AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Dernières imagesDernières images  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Partagez

Le Promontoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4241
Points de RP : 14309
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeMer 17 Mar - 11:54

Rappel du premier message :


Le Promontoire - Page 5 091p

___________________/_/_/
Le Promontoire - Page 5 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeLun 24 Juil - 22:03

Le Promontoire - Page 5 20200901212035

Réaction à la défaite du Zénith 

       Ils étaient faibles. Nuage de Tornade haïssait cette idée. Il laissait la faiblesse, la sienne et celle des autres. Et aujourd'hui ils s'étaient fait lamentablement battre, sur une attaque à leur initiative pourtant. Il avait été le seul aspirant à y participer et il n'avait pas pu faire honneur au clan. Plus jamais ! Menace d'Orage lui aussi était furieux, et proposait dès maintenant des entrainements martiaux. Parfait, le jeune matou n'attendait que ça ! Les autres apprentis avaient l'air d'approuver ses dires, et Nuage de Pluie proposa même plus d'entrainement aquatique. Nuage de Tornade pestait intérieurement de ne pas avoir fait ce genre de discours avant mais tant pis, il aurait l'occasion de briller un autre jour. Il ne devait pas le contredire alors que ses dires allaient dans le sens du mâle bicolore. Se sentant important, il se mit à côté de son camarade de l'instant, et miaula :


-"Je suis d'accord. Les claniques ne savent pas nager ou pêcher, pourquoi seulement certains d'entre nous peuvent le faire ? Soyons un vrai Clan aquatique, nous aurions un véritable avantage tactique. Nous pourrions..." ses yeux brillaient d'une excitation étrange "Attaquer presque n'importe quel félin sans qu'il ne puisse se défendre face à notre force et agilité. Pour ma part je ne veux pas être soit un terrien soit un marin, je veux être un combattant qui puisse défendre nos terres sur terre et sur l'eau. Le Zénith ne se fera plus jamais dominer !"

___________________/_/_/
Le Promontoire - Page 5 Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeMar 25 Juil - 12:35

Océan de l'Albatros
"Parfois, on touche la vie des gens rien qu’en existant"
Le Promontoire - Page 5 Colo_a10
Océan de l'Albatros avait s'était trainé jusqu'au promontoire pour entendre les paroles de Menace d'Orage, il n'avait pas apprécié sa prise de pouvoir, la manière dont il avait fait pour se faire élire et son discours beaucoup trop radical pour l'ancien élu. Mais il n'avait rien dit, la tribu avait parlé, ils avaient voté pour lui. Il n'avait rien dis non plus concernant la reprise du territoire zénithien, après tout, il avait été soigneur, cela ne le concernait pas réellement. Mais là, face aux paroles de l'élu, demandant à ce que chaque classe apprennent à défendre des frontières, qui demandait à des soigneurs à se battre au lieu de soigner... Il grogna. D'autant plus lorsque Nuage de Pluie et Nuage de Tornade approuvèrent à voix hautes, proposant en plus des idées de Menace d'Orage d'apprendre à se battre dans l'eau. Il jeta un coup d'oeil vers Lune d'une Nuit dont le corps s'était raidit à cette évocation. Pourtant, Océan de l'Albatros savait que le matou ne dirait rien. Il feula alors, première fois de sa vie qu'il faisait cela, si puissamment que cela lui fit presque mal à la gorge.

-Non mais vous vous entendez ?

Miaula-t-il alors en se redressant de toute sa hauteur. La vie lui avait surement fait perdre de son charisme, mais il avait toujours été un félin respecté dans la tribu et il espérait sincèrement que ses paroles auraient un impact.

-Pour qui tu te prends, hein ? Son regard devenu enflammé fusilla l'élu du regard. Le Zénith est un clan pacifiste, nos ancêtres l'ont créer pour que nous puissions vivre en paix. Pour donner suite à une migration d'entraide. Nous ne SOMMES PAS des claniques et pourtant vous vous comportez comme eux ! Il laissa son regard danser sur l'assemblée. Je sais que beaucoup d'entre vous sont jeunes et n'ont pas connu le début de cette Tribu, il est normal d'être en colère. Mais la guerre n'a jamais aidé à quoi que ce sois et Astre du Levant et Brise Souveraine l'avaient bien compris. Pas de frontière, pas de rivalités. Du partage, voilà ce que nous somme censé faire. Ses poils s'hérissèrent sur son échine. Les morts d'aujourd'hui ne vous suffisent donc pas ? Il reposa son regard sur l'Elu. Tu as emmené ces félins à la mort, par fierté, parce que tu avais besoins de prouver que nous sommes faible. Mais nous ne sommes pas là pour être fort ! Nous sommes là pour vivre en paix, comme l'a validé nos ancêtres à notre arrivé sur ce nouveau territoire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeMar 25 Juil - 13:48

Nuage de Pluie ne voyait pas encore assez loin. Tu ne crois pas que je sais exactement leurs faibles compétences guerrières ? J’ai grandi auprès d’eux. Je me suis vu gagner en force grâce à Fureur des Erinyes. Je me suis vu devenir un guerrier, pas un terrien. Tu penses que mon oeil n’est pas suffisamment affuté pour remarquer à quel point les autres peuvent être… décevants ? Il s’apprêta à répondre à la proposition quand Nuage de Tornade approuva les idées d’améliorations. Les prunelles de Menace d’Orage brillèrent. Continuez. J’aime quand vous mettez votre colère au service de notre protection. Vous irez loin. Vous deviendrez de grandes pattes.
Un félin brun, âgé, se leva soudainement. C’était bien la première fois que l’un d’eux faisait entendre sa voix. Menace d’Orage n’était guère surpris, c’était la première fois qu’il lançait un changement aussi important. Mais où étiez-vous, avant ? Vous m’avez tant facilité les choses. Vous, anciens, n’avez rien dit. Vous vous êtes contentés de me regarder, m’imposer. Car c’est la faiblesse de la tribu. Vous n’avez pas les griffes de déloger quelqu’un élu par une majorité bruyante. Vous vous êtes tu sans voir que mes discours plaisaient aux plus jeunes. Vous êtes des pacifistes et les pacifistes n’ont pas la force de faire taire les belliqueux. Vous vous réveillez quand il est trop tard. Ma colère s’est disséminée comme le mal blanc dans les coeurs de nos membres. Votre tribu est morte et je vais m’assurer qu’elle soit enterrée suffisamment profonde pour que jamais elle ne repointe le bout de son museau.
Tu sous-entends donc que mourir pour défendre ces terres sur lesquelles nous chassions il fut un temps n’est pas une belle mort ? Tu sous-entends que la cause qu’elles étaient prêtes à défendre au péril de leur vie était vaine ? Cela signifie que tu discrédites les défuntes et leurs aspirations, Océan de l'Albatros. D’autant plus que nous avions gagné contre le crépuscule il y a une lune de celà. Comment s’attendre à une telle défaite ?  
Il avait l’air sincèrement soucieux, à regarder de haut en bas ce marin qui avait décidé de se la couler douce plutôt que d’aider les siens. Parce qu’il était fatigué de quoi ? D’avoir cueilli des plantes ? Par toute la forêt sombre, Menace d’Orage devrait prendre sa retraite demain avec tout ce qu’il avait déjà fait dans sa vie, dans ce cas.
Et puis, en quoi apprendre à se battre va à l’encontre de notre partage ? Nous ne tournons pas le dos à ce que vous avez construit et nous ne sommes pas fragiles au point de perdre nos valeurs. Nous pouvons être soudés, nous partageons toujours ce que nous chassons, ce phare, ce territoire. Nous sommes la tribu et entraîner nos apprentis pour qu’ils ne se fassent pas exécuter par les clans n’est pas un signe que nous devenons comme eux.
Le discours d’Ocean de l'Albatros était empli de bonnes intentions mais vide de tant d’arguments que c’en était presque lassant.
Pas de frontière ? Pas de rivalité ? Mais si tu ne veux pas de frontière, Océan de l’Albatros, soit libre d’aller vivre ailleurs, loin des clans. Nous, nous n’avons pas le choix. Ce phare est chez nous et nous devons nous adapter pour vivre si proches des frontières claniques. Tout ce que je vois, c’est que tu fermes encore les yeux sur la menace qu’ils représentent. Dois-je encore rappeler la façon dont ils ont retenu Quetzal prisonnière ? Ne vous êtes-vous jamais dit qu’ils ont sûrement tué ses chatons volontairement ? Comme le crépuscule a tué la mère de Nuage de Pluie, Nuage de Soleil, Nuage Eclipsé et Nuage de Tonnerre ?
Menace d’Orage se redressa de toute sa hauteur.
Quant à la guerre, non, elle n’a jamais aidé à quoi que ce soit… quand nous sommes les perdants. Vous m’avez élu pour que nous ne soyons plus les perdants. Alors nos apprentis s’entraîneront pour être les vainqueurs !




Revenir en haut Aller en bas
Égide Sacrée
Modo - Chef du Crépuscule
Modo - Chef du Crépuscule

Égide Sacrée


Messages : 3304
Points de RP : 4374
Surnom : Cris’
Genre : Féminin
Personnage Principal : Serre d’Argentavis ➯ Guerrière de l’Aube

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeMar 25 Juil - 15:44

Jaspe Étoilé

« Je m’en fou de ce que vous pensez de moi,
moi je pense jamais a vous »

Jaspe ne s'attendait absolument pas à ça...Lui qui ne disait rien, et ne voulait rien dire voyait la mort à ses pattes. L'image de Petite Cornaline lui revint en mémoire alors qu'il redressait la tête vers Menace d'Orage, une colère...un fureur nouvelle irriguait chaque cellules de son pelage crème.
Nous entraîner à nous battre ? Nous ?
Jaspe lança un regard vers son ancien mentor avant de s'approcher de lui, sa petite taille l'avait toujours aider à se fondre dans la masse, mais aujourd'hui elle ne lui était pas favorable.

Il laissa l'élu finir de prendre la parole avant de lancer :
- Tu te répètes ! La Tribu est pacifiste depuis sa création, tu tournes le dos à tout ce qu'on est, Menace d'Orage.
Son échine se herrissait, il se sentait soudainement plus..confiant. Mais était-ce trop tard pour arrêter ce qui était lancer ? N'aurait-il pas fallut parler avant ?

Les Terriens ont voter. On ne peut rien changer...

- Tu ne peux pas nous ordonner quelque chose que l'on ne veut pas ! Je ne veux pas apprendre à me battre, je soigne, et je soignerais jusqu'à ma mort, ses oreilles se plaquèrent contre son crâne.
La Tribu plongeait tout droit dans...dans une rivière en furie. Comment pourrait-il aider à que tout redevienne comme avant ?


Il avait baisser son regard vers ses pattes, avant qu'un léger grognement s'échappa de sa gorge, il tourna son regard vers Océan de l'Albatros. Et si ils essayaient ? Ils étaient deux quand même..ou simplement lui montrer qu'ils ne se laisseront pas faire ?
Après avoir réfléchit une demi-seconde de plus, il s'élança sur Menace d'Orage alors que des cris de surprises se firent entendre autour de lui.


