AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Dernières imagesDernières images  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Partagez

Corniche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeMer 17 Fév - 14:41

Rappel du premier message :



Corniche - Page 11 Promontoire-58203b9

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Etoile des Âmes
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Etoile des Âmes


Messages : 1876
Points de RP : 1991
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile des Âmes (Meneur de l'Aube)

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeJeu 31 Aoû - 22:51

Nuage de Louve a écrit:
A r g i l e u m

@Beauté Obscure et  @Reflet d'Âme


Ce serait bientôt son tour. Boule d’Argile le savait : le choix de son.sa futur.e mentor serait déterminant dans son apprentissage car, selon les compétences et la côte du ou de la félin.e choisi.e par Étoile Acharnée pour l’entraîner, elle deviendrait une guerrière différente de chacun des chemins possibles. Toustes ne possédaient pas les mêmes forces, ni le même esprit ou les mêmes approches : pour avoir observé souvent les guerriers et les guerrières Nuiteux.ses, la petite chatte bicolore avait appris à deviner et reconnaître. Les masses musculaires étaient un premier indice, et puis le sérieux des visages venait aussi apporter quelques éléments réflexifs. Elle avait fini par se dire qu’un bon match pour elle pouvait être Horizon Déchiré, la lieutenante du Clan -déjà, parce qu’elle était lieutenante et qu’imanquablement, les apprenti.e.s de cellui élu.e à ce rang bénéficiaient du prestige d’être les élèves d’un esprit en lequel un ou une chef.fe avait eu confiance. C’était également un gage de qualité de communication et d’expériences. Horizon Déchiré, spécifiquement, n’était pas une montagne de muscles roulant : elle devait forcément compter sur sa technique et sa rapidité, et Boule d’Argile avait bien compris que face à des chats plus forts qu’elle tel que Petit Golem ou Petite Vapeur, elle ne pouvait rien faire.

Mais ce jour-là, le baptême célébrait Petit Pygargue, devenue apprentie guérisseuse -un poste clef aussi-, Petite Chevêchette et l’autre brute de Petite Salamandre. La portée de Neige Sibylline reçut de nouveaux noms et Boule d’Argile eut de la compassion pour Nuage Chouette qui finissait entre les pattes inflexibles et l’esprit catégorique de Cœur de Violette. A la place de son amie, la fille de Golem Polaire aurait eu envie de fuir -il fallait dire que l’hostilité de Cœur de Violette pour les actes de son défunt frère n’était pas un secret.
Assise depuis le seuil de la pouponnière, le chaton joignit sa voix à celles des autres pour scander les nom des jeunes baptisé.e.s. Puis s’élança vers Nuage de Pygargue en voyant que Nuage Chouette et son mentor prenaient déjà la direction de la sortie du camp pour s’empresser de la féliciter personnellement.

« Nuage de Pygargue ! La héla t’elle en enroulant sa queue touffue au-dessus de son dos. J’ai hâte d’être apprentie aussi pour qu’on aille cueillir des plantes ensemble et que tu me racontes comment ça se passe ! »

Voyant la tête d’Égide Sacrée se pencher et dépasser la tête de sa nouvelle apprentie, Boule d’Argile sourit et salua son aînée d’un signe de tête.

« Félicitations à toi aussi, Égide Sacrée ! » Ronronna t’elle.

Nuage de Pygargue fut heureuse que Boule d'Argile vienne vers elle parmi les premières, et après un regard à Egide Sacrée, elle s'élança vers son amie.

"- Merci ! J'ai hâte que tu deviennes apprentie aussi ! On fera de supers acolytes de cueillette !" Ronronna-t-elle en frottant sa tête contre l'épaule de Boule d'Argile

--------------------------------------------------------

Réaction au baptême de Boule d'Argile et de sa fratrie

Nuage de Pygargue avait tenu à être présente pour le grand jour de son amie de pouponnière. Elle s'était frayée un chemin pour être le plus proche possible d'elle, pour la soutenir pendant ce grand jour. Mais alors qu'elle s'installa, elle vit Petite Vapeur bousculer sa sœur, en l'insultant ouvertement. La fourrure de Nuage de Pygargue se dressa de colère et d'indignation. Comment un frère pouvait être aussi méchant envers sa propre sœur ?

Mais le baptême commença, empêchant Nuage de Pygargue de défendre son amie. Sa propre mère fut la mentor de Nuage Aqueux, et Nuage de Pygargue ne put s'empêcher de penser que cela était bien fait. Et à l'annonce du mentor de Nuage d'Argile, Nuage de Pygargue parvint à peine à retenir son excitation. La voilà apprentie de leur chef !

Elle scanda bien fort le nom de son amie, et vint la fin du baptême. Alors qu'elle s'approchait de Nuage d'Argile pour la féliciter, Nuage du Golem vint aussi vers elle et lui miaula des paroles blessantes. Indignée par tant de méchanceté, Nuage de Pygargue se posta devant le mâle, qui la dominait largement, et lui miaula avec fermeté :

"- Tu ferais mieux de t'occuper de ton propre apprentissage. Nuage d'Argile sera très bien capable de suivre le rythme de notre meneur. Mais et toi, seras-tu capable d'apprendre quoi que ce soit avec Griffe d'Ardoise ?"

C'était la première fois qu'elle osait répondre de cette façon à un chat, et cela lui fit du bien. Ignorant la réponse du matou, elle alla vers Nuage d'Argile, qui parlait à présent avec Etoile Acharnée. Elle paraissait déçue qu'il ne puisse pas l'emmener tout de suite, et Nuage de Pygargue osa demander à son grand-père, timidement :

"- Peut être que Nuage d'Argile peut nous aider à ramasser des remèdes aujourd'hui ?"

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeSam 2 Sep - 16:05

| Baptêmes et annonces |

Non sans mal, Étoile Acharnée avait fini par atteindre le camp, où un maigre bataillon de rescapés l'attendaient, examinés par Égide Sacrée elle-même rescapée, tandis que tous les autres les entouraient, fébriles, fixant l'entrée en espérant voir le reste de leurs camarades faire irruption à un moment ou un autre. Le meneur avait déposé la dépouille de Nuage Céleste, avait laissé la guérisseuse et son apprentie s'occuper de lui, puis avait décidé d'atteindre le crépuscule avec le reste des siens, dans l'espoir de voir surgir ceux qui l'avaient accompagné à l'assemblée. Égide Sacrée était là donc, saine et sauve, ainsi que Nuage du Pygargue, Chimère Maudite et Nuage du Golem. Au fil du temps apparurent Horizon Déchiré, Nuage Aqueux et Nuage Hivernal. On attendit, encore et encore, dans une ambiance semi-réaliste, où personne ne semblait croire en la véracité de l'évènement qu'ils traversaient. Combien des leurs avaient-ils perdu ? Ils comptabilisaient pour l'heure au moins quatre morts qu'ils veilleraient ce soir, avec un seul corps à honorer. La nuit finit par arriver, et le meneur se résigna à grimper sur la corniche.

- Que tous ceux en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du Clan. Tous étaient déjà là, alors il ne s'interrompit qu'un court instant, pour être sûr que tous l'écoutent, Clan de la Nuit, aujourd'hui est un jour sinistre, de ceux que l'on vit rarement et qui marquent notre histoire d'une patte indélébile. J'ignore dans l'immédiat l'étendue des dégâts, comme vous tous, mais demain, nous irons rendre visite aux autres Clans afin de savoir s'ils ont chez eux des rescapés nuiteux. Nous leur demanderons de nous ramener tout ressortissant nuiteux qu'ils s'aviseraient de trouver -vivant ou mort-, et l'autorisation d'arpenter leurs côtes à la recherche de nos camarades. Nous nous rendrons également sur la presqu'île. Pour l'heure, nous déplorons la perte de Nuit d'Encre, Volcan Grondant, Tempête Agile et Nuage Céleste. Nous les veillerons ce soir, bien que seule la dépouille de Nuage Céleste nous soit revenue.

Rien de tout cela ne semblait réel, perdre autant de camarades… cela rappelait des heures bien sombres de l'histoire du Clan de la Nuit, et si Étoile Acharnée ne doutait pas un instant que les siens finissent par s'en remettre, il ignorait comment. Les pertes étaient si nombreuses… Pouvait-il vraiment espérer trouver des rescapés au matin ? Il ne fallait sûrement pas y compter.

- Pour le reste, Cœur de Lion, Égérie des Lucioles, Pelage de Nuit, Larme de Dryade, Nuage Fantasque, Nuage Songeur, Nuage Suspendu, Œillet Sauvage, Éclat Ténébreux, Nuage de Larme, Nuage de Louve, Pétale d'Azalée et Fleur d'Étincelle sont actuellement portés disparus. Si nous espérons les voir revenir, il ne faut toutefois pas mettre en péril l'apprentissage de nos jeunes. Nuage d'Hippopotame, Nuage de Potamochère, Nuage Épique, il vous faut des mentors, dans l'attente que les vôtres refassent surface. Vous serez respectivement entraînés par Cœur d'Écureuil, Nuit Étoilée et Griffe de Tigre. Quant à vous Nuage Frissonnant et Nuage Apathique, Volcan Grondant et Œillet Sauvage m'avaient fait part de l'avancée de vos apprentissages. Comme me l'a dit votre mère, plus que jamais dans ces moments le Clan doit continuer de vivre. Alors, moi, Étoile Acharnée, chef du Clan de la Nuit, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces apprentis. Ils ont travaillé dur pour comprendre les lois de votre noble code, et sont désormais prêts à devenir guerriers. Nuage Apathique, Nuage Frissonnant, promettez-vous de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre votre Clan, même au péril de votre vie ?

Les novices étaient hésitants, échangeant un coup d'œil désemparé. Ce n'était sûrement pas comme ça qu'ils avaient imaginé leur grand jour. Leur mère venait d'être déclarée morte, leurs frères et sœurs étaient portés disparus, ainsi que leur père. Ce n'était pas un jour de fête, ils ne pourraient se souvenir de ce moment comme d'un grand moment de célébration. Mais la symbolique était essentielle, un Clan ne pouvait survivre sans guerrier, et il semblait que ce jour-là, le Clan avait perdu la moitié de ses guerriers.

- Oui.

Finirent-ils par trancher en relevant les yeux vers le meneur, qui put reprendre :

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je vous donne vos noms de guerriers. Nuage Apathique, tu seras Cœur Insensible. Nos ancêtres rendent hommage à ton sérieux et à ton inflexibilité. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que guerrière à part entière. Nuage Frissonnant, tu t'appelles désormais Frisson Nocturne. Nos ancêtres rendent hommage à ton énergie et à ta loyauté, nous t'accueillons dans nos rangs en tant que guerrier à part entière. Il s'interrompit un instant, avant de conclure : Puisse demain être un jour meilleur.