« J'ai pas envie d'passer par là
Vu d'en haut j'vois qu'le monde se perd
Si j'm'attarde sur c'qu'y a autour d'moi
J'sais plus trop c'que je fais sur Terre »

___________________/_/_/

“L'écriture : cet éternel dilemme entre la vie et la mort,
cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète.”



Le Promontoire - Page 5 Staff_11

Vie & Jaspe:
Revenir en haut Aller en bas
Chimère Maudite
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Chimère Maudite


Messages : 389
Points de RP : 2457
Surnom : Esca.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Chimère Maudite - Nuit

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeMer 26 Juil - 0:18

On aurait pu y croire, au final, penser que ces chats sans entrainements, sans batailles dans le passé, exilés dans une prétendue paix au bord de la mer, pouvaient gagner une escarmouche contre de belliqueux combattants qui ne faisaient que ça, on aurait pu, oui, mais cela aurait été se leurrer. Les terriens étaient rentrés, du sang visqueux collé à leurs pelages ébouriffés, la bouche haletante, les yeux égarés après avoir rencontré la mort. À leur tête, Menace d'Orage semblait bouillonner d'une colère que tu connaissais déjà bien. Le temps semblait le suivre, car il s'était couvert de sombres nuages gris, grondant dans un horizon lointain.

Comme un meneur vaincu, il s'était élancé au sommet du promontoire, laissant sa voix rebondir jusqu'au sommet du phare. Intrigués, tous s'étaient approchés, mais toi, tu étais déjà là, dans un coin, à l'observer. Il y avait eu des morts, rien d'étonnant, il y en aurait sûrement encore. À tes côtés, ton frère gronda, hurla, se rebella. Nuage de Tornade ne tarda pas à l'imiter, aspirant à des choses encore plus belles, avant d'être coupé par le passé. Un ancien s'approcha, son ton rauque tremblait de souvenirs et d'attaches, visiblement, il ne comprenait pas.

La tribu du zénith avait été connue pour sa paix pendant des lunes et des lunes, aspirant à un monde meilleur, un monde égalitaire, un monde où chacun aurait sa place, mais ces doux rêves touchaient à leur fin, impossible de vivre dans un monde où la loi du plus fort règnait. C'est plus où moins ce qui disait la dernière tirade de l'élu terrien, quand il évoqua ta mère, tu ne pus plus te retenir.

- Ne vous rendez-vous donc pas compte ? Je suis éternellement reconnaissant que vous nous ayiez accueillis, mais encore combien de reines tuées faudra-t-il ? Combien de vos amis devront-ils mourir sous vos yeux ? Combien de vos fils devront se faire lâchement assassiner sur une frontière ? Combien de famine comme celles dont parlent les anciens devront nous subir ? Combien de terrains de chasses devrons-nous nous faire voler ? Combien de blessures devrons-nous guérir ? Combien de corps devrons-nous enterrer ? Combien d'adieux devrons-nous prononcer ? Combien d'orphelins, de veuves, de paranges et de coeurs brisés ?

Dans ta voix, pourtant calme, tremblait la colère et la peine, la douleur et la rage, la tristesse et la vengeance.

- Faudra-t-il que nous nous fassions tous tués pour que vous compreniez que nous ne pouvons pas vivre ainsi ? Personne ici ne souhaite changer de vie, et pourtant si voulons la garder, nous n'avons pas le choix !

Tu crias ses derniers mots en plantant tes yeux d'or dans ceux de celui qui se tenait là-haut, lui exprimant un soutien silencieux. Tu apprendrais à te battre, et tu tuerais chaque membre du clan du crépuscule de tes griffes, jusqu'au dernier. Soudain, Jaspe Étoilé pris la parole et bondit sur Menace d'Orage, arrachant des hoquets de surprise à tous ceux qui étaient là.


Dernière édition par Chimère Maudite le Mer 26 Juil - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Âmes
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Etoile des Âmes


Messages : 1875
Points de RP : 1990
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile des Âmes (Meneur de l'Aube)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeMer 26 Juil - 11:36

» Margay Solaire »
Le Promontoire - Page 5 Margay11

Il ne comprenait plus ce qu'il faisait ici. La défaite avait été brutale, violente, et meurtrière. Ils étaient arrivés en sous nombre, et s'étaient fait déchiqueté par le Clan de la Nuit. En face, ce n'était pas une patrouille, mais une armée qui les attendait. Mais malgré cette petite voix dans sa tête qui disait que ce n'était pas normal, Margay Solaire ne pouvait pas croire que Menace d'Orage ait pu faire exprès. Pour quelle raison après tout ?

Mais quand son ancien apprentie parla de remodifier la tribu, la fourrure de l'ancien élu se hérissa un peu. Certes, les temps actuels les forçaient à faire cela, mais il ne savait pas si cela était la volonté des créateurs de la tribu, dont sa sœur, et son oncle en faisaient partis. Et alors, Océan de l'Albatros prit la parole. Ses propos résonnaient au fond de Margay Solaire. Il était d'accord avec lui, jusqu'à ce qu'il accuse Menace d'Orage de les avoir mené à une défaite cuisante.

"- Comment peux tu dire que l'un des notre nous ait mené à notre mort ?" Feula Margay Solaire à son ami, en se levant. "Tenir de tels propos est inacceptable Océan de l'Albatros, tu le sais."

Mais alors qu'il regardait le matou gris, Jaspe Etoilé parla, avant de se jeter sur Menace d'Orage. Margay Solaire, médusé, ne put que feuler un "Non !", alors que ses pattes restaient paralysées.

___________________/_/_/
Le Promontoire - Page 5 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeVen 28 Juil - 13:59

Transformation du Zénith

Menace d'Orage se hissa sur le parvis. Ses plaies avaient cicatrisé et quelques trous perçaient désormais son oreille. Son pelage avait cessé de se teinter de blanc, éclaboussant son museau de neige. Le félin était méconnaissable, transformé depuis qu'il avait quitté le crépuscule. Cette vie semblait remonter à une éternité.
Il prit une grande inspiration. Le mistral emplit ses poumons d'air iodé, chaud mais rassurant. Ce jour-là, le soleil brillait. Pas un nuage orageux ne ternissait le bleu azur de l'horizon et la mer ne se déchaînait pas de manière tempétueuse. Son sang, celui de Jaspe Étoile et d'Océan de l'Albatros avaient été nettoyés. Menace d'Orage se souvenait encore de son entraînement de soigneur réalisé par le premier défunt. Il était à l'époque tant ennuyé par la leçon. Il voulait alors apprendre à se battre, défendre la tribu et répondre aux provocations de ses crocs et de ses griffes, pas à coup de tiges de romarin. Seulement maintenant, il se rendait compte d'à quel point pouvoir soigner les siens pouvait être une force. Nous n'aurions pas banni les soigneurs, Jaspe Étoilé. Nous n'aurions pas tourné le dos à ces connaissances. Nous n'aurions pas cessé d'aider notre prochain, Océan de l'Albatros. Vous n'avez rien compris. Vous n'étiez pas fait pour évoluer. Et ceux qui évoluent sont ceux qui survivent.
Menace d'Orage s'abandonna quelques minutes dans la contemplation du territoire dont il avait d'ici une vue magnifique. Tous là-bas la forêt de l'aube faisait de l'ombre aux immenses plaines du crépuscule, tandis que les montagnes nuiteuses défiaient le phare de leur grandeur.
Il appela les siens à le rejoindre sur le parvis.
"Je pense que nous nous sommes tous remis de nos émotions de la dernière assemblée. J'ai mûrement réfléchi à ce qui pourrait être fait et j'ai écouté toutes vos propositions. Voilà donc ce que je vais vous proposer."
Il y avait réfléchi des nuits durant, mais ce serait mentir que ces idées n'avaient pas germé dans son esprit bien avant la mort des deux félins. Il avait créé tant de clans, en avait détruit tant d'autres avant de s'endormir chaque soir dans ses rêves. Cette obsession avait du bon, finalement.
"Déjà, la fin des spécialisations. Chaque Aspirant sera entraîné au combat, à la chasse, à la pêche, mais également aux soins. Vous serez ainsi polyvalents, plus forts que les claniques."
Cette décision concernait donc essentiellement les apprentis.
"De fait, je vous demande de partager votre savoir. Marins, terriens, soigneurs, faites vous des leçons communes, oubliez vos différences. Je compte sur vous. L'union fait la force. De fait, nous abandonnons les noms différents. Finis Feuille, Goutte et Coeur. Les Aspirants auront désormais un seul nom. Goutte de Pluie, tu te nommerais juste Pluie. Comment gagnerez-vous votre nom, allez-vous me demander ?
Il laissa quelques secondes de suspens.
Vous le mériterez. Gagnez un combat contre un clanique, défendez notre territoire, récupérer la prairie chatoyante, soyez loyaux au Zénith et offrez le meilleur de vous-même. Si vous vous démarquez, alors vous mériterez votre nouveau nom. Il n’y a donc plus de section entre apprenti et terrien, il y a ceux qui ont prouvé leur valeur et ceux qui cherchent à la prouver. Attention toutefois, je me réserve le droit de vous retirer votre nom en cas de trahison ou de désobéissance.
Menace d’Orage posa son regard sur Pureté de l’ me. Il n’allait pas agir tout de suite, mais le félin noir aux yeux bleus ne garderait pas son nom entier très longtemps.
Quant aux chatons, vous deviendrez Aspirant lors de la perte de votre première dent de lait. C’est le cas de Petit Train, que je baptise Kaliya en hommage à ton père disparu. Tu apprendras auprès de chacun de nous. Tu as un esprit ingénieux et j’ai hâte de voir quels pièges tu sauras nous construire. A ce sujet…
Nous avons subi de nombreuses défaites et comme Pluie le proposait avant l’intervention de Jaspe Etoilé et Océan d’Albatros, notre avantage est de nous spécialiser dans le combat dans l’eau. Nos plages sont grandes, peu exploitées par l’Aube et le Crépuscule et carrément inconnues pour la Nuit. Nous les mènerons sur un terrain qui nous est favorable, nous installerons des pièges. Nous creuserons des trous couverts de mousse dans lesquels les claniques tomberont, nous pourrons y mettre des serpents ou des crabes. Nous installerons des avant-postes pour surveiller nos frontières tout en restant cachés. Nous disséminerons des tripes de poisson dans nos forêts pour qu’elles tombent sur nos ennemis. Nous les attirerons là où nous sommes avantagés. Nous ne serons pas plus forts que les clans, mais nous serons terriblement plus astucieux.

Il sourit, cruel, car il n’avait plus à cacher ses intentions, désormais.
N’hésitez pas à proposer des pièges, à chercher des endroits embusqués où nous cacher. La protection de nos frontières vous concerne tous et peut-être que les meilleures idées permettrons de vous démarquer… et de devenir les Empreintes de ce phare !

(Les Pattes arriveront par la suite, patience ! Quant au camp secondaire, il n’a pas été découvert pour l’instant, ça sera donc à la prochaine assemblée. J’ai aussi considéré que Lune d’une Nuit avait démissionné à la fin du combat entre Jaspe / Albatros / Orage. Et pour les noms des apprentis ou même des Empreintes, je ferai ça à la prochaine assemblée ! hésitez pas à m’en parler en pv)
Revenir en haut Aller en bas
Brûlure Céleste
Guérisseurs de l'Aube
Guérisseurs de l'Aube

Brûlure Céleste


Messages : 1696
Points de RP : 5156
Surnom : Miroux
Genre : Féminin
Personnage Principal : Brûlure Céleste ➟ Guérisseur (Aube - ♂)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeVen 28 Juil - 16:07

⚫ NUAGE ÉCLIPSÉ ⚫
Le Promontoire - Page 5 Eclips11

PREMIERE ASSEMBLEE

Les points de vues s'affrontaient les uns contre les autres. La tension était à son paroxisme. Chacun menaçait, criait, grondait. Le camp était devenu une tempête où rugissait un orage de plus en plus puissant. Menace d'Orage, là haut, montrait à quel point la Tribu du Zénith était faible. Et cette faiblesse, la novice l'avait toujours haïe. Commen espérer venger leur mère si le Zénith était aussi incapable de se défendre ? Nuage de Pluie, Nuage de Soleil, Nuage de Tornade exclamèrent leur accord avec l'Elu terrien. Nuage Eclipsé n'avait pas à lever la voix pour faire comprendre à quiconque qu'elle appréciait la prise de pouvoir du chat crème et blanc. C'était comme cela que ça devrait être. Mais ce point de vue n'était guère partagé par les soigneurs et autres chats pacifistes. Un éclair. Jaspe Etoile et Océan de l'Albatraos sautèrent sur Menace d'Orage. Les pupilles d'Eclipse se réduirent en deux fentes aiguisées, intéressée par la tournure de la situation. En un instant, les deux corps dégringolèrent du parvis dans un fracas monumental. Un long silence s'en suivit, dissuadant n'importe qui de faire de même. Le Zénith avait plongé ; le soleil de midi était devenu la lune de minuit.

SECONDE ASSEMBLEE

Nuage Eclipsé s'approcha du parvis à l'annonce de Menace d'Orage. Depuis la dernière assemblée, de nombreuses choses avaient changé comme par exemple l'atmosphère plus lourde du phare. C'était comme si tous se jaugeaient de loin. Une tension réelle était ressentie par Nuage Eclipsé. S'approchant de ses frères, elle écouta le nouveau chef du Zénith. Il réformait complétement la Tribu et la novice hocha légèrement la tête en silence. Il avait de bonnes idées, à commencer par les changements de noms. Elle n'avait jamais compris pourquoi ce "Nuage" persistait. Etaient-ils pourtant pas un Clan ? Ainsi que les pièges. C'était ingénieux. Elle se promit d'aller observer tout cela de plus près et avait hâte de se renommer autrement que comme une clanique.
Revenir en haut Aller en bas
Égide Sacrée
Modo - Chef du Crépuscule
Modo - Chef du Crépuscule

Égide Sacrée


Messages : 3304
Points de RP : 4374
Surnom : Cris’
Genre : Féminin
Personnage Principal : Serre d’Argentavis ➯ Guerrière de l’Aube

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeVen 28 Juil - 21:17

Le Promontoire - Page 5 Bee72b10

Pureté de l’Âme aka Vie
« N’aie pas peur de toi et de ton passé,
n’aie pas peur de tes blessures et du mal qu’on t’a fait.
Des conneries que tu as faites,
de l’enfance que tu as eue.
Tu es libre, tu peux changer,
tu peux reconstruire ta vie »

Pureté de l’Âme

Changement ! Du changement ! Tu entends ça ? Tu entends, Vie ! C'est notre moment !
Notre moment de gloire !
LE CHANGEMENT !


Il aurait voulu écraser son crâne contre le phare si il en avait la force, ne pouvait-elle pas la laisser tranquille ! Pourquoi devait-il encore une fois subir ça...?!
"Tais-toi ! J'écoute...!", pense-t-il en levant son museau vers Menace d'Orage. La mort d'Océan de l'Albatros et Jaspe Étoilé étaient fâcheuse, mais il ne pouvait pas vraiment y faire grand chose.

Son discours s'imprégnait avec force dans le matou noir. Il sentait que quelque chose au fond de ses tripes n'attendait qu'une chose pour sortir.



Prouver notre valeur ! On la prouver depuis longtemps, hein, Vie !
Tu vas voir, on va avoir ce qu'on veut !
J'en étais sûr, je suis revenu au bon moment !

Mais Vie n'était pas si sûr alors qu'il soutenait le regard du petiot en face de lui, son regard voulait en dire long. Tellement long.

"J'ai tuer une guérisseuse", pensa-t-il alors que son cœur se tordait dans sa poitrine.


Et alors ? Tu as déjà fais pire !
Qu'est-ce que tu fais encore à te morfondre ? On devrait être en haut ! En haut !
Tu entends ? EN HAUT !

Vie rabat ses oreilles contre son crane avant de reculer lentement. Il entendait encore la voix lui répéter : "Pouvoir, pouvoir, pouvoir, pouvoir, pouvoir ! Tu l'as toujours rêver. Du pouvoir, pouvoir, pouvoir. Hein, Vie ?! Pouvoir, pouvoir, pouvoir, pouvoir....."

___________________/_/_/

“L'écriture : cet éternel dilemme entre la vie et la mort,
cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète.”



Le Promontoire - Page 5 Staff_11

Vie & Jaspe:
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeDim 30 Juil - 16:59

Think bigger


Le chaos gagnait peu à peu la Tribu ; dans les cœurs, un poison insidieux diluait ses effets tétanisant : la peur. Les tribaux, dans leur grande majorité, avaient peur. Menace d'Orage changeait enfin la donne, trop vite pour celles et ceux qui avaient voulu se convaincre jusqu'au bout qu'être une gentille âme toute docile aux griffes limées sur les rochers était la certitude de leur salut. Mais les claniques étaient impitoyables. Peut-être que plus de monde l'aurait compris si davantage de chats et de chattes de la Tribu avaient perdu leur unique parent dans un meurtre frontalier. Les Clans voulaient des frontières avec le Zénith ? Iels allaient les trouver. Oh, iels ne seraient pas déçus.

Menace d'Orage et sa lourde ossature hissés en haut du Phare, l'Assemblée débuta. La précédente s'était terminée dans un brouillon de sang : un traumatisme pour les plus doux membres -les irréductibles "bienheureux". Les bouffeurs et bouffeuses de nuages aux coussinets bordés d'écume. Les voué.e.s à l'échec et à la souffrance.
Il allait falloir évoluer -et vite- pour se faire à la nouvelle manière de vivre au sein de la Tribu ; le discours du dernier Elu vivant en témoigna, ce jour-là. Pouvait-on encore lui donner cette appellation après qu'il ait assassiné Jaspe Etoilé et Océan de l'Albatros ? Qui représentait-il ? Eventuellement le concept de victoire ou les intérêts à long terme de la Tribu du Zénith, mais Menace d'Orage venait de mettre fin aux catégories dont il avait été l'un des élus encore une lune plus tôt.
Assis au bas du Promontoire, Nuage de Pluie devint Pluie. Tout le monde ne fut pas explicitement renommé selon de nouvelles règles arbitraires -qui lui firent lever les yeux au ciel mais dont il comprit la symbolique étant donné les distinctions profondes que Menace d'Orage entendait faire ressortir entre Clans et Tribu-, et il se demanda en coulant un regard vers le reste de sa fratrie s'il devait désormais les appeler Soleil, Tonnerre et Eclipse...
Ses yeux pâles revinrent au guerrier tout en haut de son perchoir, écoutant la suite, glissant vers Nuage Noir avec laquelle il s'était spécialisé en temps qu'apprenti marin, devinant que leurs entraînements deviendraient moins privilégiés maintenant que tout le monde allait être concerné par les mêmes domaines. Nuage de So... Soleil, Marée et lui allaient donc devoir apprendre à soigner autant qu'à nager. Apprendre à se battre sur terre et se camoufler dans les fourrés -j'ai les poils blancs, fait chier quoi. Apprendre à poser des pièges -pour compenser les lacunes martiales ? pour pallier à une invasion de grande envergure commanditée entre les trois Clans pour éradiquer la menace que devenait le Zénith ?

Tout se bousculait dans sa tête désormais. Il était temps de s'isoler pour réussir à prendre un peu de recul sur les événements et essayer de mettre un semblant d'ordre dans sa tête -un ordre que personne ne lui dicterait du haut du Promontoire, que Menace d'Orage ne se méprenne pas sur ce point-là. Il s'était illustré comme un tueur sans pitié en se débarrassant d'Océan de l'Albatros et de Jaspe Etoilé -même sous couvert de légitime défense. C'était un chat dangereux qui aimait pouvoir contrôler -voilà le constat que se faisait Pluie à l'image de ce guerrier dont il prenait l'audace et les compétences en modèle. Mais qu'il garde ses ordres pour celles et ceux qui ont besoin d'un chien de bipèdes pour diriger leurs pattes de moutons.

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Le Promontoire - Page 5 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeDim 6 Aoû - 10:08

@Menace d'Orage @Beauté Obscure

Le félin n'avait pas eu le temps de répondre à la ridicule tirade de Menace d'Orage, son ancien apprenti avait immédiatement réagi. Cela étonna légèrement l'ancien qui resta un instant figé, il ne s'attendait pas à un tel soutiens de la part de Jaspe Etoilé, il était de nature calme et discret.
Pourtant, il avait vue son regard, son regard avec cette lueur d'espoir, ou de vengeance, il ne savait pas trop. Océan de l'Albatros aurait dû s'écrier que, non, il ne devait pas faire ça. Mais c'était trop tard, l'élu soigneur s'était élancé alors qu'il n'avait aucune aptitude au combat, toutes griffes dehors... L'ancien eu un instant d'hésitation, ce n'était pas la solution. Pourtant, il savait que l'élu terrien le tuerait. La finalité ne pourrait pas être différente. Alors, le félin gris aux yeux orangés étincelant se précipita, rejoignant ainsi Jaspe Etoilé sans réellement savoir s'il voulait protéger son apprenti ou mettre fin à ce début de règne instable et chaotique.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeDim 6 Aoû - 13:22