Puis il descendit de la corniche tandis que le Clan acclamait les nouveaux guerriers. Ce soir, il veillerait pour la première fois l'un de ses apprentis.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322


Dernière édition par Étoile Acharnée le Dim 3 Sep - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chimère Maudite
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Chimère Maudite


Messages : 389
Points de RP : 2457
Surnom : Esca.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Chimère Maudite - Nuit

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeSam 2 Sep - 16:39


Tu étais rentrée au camp égarée, soutenant Nuage du Golem à l'aide de Nuage Aqueux, silencieusement. Dans ton esprit, la mort de tes parents sous tes yeux se rejouait sans arrêt. Tu n'arrivais pas à oublier l'amour dans leurs prunelles avant que leurs os ne se brisent violemment contre le bois, et que leurs corps soient emmenés par le courant.

Seul un petit groupe de chat guidé par Horizon Déchiré avait emprunté le même chemin que la veille, tout avait été détruit sur le passage du monstre de mère nature. Alors que tu retenais tes larmes pour ceux que tu pleurais déjà, tu songeais à ton compagnon et ta soeur, pour l'instant disparus. En arrivant au camp, ceux qui ne vous avaient pas accompagné avaient vite compris que l'heure était grave. Tu t'étais réfugiée au prêt de tes cinq petits et avais prié, sans dormir. Finalement, Étoile Acharnée était revenu sain et sauf, la dépouille de son apprenti sur le dos. On attendit des heures durant que d'autres camarades pénètrent le camp, mais il n'en fût rien. Seuls les sanglots brisaient le silence de mort.

Finalement, ton compagnon prit la parole, et les coeurs se serrèrent à l'évocation de la liste infinie. Tous se doutaient qu'il était peu probable qu'on retrouve les disparus, à moins qu'ils ne soient réfugiés chez vos voisins. Tu serras ta mâchoire pour ne pas te montrer faible, mais ta famille avait été décimée, alors tu ne pouvais empêcher quelques larmes de couler. Collés l'un à l'autre, les yeux voilés, Nuage Aqueux et Nuage du Golem essayaient d'en faire de même, mais tu voyais bien le corps du premier s'agiter parfois d'un sanglot refréné, alors que le reste de la fratrie pleurait leur mère sûrement décédée.

Les noms des deux nouveaux guerriers furent clamer avec peine et douleur, on essayait de se réjouir mais il n'y avait pas un chat qui n'avait pas vu un proche disparaitre, l'inquiétude était sans égale pour tous, le coeur n'était pas à la fête.

À la fin de l'assemblée, tu t'approchas de ton compagnon, en espérant qu'il lirait la peine dans tes yeux comme tu lisais la sienne. Il avait perdu un apprenti, et toi, tes deux parents. Silencieusement, tu t'assis à ses côtés, les yeux toujours humides, pour adresser un dernier au revoir à ceux qui t'avaient tant aimée.
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeDim 3 Sep - 1:48

Corniche - Page 11 Aw2l

Pourquoi tiens tu à ce point à devenir le plus fort ?! Qu'est-ce que cela peut bien t'apporter cervelle de souris ?!

Voilà les mots qu'avait craché un apprenti plus âgé à Nuage de Golem peut de temps après le début de son enseignement martial. L'attitude fière et arrogante du matou bleuté ne lui avait assurément pas plu du tout. Pour toute réponse, Golem s'était jeté sur son ainé pour le rouer de coup avant que les autres membres de la tanière ne les sépare. Mais depuis la nuit dernière, depuis cette vague meurtrière, ces paroles tournaient en boucle dans sa tête, ainsi que l'image de sa mère fauchée en une fraction de seconde.

De retour au clan, se tenant aux flancs de son frère, Golem assistait avec tous les survivants à l'assemblée du clan. Pourtant Golem n'écouta pas un mot de son chef, ne clama pas une fois les nouveaux guerriers et ne décolla pas son regard un instant de la roche présente sous ses pattes. S'il respirait encore cet air montagnard, s'il pouvait encore sentir son coeur battre sous sa poitrine se n'était pas grâce à sa force, ni son intelligence, mais grâce à la divine intervention de Chimère Maudite et le courage de Volcan Grondant. Par le Clan des Etoiles pourquoi cette idiote s'était sacrifiée pour un apprenti incapable de tout ? Lui qui ne fut pas même en capacité de répliquer un mot pour que Chimère Maudite ne sauve sa mère. Lui que ne fut pas même capable de sauver la sienne, avait couté la vie d'une autre.

Ses yeux écarquillés et ses griffes crissant la roche de la combe, Nuage de Golem ne bougeait plus, luttant déjà avec peine pour ne pas se faire emporter par le flot de ses pensées autodestructrices.

"Pourquoi tiens tu à ce point à devenir le plus fort ?!


- Parce que les faibles n'ont le contrôle sur rien. Parce que leur destin ne se base que sur la chance et le hasard. Parce qu'il est hors de question que je perde encore ce qui m'appartiens. Parce que je ne supporterai pas d'être un poids une minute de plus."
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 4 Sep - 17:25

Elle était revenue dans un silence de plomb, le cœur plus lourd que les montagnes elles-mêmes. Non seulement d'avoir perdu sa mère, dont elle ignorait si elle la reverrait un jour ou si le Clan des Etoiles avait déjà fait de sa fratrie des orphelin.e.s, mais également de marcher derrière Nuage Aqueux et Nuage de Golem. Ce soir plus que jamais, Nuage d'Argile s'était sentie seule, et loin de ses frères : l'intimité exclusive de leur lien était là, palpable, instaurant une véritable frontière physique entre le monde extérieur et eux deux. La jeune chatte eut tout le temps de le comprendre et d'en faire son deuil sur le trajet infernal du retour au camp après le raz-de-marée : ils ne pleureraient pas ensemble la perte de leur mère. Elle devrait faire son deuil de son côté -et eux du leur, mais ni Nuage Aqueux ni Nuage de Golem ne l'impliquerait. Et ce soir-là, ce constat marqua une rupture définitive dans l'esprit de Boule.

Le tsunami avait été une dévastation meurtrière tellement massive que toutes les images des rescapés, tous les pleurs de la presqu'île, toutes les odeurs -de sang, de boue, d'iode, de peur...- mêlées continuaient de tourner en boucle dans sa tête. Un cauchemar que tout le monde vivait éveillé, en même temps, et Nuage d'Argile en était certaine : les scènes de désolation et les lamentations qui avaient continué à les accompagner lors de leur procession retour, en quittant le lieu du désastre, continueraient de la hanter longtemps.

Au camp, Etoile Acharnée prit la parole et annonça la nouvelle à celles et ceux qui étaient restés à l'abris. Tous.tes les attendaient dans une agitation nerveuse : leurs émotions s'étaient senties avant même de traverser de l'autre côté du canyon d'entrée du camp. Car même d'aussi loin, le tremblement de terre ou le bruit de l'effondrement de la falaise avait du se faire ressentir ou entendre. La plupart du membres du Clan de la Nuit pleurèrent silencieusement ce soir-là, trop épuisés pour gémir encore à gorge déployée, trop chamboulés pour discuter des événements... et refusant peut-être aussi d'accepter le sort des porté.e.s disparu.e.s. Nuage d'Argile ferait partie de celleux qui allaient veiller le retour de congénères -elle le savait déjà : le sommeil ne viendrait pas tout de suite. Mais nul doute que lorsqu'il serait là, il frapperait comme une masse.
Nuage de Pygargue remua à côté d'elle et la petite chatte bicolore cilla : quand est-ce que son amie était arrivée pour se presser à elle ? Et Nuage Chouette, d'ailleurs ? Ou était Nuage Chouette ? Un élan de panique l'ébranla de nouveau et Boule sentit les larmes lui monter aux yeux.

"Nuage de Pygargue, tu as vu ta soeur ?" Souffla t-elle d'une voix brisée à l'apprentie guérisseuse.

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Corniche - Page 11 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 18 Sep - 9:14

Elle avait été profondément frustrée de ne pas pouvoir se rendre à sa première assemblée, et avait passé la soirée à ronchonner en effectuant une énième corvée. Elle avait tellement espéré pouvoir enfin se plonger dans ce bain de félins et découvrir des chats de tous horizons ! Mais Étoile Acharnée comme Cœur de Violette avaient jugé qu'elle ne méritait nullement cet honneur, et que le lui rendre aurait été "contreproductif". Elle avait attendu en pestant dans son coin, ne comptant plus que sur l'espoir que Boule lui raconte en détails ses diverses rencontres. Mais quand ses camarades étaient revenus, ils n'étaient qu'une petite poignée menée par la lieutenante, trempée jusqu'aux os et puante. L'angoisse avait pris les nuiteux à la gorge alors qu'on leur exposait la situation, et toute la nuit durant ils avaient attendu de voir d'autres félins faire leur apparition à leur tour, bien incapable de croire qu'il s'agissait là des seuls rescapés. Étoile Acharnée finit par apparaître à l'aube, et l'on attendit jusqu'au crépuscule encore tandis que les guérisseuses elles-mêmes secouées mais rescapées prenaient en charge chacun des félins qui étaient revenus de l'assemblée. En lui formulant cet énième interdit, Cœur de Violette et Étoile Acharnée lui avaient-ils sauvé la vie ? Un bourdonnement constant lui vrillait les oreilles, ses yeux étaient embués, son ventre noué, sa gorge nauséeuse, la journée qui s'écoulait semblait hors du temps, et Nuage Chouette fixait l'entrée sans parvenir à intégrer l'information. Ce fut lorsque le meneur finit par mettre fin à l'attente que l'apprentie sortit de sa transe et, soudain, fut en mesure de voir les rescapés. Parmi lesquels Nuage d'Argile.

- Je suis là.

Parvint-elle à miauler en venant se blottir contre son amie.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeMar 26 Sep - 15:57

@Étoile Acharnée &  @Reflet d'Âme


Nuage Chouette l'avait entendue ; l'instant juste après lequel Nuage d'Argile s'affola, son amie se matérialisait à ses côtés sous la forme d'une présence rassurante au pouvoir profondément réconfortant après le traumatisme de cette nuit. Enfouissant son museau blanc et roux entre les poils de la rouquine, Boule ferma les yeux, se laissant enfin aller. Elle avait retenu, contenu, pris sur elle sans vraiment savoir comment ni auprès de qui est-ce qu'elle allait pouvoir lâcher prise, mais la présence de ses deux meilleures amies rendait tout... limpide.
C'était donc aussi à ça que cela servait, de bien s'entourer.
L'union invisible mais indestructible qui reliait Nuage de Golem à Nuage Aqueux quittait la sphère mystique dans laquelle elle baignait jusqu'alors hors de portée de leur sœur : c'était limpide.

"Le Clan des Etoiles merci. Je ne sais pas comment j'aurais fait si... (Sa voix s'enroua et la jeune apprentie déglutit pour se reprendre.) Sans vous."

Mais justement... A quoi ça allait ressembler maintenant ? Sans Pétale d'Azalée, la portée devenait... orpheline. Nuage d'Argile et ses frères et sœurs n'étaient pas les premiers.ères et ne seraient sans doute pas les derniers.ères orphelin.e.s au monde, mais c'était quelque chose d'irréversible. Elle ne récupèrerait jamais les flans de sa mère, ses conseils, ses mémoires. Le cœur de la petite chatte se serra dans sa poitrine mais elle ne pleura pas ; ses yeux étaient comme secs, trop épuisés pour pleurer.

"Nuage de Pygargue, est-ce que je peux t'aider à soigner nos camarades ?" Souffla t-elle en se tournant vers son amie apprentie guérisseuse en quittant à regret la chaude source de réconfort qu'était Nuage Chouette sur son front et son museau.
__________________________________________________

Louve s'en va

@Chimère Maudite


Sa dernière mission.
Dans un moment aussi crucial, appliquer son ultime vengeance avait un goût de réellement profane. Nuage de Louve bafouait une règle invisible au ressenti d'obscène, d'honteux. Elle avait réfléchi à ce plan dans un tout autre contexte, mais puisque Menace d'Orage et le raz-de-marée avaient mis un coup de boost à son programme, la noiraude s'adaptait. C'était peut-être facilitateur à un certain niveau mais son cerveau était actuellement bien appesanti par le poids de la catastrophe naturelle ; tout cheminait comme à-travers un champ de coton -ses pensées, ses émotions, sa prise de conscience. Toustes celleux qui avaient survécu à ce soir de dévastation devaient être dans un état similaire et, de facto, le moment était absolument idéal pour la mise à exécution de son plan.

Elle pénétra donc le camp avec la dépouille de Cœur de Lion sur les épaules, déjà renommée informellement au sein de la Tribu du Zénith, et, la faisant glisser au sol avec le plus de délicatesse que possible en lui léchant le front dans un ultime hommage, la guerrière du soleil à son zénith s'annonça, portant la funeste nouvelle au Clan de la Nuit. Ses yeux dorés croisèrent plusieurs pupilles familières, sur lesquelles ils ne s'arrêtèrent délibérément pas ; sa décision était prise, sa loyauté appartenait enfin librement à un groupe qu'elle avait choisi et il n'était plus question de rien avoir à faire avec les Nuiteux.ses.
Pas même avec Griffe de Tigre.
Alors, après avoir prononcé que Cœur de Lion était mort, elle se laissa éclipser par la foule, se confondant avec les ombres comme elle avait toujours appris à la faire. Se faire petite pour qu'on passe à autre chose, même après s'être illustrée pour ses bêtises ou affronts de chaton. On lui posa quelques questions, puis on alla pleurer dignement le fauve inanimé qui ne courrait plus nulle part qu'entre les nuages.

Et, pendant ce temps, Echo des Cendres de Louve trouva Petite Tendresse. Le chaton, endormi et épuisé, ne réagit pas vraiment et se laissa emporter sans poser de questions. Passer sous la barrière de ronces puis escalader dans l'escarpement étroit où elle passait quand elle s'appelait encore Petite Louve fut d'une complexité affligeante. Après un raz-de-marée, sérieusement ? C'était un mur de pierres et de gravas qui lui faisait peur ? La féline ne tenait pas à blesser sa protégée, ni à faire un bruit susceptible de la trahir, et heureusement !, le Clan était suffisamment en deuil pour que les plaintes régulières couvrent tout bruit. Une fois sortie, elle parvint à déposer le chaton dans les fourrés, assez loin du camp pour que son odeur ne porte pas jusque dans la combe, mais assez proche pour faire vite. Il ne fallait surtout pas qu'on se rende compte de la disparition du nouveau-né maintenant ; tout serait ruiné sinon.
Si Menace d'Orage avait su la dangerosité du plan, il n'aurait jamais accepté une telle prise de risques. Mais ça tombait bien : la louve ne lui avait pas demandé son avis. Cette fois-ci, ce serait fait à sa manière.

Alors sa silhouette noire et blanche se retrouva une seconde fois toute dressée dans le camp, comme si elle revenait de faire ses besoins, et, avisant Etoile Acharnée, la digne fille de sa mère marcha droit sur lui et se planta devant lui, le menton droit, les yeux froids, pour déclarer d'une voix monocorde :

"Si ce n'est pas un signe du Clan des Etoiles, je ne sais pas ce que c'est. Mais je refuse personnellement de rester plus longtemps au sein de ton Clan. J'ai décidé de partir pour la Tribu du Zénith, là où vous avez longtemps considérer que c'était la place des chats sans honneur."

Et Echo des Cendres de Louve tourna les talons après un dernier sondage du regard pourpre du meneur Nuiteux. C'était Menace d'Orage qui l'avait sauvée -ça aurait été le seul chat à véritablement la pleurer si elle avait été engloutie par les eaux avec tant d'autres félin.e.s ce soir-là. Elle balaya du regard la combe, adressa un dernier signe du menton à Linné Boréale, et reprit le chemin de la sortie.
Puis, toute aussi rapidement qu'elle l'avait imaginé, la guerrière déterra la plume qu'elle avait emportée du rapace qu'elle avait chassé et enterré sur les landes du Zénith, la déposa au sol avant de griffer, après une seconde d'hésitation, les flancs de Petite Tendresse. Le chaton cria, mais son précieux sang gouttait désormais sur le sol. Soufflant doucement des paroles rassurantes, Cendres de Louve lécha le front du chaton avant de le soulever, s'assurer du coin de l'œil qu'elle laissait couler quelques gouttes pourpre un peu partout, puis hissa la minette sur son dos et prit la fuite.

Le Clan de la Nuit conclurait à une attaque du rapace. On était tout proche du camp, et Petite Tendresse aurait tâtonné en s'éloignant du mauvais côté de la pouponnière avant d'être attrapée par le prédateur du ciel. On ne chercherait pas plus loin, mais on pleurerait une âme en plus dans le Clan.

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Corniche - Page 11 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Âmes
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Etoile des Âmes


Messages : 1876
Points de RP : 1991
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile des Âmes (Meneur de l'Aube)

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeMar 26 Sep - 16:55

* Cœur de Violette *
Corniche - Page 11 Violet10
Réaction au retour

Coeur de Violette était rentrée, avec les survivants. Son épais pelage était plaqué sur son petit corps, ses yeux bleus sombres étaient vides. Dans sa tête, les images de la vague, des chats emportés défilaient en boucle. Elle s'était vue mourir, quand la vague l'emportait au loin. Elle ne tenait sa survie qu'à Margay Solaire, qui l'avait sauvé, avant de disparaître dans la vague.

Tétanisée, elle avait regardé son apprentie en rentrant au camp.

Merci Clan des Etoiles de l'avoir fait si désobéissante. Cela lui a sauvé sa vie.

Et alors qu'elle était plongée dans ses pensées, Feuille d'Eucalyptus vint vers elle, et elle se refugia contre son pelage rassurant.

"- Clan des Etoiles merci... Tu n'étais pas là bas." Souffla la guerrière, la voix humide et tremblante.

Par la suite, Cœur de Violette avait été dans quelques patrouilles, à la recherche de survivants. Certains d'entre eux furent retrouver, mais la plupart avaient disparus avec les flots en furie. C'est la tête basse qu'elle écouta son meneur, et le souffle court. Depuis le raz de marée, son souffle était rauque, et elle toussait beaucoup. En réalité, cela avait commencé depuis la mort de Lueur d'Obscurité, mais le fait d'avoir respiré de l'eau avait empiré son état. Mais elle ne voulait pas consulter les guérisseuses, qui étaient déjà surchargées.

Nuage Frissonnant et sa sœur furent baptisés guerrier. Le jeune chat, d'ordinaire si insolent et facétieux, avait la tête basse, malgré son baptême. C'est sans volonté qu'il miaula, avant de recevoir son nouveau nom, Frisson Nocturne. Cœur de Violette savait ce qu'il ressentait. Il avait perdu d'un coup son père, sa mère, son mentor, et une très grande partie de sa fratrie. Sans un mot, la queue basse, le matou bicolore partit vers l'entrée pour faire sa veillée, alors que Cœur de Violette restait collée au pelage de Feuille d'Eucalyptus. Sa sœur avait disparu avec la vague, et la guerrière crème pleurait sa présence manquante. Mais alors que l'Assemblée sembla se terminer, Nuage de Louve annonça qu'elle partait.

Faible, mais avec le cœur encore combatif, Cœur de Violette montra les crocs à la traitresse, et miaula faiblement, le souffle lui manquant :

"- C'est ça, pars et va rejoindre les tiens. Les chats sans honneurs n'ont pas de place ici."

-------------------------------------------------

Corniche - Page 11 Logo_p10 Nuage de Pygargue Corniche - Page 11 Logo_p10

Accompagnée par Nuage Enflammé, Nuage de Pygargue était rentrée indemne. Terrorisée et choquée, mais vivante. Presque aussitôt, malgré la peur qui paralysait ses pattes, elle accompagna Egide Sacrée dans ses soins envers les survivants. Elle savait qu'elle n'avait pas le droit à l'erreur, cette fois-ci. La vie de son Clan en dépendait. A force de répéter les mêmes soins, encore et encore, ils se gravèrent dans son esprit en pagaille.

Les patrouilles défilèrent, mais avec que peu de résultats. Bien trop vite, le soir arriva, et Nuage de Pygargue, la mort dans l'âme, se colla contre Nuage d'Argile pour écouter leur chef. Elle remerciait ses ancêtres que sa fratrie, ainsi que sa meilleure amie allaient bien. Mais soudain, Nuage d'Argile lui posa une question, et Nuage de Pygargue paniqua, soudain inquiète pour Nuage Chouette. Mais alors sa sœur arriva vers elle, et alors que Nuage d'Argile fonça dans le pelage de la rouquine, Nuage de Pygargue la suivit, et fit de même.

"Le Clan des Etoiles merci. Je ne sais pas comment j'aurais fait si... Sans vous."