Deux contre un. Menace d’Orage avait traversé bien des batailles, pour son jeune âge, et il avait été confronté à des combats bien plus difficiles déjà. Le nombre ne faisait pas le risque. Mais l’élu terrien ne s’était pas attendu à ce que Jaspe Etoilé et Océan de l’Albatros soient aussi stupides. Abandonner toutes leurs valeurs, tout à coup, s’armer de leurs crocs et de leurs griffes non acérés pour… l’attaquer ? Eh bien, Fureur des Erinyes, quel étrange chamboulement des mes plans. Elle devait bien rire, là-haut. Toute la Forêt Sombre devait se moquer de ces misérables fourmis.
Il accusa le coup de Jaspe Etoilé, le fit reculer d’un coup de pattes, puis esquiva Océan de l’Albatros, qui n’était en rien discret. Vos grosses pattes de soigneurs ne vous serviront à rien ici. Qu’est-ce que vous faites ? Vous défendez une illusion, une organisation en périle. Un mirage. Seulement, Jaspe Etoilé s’était accroché à son oreille qui se déchira sous les canines du félin. Le sang coula. Menace d’Orage prit un brusque élan et heurta son assaillant de son épaule pour le faire tomber du parvis. Il ne restait plus qu’Océan de l’Albatros devant lui. Toujours à te croire plus intelligent, plus valeureux que les autres ? Tu es comme n’importe qui. Menace d’Orage le laissa attaquer une nouvelle fois. Il feinta, ouvrit une pseudo faille dans sa défense. Il n’était même pas sûr que le soigneur soit capable de la remarquer, mais visiblement Albatros comprit. Il ne comprit pas que c’était un piège, comme n’importe quel guerrier l’aurait remarqué. C’était trop gros, trop évident. Le terrien eut un rictus lorsque son ennemi s’y engouffra. Vif, il se déplaça pour esquiver le lourd corps lui fonçant dessus et lui attrapa la gorge. Quand ses crocs se refermèrent sur la glotte d’Océan de l’Albatros, Menace d’Orage sentit un hoquet. Tu ne pensais tout de même pas gagner ? Le sang gicla.
Jaspe Etoilé retomba sur les épaules d’Orage en hurlant et lui planta ses griffes dans les épaules. Il faut croire que je pourrai attester de ma bonne foi.
Tu peux encore t’arrêter là, Jaspe Etoilé, gronda-t-il sous l’effort. Je serai prêt à te pardonner.
Mais au contraire, le soigneur redoubla d’efforts. Menace d’Orage lui croqua la joue avant de planter ses griffes dans la cuisse de son opposant. Le souffle de Jaspe résonnait à ses oreilles comme le hululement d'une chouette lors d'une pleine lune. Assourdissant. Annonciateur de la faiblesse de l'ennemi.
Au final, Orage n'eut plus qu'à prendre un nouvel élan pour heurter Jaspe Étoile. Le soigneur peinait à se concentrer sur sa survie et son environnement à cause de la fatigue. La patte du félin manqua le bord du phare. Menace d'Orage, couvert de sang, le regarda basculer en arrière. Jaspe Étoilé cria de surprise. La mâchoire d'Orage claqua dans le vide pour essayer de le récupérer, en vain. Allons donc, tu rejoins les étoiles de ton nom.
Un frisson le traversa. Il n'avait jamais voulu ça. Il n'avait jamais voulu la mort des siens. Pourquoi personne ne le voit ? Pourquoi luttent-ils alors que personne n'a pris les choses en pattes avant ? Le pelage gonflé par la colère de cette injustice, Menace d'Orage se tourna vers les siens. Il avait envie de leur hurler leur incompétence, de les rabaisser, de les renvoyer au milieu des clans pour qu'ils se fassent tous déchiqueter. Les soigneurs ne savent rien du sentiment d'injustice qui court dans le coeur des terriens, parce qu'ils n'ont jamais été sur le front. C'est normal qu'ils réagissent ainsi. Ils avaient les yeux fermés sur la réalité. Ils n'étaient pas des meneurs. Juste des guérisseurs. Menace d'Orage serra les crocs, puis revint sur le parvis en boitant à cause des lacérations de Jaspe Étoilé. Océan de l'Albatros était entouré d'autres soigneurs, et avait fini d'agoniser. Vous ne le sauverez pas. Il n'a jamais été fait pour ce monde de toute manière. Laissez le avec ses rêves et ses étoiles. Nous sommes des guerriers, ici. Pas des rêveurs, pas des idéalistes. Pas des aveugles.
"C'est donc ça, le Zénith ? Après toutes les fois où les terriens ont défendu les soigneurs et les marins des claniques, alors que nous essayons de vous défendre d'une meilleure manière, c'est ainsi que vous nous remerciez ? En nous attaquant comme des lâches ?"
Menace d'Orage lâcha sur la foule un regard méfiant. Qui serait le prochain à l'attaquer ? À lui reprocher d'améliorer leurs vies, hein ?
"Quelqu'un d'autre veut-il tenter sa chance ? Essayer de me faire descendre de ce parvis par la force alors que nous sommes censés être soudés pour défendre nos frontières ? Nous protéger des clans ?"
Il posa ce regard interrogateur sur Pureté de l'Ame et Margay Solaire. Allez-vous me trahir, vous aussi ? Dans son état, il ne survivrait jamais à un nouvel assaut en duo de deux terriens confirmés.
"Alors nous sommes d'accord. Le Zénith va changer sous mon égide. Si vous avez des propositions, des idées ou des envies, venez m'en parler en groupe, nous en débattrons. Nous veillerons également nos deux défunts, car nous les respecterons dans la mort même s'ils ont refusé de nous être loyaux aujourd'hui."
Menace d'Orage craignait surtout la colère des amis de Jaspe et Albatros. Ce n'était pas le moment de diviser plus encore le Zénith.
"Je m'en vais chercher Jaspe Étoilé. Chacun est libre de m'accompagner s'il le désire," finit-il d'un ton sombre, en prenant les escaliers du phare. De son phare.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeLun 7 Aoû - 16:09

REACTION A L'ASSEMBLEE
@Menace d'Orage, @Nuage Brûlé


Le pelage de Nuage de Pluie s'était hérissé sur son dos et, à ses côtés, Nuage Eclipsé s'était raidie, les muscles bandés. Sa sœur d'habitude si impassible avait les yeux étrécis à deux fentes, rivés sur les affrontements ; son frère ne lui jeta qu'un bref coup d'œil, absorbé lui aussi par les enjeux éclatant au-travers de ce combat inattendu. La mollesse face à la brutalité. L'ambition face à l'inaction. Prendre les choses en patte ou laisser autrui décider de leur sort commun. C'était l'acmé des temps actuels, l'éclatement des tensions internes qui ébranlaient la Tribu comme des lames de fond depuis trop de lunes maintenant, l'éclaboussement des ambitions, motivations et peurs de chacun.e qui jaillissait sous la forme des crocs et des griffes de Menace d'Orage, Océan de l'Albatros et Jaspe Etoilé. Les trois mâles défendant en ce jour précis leurs valeurs, leurs convictions et leurs projections d'avenir. Résolvant des clivages par la force seule des crocs et des griffes...
Un combat perdu d'avance, donc, pour les pacifiques.
Océan de l'Albatros et Jaspe Etoilé commirent leur ultime erreur : celle qui plongea l'avenir des soigneurs et soigneuses de la Tribu du Zénith sous le joug de l'Elu des terrien.ne.s. Ils se rangèrent sur le même mode d'action que le seul chat qui savait se battre et, ce faisant, déclarèrent leur inaptitude à continuer leurs rôles plus longtemps. Ils allaient fatalement perdre cette bataille-là, comme la Tribu avait perdu celle de la Prairie Chatoyante.

Nuage de Pluie eut le sentiment de solitude infini d'être le seul à percevoir cette issue inévitable : les yeux grands ouverts, il balaya la foule brièvement et ne vit que du choc, de la crainte brute et pure, des expressions figées et des corps enraidis de panique. Est-ce que tout le monde lisait la scène ? Etait-ce ce qui les horrifiait à ce point ? Ou bien l'interdiction de voir des pacifiques convaincus se muer en colère griffue et hirsute était-elle responsable de leur émotion ?
Qu'importa, de toute façon, puisqu'en quelques échanges de coups et un grand cri, le combat fut scellé. Océan de l'Albatros mourut d'une morsure à la gorge dans un hoquet étranglé et Jaspe Etoilé, bondissant sur le dos de son ennemi dans un cri de rage désespéré, finit par chuter de maladresse après avoir été envoyé au sol. Menace d'Orage tenta un mouvement, comme pour le rattraper, mais fut trop lent. Sous les yeux du jeune apprenti, le corps du soigneur parut tomber dans une portion de secondes qui se dilata : tout apparaissait nettement, de l'expression sur les traits de Jaspe Etoilé à ses mouvements vains pour se retourner avant l'atterrissage. Nuage de Pluie eut le temps de penser, présent avec le chat qui chutait :

C'est impossible, il n'y arrivera pas à temps !

Puis le choc, sourd. Un craquement résonnant sur la pierre, et le silence. Pendant les secondes qui suivirent le drame, il n'y eut plus que les battements de cœur dans les oreilles des félin.e.s témoins de la scène, assourdissant, et Menace d'Orage reprit la parole, essoufflé. Il gronda contre la Tribu, la défia. Silence, encore. Et il clôtura l'assemblée, toujours avec ce ton de meneur, ce ton qui ne souffrait pas vraiment de remise en question, avant d'entamer la descente du Promontoire afin d'aller chercher le corps sans vie de Jaspe Etoilé. Le moment était dramatique, marqueur d'un tournant décisif que l'esprit de Nuage de Pluie saisit immédiatement. Il n'y aurait plus de retour en arrière, dorénavant que les seuls contestataires étaient morts. Si la Tribu acceptait ce qu'il venait de se passer, il n'y aurait plus aucune autre issue que celle que Menace d'Orage avait déjà prévue dans sa tête.
Et quelle qu'elle soit, Nuage de Pluie l'accepta partiellement ce jour-là, mais il refusa d'aller aider le "Dernier Elu". Il fit glisser sa queue autour des épaules de Nuage Eclipsé et lui marmonna d'une voix grave :

"Allons nous en. J'ai besoin de changer d'air, si tu veux m'accompagner..."

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Le Promontoire - Page 5 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeJeu 10 Aoû - 10:46

Désignation des Empreintes de la tribu

Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbTrois semaines étaient passées depuis la mort d’Océan de l’Albatros et Jaspe Etoilé et une semaine depuis l’annonce de la nouvelle organisation de la tribu. Tout le monde mettait la main à la patte, certains en proposant des idées d’autres en obéissant sans faire de vague. Menace d’Orage notait toujours, inlassablement, ceux qui sortaient du lot. Ceux qui se distinguaient. Ceux qui prouvaient leur loyauté tous les jours. C’était des félins qu’il voulait voir, des félins qui marqueraient la présente du Zénith sur ses frontières et dans les combats, les Empreintes de la tribu. Il leur avait donc laissé du temps pour prouver de quelle catégorie de chats ils faisaient parties. Certains, évidemment, n’avaient pas encore les compétences de combattants pour pouvoir faire leur preuve, l’exemple le plus évident étant Kaliya, dont l’esprit affuté lui permettrait pourtant sûrement d’en devenir une à l’avenir. Menace d’Orage attendait surtout Pluie, Eclipse, Tonnerre et Soleil au tournant. Les enfants d’Eubora allaient-ils le décevoir dans cette nouvelle organisation ? Il en doutait. Ces chatons ne l’avaient jamais déçu. De même que Tornade et Marée. Ils étaient l’avenir de leur tribu. Ceux qui se dresseraient un jour contre lui pour lui prendre sa place de Tête, lorsque Orage serait vieux et bien moins fort qu’eux. Le fort remplacerait le faible et il ne se voilait pas la face. Son règne ici n’était pas éternel. Un jour, il rejoindrait la Forêt Sombre et pourrait devenir l’Ange Gardien d’un prochain Zénithien. Il ne mourrait jamais vraiment.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbEn haut du parvis, la Tête appela les siens.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbNos frontières sont aujourd’hui parsemées de piège. Si un clanique tente de nous envahir, nous sommes sûrs qu’il tombera dans l’un d’eux et bonne chance à lui pour s’en sortir, parce que nous ne l’aiderons pas, sourit Menace d’Orage. Vous avez tous oeuvré durement, mais certains se sont distingués de par leurs méthodes, leurs investissements, ou leurs faits précédents cette nouvelle organisation. C’est pourquoi aujourd’hui je vais nommer les Empreintes de la tribu, ceux qui sont considérés comme nos plus loyaux félins.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbIl ne savait pas si les autres avaient compris que cela signifierait perdre leur nom obtenu de manière clanique. Certains seraient peut-être heureux, mais d’autres certainement moins. En même temps, pourquoi vouloir se différencier des clans en optant la même méthode de baptêmes ?*
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbMargay Solaire, Mésange de Minuit, Griffe d’Agate, vous vous êtes battus comme des lions quand nous avons tenté de récupérer la prairie chatoyante. Le zénith reconnait votre courage et votre loyauté.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbIl hocha la tête, comme pour les remercier.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbQuetzal, tu te nommeras maintenant Flamme de Quetzal, ce n’est pas tous les jours que l’une des notres parvient à tuer un chef nuiteux.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbLes autres, moins importants, furent Tempête Magnifique, Fleur de Châtaigne, Macareux Moine, Voeu d’Exil, Croc de Granit, Symbole Runique, Pin d’Epice et Sucre d’Orge.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbCeux que je n’ai pas cité, vous serez ceux qui aspirent à donner le meilleur de vous-même à l’avenir pour vous faire un nom. Nous comptons sur vous.

Revenir en haut Aller en bas
Égide Sacrée
Modo - Chef du Crépuscule
Modo - Chef du Crépuscule

Égide Sacrée


Messages : 3304
Points de RP : 4374
Surnom : Cris’
Genre : Féminin
Personnage Principal : Serre d’Argentavis ➯ Guerrière de l’Aube

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeJeu 10 Aoû - 21:07

Le Promontoire - Page 5 Bee72b10

Pureté de l’Âme aka Vie
« N’aie pas peur de toi et de ton passé,
n’aie pas peur de tes blessures et du mal qu’on t’a fait.
Des conneries que tu as faites,
de l’enfance que tu as eue.
Tu es libre, tu peux changer,
tu peux reconstruire ta vie »

Pureté de l’Âme

@Menace d'Orage

Vie suivait tranquillement l'Assemblée, Menace d'Orage allait dire qui étaient les Empreintes, les plus fort de la Tribu.


Il aurait dû dire notre nom dès le début !
On a tuer une guérisseuse quand même ! Et bien d'autres, surement plus que toute la Tribu !

Mais son nom ne fut pas sorti de la gueule de l'Élu alors que Vie se retenait pour cracher Ses griffes se plantèrent avec violence dans le sol alors que Menace d'Orage finissait de parler.

COMMMENT OSE-T-IL ! COMMENT UN SI JEUNE CHAT PENSE QU'IL A LE DROIT DE ME RIDICULISER DE LA SORTE !?

- Menace d'Orage !, dit-il d'un ton sec, sans tomber dans la colère, je pense que tu m'as oublier.

Il fixa l'Élu alors que le Chaos valsait dans sa tête et que des mots qui n'étaient pas de lui s'échappèrent.
- J'ai tuer une guérisseuse, je mérite autant si ce n'est plus qu'elle. J'ai bien plus de saisons que vous et je connais bien plus de techniques !

Il avait honte de lui-même après avoir désigner Flamme de Quetzal d'un geste du menton, il n'aurait pas dû faire ça...
"Mais...je commence à ne plus rien contrôler....."


Le Promontoire - Page 5 Vie310

___________________/_/_/

“L'écriture : cet éternel dilemme entre la vie et la mort,
cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète.”



Le Promontoire - Page 5 Staff_11

Vie & Jaspe:
Revenir en haut Aller en bas
Égide Sacrée
Modo - Chef du Crépuscule
Modo - Chef du Crépuscule

Égide Sacrée


Messages : 3304
Points de RP : 4374
Surnom : Cris’
Genre : Féminin
Personnage Principal : Serre d’Argentavis ➯ Guerrière de l’Aube

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeMar 15 Aoû - 20:09

Menace d'Orage a écrit:
Deux contre un. Menace d’Orage avait traversé bien des batailles, pour son jeune âge, et il avait été confronté à des combats bien plus difficiles déjà. Le nombre ne faisait pas le risque. Mais l’élu terrien ne s’était pas attendu à ce que Jaspe Etoilé et Océan de l’Albatros soient aussi stupides. Abandonner toutes leurs valeurs, tout à coup, s’armer de leurs crocs et de leurs griffes non acérés pour… l’attaquer ? Eh bien, Fureur des Erinyes, quel étrange chamboulement des mes plans. Elle devait bien rire, là-haut. Toute la Forêt Sombre devait se moquer de ces misérables fourmis.
Il accusa le coup de Jaspe Etoilé, le fit reculer d’un coup de pattes, puis esquiva Océan de l’Albatros, qui n’était en rien discret. Vos grosses pattes de soigneurs ne vous serviront à rien ici. Qu’est-ce que vous faites ? Vous défendez une illusion, une organisation en périle. Un mirage. Seulement, Jaspe Etoilé s’était accroché à son oreille qui se déchira sous les canines du félin. Le sang coula. Menace d’Orage prit un brusque élan et heurta son assaillant de son épaule pour le faire tomber du parvis. Il ne restait plus qu’Océan de l’Albatros devant lui. Toujours à te croire plus intelligent, plus valeureux que les autres ? Tu es comme n’importe qui. Menace d’Orage le laissa attaquer une nouvelle fois. Il feinta, ouvrit une pseudo faille dans sa défense. Il n’était même pas sûr que le soigneur soit capable de la remarquer, mais visiblement Albatros comprit. Il ne comprit pas que c’était un piège, comme n’importe quel guerrier l’aurait remarqué. C’était trop gros, trop évident. Le terrien eut un rictus lorsque son ennemi s’y engouffra. Vif, il se déplaça pour esquiver le lourd corps lui fonçant dessus et lui attrapa la gorge. Quand ses crocs se refermèrent sur la glotte d’Océan de l’Albatros, Menace d’Orage sentit un hoquet. Tu ne pensais tout de même pas gagner ? Le sang gicla.
Jaspe Etoilé retomba sur les épaules d’Orage en hurlant et lui planta ses griffes dans les épaules. Il faut croire que je pourrai attester de ma bonne foi.
Tu peux encore t’arrêter là, Jaspe Etoilé, gronda-t-il sous l’effort. Je serai prêt à te pardonner.
Mais au contraire, le soigneur redoubla d’efforts. Menace d’Orage lui croqua la joue avant de planter ses griffes dans la cuisse de son opposant. Le souffle de Jaspe résonnait à ses oreilles comme le hululement d'une chouette lors d'une pleine lune. Assourdissant. Annonciateur de la faiblesse de l'ennemi.
Au final, Orage n'eut plus qu'à prendre un nouvel élan pour heurter Jaspe Étoile. Le soigneur peinait à se concentrer sur sa survie et son environnement à cause de la fatigue. La patte du félin manqua le bord du phare. Menace d'Orage, couvert de sang, le regarda basculer en arrière. Jaspe Étoilé cria de surprise. La mâchoire d'Orage claqua dans le vide pour essayer de le récupérer, en vain. Allons donc, tu rejoins les étoiles de ton nom.
Un frisson le traversa. Il n'avait jamais voulu ça. Il n'avait jamais voulu la mort des siens. Pourquoi personne ne le voit ? Pourquoi luttent-ils alors que personne n'a pris les choses en pattes avant ? Le pelage gonflé par la colère de cette injustice, Menace d'Orage se tourna vers les siens. Il avait envie de leur hurler leur incompétence, de les rabaisser, de les renvoyer au milieu des clans pour qu'ils se fassent tous déchiqueter. Les soigneurs ne savent rien du sentiment d'injustice qui court dans le coeur des terriens, parce qu'ils n'ont jamais été sur le front. C'est normal qu'ils réagissent ainsi. Ils avaient les yeux fermés sur la réalité. Ils n'étaient pas des meneurs. Juste des guérisseurs. Menace d'Orage serra les crocs, puis revint sur le parvis en boitant à cause des lacérations de Jaspe Étoilé. Océan de l'Albatros était entouré d'autres soigneurs, et avait fini d'agoniser. Vous ne le sauverez pas. Il n'a jamais été fait pour ce monde de toute manière. Laissez le avec ses rêves et ses étoiles. Nous sommes des guerriers, ici. Pas des rêveurs, pas des idéalistes. Pas des aveugles.  
"C'est donc ça, le Zénith ? Après toutes les fois où les terriens ont défendu les soigneurs et les marins des claniques, alors que nous essayons de vous défendre d'une meilleure manière, c'est ainsi que vous nous remerciez ? En nous attaquant comme des lâches ?"
Menace d'Orage lâcha sur la foule un regard méfiant. Qui serait le prochain à l'attaquer ? À lui reprocher d'améliorer leurs vies, hein ?
"Quelqu'un d'autre veut-il tenter sa chance ? Essayer de me faire descendre de ce parvis par la force alors que nous sommes censés être soudés pour défendre nos frontières ? Nous protéger des clans ?"
Il posa ce regard interrogateur sur Pureté de l'Ame et Margay Solaire. Allez-vous me trahir, vous aussi ? Dans son état, il ne survivrait jamais à un nouvel assaut en duo de deux terriens confirmés.
"Alors nous sommes d'accord. Le Zénith va changer sous mon égide. Si vous avez des propositions, des idées ou des envies, venez m'en parler en groupe, nous en débattrons. Nous veillerons également nos deux défunts, car nous les respecterons dans la mort même s'ils ont refusé de nous être loyaux aujourd'hui."
Menace d'Orage craignait surtout la colère des amis de Jaspe et Albatros. Ce n'était pas le moment de diviser plus encore le Zénith.
"Je m'en vais chercher Jaspe Étoilé. Chacun est libre de m'accompagner s'il le désire," finit-il d'un ton sombre, en prenant les escaliers du phare. De son phare.








Jaspe Étoilé

« Je m’en fou de ce que vous pensez de moi,
moi je pense jamais a vous »

Jaspe se sentait comme pousser des ailes. Il avait accompli tellement peu de chose de son vivant. Il n'a jamais été renommer comme les autres, il était simplement le "fainéant" du groupe. Le calme, presque le timide.
Mais il en à vécu des choses, il en a vécu tellement que son cœur était maintenant en lambeau. Dès ses premières lunes de vies, il à vécu l'horreur. Enfin, il la vécu de loin, ne voulant pas participer à l'escapade de ses camardes.
Mais c'était le premier à avertir ses parents qui étaient à l'Assemblée.
Il a vu sa sœur, désarticulée et ensanglantée.
Il a vu Opale, en sang, une patte en moins.
Il a vu, il a sut, mais il n'était pas là pour protéger les siens.

Vengeance pour mes lunes d'inaction !

Sa mère et son père, mort quelques saisons plus tard.
Le réjet de Nuage de l'Univers.

L'acepation de Pelage de Noisette.

L'aide à ses camardes.