Le miaulement de Nuage d'Argile fit l'effet d'une bombe pour Nuage de Pygargue. Soudain, comme si toutes ses pensées avaient été emprisonnées derrière des ronces, des souvenirs de cette soirée horrible apparaissaient dans son esprit. La vague, Nuage Enflammé, paniqué, la sensation de se noyer, ce guerrier aubiste, qui l'avait sauvé, la vision des corps emportés par l'eau. Les larmes montèrent aux yeux de la petite chatte écaille. Mais alors que ses yeux humides menaçaient de provoquer un nouveau raz de marée, Nuage d'Argile lui proposa son aide. D'un coup de patte, l'apprentie guérisseuse sécha ses larmes, et miaula, la voix enrouée :

"- Bien sûr. On a besoin de toute l'aide disponible. Nuage Chouette, tu veux aussi nous aider ?"

L'heure n'était pas aux larmes, mais aux soins. Les guérisseurs pleurent les morts quand tout le monde est soigné.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 2 Oct - 9:31

| Baptêmes |
Étoile Acharnée

Près d'une lune avait passé, la lune était presque pleine à nouveau et il serait bientôt temps de retourner en assemblée. Si le Clan avait repris son rythme et si les cœurs étaient moins lourds, l'idée de se rendre à la presqu'île de nouveau angoissait chacun des nuiteux. Pourtant, Étoile Acharnée ne pouvait pas faire annuler l'assemblée, c'était en des temps troublés comme ceux-là que les Clans avaient le plus besoin des uns des autres, annuler leur rassemblement ne ferait que les pénaliser davantage. Et puis, il était bien improbable qu'un tel événement ait de nouveau lieu… il n'empêche qu'il n'irait accompagné que d'une mince poignée des siens, l'appréhension prenant le pas sur la raison.

- Que tous ceux en âge de chasser s'approchent de la corniche pour une assemblée du Clan.

Ils avaient veillé leurs camarades, encore et encore, ils avaient peu à peu entamé leur deuil, et il était temps désormais de faire souffler un vent nouveau sur le Clan de la Nuit, de passer à autre chose, encore, fatalement. Cesser d'avancer, c'était cessé de vivre. Et jamais Étoile Acharnée ne permettrait à son Clan de cesser de vivre.

- Aujourd'hui est un grand jour pour le Clan de la Nuit, car nul Clan ne peut survivre sans nouveau guerrier. Couronnes d'Orties, est-ce que Nuage d'Ombre est prête ? Le mentor ayant répondu positivement, Étoile Acharnée continua : Moi, Étoile Acharnée, chef du Clan de la Nuit, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur cette apprentie. Elle a travaillé dur pour comprendre les lois de votre noble code, et est désormais prête à devenir guerrière à son tour. Nuage d'Ombre, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, même au péril de ta vie ?

Le meneur laissa la jeune chatte acquiescer avant de continuer :

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te donne ton nom de guerrière : Nuage d'Ombre, tu seras désormais -?-. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteuse à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ton sens de l'observation et à ta détermination.

Des voix s'élevèrent de la ravine, acclamant la nouvelle guerrière avec entrain, saluant ce renouveau qui, encore, annonçait une nouvelle ère. Pendant ce temps, le meneur fit signe à son fils aîné pour qu'ils fassent s'approcher ses derniers nés, désormais en âge de devenir apprentis. Quand le silence revint, Étoile Acharnée reprit la parole :

- Moi, Étoile Acharnée, chef du Clan de la Nuit, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces chatons. Ils ont maintenant six lunes et sont dignes de devenir apprentis à leur tour. Petite Sauge, tu t'appelleras Nuage de Sauge et Cœur Insensible sera ton mentor. Cœur Insensible, je compte sur toi pour lui transmettre rigueur et empathie. Petit Laurier, tu seras désormais Nuage de Laurier, Frisson Nocturne se chargera de te former, en t'enseignant sa loyauté et sa curiosité. Petit Thym, nous te connaîtrons jusqu'à nouvel ordre sous le nom de Nuage Citron, c'est Couronne d'Orties qui t'entraînera. Petit Romarin, ton nom d'apprenti est Nuage Marin, il s'arrêta un instant, il n'aimait pas donner deux apprentis à un même guerrier, mais il n'en avait pas le choix, alors il avait jeté son dévolu sur ceux dont les novices étaient les plus âgés, donc théoriquement les plus proches de leur baptême de guerrier. Cœur d'Écureuil, je compte sur toi pour lui transmettre droiture et détermination. Petite Menthe, tu t'appelleras Nuage Mentholé, Nuit Étoilée sera ton mentor, je compte sur elle pour te transmettre vivacité d'esprit et loyauté. Enfin, Petit Origan, tu seras Nuage d'Origan, et Museau de Charbon se chargera de ton apprentissage. L'assemblée du Clan est terminée.

Alors que les nouveaux noms de ses petits-enfants résonnaient dans la combe, Étoile Acharnée descendit de son promontoire pour les féliciter un à un.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 2 Oct - 13:43

( @Reflet d'Âme : je me disais qu'au terme de son premier entraînement, Argile se blesserait sans doute ! Ca te dirait que Pygargue la soigne ? Razz)


La petite chatte bicolore frotta sa truffe contre l'épaule de l'apprentie guérisseuse, touchée de la voir si émue. Les larmes qui avaient perlé au coin de ses grands yeux ambrés n'avaient pas échappé au sens de l'observation de Nuage d'Argile, malgré tout le sang-froid que Nuage de Pygargue essayait de conserver. Son amie était courageuse, et c'était une grande qualité -en son for, Boule en était convaincue. Pour avoir supporté la promiscuité vaniteuse et moqueuse de Nuage Aqueux et Nuage de Golem lorsqu'ils étaient tous deux encore chatons, la minette s'était bien rendue compte que la résistance morale avait au moins autant de valeur que la ténacité physique. Et l'évènement de ce soir... en était une énième démonstration. Tous les muscles de Nuage de Golem ne lui serviraient à rien pour affronter la perte de leur mère.

Il fallait chasser ces pensées. Elles ne seraient pas utiles ce soir pour épauler les guérisseuses du Clan dans leurs soins aux blessé.e.s. Tournant ses yeux sombres vers Nuage Chouette qui n'avait pas encore rebondi sur la question de sa sœur, Nuage d'Argile renchérit d'une petite voix :

"Ca me ferait du bien que tu sois avec nous," admit-elle, le regard soutenant celui de sa camarade rousse.

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Corniche - Page 11 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeMar 10 Oct - 9:37

Nuage Chouette n'aimait pas constater l'amitié qui liait sa sœur et son amie, elle aurait voulu pouvoir profiter de l'une sans souffrir la présence de l'autre, mais probablement que, dans un moment comme celui-ci, il était important de se serrer les coudes sans prêter d'importance au sentiments qu'ils pouvaient avoir les uns envers les autres. D'un côté, elle souhaitait aider les siens, elle qui avait échappé à ce drame en n'étant pas conviée -et ce contre sa propre volonté-, mais de l'autre, aller dans le sens de sa sœur lui faisait sérieusement mal. Voilà qu'encore une fois, elle avait le beau rôle, voilà qu'encore une fois, elle était la parfaite fille à papa-maman. Elle retint un feulement rageur qu'elle remplaça par un petit sourire à l'intention de Nuage d'Argile.

- D'accord.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeSam 21 Oct - 13:06

| Baptêmes |
Étoile Acharnée

Son petit-fils avait fait ses preuves, à l'instar de l'apprenti de son autre petit-fils. C'était un jour de fête pour le Clan de la Nuit, loin des drames qui avaient secoué la saison des feuilles vertes. La saison froide s'annonçait, mais de nouveau les félins des montagnes prouvaient leur irréductibilité. Les chatons étaient solides, les apprentis prometteurs, les guerriers honorables. Étoile Acharnée et Horizon Déchiré pouvaient être fiers de ce qu'ils construisaient, dans la lignée des réalisations d'Étoile du Phoenix. Malgré les désillusions, le meneur continuait de croire comme il l'avait toujours fait en son Clan, et se couchait chaque soir avec la satisfaction de se dire qu'en dépit de tout, le Clan de la Nuit survivrait.

- Que tous ceux en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du Clan.

Nuage Hivernal et Nuage Enflammé vinrent s'installer au devant de leurs camarades, Frimas Glacé, Horizon Déchiré et Étoile Acharnée s'étaient accordés à dire qu'ils avaient réussi haut la patte leurs évaluations et méritaient de rejoindre leurs rangs et de quitter la tanière des apprentis.

- Aujourd'hui est un grand jour pour le Clan de la Nuit, car nul Clan ne peut survivre sans nouveau guerrier. Moi, Étoile Acharnée, chef du Clan de la Nuit, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces apprentis. Ils ont travaillé dur pour comprendre les lois de votre noble code, et sont désormais prêts à devenir guerriers à leur tour. Nuage Enflammé, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, même au péril de ta vie ?

- Oui, répondit le jeune mâle avec détermination, tandis que sa sœur à l'arrière des rangs de la Nuit le toisait avec mépris, et que sa mère au premier rang le couvait avec fierté.

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te donne ton nom de guerrier : Nuage Enflammé, tu seras désormais Salamandre Enflammée. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteux à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ta détermination et à ta droiture. Nuage Hivernal, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, ce même au péril de ta vie ?

Tandis qu'à son tour le novice répondait positivement, Étoile Acharnée eut une pensée pour son frère disparu, Nuage Céleste, qui avait été son apprenti et pour qui il n'avait rien pu faire, lorsque le raz-de-marée l'avait emporté au loin, l'arrachant au Clan de la Nuit. Il aurait dû se tenir là, aux côtés de Nuage Hivernal, pour recevoir lui aussi son nom de guerrier.

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te baptise Manteau de Givre. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteux à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ton opiniâtreté et à ton implacabilité.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Ecureuillou

Ecureuillou


Messages : 151
Points de RP : 149
Surnom : Ecureuillou
Genre : Féminin
Personnage Principal : Coeur des Ombres-N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 11:58

(Le nom je peut le choisir ?)
La jeune guerrière était au comble de l'excitation ! Elle devenait enfin guerrière après tant d'efforts ! Elle hocha vigoureusement la tête et se retient de sauter partout. Elle jeta un coup d'oeil vers sa mère. Est-ce que tu es fière de moi ?


Dernière édition par Ecureuillou le Lun 23 Oct - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 12:11

| Annonces |
Étoile Acharnée


Les poils retrouvés entre les griffes de sa lieutenante, Étoile Acharnée n'avait eu aucun mal à les identifier. Néanmoins il s'y était repris à plusieurs fois, examinant encore et encore la touffe sans vouloir faire le lien, sans rien trancher ni rien annoncer, restant aveugle à ce que la dépouille d'Horizon Déchiré lui présentait. Nul doute n'était possible pourtant, il ne connaissait que deux chats porteurs de ce pelage, et ces chats n'étaient nul autre que ses propres enfants. Comment ? Pourquoi ? Quelle était l'explication à cela ? Bien déterminé à le savoir et à innocenter les deux guerriers, il avait fini par ordonner le repli aux siens, donnant congé à Menace d'Orage Étouffant les Étoiles, et n'avait pas dit un mot alors qu'ils traversaient les montagnes, le corps sans vie de la lieutenante gisant sur le dos de Frimas Glacé et Griffe de Tigre. Il était rentré avec la volonté de demander des explications à Griffe d'Ardoise et Abysse du Dragon. Peut-être ensuite devrait-il retourner au phare pour juger le coupable, ou peut-être devrait-il bannir sa fille qui aurait fini par franchir les bornes et prouver qu'il n'aurait jamais dû lui accorder le bénéfice du doute. En serait-elle vraiment arriver là ? Était-ce vraiment cela, la vérité ?
Alors qu'ils pénétraient dans la ravine, les nuiteux alertés par l'odeur du sang et de la mort se rassemblaient autour d'eux et hoquetaient, choqués, faisant parvenir la nouvelle dans tous les coins du camp. Étoile Acharnée les ignora, fixé sur son objectif, et se mit à chercher ses enfants. Tanière des guerriers, pouponnière, antre des guérisseurs… Il fit le tour de la ravine, en vain. Même Couronne d'Orties, Linnée Boréale et Neige Sibylline ignoraient où ils se trouvaient, personne ne les avait vu de la journée. Il envoya discrètement des patrouilles à leur recherche, et s'attela à la toilette du corps de Horizon Déchiré en attendant de voir ses aînés reparaître à l'entrée du camp. Où étaient-ils donc passés !? Il se retenait difficilement de faire les cent pas, bouillonnant intérieurement il s'efforçait de n'en rien laisser paraître. Il ne voulait pas éveiller les soupçons. Pas encore, pas alors que rien n'était sûr. Mais le temps continua de s'écouler et bientôt se mit à tomber la nuit, tandis que les patrouilles rentraient, bredouilles. Il attendit encore un peu, le crépuscule s'éteignit, la lune se mit à éclairer la ravine, et Neige Sibylline finit par venir lui effleurer l'épaule du museau. Avait-elle compris ce qui était en train de se passer ? Il leva le regard vers elle, et ne sut le dire. Il était temps, cependant. Temps d'annoncer un verdict, alors que les rumeurs allaient bon train tout autour de lui. Il quitta le chevet de sa lieutenante, ses inquiétudes à l'égard de son fils laissant un instant place à la désolation que causait la perte de Horizon Déchiré, alors qu'il grimpait sur le promontoire. Irréductible, encore et toujours, du moins fallait-il s'y efforcer, et c'est ce qu'il fit, et se dressant sur la corniche.

- Que tous s'approchent du promontoire pour une assemblée du Clan.

Les mots se coinçaient dans sa gorge. Griffe d'Ardoise avait fini par chuter, par trahir, par sévir, et s'il s'était toujours méfié de voir cela arriver un jour, il n'en était pas moins déçu. Déçu de lui-même tout comme d'elle. Déçu, par-dessus tout, de voir que son fils n'était jamais parvenu à se défaire de cette sœur qui lui collait à la peau. Voilà qu'en un jour, il avait perdu sa patte droite et sa source de fierté. Abysse du Dragon et Horizon Déchiré laissaient un profond vide en Étoile Acharnée, et, plus que jamais, l'absence de Regard Sanglant et Étoile du Phoenix lui pesaient. Il aurait eu tant besoin de discuter avec eux, avant d'avoir à faire cette annonce.

- Horizon Déchiré a été assassinée, cela, tout le monde l'avait compris déjà. Nous avons retrouvé son corps à la frontière avec la Tribu du Zénith, exclamations de colère, le Clan n'attendit pas pour exprimer sa haine à l'égard de leurs voisins qui avaient déjà causé la mort de leur précédent meneur, et semblait maintenant leur arracher leur lieutenante. Étoile Acharnée n'en avait pas envie, mais néanmoins il les fit taire pour rétablir la vérité : Mais les chats de Menace d'Orage Étouffant les Étoiles n'y sont pour rien. Les nuiteux étaient pendus à ses lèvres, attendant la suite, attendant le verdict qu'il avait tant de mal à donner. Une fois qu'il l'aurait dit, il ne pourrait plus le retirer. C'était un aller sans retour, une fois ces paroles prononcés, il perdrait deux enfants de plus. Nous avons retrouvé des poils dans les griffes de Horizon Déchiré, qui semblent appartenir à... sa gorge se noua, pouvait-il le dire ? Il arrangea la vérité : Griffe d'Ardoise.

La nouvelle tombant, le Clan se déchaîna. L'une des leurs avait attenté à la vie de leur lieutenante, celle-là même qui avait exprimé sa fureur lors de la nomination de Horizon Déchiré, qui toujours avait brillé par sa singularité, et pas d'une manière positive. Il l'avait dit, c'était fait, Griffe d'Ardoise était coupable. L'était-elle ? Tout l'accusait, du moins, mais le plus difficile était la suite.

- Il semblerait qu'elle se soit enfuie, nous ne l'avons trouvée nul part. À l'instar de, non, il allait rentrer, là maintenant, avant que les mots ne soient prononcés, il allait faire irruption à l'entrée du camp. Étoile Acharnée jeta un coup d'œil dans cette direction avec espoir. Mais pas un signe de son fils, rien. Il était parti. Abysse du Dragon.

Il s'était arraché ces paroles malgré lui, et n'ajouta rien. La proximité des deux félins n'était un secret pour personne. Devait-il miauler autre chose, pour innocenter son fils ? Pour dire qu'il ne faisait que… Non. Il se rendait complice d'un crime odieux, quand bien même Étoile Acharnée se refusait à l'admettre. Il espérait malgré tout le voir revenir, et l'entendre prouver sa pleine innocence.

- Nuage des Potamochères, Nuage du Golem, Frimas Glacé et Frisson Nocturne seront désormais à la charge de vos apprentissages.

Il était temps, désormais, de désigner le remplaçant de Horizon Déchiré. Abysse du Dragon était le premier à lui être venu à l'esprit, mais il devait oublier cela. Son fils était… son fils était un traitre. Il déglutit, toutes ces informations avaient bien du mal à être intégrées par le meneur. Il parcourut ses guerriers du regard. Neige Sibylline était bloquée à la pouponnière, Cœurs de Violette le serait bientôt, Frimas Glacé était un peu jeune, alors qu'il ignorait combien de vies lui restait à vivre.

- J’annonce ma décision devant le Clan des Étoiles pour que l’esprit de Horizon Déchiré l’entende et l’approuve. Ce sera Chimère Maudite qui sera le nouveau lieutenant du Clan de la Nuit.

Sans s'attarder davantage, ce fut la queue basse qu'Étoile Acharnée descendit de la corniche pour aller se recueillir auprès de la dépouille de celle qu'il avait considéré comme le symbole de l'irréductibilité du Clan de la Nuit.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 12:11

Ecureuillou a écrit:
(Le nom je peut le choisir ? Coeur des Ombres me va bien Very Happy )

La jeune guerrière était au comble de l'excitation ! Elle devenait enfin guerrière après tant d'efforts ! Elle hocha vigoureusement la tête et se retient de sauter partout. Elle jeta un coup d'oeil vers sa mère. Est-ce que tu es fière de moi ?

[ Oui tu peux, tu préférerais quoi ? ]

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Ecureuillou

Ecureuillou


Messages : 151
Points de RP : 149
Surnom : Ecureuillou
Genre : Féminin
Personnage Principal : Coeur des Ombres-N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 12:14

@Étoile Acharnée

(Coeur des Ombres ?)
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 12:14

[ Bon eh bien on laisse comme ça alors ! ]

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Ecureuillou

Ecureuillou


Messages : 151
Points de RP : 149
Surnom : Ecureuillou
Genre : Féminin
Personnage Principal : Coeur des Ombres-N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 12:15

Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 15:09

| Baptêmes |
Étoile Acharnée

Abysse du Dragon n'était pas revenu. Couronne d'Orties et Linnée Boréale non plus. Ni aucun des petits de la dernière portée de son fils. Et encore moins Griffe d'Ardoise. La présence de Horizon Déchiré lui manquait. Et par toutes ces absences, celles de Regard Sanglant et Étoile du Phoenix étaient rendues de nouveau particulièrement douloureuses. Tandis que perdre ses aînés rappelait à lui la perte de Patte Éthérée, Petite Espérance et Petite Tendresse. En bref, Étoile Acharnée vivait des jours difficiles, à l'instar de son Clan qui tentait de faire face à la perte de leur lieutenante et à la trahison de leurs camarades. Fort heureusement il pouvait compter sur le soutien de Chimère Maudite à ses côtés, qui était devenue sa nouvelle seconde, et sur le sourire de ses enfants, encore trop insouciants pour être pleinement impactés par tout cela. Il partageait sa souffrance avec Neige Sibylline, qui avait tout à la fois perdu son frère, sa sœur, le père de ses chatons et son meilleur ami, et ne pouvait que se sentir trahie de toutes parts tout en se retrouvant, une fois encore, seule pour élever ses petits. Bien qu'il continuait d'être là pour elle et pour les chatons, il savait bien que ça n'était pas la même chose que d'avoir un second parent présent pour eux.

- Que tous ceux en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du Clan.

Mais comme toujours, tout cela ne signait que la fin d'une vie, pas celle du Clan de la Nuit, et il s'agissait de continuer de survivre pour lui, de continuer de grandir, d'évoluer, de célébrer. Et de donner à chacun de bonnes raisons de croire.

- Aujourd'hui est un grand jour pour le Clan de la Nuit, car nul Clan ne peut survivre sans nouveau guerrier. Moi, Étoile Acharnée, chef du Clan de la Nuit, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces apprentis.

Nuage Épique et Nuage d'Hippopotame s'étaient approchés du promontoire, Griffe de Tigre et Coeur d'Écureuil avaient fini par leur faire passer leurs évaluations et les déterminer comme étant prêts. Il avait fallu bien des lunes pour que le fils de Puissance du Berserk finisse par sortir de nouveau de la tanière des apprentis, rongé par toutes ses peurs après la perte de l'entièreté de sa famille. Mais à force d'effort, on était parvenu à le faire sortir de nouveau, et si c'était tremblant et recroquevillé, l'angoisse au ventre, qu'il avait repris d'abord, il avait fait suffisamment de chemin pour se tenir là en ce jour.

- Ils ont travaillé dur pour comprendre les lois de votre noble code, et sont désormais prêts à devenir guerriers à leur tour. Nuage Épique, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, même au péril de ta vie ?