Il en à vécu des choses, sûrement moins que d'autres. Mais cela la toucher en plein cœur.
Et aujourd'hui, il ne voulait pas se laisser marcher sur les pattes par un félin qui osait remettre tout "en ordre" juste car il le voulait ?!
Inadmissible.

Alors Jaspe griffait, crachait, mordait de toutes ses forces. Mais, il remarqua rapidement le sang qui s'écoulait de ses plaies. Beaucoup de sangs.
Il continuait quand même le combat alors qu'il sentait sa tête lui tourner.
Menace d'Orage lui parlait mais il n'entendait rien alors que le sang lui obscurcissait la vue. Il le griffa une nouvelle fois alors que Jaspe hurlait de douleur.
Il tituba vers l'arrière alors que le Terrien lui fonça dessus. Jaspe voulut se retenir, mais il n'avait pas évaluer la distance alors qu'il se sentait basculer.

Il sentait le sel, le sang, le vent contre sa fourrure. Il entendait les cris, les vagues, le vent contre le phare. Il voyait tout alors que la chute paraissait durer une éternité.
Une éternité alors qu'il revoyait sa vie déciller devant son museau.
Une éternité alors qu'il disait merci à tous ses camardes et à Pelage de Noisette de lui avoir permis d'avoir des petits.
Une éternité alors que son cœur brulait une dernière fois.


« J'ai pas envie d'passer par là
Vu d'en haut j'vois qu'le monde se perd
Si j'm'attarde sur c'qu'y a autour d'moi
J'sais plus trop c'que je fais sur Terre »

___________________/_/_/

“L'écriture : cet éternel dilemme entre la vie et la mort,
cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète.”



Le Promontoire - Page 5 Staff_11

Vie & Jaspe:
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Âmes
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Etoile des Âmes


Messages : 1875
Points de RP : 1990
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile des Âmes (Meneur de l'Aube)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeVen 18 Aoû - 16:36

» Margay Solaire »
Le Promontoire - Page 5 Margay11
Réaction à l'Assemblée

Margay Solaire, malgré l'honneur d'être devenu une empreinte, ne réussissait pas à s'exclamer de joie. Réservé, le matou hocha la tête à la mention de Menace d'Orage. Cependant, ses oreilles se couchèrent à la mention de Quetzal.

De quel droit était-elle récompensée pour un tel acte ?!


Margay Solaire se retint de justesse de montrer les crocs, agacé que cette félonne soit récompensée. Mais quand Pureté de l'Âme prit la parole, il ne put s'empêcher de cracher :

"- Tuer un chef ou une guérisseuse ne mérite aucune reconnaissance ! Il s'agit des pires actes de faiblesse possible ! Flamme de Quetzal ne mérite pas d'être récompensée pour ça !"

Sans savoir pourquoi, l'impression que le Zénith pourrissait de l'intérieur le hantait.

------------------------------------------------

♪ Mésange de Minuit ♪
Le Promontoire - Page 5 Mesang11

Mésange de Minuit redressa sa tête à l'annonce de Menace d'Orage. La voilà devenue une empreinte, signe de loyauté et de force dans le nouveau Zénith ! Peu de chats avaient connu cet honneur. Parmi ses proches, son père et Griffe d'Agate étaient eux aussi devenu des empreintes. Mais son enthousiasme redescendit vite en se rendant compte que son frère n'avait pas eu cette chance. Ses oreilles se couchèrent alors que son ancien mentor et Margay Solaire prirent la parole. Inquiète, Mésange de Minuit regarda Menace d'Orage, attendant sa réaction, alors qu'elle se colla contre le flan de Corbeau.

------------------------------------------------

≈ Dune ≈
Le Promontoire - Page 5 Dune_d12

Dune ne savait pas quoi penser de ces nouvelles mesures. Elle sentait que son père serait ravi, et ferait tout pour qu'elle devienne une empreinte. Mais quelque chose au fond d'elle la rendait nauséeuse à l'idée que Menace d'Orage puisse la trouver digne de cela. Alors que Pureté de l'Âme et Margay Solaire crachèrent, Dune se leva, et se dirigea vers la sortie du phare. Elle ne voulait pas voir cela. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était de nourrir sa tribu en poissons pendant toute la journée, et ne pas avoir à faire avec ce climat de conflits.

___________________/_/_/
Le Promontoire - Page 5 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeLun 28 Aoû - 21:42

Beauté Obscure a écrit:
Le Promontoire - Page 5 Bee72b10

Pureté de l’Âme aka Vie
« N’aie pas peur de toi et de ton passé,
n’aie pas peur de tes blessures et du mal qu’on t’a fait.
Des conneries que tu as faites,
de l’enfance que tu as eue.
Tu es libre, tu peux changer,
tu peux reconstruire ta vie »

Pureté de l’Âme


@Menace d'Orage

Vie suivait tranquillement l'Assemblée, Menace d'Orage allait dire qui étaient les Empreintes, les plus fort de la Tribu.


Il aurait dû dire notre nom dès le début !
On a tuer une guérisseuse quand même ! Et bien d'autres, surement plus que toute la Tribu !

Mais son nom ne fut pas sorti de la gueule de l'Élu alors que Vie se retenait pour cracher Ses griffes se plantèrent avec violence dans le sol alors que Menace d'Orage finissait de parler.

COMMMENT OSE-T-IL ! COMMENT UN SI JEUNE CHAT PENSE QU'IL A LE DROIT DE ME RIDICULISER DE LA SORTE !?

- Menace d'Orage !, dit-il d'un ton sec, sans tomber dans la colère, je pense que tu m'as oublier.

Il fixa l'Élu alors que le Chaos valsait dans sa tête et que des mots qui n'étaient pas de lui s'échappèrent.
- J'ai tuer une guérisseuse, je mérite autant si ce n'est plus qu'elle. J'ai bien plus de saisons que vous et je connais bien plus de techniques !

Il avait honte de lui-même après avoir désigner Flamme de Quetzal d'un geste du menton, il n'aurait pas dû faire ça...
"Mais...je commence à ne plus rien contrôler....."


Le Promontoire - Page 5 Vie310

Le regard de Menace d'Orage brilla d'une rancoeur mal dissimulée. Il ne pouvait oublier que Pureté de l'Âme avait failli faire capoter tous ses plans. N'était-ce pas un peu sa faute, parce qu'il avait sous-estimé la capacité de ses terriens à renverser l'issue d'un combat ? Un frisson de colère remonta le long de sa nuque. La vie ne voulait donc pas qu'il commette la moindre petite erreur ? Devait-il toujours tout prévoir au milimètre près pour garder le contrôle ? Il s'obligea à respirer profondément.
"Comme je l'ai dit après la bataille, tuer une vieille folle n'est pas une fierté. Mais montrer à tous que le zénith n'est pas faible et qu'il peut même faire chuter leurs meneurs ayant plusieurs vies ?"
Cette fois il regarda Margay Solaire.
"Les nuiteux y réfléchiront à deux fois avant de venir sur nos frontières, grâce à cela. Ou peut-être tenteront-ils, au contraire, de venir nous chercher des noises... et nous aurons le plaisir de les accueillir dans nos pièges, sourit-il. Pureté de l'Âme, nous t'appellerons désormais Ombre. J'en ai terminé."
Menace d'Orage descendit du parvis.
Revenir en haut Aller en bas
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeLun 4 Sep - 23:31

Annonces suite au raz-de-marée

Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbMême si son nom sous-entendait le contraire, Menace d'Orage n'avait jamais considéré les éléments de la nature comme une réelle menace, comme un cinquième clan dont il devait se méfier. Il avait été habitué, par le biais de la Forêt Sombre, à l'incendie perpétuel de la Forêt Enflammée. Les nombreux orages de cet été auraient dû l'effrayer mais… il s'était toujours demandé comment craindre quelque chose dont il portait le nom ? Comme si cela lui offrait une immunité, un droit de naissance.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbMais… cette journée lui avait donné une idée d'à quel point il s'était toujours fourvoyé. Leur territoire pouvait être terriblement plus dangereux - et meurtrier - que les trois clans réunis. D'ailleurs, il (le territoire, pas Orage) avait assassiné froidement une foule de félins. Combien ? se demandait-il en boucle. Combien ? Combien ? Combien ? Combien étaient morts noyés ? Après le passage du raz-de-marée, tous les clans avaient envoyé quelques uns de leurs survivants voir aux alentours s’ils trouvaient des corps ou d’autres rescapés. Le constat était sinistre.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbDepuis plusieurs lunes, ils s'acharnaient à utiliser leurs frontières pour créer des pièges et défendre leurs terres, sans imaginer que la cascade pourrait être à l’origine d’une tuerie de masse. Sauf qu'elle n’avait pas épargné troupes zénithiennes. De grands noms avaient été emportés. Et d'autres plus petits mais dont la disparition sonnait fort étrangement aux oreilles de la Tête. Soleil et Éclipse, notamment. Les enfants d'Eubora. Il se souvenait encore de l'époque où il était apprenti et qu'il avait découvert à l'aube ces minuscules boules sans poil à peine nées. Il les avait toilettés, protégés, ramenés dans la tribu. Dans l'ombre, il les avait regardés grandir en façonnant leur vie. Ne restait plus que Pluie et Tonnerre. L'orage, la pluie et le tonnerre. Qu'est-ce que le destin pouvait être grinçant.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbMenace d'Orage, tremblant encore du choc et de l'eau, coula un regard vers Nuage de Louve. J'ai failli la perdre. S'il ne lui avait pas utilisé sa satanée caboche et reçu l’aide d’Etoile Agile, que serait devenue Nuage de Louve ? Il imaginait son corps inerte balloté par la force du courant, heurtant des pierres, des arbres, coulant plus profondément encore jusqu’à l’océan. Une nausée remonta dans sa gorge. C’était ce qui était arrivé à tous les autres, sans nul doute. A Eclipse, Soleil, Margay Solaire, Lune d’une Nuit…
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbLa Tête avisa le parvis, le promontoire qui fut un jour le leur, puis Nuage de Louve. Il n’osait pas lui dire qu’elle puait la vase, mais son sourire espiègle en dit long. Il ne regrettait pas son choix de s’être mis en danger pour elle, mais peut-être qu’il regretterait, à l’avenir, la demande qu’il lui avait fait. Et s’il avait encore besoin d’elle dans la nuit ? Il avait perdu un atout si précieux qu’il en ferait certainement une insomnie. Et il en revenait toujours à la même question : ses intérêts ou ses sentiments en premier ? Il n’avait pas la réponse, il ne voulait pas avoir la réponse. Dans les deux cas, c’en ferait une moins bonne personne.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbIl monta sur le parvis et invita Nuage de Louve à le suivre. Le lendemain, il lui ferait visiter le phare puis le territoire, mais pour l’instant ils allaient surtout dormir longtemps.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbVous le voyez bien, il manque beaucoup des notres.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbLes siens s’étaient rassemblés à leur retour. Ils avaient du entendre le grondement dans la nuit, comme un coup de tonnerre dans un ciel pourtant clair.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbUne gigantesque vague a ravagé toute l’île en emportant nombreux des notres, mais également de nombreux claniques. Nous avons veillé autant que possibles pour retrouver des survivants, mais il fait trop sombres et tous les rescapés étaient trop épuisés pour que nous continuiions. Mésange de Minuit, Pluie, Kaliya, nous partirons demain matin faire le tour de nos frontières marines pour essayer de trouver nos disparus. Si quiconque trouve un clanique dans le besoin…
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbIl sut que ses prochains mots auraient provoqué un scandale dans l’ancien zénith.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbLaissez-les pour mort. Priorité aux notres, parce que nous savons très bien qu’ils seront sans pitié si un zénithien a eu la malchance de dériver sur leurs rives.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbIl désigna ensuite Nuage de Louve.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbAvant de lister nos disparus, j’aimerais justifier la présence de cette clanique dans notre phare, justement. Nuage de Louve est une de mes alliées de longue date. Nous nous sommes rencontrés par le biais de notre Ange Gardien et elle a été une alliée de grande qualité. Elle a toujours priorisé les intérêts de la tribu en me fournissant de nombreuses informations sur le clan de la nuit, notamment lors de la détention de Flamme de Quetzal. Après la catastrophe de cette nuit, elle a décidé préférer vivre à nos côtés. C’est pourquoi je tiens à la remercier pour son dévouement et sa loyauté sans faille depuis toujours. Elle sera désormais ma Patte, ni une lieutenante ni celle qui me succèdera, mais j’en fais un titre honorifique pour mes plus proches conseillers. Nuage de Louve, tu abandonneras à partir de ce soir tout nom clanique pour revêtir celui de Echo des Cendres de Louve.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbIl posa alors son regard sur elle, se remémorant la petite féline au pelage sombre teinté de cuivre qu’il avait rencontré des lunes - non une vie entière - plus tôt. Elle n’était plus une gamine, même s’il ressentait toujours dans son coeur le besoin de la conseiller, de la guider, de lui montrer la route pour la protéger.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbElle nous accompagnera demain chercher des survivants et nous lui présenterons le territoire. Elle ne sera pas seule d’ailleurs. Petit Vulcain, Patte de Fer, vous nous accompagnerez et vos noms seront Vulcain et Cri. Soyez forts, prouvez la valeur de votre nom. Je crois en vous.
Le fils de Feuille Rusée eut un regard effaré, terrifié, tandis que Cri semblait attendre cet instant depuis des années.
Le Promontoire - Page 5 Alin-a-4b4f0bbEnfin, nous veillerons demain soir Fleur de Châtaigne, Cristal, Esprit Sauvage, Intrus des Bois, Suricate, Topaze, Hélianthe, Lémurien, Capucin, Élégance de la Biche, Tempête Magnifique, Vœu d'Exil, Croc de Granit, Océanite, Guépard, Corbeau, Margay Solaire, Éclipse, Soleil, Thym, Lune d'une Nuit, Courage s’ils ne sont pas retrouvés vivants. Reposez-vous cette nuit, des jours difficiles nous attendent à l’avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeDim 17 Sep - 15:53