Le novice restait assez fébrile, mais Étoile Acharnée se fiait au jugement de Griffe de Tigre, et Nuage Épique sut s'affirmer suffisamment pour clamer "oui" au regard de ses camarades et du Clan des Étoiles.

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés, je te donne ton nom de guerrier. Nuage Épique, à partir de ce jour, tu te nommeras Chant Héroïque. Nos ancêtres rendent hommage à ta loyauté et à ta pugnacité, et nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteux à part entière. Nuage d'Hippopotame, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, même au péril de ta vie ? Comme son demi-frère avant lui, le dernier fils de Danse de l'Univers approuva. Alors par les pouvoirs qui me sont conférés, je te baptise Petit Potam. Petit Potam, nous t'accueillons dans nos rangs en tant que guerrier à part entière. Nos ancêtres rendent hommage à ta sagesse et à ta tempérance. Félicitations à tous les deux.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3054
Points de RP : 4864
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 22:41


Étoile Acharnée a écrit:
| Baptêmes |
Étoile Acharnée

Son petit-fils avait fait ses preuves, à l'instar de l'apprenti de son autre petit-fils. C'était un jour de fête pour le Clan de la Nuit, loin des drames qui avaient secoué la saison des feuilles vertes. La saison froide s'annonçait, mais de nouveau les félins des montagnes prouvaient leur irréductibilité. Les chatons étaient solides, les apprentis prometteurs, les guerriers honorables. Étoile Acharnée et Horizon Déchiré pouvaient être fiers de ce qu'ils construisaient, dans la lignée des réalisations d'Étoile du Phoenix. Malgré les désillusions, le meneur continuait de croire comme il l'avait toujours fait en son Clan, et se couchait chaque soir avec la satisfaction de se dire qu'en dépit de tout, le Clan de la Nuit survivrait.

- Que tous ceux en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du Clan.

Nuage Hivernal et Nuage Enflammé vinrent s'installer au devant de leurs camarades, Frimas Glacé, Horizon Déchiré et Étoile Acharnée s'étaient accordés à dire qu'ils avaient réussi haut la patte leurs évaluations et méritaient de rejoindre leurs rangs et de quitter la tanière des apprentis.

- Aujourd'hui est un grand jour pour le Clan de la Nuit, car nul Clan ne peut survivre sans nouveau guerrier. Moi, Étoile Acharnée, chef du Clan de la Nuit, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces apprentis. Ils ont travaillé dur pour comprendre les lois de votre noble code, et sont désormais prêts à devenir guerriers à leur tour. Nuage Enflammé, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, même au péril de ta vie ?

- Oui, répondit le jeune mâle avec détermination, tandis que sa sœur à l'arrière des rangs de la Nuit le toisait avec mépris, et que sa mère au premier rang le couvait avec fierté.

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te donne ton nom de guerrier : Nuage Enflammé, tu seras désormais Salamandre Enflammée. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteux à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ta détermination et à ta droiture. Nuage Hivernal, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, ce même au péril de ta vie ?

Tandis qu'à son tour le novice répondait positivement, Étoile Acharnée eut une pensée pour son frère disparu, Nuage Céleste, qui avait été son apprenti et pour qui il n'avait rien pu faire, lorsque le raz-de-marée l'avait emporté au loin, l'arrachant au Clan de la Nuit. Il aurait dû se tenir là, aux côtés de Nuage Hivernal, pour recevoir lui aussi son nom de guerrier.

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te baptise Manteau de Givre. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteux à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ton opiniâtreté et à ton implacabilité.

Salamandre Enflammée se tenait droit tandis que son nom de guerrier se rependait sur toute les bouches, scandés avec liesse et force.

Détermination et droiture? C'est ainsi qu'Etoile Acharné et Horizon Déchiré me voient?

Satisfait, le matou ébène gonfla le poitrail. Désormais, il était Salamandre Enflammée, guerrier du clan de la Nuit. Son but se rapprochait de lui, jour après jour, un peu plus. Il glissa un regard reconnaissant vers sa mentor, Horizon Déchiré qui semblait tout aussi fière que lui. Il avait tant appris avec elle. Puis son regard glissa sur son grand-père et sa mère. Etoile Acharnée et Neige Sibylline avait aider le jeune matou à progresser plus vite, a eux aussi il était très reconnaissant. Même Cœur de Violette avait contribuer a son apprentissage, permettant au nouveau guerrier d'enrichir un peu plus ses techniques.

Il se devait d'être digne de leurs espoir et leurs efforts.

Il deviendrait le meilleur élément du clan, assurément!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3054
Points de RP : 4864
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeLun 23 Oct - 23:37

Étoile Acharnée a écrit:
| Annonces |
Étoile Acharnée


Les poils retrouvés entre les griffes de sa lieutenante, Étoile Acharnée n'avait eu aucun mal à les identifier. Néanmoins il s'y était repris à plusieurs fois, examinant encore et encore la touffe sans vouloir faire le lien, sans rien trancher ni rien annoncer, restant aveugle à ce que la dépouille d'Horizon Déchiré lui présentait. Nul doute n'était possible pourtant, il ne connaissait que deux chats porteurs de ce pelage, et ces chats n'étaient nul autre que ses propres enfants. Comment ? Pourquoi ? Quelle était l'explication à cela ? Bien déterminé à le savoir et à innocenter les deux guerriers, il avait fini par ordonner le repli aux siens, donnant congé à Menace d'Orage Étouffant les Étoiles, et n'avait pas dit un mot alors qu'ils traversaient les montagnes, le corps sans vie de la lieutenante gisant sur le dos de Frimas Glacé et Griffe de Tigre. Il était rentré avec la volonté de demander des explications à Griffe d'Ardoise et Abysse du Dragon. Peut-être ensuite devrait-il retourner au phare pour juger le coupable, ou peut-être devrait-il bannir sa fille qui aurait fini par franchir les bornes et prouver qu'il n'aurait jamais dû lui accorder le bénéfice du doute. En serait-elle vraiment arriver là ? Était-ce vraiment cela, la vérité ?
Alors qu'ils pénétraient dans la ravine, les nuiteux alertés par l'odeur du sang et de la mort se rassemblaient autour d'eux et hoquetaient, choqués, faisant parvenir la nouvelle dans tous les coins du camp. Étoile Acharnée les ignora, fixé sur son objectif, et se mit à chercher ses enfants. Tanière des guerriers, pouponnière, antre des guérisseurs… Il fit le tour de la ravine, en vain. Même Couronne d'Orties, Linnée Boréale et Neige Sibylline ignoraient où ils se trouvaient, personne ne les avait vu de la journée. Il envoya discrètement des patrouilles à leur recherche, et s'attela à la toilette du corps de Horizon Déchiré en attendant de voir ses aînés reparaître à l'entrée du camp. Où étaient-ils donc passés !? Il se retenait difficilement de faire les cent pas, bouillonnant intérieurement il s'efforçait de n'en rien laisser paraître. Il ne voulait pas éveiller les soupçons. Pas encore, pas alors que rien n'était sûr. Mais le temps continua de s'écouler et bientôt se mit à tomber la nuit, tandis que les patrouilles rentraient, bredouilles. Il attendit encore un peu, le crépuscule s'éteignit, la lune se mit à éclairer la ravine, et Neige Sibylline finit par venir lui effleurer l'épaule du museau. Avait-elle compris ce qui était en train de se passer ? Il leva le regard vers elle, et ne sut le dire. Il était temps, cependant. Temps d'annoncer un verdict, alors que les rumeurs allaient bon train tout autour de lui. Il quitta le chevet de sa lieutenante, ses inquiétudes à l'égard de son fils laissant un instant place à la désolation que causait la perte de Horizon Déchiré, alors qu'il grimpait sur le promontoire. Irréductible, encore et toujours, du moins fallait-il s'y efforcer, et c'est ce qu'il fit, et se dressant sur la corniche.

- Que tous s'approchent du promontoire pour une assemblée du Clan.

Les mots se coinçaient dans sa gorge. Griffe d'Ardoise avait fini par chuter, par trahir, par sévir, et s'il s'était toujours méfié de voir cela arriver un jour, il n'en était pas moins déçu. Déçu de lui-même tout comme d'elle. Déçu, par-dessus tout, de voir que son fils n'était jamais parvenu à se défaire de cette sœur qui lui collait à la peau. Voilà qu'en un jour, il avait perdu sa patte droite et sa source de fierté. Abysse du Dragon et Horizon Déchiré laissaient un profond vide en Étoile Acharnée, et, plus que jamais, l'absence de Regard Sanglant et Étoile du Phoenix lui pesaient. Il aurait eu tant besoin de discuter avec eux, avant d'avoir à faire cette annonce.

- Horizon Déchiré a été assassinée, cela, tout le monde l'avait compris déjà. Nous avons retrouvé son corps à la frontière avec la Tribu du Zénith, exclamations de colère, le Clan n'attendit pas pour exprimer sa haine à l'égard de leurs voisins qui avaient déjà causé la mort de leur précédent meneur, et semblait maintenant leur arracher leur lieutenante. Étoile Acharnée n'en avait pas envie, mais néanmoins il les fit taire pour rétablir la vérité : Mais les chats de Menace d'Orage Étouffant les Étoiles n'y sont pour rien. Les nuiteux étaient pendus à ses lèvres, attendant la suite, attendant le verdict qu'il avait tant de mal à donner. Une fois qu'il l'aurait dit, il ne pourrait plus le retirer. C'était un aller sans retour, une fois ces paroles prononcés, il perdrait deux enfants de plus. Nous avons retrouvé des poils dans les griffes de Horizon Déchiré, qui semblent appartenir à... sa gorge se noua, pouvait-il le dire ? Il arrangea la vérité : Griffe d'Ardoise.

La nouvelle tombant, le Clan se déchaîna. L'une des leurs avait attenté à la vie de leur lieutenante, celle-là même qui avait exprimé sa fureur lors de la nomination de Horizon Déchiré, qui toujours avait brillé par sa singularité, et pas d'une manière positive. Il l'avait dit, c'était fait, Griffe d'Ardoise était coupable. L'était-elle ? Tout l'accusait, du moins, mais le plus difficile était la suite.

- Il semblerait qu'elle se soit enfuie, nous ne l'avons trouvée nul part. À l'instar de, non, il allait rentrer, là maintenant, avant que les mots ne soient prononcés, il allait faire irruption à l'entrée du camp. Étoile Acharnée jeta un coup d'œil dans cette direction avec espoir. Mais pas un signe de son fils, rien. Il était parti. Abysse du Dragon.