L'arrivée des étoiles au bord de l'eau

As violent strom and night' shadows
Bonding together
We'll cover the sky of bloomy newborn stars


@Menace d'Orage Etouffant


Jamais le temps, lors de ses "absences", ne lui avait paru tant suspendu. Il avait cessé de s'écouler normalement avec la première vague ; désormais s'écoulait comme au ralenti ses ressacs aux effluves de sang et de larmes. Nuage de Louve prenait un sentier qu'elle n'avait jamais emprunté aux côtés de rescapé.e.s qu'elle n'avait jamais rencontré.e.s, et toustes, dans des soupirs et des sanglots étouffés, avançaient avec le poids infiniment lourd de la survie sur leurs épaules. Les sons, les images et les textures se confondaient dans cette mélasse temporelle brouillée : la gadoue jusqu'aux os, les félin.e.s marchaient dans une procession funeste, rentrant porter chez elleux le nom des disparu.e.s. Pour l'apprentie noire et blanche, son cheminement incarnait également une désertion -et très probablement dans l'un des pires moments qu'elle aurait jamais pu choisir. Le Clan de la Nuit allait pleurer tant de monde... Si elle eut une once de compassion pour Egide Sacrée et Linné Boréale dont elle projetait les visages dévastés de chagrin et d'inquiétude, lorsque ses pensées lui glissèrent les traits de son frère, la jeune chatte se renfrogna.
Qui la pleurerait, elle, en temps que portée disparue ?

En découvrant le Phare au sommet d'une colline, à encore plusieurs minutes de marche, son cœur s'emballa et ses yeux ambrés étincelèrent d'un regain de vie. Alors c'était là-bas qu'elle allait vivre désormais. C'était là-bas que tous ses rêves, tous ses espoirs s'étaient cristallisés et d'apercevoir enfin l'éclat du cristal de son imaginaire, tout son corps s'électrisa. Ses pattes, lourdes d'épuisement, se mirent à la picoter et lui donnèrent envie d'accélérer -mais personne ne suivrait, personne ne comprendrait. Comme personne n'avait jamais compris. Se refrénant, Nuage de Louve jeta un coup d'œil à Menace d'Orage et lui laissa constater l'émotion dans ses prunelles.
Après tout ce temps, après tous ses sacrifices... Sa désertion prenait tout son sens en devenant ascension. Sa vie lui revenait enfin entre les pattes. Elle en serait la seule maîtresse, domptant les ombres de Nuée Ardente, l'âcre haleine d'Ecume de l'Atlantide, les cris de la Forêt Sombre.

Mon sanctuaire.

Griffe de Tigre, Abysse du Dragon, Etoile Acharnée et Horizon Déchiré étaient loin derrière les nuages de son esprit lorsque Nuage de Louve pénétra les pierres du Phare, le cœur battant, les yeux grands ouverts, la curiosité déployée. Pour les Zénithien.ne.s allé.e.s à l'Assemblée, l'heure était grave et le cœur voguait contre les vagues, emporté dans l'océan, et peut-être en retrouverait-on des fragments échoués avec d'autres naufragé.e.s moins chanceux.ses -mais pour Nuage de Louve, ce ne seraient que des corps en plus, d'inconnu.e.s qui n'auraient jamais porté.e.s en elleux ses espoirs. Le chat le plus important à ses yeux était resté en vie et l'avait aidé à sauver sa peau. C'était tout ce qui importait.

Menace d'Orage débuta alors une Assemblée, en tous points semblables à celle que devait tenir les autres meneurs claniques dans leurs camps respectifs, et à la désolation, il annonça également l'arrivée de Nuage de Louve dans les rangs de la Tribu. Certains regards avaient déjà repéré l'intruse depuis longtemps mais, contrairement aux Clans, il n'y brillait pas d'hostilité -l'inconnu n'avait jamais été la hantise du Zénith, et même si elle l'avait toujours su, Nuage de Louve le vécu intensément en le constatant pour elle-même. Ses yeux se reportèrent sur la Tête tribale lorsqu'il s'adressa spécifiquement à elle... pour la renommer. Une émotion inconnue enfla dans son poitrail alors qu'elle embrassait sa nouvelle identité :
Echo des Cendres de Louve.
Echo des Cendres de Louve.
Echo... des Cendres... de Louve.

La Patte se redressa de toute sa taille, les épaules raides, les muscles tendus. Son rôle ne s'arrêtait pas là, avec son arrivée au sein de la Tribu, et elle l'annonça d'une voix forte, plus proche du grondement que du miaulement en prenant la parole lorsque Menace d'Orage se tut.

"J'ai une dernière mission à achever au sein du Clan de la Nuit."

Ca faisait bizarre de s'exprimer devant tant de félin.e.s réuni.e.s, en ayant autre chose qu'une protestation à porter à bout de voix. Effrayant, en un sens, et assez exaltant de se dire : "personne ne m'arrêtera", car elle était légitime ici.

"Je vous aiderai à chercher vos camarades, ajouta Echo des Cendres de Louve en balayant du regard la foule, s'arrêtant sur certaines paires d'yeux. Tout ce que j'ai accompli dans l'ombre jusqu'ici pour la Tribu du Zénith, je continuerai à le faire à vos côtés en temps que membre. Merci de m'accueillir."

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Le Promontoire - Page 5 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Égide Sacrée
Modo - Chef du Crépuscule
Modo - Chef du Crépuscule

Égide Sacrée


Messages : 3304
Points de RP : 4374
Surnom : Cris’
Genre : Féminin
Personnage Principal : Serre d’Argentavis ➯ Guerrière de l’Aube

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeVen 22 Sep - 9:09

Le Promontoire - Page 5 Bee72b10

Ombre aka Vie
« N’aie pas peur de toi et de ton passé,
n’aie pas peur de tes blessures et du mal qu’on t’a fait.
Des conneries que tu as faites,
de l’enfance que tu as eue.
Tu es libre, tu peux changer,
tu peux reconstruire ta vie »

Ombre


@Menace d'Orage Etouffant

Ombre, Ombre, Ombre, Ombre, Ombre, Ombre, Ombre

Il faisait les cents pas, comme un lion en cage. Il était seul au monde, seul. Ses fils étaient morts. Sa compagne était morte.
Il lui restait seulement ses deux filles.
Mais elles ne lui parlaient plus.

Et son Chaos qui faisait des siennes depuis le tsunami.

Un MASSACRE ! C’ÉTAIT UN MAGNIFIQUE MASSACRE !

Son pelage de jais s’étaient hérisser. Il se sentait perdre de plus en plus pattes. Il devait avoir du pouvoir.
Sinon, il en mourrait, littéralement.

Et cela, il ne le voulait pas encore. Il avait encore des choses à faire ici, avant de rejoindre sa famille il ne savait où.

Un éclair de pelage lui passa devant la vision alors qu’un grognement sortit de sa gorge.

- Orage !
Oui, Orage.
Il ne méritait pas ce nom aussi long.
Il ne le méritait pas maintenant, pas avant d’avoir reçu des coups de griffes de sa part.

- Je te défi, grince-t-il en s’approchant a pas lent, pour le titre de Tête. Es-tu d’accord ? Ou as-tu peur ?






Le Promontoire - Page 5 Vie310

___________________/_/_/

“L'écriture : cet éternel dilemme entre la vie et la mort,
cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète.”