Il s'était arraché ces paroles malgré lui, et n'ajouta rien. La proximité des deux félins n'était un secret pour personne. Devait-il miauler autre chose, pour innocenter son fils ? Pour dire qu'il ne faisait que… Non. Il se rendait complice d'un crime odieux, quand bien même Étoile Acharnée se refusait à l'admettre. Il espérait malgré tout le voir revenir, et l'entendre prouver sa pleine innocence.

- Nuage des Potamochères, Nuage du Golem, Frimas Glacé et Frisson Nocturne seront désormais à la charge de vos apprentissages.

Il était temps, désormais, de désigner le remplaçant de Horizon Déchiré. Abysse du Dragon était le premier à lui être venu à l'esprit, mais il devait oublier cela. Son fils était… son fils était un traitre. Il déglutit, toutes ces informations avaient bien du mal à être intégrées par le meneur. Il parcourut ses guerriers du regard. Neige Sibylline était bloquée à la pouponnière, Cœurs de Violette le serait bientôt, Frimas Glacé était un peu jeune, alors qu'il ignorait combien de vies lui restait à vivre.

- J’annonce ma décision devant le Clan des Étoiles pour que l’esprit de Horizon Déchiré l’entende et l’approuve. Ce sera Chimère Maudite qui sera le nouveau lieutenant du Clan de la Nuit.

Sans s'attarder davantage, ce fut la queue basse qu'Étoile Acharnée descendit de la corniche pour aller se recueillir auprès de la dépouille de celle qu'il avait considéré comme le symbole de l'irréductibilité du Clan de la Nuit.


Corniche - Page 11 36393414


Réaction de Salamandre Enflammée à la révélation de l'assassin d'Horizon Déchiré.


Le pelage du Nuiteux doubla de volume alors que des noms était finalement évoqué par le chef du clan. Griffe d'Ardoise? Abysse du Dragon?? Impossible! Les enfants d'Etoile Acharné? Ils étaient de sa famille, de grands guerriers! Des modèles même! Peut-être pas Griffe d'Ardoise.... Mais Abysse du Dragon était pressenti pour devenir lieutenant un jour! Était-ce pour cela que Griffe d'Ardoise avait... ? Juste par jalousie?

N'en croyant pas ses oreilles, le jeune guerrier roula des épaules pour se frayer un chemin vers sa sœur, Nuage de Pygargue.

-Non mais c'est dingue?! On est sûr que c'est eux? C'est pas encore un coup d'un tribal? Demanda t il à sa sœur qui semblait aussi choquée que lui. Et pourtant, il avait vu le corps de la lieutenante sur la frontière, il avait vu les poils entre ses griffes, et il avait assister à l'échange entre le meneur tribal et Etoile Acharnée. Plus que beaucoup de ses camarades, il aurait dû avoir la même conclusion que son chef.

-Pourquoi ils auraient fait ça?! Demanda t il alors un peu plus fort, en direction d'Etoile Acharnée, mais le meneur resta muet, laissant sa question sans réponse.

Mais le silence du matou brun tigré fut de courte durée, car il reprit d'un ton calme, mais dont on devinait l'écrasante tristesse. Son regard étais figé sur Chimère Maudite, comme si après avoir déclarer le noms des traîtres, tout ce qu'il lui restait d’énergie s'était évaporé.

L'annonce de la nouvelle lieutenante ne déclencha ni excitation, ni clameur de joie ou de surprise. Le clan entier étais comme muet de stupéfaction par la trahison des deux guerriers. Salamandre Enflammée tourna son regard vers la guerrière.
Il n'était pas surpris: elle était proche d'Etoile Acharnée, puisque c'était sa compagne, et parfaitement capable de le seconder. Mais il ne pouvait s'empêcher de trouver cela profondément injuste. Horizon Déchiré aurait été une incroyable meneuse. Abysse du Dragon et Griffe d'Ardoise avaient commis l'impardonnable. Déçu et dégoûté par le souvenirs de son admiration pour son oncle et sa tante, le matou ébène se ferma à toute discussion et quitta la clairière, la rage au ventre.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Brûlure Céleste
Guérisseurs de l'Aube
Guérisseurs de l'Aube

Brûlure Céleste


Messages : 1696
Points de RP : 5156
Surnom : Miroux
Genre : Féminin
Personnage Principal : Brûlure Céleste ➟ Guérisseur (Aube - ♂)

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeMer 25 Oct - 16:31

🌒 OMBRE COLOSSALE 🌘
Corniche - Page 11 Ombrou13

Hier encore, ils parlaient de leurs futurs chatons.

Le regard vide, Ombre Colossale observait le cadavre sans vie de sa compagne, recherchant en vain la moindre étincelle de vie, détaillant ses prunelles ternes du moindre éclat de vigueur dont elle savait faire preuve. Lorsqu'elle lui avait été ramenée, le peu qu'il restait de son monde s'était écroulé sous ses pattes. Les yeux écarquillés, la nouvelle ne voulait pas intégrer son cerveau ; Horizon Déchiré l'avait quitté. A jamais. Son dernier pillier qui maintenait son museau hors de l'eau, la seule lumière encore chaleureuse qui éclairait son monde venait de s'éteindre, sous ses yeux. Ne resterait que les ténèbres froides et morbides, où les pensées bien plus sombres l'emplirent. Sans elle, sans rêve, sans aucune motivation pour avancer... Ombre Colossale se retrouva au pied du mur. Son échine se hérissa, ses oreilles se plaquèrent sur son crâne, alors que l'information pénétrait lentement en lui. Plus jamais. Plus jamais il ne pourrait humer son parfum. Plus jamais, il n'entendrait son éclat de rire cristallin ni même ses réprimandes alors qu'il se sentirait un peu plus déprimé qu'avant. Personne ne pourrait la remplacer. Personne. Ni dans son coeur, ni même au poste de lieutenante, ni nul part ailleurs. La seule qui pouvait le faire sourire, c'était Horizon et personne d'autre. Et aujourd'hui, il se rendit compte que plus jamais, il ne pourrait sourire à nouveau. Sa vie semblait s'être arrêtée en même temps que celle de sa compagne. Il n'entendit plus les sanglots et les cris choqués de ses camarades, il ne voyait que la jeune lieutenante bicolore étendue sur le sol, ses yeux encore écarquillés par le choc, la gorge ouverte, le sang toujours frais sanguinolant le long de sa gorge, ses griffes encore sorties, prête à défendre ses valeurs avec le courage qui la caractérisait si bien. Sa trachée se noua, ses yeux se mirent à lui piquer, tout son corps se mit à trembler. Il ne put que hurler sa rage et sa douleur silencieusement, enfouissant son museau dans la fourrure de Horizon Déchiré. Pourquoi le Clan des Etoiles s'acharnait autant sur son sort ? Pourquoi la prendre, elle ? Et pas lui ? Elle ne méritait aucunement la mort et encore moins celle-ci. Ruminant sa peine, il resta là, auprès d'elle, sentant la fraîcheur de son corps remplacer sa chaleur familière. Collée à elle, il ne bougea pas, perdant la notion du temps, ayant l'impression d'y être resté quelques minutes alors que l'appel de son chef ne le fit finalement lever le museau, constatant le soleil déclinant... à l'horizon.
Etoile Acharnée expliqua alors ce qu'il l'intéressait ; des lâches s'étaient pris à elle, mais pas n'importe lesquels ; des Nuiteux. Un grondement retentit au fond de sa gorge. Griffe d'Ardoise et Abysse du Dragon. Dire qu'il avait osé leur accorder leur confiance, enfants d'un si noble chef, pourtant. Ombre Colossale sentit une haine immense pénétrer ses tripes, parcourrant la moindre parcelle de son corps, se déversant dans ses veines, faisant virbrer son corps du bout de ses oreilles jusqu'à la pointe de ses griffes. Oh, il allait les retrouver. Il allait lui faire subir le même traitement que sa compagne. Il se mit à bouillonner de rage, tant les questions sans réponse se bousculaient dans sa tête. A cause d'eux, sa dernière raison de vivre n'était plus. Sa tête se mit à lui tourner ; il avait besoin d'air. Maintenant. Sinon, il exploserait devant tous. Alors, il se redressa rapidement et claudiqua péniblement vers l'extérieur, les larmes commençant à se déverser sur ses joues, les crocs serrés.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeMer 25 Oct - 18:32

Là où l'horizon se meurt...


... le soleil ne se lève plus.
L'information peinait à s'enregistrer, mais le cadavre roux et noir qui gisait sur le sol de la combe ne mentait pas : Horizon Déchiré avait été assassinée par Griffe d'Ardoise et, coïncidence ou non, Abysse du Dragon, le frère de la meurtrière, avait disparu également. La nouvelle fit l'effet d'une onde de choc chez les Nuiteux.ses : les hoquets et le silence s'abattirent en une première vague traumatisante, puis des pleurs ricochèrent entre les félin.e.s assemblé.e.s sous la Corniche. Là-haut, son mentor, Etoile Acharnée, posait un regard vide sur le corps de sa défunte lieutenante. Pour Nuage d'Argile, cette vision recelait une intensité bien plus grande encore que celle du cadavre d'une chatte qu'elle n'avait pas connue personnellement : le chef du Clan paraissait épuisé.
Le Clan de la Nuit avait perdu de nombreux membres lors de la précédente pleine lune, et tout le monde n'avait pas fini de pleurer les proches perdu.e.s -surtout pas Etoile Acharnée dont l'un des chatons avait été attrapé par un rapace le lendemain du drame... Assis à côté des arbres penchés du promontoire de pierre, le grand Etoile Acharnée avait l'air d'avoir 50 lunes de plus que le jour où Nuage d'Argile avait été baptisée apprentie. Et en observant sa silhouette abattue par le fardeau du survivant, les paroles de Griffe de Tigre se murmurèrent dans sa tête :

"Je constate simplement la faiblesse de notre Clan."

C'était le cas.
Ses yeux revinrent sur la foule, cherchant une fourrure bleutée au milieu des corps réunis ; trouvant Nuage de Golem, la petite chatte s'interrogea. A quoi pensait-il ? Il devait regretter de n'être pas déjà un guerrier pour pouvoir prétendre au poste qui venait de se libérer, à tous les coups.
Un cri déchira le tissu de pensées qui se tramait dans l'esprit de Boule : un énorme matou, qu'elle avait déjà vu et duquel elle avait parlé avec Nuage Chouette quand elles étaient chatons et jouaient à deviner la vie des autres, s'avança en claudiquant du corps d'Horizon Déchiré, enfouissant son visage entre ses poils roux et semblant rapetisser sous les yeux de tout le Clan. Il se blottit comme un chaton, et cette vision là émut Nuage d'Argile ; un élan de compassion lui donnait envie de s'approcher du gros chat pour caresser son épaule du bout de la queue ou lécher son dos pour le réconforter, mais ni sa réserver naturelle ni son instinct ne lui firent oser cette démonstrativité. Et ce fut pour le mieux puisque lorsqu'il entendit Etoile Acharnée prononcer le nom de la coupable, le grand chat tricolore se redressa avec un visage nouveau : la colère, sourde et violente, avait déformé ses traits dévastés de chagrin. S'il avait eu Griffe d'Ardoise et Abysse du Dragon sous les yeux, Nuage d'Argile était persuadée qu'il se serait jeté sur le binôme avec l'intention réelle de les tuer de sang-froid. Il se déplia avec raideur avant de prendre le chemin de la sortie du camp, un sillon de fureur flottant derrière lui même lorsqu'il eût disparu dans le canyon.