Le Promontoire - Page 5 Staff_11

Vie & Jaspe:
Revenir en haut Aller en bas
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeLun 25 Sep - 17:19

Menace d'Orage étouffant les Etoiles s'apprêtait à descendre du parvis après la prise de parole d'Echo des Cendres de Louve. Pensais-je que les combats prendraient fin un jour ? Il ne savait pas encore à quel point il était dans le vrai. A priori, c'était l'existence qu'il avait choisi, celle de se battre pour gagner et garder sa place, même si bon, il aurait bien aimé une pause après cette nuit déjà forte en émotions. Mais c'était le jeu et Ombre en avait conscience. S'il espérait gagner... c'était le moment où jamais.
"Inutile d'être désobligeant, Ombre, répondit calmement la Tête. J'ai toujours été clair à ce sujet, qu'il faudrait me défier comme Agate et Albatros l'avaient fait pour espérer prendre ma place. Toute provocation est inutile, d'autant plus que je ne crains pas un aspirant."
Mais bon, Ombre était bien la brute épaisse que tous imaginaient. Pas beaucoup de cerveau, beaucoup dans les pattes, sinon il aurait remarqué la faille et la possibilité de s'y immiscer bien avant Menace d'Orage. Alors si Orage avait peur ..? Il aurait bien aimé en rire. Le meneur se méfiait du félin jais, il s'en méfiait car il savait Ombre trop instable pour pouvoir lui accorder la moindre confiance, mais il n'avait pas peur d'un affrontement. Et Ombre se targuait de son ancienneté, de son expérience, sans parvenir à considérer les autres. Menace d'Orage étouffant les Etoiles savait bien qu'il ne devait pas apparaître comme une menace aux yeux de celui qui venait de le défier. C'était ce pourquoi Ombre l'avait fait, non ? Tu me considérais toujours comme une petite merde alors même que j'avais prouvé ma valeur à multiple reprise. Tu fermais les yeux sur l'éventualité que je gagne plus encore en respect que toi. ça te brule les tripes de voir quelqu'un de plus jeune à la tête de la tribu. Parce que tu es mauvais dans ce que tu entreprends et que tu considères les autres comme des concurrents plutôt que comme des alliés ou des moyens d'arriver à ton but. Tu ne comptes que sur toi-même, Ombre, alors qu'il faut croire que les autres réaliseront ce pour quoi je les ai manipulés.
Le félin tricolore fit signe à Echo des Cendres de Louve que tout irait bien, avec son assurance coutumière. Mais ce n'est pas parce que je n'ai pas vécu cent lunes de plus que toi que je suis moins fort, moins capable. Et je suppose qu'il faut que quelqu'un te le fasse comprendre en t'arrachant les yeux. Alors il se mit en position de combat après que les zénithiens se soient écartés pour laisser de la place.
"Finissons en, j'ai une nuit de sommeil à rattraper."

Revenir en haut Aller en bas
Égide Sacrée
Modo - Chef du Crépuscule
Modo - Chef du Crépuscule

Égide Sacrée


Messages : 3304
Points de RP : 4374
Surnom : Cris’
Genre : Féminin
Personnage Principal : Serre d’Argentavis ➯ Guerrière de l’Aube

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeLun 25 Sep - 19:11

Le Promontoire - Page 5 Bee72b10

Ombre aka Vie
« N’aie pas peur de toi et de ton passé,
n’aie pas peur de tes blessures et du mal qu’on t’a fait.
Des conneries que tu as faites,
de l’enfance que tu as eue.
Tu es libre, tu peux changer,
tu peux reconstruire ta vie »

Ombre


@Menace d'Orage Etouffant

Quel ingratitude !
Espèce de cœur de renard !
Comment a-t-il le droit de nous parler comme ça ?
Laisse moi m’en occuper ! Et pour une fois, je te laisserais le contrôle après.
Mais laisse moi le battre.
Laisse moi l’abattre !

Vie doute sérieusement des propos de son Chaos. Mais à l’heure actuel, il ne peut absolument pas reculer.
Alors, un seul fois dans sa vie, il lui laisse le contrôle.
Soit il meurt.
Soit il arrive au pouvoir.
Se sera quitte ou double.

Alors Vie recule et le Chaos prend sa place. Un sourire a en faire pâlir le clan des étoiles prend place sur son museau alors que des reflets rouges dans son regard montre bien qu’il n’est plus lui-même.

- Tu sais très bien que je ne suis plus un Aspirant depuis des lunes. Je sais t’a force, et j’espère que tu connais la mienne. Tu as tuer, j’ai massacrer. J’en est connu des idiots prétentieux qui pense tout savoir. Et je dois te dire que c’était ceux qui me donnaient le plus de fils à retordre.
Simplement car ils pensaient que j’étais une souris sans cervelle, quel manque concentration. Est-ce que je serais toujours en vie si j’étais idiot ? Bien sûr que non !,
miaule-t-il avant d’émettre un petit rire sadique.

Il se met en position et souffle :
- J’aurais déjà pris ta place si l’autre m’avait laisser faire. Mais bon, un combat ne me dérange pas non plus.

Puis Chaos s’élance sans aucune politesse sur son adversaire, lui lacérant les épaules au passage.

___________________/_/_/

“L'écriture : cet éternel dilemme entre la vie et la mort,
cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète.”



Le Promontoire - Page 5 Staff_11

Vie & Jaspe:
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Âmes
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Etoile des Âmes


Messages : 1875
Points de RP : 1990
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile des Âmes (Meneur de l'Aube)

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeMer 27 Sep - 11:35

♪ Mésange de Minuit ♪
Le Promontoire - Page 5 Mesang11

Depuis que l'Assemblée était finie, le monde de Mésange de Minuit s'était écroulé autour d'elle. Elle n'avait pas levé la tête pendant tout le discours de Menace d'Orage. A quoi bon ? Sa famille était partie. Ses confidents, et tout son monde. C'est quand Ombre prit la parole que Mésange de Minuit releva la tête. Il défiait Menace d'Orage. La chatte tachetée se releva d'un bond. C'est alors qu'elle réalisa que Griffe d'Agate était à ses côtés, la soutenant. Mais pour l'heure, son peu de capacité intellectuelles était braqué sur Ombre.

"- Ombre ne fais pas ça !" S'écria-t-elle, paniquée à l'idée de le perdre lui aussi. Auparavant, Mésange de Minuit haïssait le matou, juste parce que son père le faisait également. Mais à présent, elle le considérait comme un membre de sa famille. Il lui avait tout appris, avec douceur et sensibilité. Même si dernièrement il était malade, elle s'en fichait, alors qu'elle avait connu celui qu'il était au fond, et qu'elle appréciait beaucoup.

"- Je veux pas te perdre toi non plus !" Gémit l'empreinte, alors qu'elle fit un pas vers le matou noir. Mais celui ci ne l'écouta pas, et bondit sur la tête. "Non !" S'exclama Mésange de Minuit, épouvantée.

___________________/_/_/
Le Promontoire - Page 5 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitimeLun 29 Jan - 13:41



Echo des Cendres de Louve avait repris du poil de la bête ; loin étaient les échos frustrés de Menace d'Orage Etouffant les Etoiles qui maugréait sur sa perte d'utilité en temps que mère, avec son gros ventre et la régression de ses compétences physiques. Il avait ravalé cette boule qu'il avait en-travers de la gorge en voyant quel.e.s conquérant.e.s Louve et lui avaient mis au monde : des chatons qui avaient grandi et devenaient déjà robustes du haut de leurs 6 lunes. L'âge d'être des apprenti.e.s dans le monde Claniques : l'heure d'être officiellement des Aspirant.e.s dans la Tribu. Désormais, chacun et chacune répondrait par la seule appellation d'un nom unique, et c'était dans l'optique de rappeler à tous.tes leur place dans la Tribu que la Patte grimpa sur le Promontoire et poussa un râle guttural de ralliement ce jour-là. Le ciel, bas et lourd, recouvrait la terre du Zénith d'un voile froid, inhospitalier, chargé de la sourde menace d'une pluie probable dans la journée à venir. Derrière la Louve, la mer chahutait et le bruit de ses vagues se fracassant contre le pied du Phare donnait un air menaçant à l'annonce à venir.
Pour Echo des Cendres de Louve, le Phare était rarement aussi beau qu'avec ce type de météo : un temps gris, un temps morose, un temps à rappeler que la protection du Zénith trouvait racine dans les méandres de la Forêt Sombre. Un temps à rappeler que lointaine était l'époque où les chats et les chattes vivant proches de l'océan étaient un ramassis de pacifistes subissant les humeurs de leurs voisins. Un temps à commémorer leur avènement en Tribu émancipée et fière, capable de se défendre et de tenir tête même face à trois Clans réunis contre elle.

Un constat frappait cependant depuis les hauteurs du Promontoire : tandis que les félin.e.s émergeaient lentement du phare par des trous dans les murs, Echo des Cendres de Louve constata ô combien leurs effectifs avaient diminué. L'avènement de Menace d'Orage Etouffant les Etoiles à la Tête de la Tribu avait laissé de profondes cicatrices. La Tribu n'était plus qu'un groupe de marginaux et de marginales rebelles qui peinaient à rester souder entre elleux puisque le mérite renaissait chaque jour comme la même pente d'une même montagne à gravir pour la centième fois consécutive. Tout le monde s'effaçait pour rester tranquille et les quelques irréductibles gangrénés par la sainte valeur du Mérite ne se battaient plus que pour une chose : l'ambition de remplacer la Tête.
Menace d'Orage Etouffant les Etoiles était devenu un si parfait pion de la Forêt Sombre qu'il ne valait pas mieux que tous ces anciens morts dont la seule obsession s'appelait Vengeance. Echo des Cendres de Louve, happée chaque jour un peu plus par les mouvements de la mer, oubliait parfois pourquoi est-ce que ses pas l'avaient conduite ici, et elle se surprenait à haïr en son fin fond intérieur celui même qui l'avait délivrée de la nuit.

Ses yeux ambrés toisèrent la foule, avec une froideur plus glaçante que les rafales algides qui ébouriffaient sa fourrure en tous sens.

"Petite Hyène, Petite Méduse, Petit Serpentaire, Petit Dhôle, Petit Jaguar, appela t-elle sans préambule, croyant apercevoir dans un recoin d'ombres les mouchetures blanches si caractéristiques du pelage de son compagnon. Aujourd'hui, vous cessez d'être des Coussinets. Votre évolution dans la Tribu du Zénith en temps qu'Aspirants et Aspirantes commence : à partir de maintenant, vous répondrez au nom de Hyène, Méduse, Serpentaire, Dhôle et Jaguar -et à aucun autre. Comme la coutume le veut, lorsque vous vous sentirez prêts et prêtes, vous pourrez choisir le territoire du Clan sur lequel vous survivrez une lune entière au terme de laquelle, si vous en revenez vivant.e.s de cette épreuve, vous serez reconnu.e.s comme Empreintes."

La mère toisa ses petits. Dhôle tremblait presque et cherchait son regard avec une fièvre douloureuse qui décrocha un frisson à la Patte. Comment pouvait-il être si différent du reste de sa fratrie ? Méduse était imperturbable. Le seul dont le regard brillait d'une étincelle farouche était Serpentaire. Le fils qui se croyait élu prodige et n'aspirait qu'à devenir la copie de son père.
Une vague d'écœurement, une pique de colère à l'endroit de Menace d'Orage Etouffant les Etoiles.

"En attendant, reprit la noiraude avec le ton de conclure, apprenez, entraînez-vous, ratez et recommencez jusqu'à réussir ce que vous entreprenez. (Quelques secondes passèrent, Serpentaire paraissant sur le point d'imploser.) L'assemblée est terminée."

Et elle descendit d'un bond au bas du Promontoire, s'éloignant de la foule sans aller féliciter ses petit.e.s. Plus tard, elle verrait ça plus tard, lorsqu'elle aurait réussi à dompter temporairement le cheval fou qui galopait avec des sabots enragés dans les plaines arides de son cœur.

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Le Promontoire - Page 5 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Promontoire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le Promontoire Le Promontoire - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Le Promontoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Sujets similaires

-
» Le Promontoire
» Le Promontoire
» Promontoire
» Promontoire
» Promontoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC RPG : Le Forum des Passionnés :: Les Lieux de RPG :: Au-delà des frontières des Clans :: • Le Zénith :: • Le phare-