Frémissante, la jeune chatte décida de sortir de sa torpeur pour trouver Nuage de Pygargue ou Nuage Chouette -ou même Griffe de Tigre, ça ne faisait rien. Les derniers mots d'Etoile Acharnée l'accompagnèrent alors qu'elle se faufilait entre deux rangées en cherchant toujours l'une de ses deux meilleures amies :

"Ce sera Chimère Maudite qui sera la nouvelle lieutenante du Clan de la Nuit."

Sa compagne ?
Les yeux ronds de surprise, elle releva la truffe vers Etoile Acharnée mais déjà celui-ci annonçait la dissolution de l'Assemblée en rebroussant chemin sur les pierres de la Corniche. Est-ce que c'était "autorisé" de nommer sa propre compagne lieutenante ?
Le chef décide bien des règles qu'il veut, ceci dit, songea t-elle en replongeant dans la foule et repérant enfin un bout de fourrure rousse.
Boule surgit aux côtés de Nuage Chouette et l'effleura en guise de salut.

"Ca va ? Tu la connaissais ?" Lui chuchota t-elle en trouvant le regard de son aînée.

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Corniche - Page 11 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeJeu 2 Nov - 12:19

La mort d'Horizon Déchiré n'éveillait qu'une angoisse en elle. Et si Étoile Acharnée la remplaçait par Cœur de Violette ? Et si son mentor devenait la nouvelle lieutenante ? Elle n'avait pas bien connu Horizon Déchiré mais ne lui avait jamais fait confiance, tout bonnement parce que son grand-père lui accordait une confiance aveugle. Sa mort ? Cela ne lui faisait pas grand chose, du moins, ça n'était rien comparé à ce qu'elle avait pu ressentir lors du raz-de-marée. Non, il n'y avait que cette angoisse qui lui prenait le ventre. Sa mentor risquait de devenir lieutenante. Elle le savait, son grand-père lui faisait confiance, il serait parfaitement capable de la désigner, elle, ou Neige Sibylline. Et alors, elle serait coincée dans son pire cauchemar. C'était inenvisageable. Où était Abysse du Dragon ? Avec un peu de chance, Étoile Acharnée le préférerait à Cœur de Violette ! Mais… Quoi !? Le fils parfait s'était volatilisée avec la ratée de la famille ? Si la culpabilité probable d'Abysse du Dragon avait quelque chose de jouissif, la chute finale de Griffe d'Ardoise la laissait abattue. Elle aurait voulu que sa tante leur prouve à tous qu'ils avaient tort, comme ils pouvaient parfois se tromper sur toute la ligne. Enfin, au moins son oncle l'avait-il fait en partie. Mais voir une ratée réussir, ça lui aurait donné un peu d'espoir au moins. Par contre maintenant, Cœur de Violette était plus proche encore de devenir lieutenante, même si l'autre éclopé de Feuille d'Eucalyptus l'avait engrossée. Elle attendit le verdict avec angoisse, jusqu'à ce que le nom de la compagne de son grand-père tombe. Chimère Maudite. C'était le moins pire, parmi les candidats, ça n'était ni sa mère, ni sa mentor, ni son cousin. Elle poussa un soupir de soulagement, alors que Boule surgissait à ses côtés.

- Pas particulièrement non, et toi ?

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitimeJeu 2 Nov - 14:20

| Baptêmes |
Étoile Acharnée

Ses petits étaient en âge, désormais, de devenir apprentis, et ceci fait, Chimère Maudite et lui pourraient alors consacrer l'intégralité de leurs journées à leurs fonctions respectives; bien qu'ils n'étaient pas loin de le faire déjà, se déchargeant sur Neige Sibylline. La mort de sa lieutenante, la trahison de ses enfants et la désertion d'une bonne partie des siens restaient particulièrement douloureuses pour Étoile Acharnée, mais il avait retrouvé cette détermination dans son regard, et bombait le poitrail en se tenant bien droit comme il l'avait toujours fait. Son Clan subsistait. Son Clan subsistait. Et c'était là l'essentiel. Encore, et toujours. Quand bien même Regard Sanglant, Étoile du Phoenix et Horizon Déchiré lui manquaient. Quand bien même les morts prématurées de Patte Éthérée, Petite Espérance et Petite Tendresse le hantaient. Quand bien même la trahison de Griffe d'Ardoise et Abysse du Dragon le déchirait. Le Clan avait besoin de lui, et il le servirait corps et âme jusqu'à ce que mort s'ensuive.

- Que tous ceux en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du Clan.

Nuit Étoilée, Museau de Charbon, Frimas Glacé et Froid du Loup lui avaient assuré que leurs apprentis étaient prêts à servir le Clan d'eux-mêmes, à rejoindre les rangs des guerriers. Les Potamochères avaient longtemps été des trublions bien trop semblables à leur traîtresse de mère, mais depuis que leur frère Petit Potam était devenu guerrier, ils semblaient s'être assagis et vouloir faire mieux. Quant à Nuage Ambulant, elle était la première de sa portée à avoir passé son évaluation et semblait en passe de devenir une grande guerrière, loyale et sur laquelle le Clan pourrait compter. Bien loin des origines dont elle était issue. Nuage d'Argile attendrait un peu avant de rejoindre sa sœur, de même que Nuage Aqueux qui avait peut-être été retardé par la mise-bas de Neige Sibylline -qui avait insisté pour garder son apprenti- et Nuage du Golem dont Frisson Nocturne voulait calmer les ardeurs avant de le présenter à son évaluation.

- Aujourd'hui est un grand jour pour le Clan de la Nuit, car nul Clan ne peut survivre sans nouveau guerrier. Moi, Étoile Acharnée, chef du Clan de la Nuit, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces apprentis. Ils ont travaillé dur pour comprendre les lois de votre noble code, et sont désormais prêts à devenir guerriers à leur tour. Nuage Ambulant, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, même au péril de ta vie ?

- Oui ! S'enthousiasma-t-elle.

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te donne ton nom de guerrière : Nuage Ambulant, tu seras désormais Wagon Ambulant. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteuse à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ta détermination et à ta loyauté. Nuage des Potamochères, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, ce même au péril de ta vie ?

Le premier des triplés approuva, moins déterminé toutefois que ne l'était la soi-disant fille de Golem Polaire et Pétale d'Azalée.

- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te baptise Potamochère des Sables. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteux à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ton investissement et à ta tempérance, en espérant que ça dure. Nuage de Potamochère, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, ce même au péril de ta vie ? Il répondit positivement sur le même ton que son frère, tandis qu'Étoile Acharnée se demandait si ce serment signifiait vraiment quelque chose pour eux. Pour lui, ç'avait toujours été sacré, un engagement à vie que l'on promettait de ne jamais rompre, mais il avait vu à maintes reprises que tous ne le considéraient pas avec tant de sérieux… à l'instar de la mère de ces trois agitateurs. Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, tu te nommeras désormais Dune du Potamochère. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteux à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ton assagissement et à ton obstination. Nuage du Potamochère, promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et de défendre ton Clan, ce même au péril de ta vie ? Nouvelle réponse positive, identique, nul doute que tout individu extérieur au Clan de la Nuit aurait été incapable de les discerner les uns des autres. Alors par les pouvoirs qui me sont conférés, je te donne ton nom de guerrier : Nuage du Potamochère, nous te connaîtrons désormais comme Rive du Potamochère. Nous t'accueillons dans nos rangs en tant que nuiteux à part entière, nos ancêtres rendent hommage à ton assurance et à ta persévérance. Wagon Ambulant, Potamochère des Sables, Dune du Potamochère, Rive du Potamochère, puissiez-vous servir notre Clan et l'honorer aussi longtemps que vous le permettront nos ancêtres.

Deviendraient-ils des traitres comme Abysse du Dragon et Griffe d'Ardoise ? Ne pouvait-il plus compter avec une pleine confiance en chacun de ses camarades ? Il le fallait pourtant, sinon quoi le Clan ne pourrait plus tenir sur ses pattes. Il se devait d'avoir foi en chacun des siens, en espérant qu'ils le lui rendraient.

- Petit Honneur, Petit Dévouement, Petite Révérence, Petite Vaillance, approchez. Il était temps pour ses petits de passer novices, et de lui faire honneur comme Morsure du Feu, Frimas Glacé, Salamandre Enflammé et Neige Sibylline, en évitant de suivre les pas de Griffe d'Ardoise, Nuage du Grizzly et Nuage Chouette. Y parviendraient-ils ? Il voulait y croire, aussi dur qu'il croyait que Patte Éthérée aurait été son lieutenant ce jour, si Vie Brisée par le Chaos ne l'avait pas lâchement assassiné. Moi Étoile Acharnée, chef du Clan de la Nuit, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces chatons. Ils ont maintenant six lunes et sont dignes de devenir apprentis à leur tour. Petite Vaillance, tu t'appelleras Nuage Vaillant et ton mentor sera Salamandre Enflammée. Salamandre Enflammée, je compte sur toi pour transmettre à ton apprentie droiture et dignité. Petit Dévouement, tu seras Nuage Dévoué, je fais confiance à Griffe de Tigre pour te transmettre détermination et honnêteté. Petit Honneur, ton nom est désormais Nuage Honorable, Cœur d'Écureuil se chargera de ton apprentissage. Cœur d'Écureuil, je te sais capable d'inculquer à ton apprenti loyauté et sang-froid. Quant à toi Petite Révérence, tu te nommes à présent Nuage Révérent, ton mentor sera Cœur des Ombres, elle saura t'enseigner les valeurs de notre Clan. Nuage Vaillant, Nuage Dévoué, Nuage Honorable et Nuage Révérent, que le Clan des Étoiles guide vos pas jusqu'à ce que vous trouviez le chemin pour devenir des guerriers à votre tour.

___________________/_/_/
Corniche - Page 11 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Corniche - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Corniche Corniche - Page 11 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Corniche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 11 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Sujets similaires

-
» La Corniche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC RPG : Le Forum des Passionnés :: Les Lieux de RPG :: Clan de la Nuit :: • Au sein du Camp-