AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Dernières imagesDernières images  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

Partagez

Le Champ Obscur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Étoile Ardente
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeJeu 1 Avr - 18:59


Le Champ Obscur Le_cha12
Revenir en haut Aller en bas
Nuage du Diamant
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage du Diamant


Messages : 56
Points de RP : 1280
Surnom : Dust
Genre : Masculin
Personnage Principal : Nuage du Diamant [Aube]

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeDim 24 Avr - 22:59

@Etoile Sauvage

Rp Etoile Eternelle/Ange Emotif :

Le grondement sourd de la bise remplissait les plaines sombres des terres damnées de la Forêt Sombre, pliant sur son passage l'herbe sèche qui recouvrait les collines et ondulait à un rythme régulier. Le ciel était obscurcit par une épaisse couche de nuages sombres qui bloquaient continuellement la lumière des étoiles, enveloppant la plaine dans une obscurité perpétuelle et condamnant les âmes qui arpentaient ces terres à errer pour l'éternité dans une atmosphère sombre et oppressante. Seule la faible lueur d'une lune à demi-pleine arrivait à peine à traverser la couche de nuage grisâtre, et éclairait d'une faible lueur la terre des damnés. Aucun soleil n'avait jamais brillé sur ces collines. Pourtant, au milieu des herbes mourantes qui se pliaient face aux assauts du vent, une lumière d'un éclat rarement aperçu dans ces terres désolées parvenait à percer l'obscurité et se frayait un chemin dans les hautes herbes, repoussant autour d'elle l'obscurité qui avait élu domicile en ces lieux.

Cette lueur, c'était celle du pelage d’Étoile Éternelle. Le défunt meneur arpentait les terres de la Forêt Sombre, la mine sombre, balayant du regard les alentours à la recherche d'un pelage bien spécifique. Cela n'était pas la première fois qu'il se rendait dans le purgatoire réservés aux félins qui s'étaient écartés de la voie du Clan des Étoiles, et ce malgré une existence quasi-irréprochable. En fait, si l'on excluait la fois où le clan des Étoiles l'avait envoyé ici intentionnellement pour qu'il y reçoive sa sixième vie de la part d'Arolle Astral, toutes ces visites avaient été volontaires. Le chat roux s'était en effet intentionnellement rendu dans la Forêt Sombre à la recherche de deux personne bien précises : Arolle Astral, son ancien ami, et Ange Émotif, son fils. Et pour être complètement honnête, Étoile Éternelle espérait bien plus tomber sur le second que sur le premier, car il avait déjà pu faire la paix avec son ancien ami lors de son baptême de chef, alors qu'il n'avait pas vu son fils depuis leur dernière discussion à la frontière entre le Clan de l'Aube et celui du Crépuscule, qui ne s'était pas très bien terminée. A l'époque, malgré tout l'amour que Étoile Éternelle avait pour son fils, il ne pouvait pas assumer sa parenté avec le meurtrier de l'un de ses guerriers, et ses sentiments s'étaient opposés à son devoir, ce que le guerrier roux n'avait jamais vraiment su gérer.

Depuis, beaucoup de temps s'était écoulé, Étoile Éternelle avait trouvé la mort au combat, non sans avoir à nouveau connu la douleur de perdre un autre enfant, mais malgré tout, les images de cette dernière discussion avec son propre fils tournaient en boucle dans son esprit. Car même si il avait ses autres enfants auprès de lui, le meneur souffrait malgré tout de savoir que l'un d'entre eux souffrait d'une solitude éternelle à laquelle il ne pouvait s'absoudre. Aucun parent ne pouvait rester tranquille sachant que son enfant vivait une si terrible épreuve, même en sachant que cette punition était la conséquence d'un crime horrible dont son fils s'était rendu coupable. Étoile Éternelle s'était donc rendu maintes fois dans la Forêt Sombre pour pouvoir apporter un peu de soutien à son fils et faire la paix avec lui une bonne fois pour toute.

Malheureusement, toutes ses tentatives s'étaient révélées infructueuses. Le territoire de la Forêt Sombre était grand, imaginé de manière à ce que les âmes damnées ne se croisent que rarement, les privant ainsi de toute interaction avec un autre chat jusqu'à la fin des temps, afin de les punir pour le mal qu'ils avaient pu faire dans leur vie. Et Étoile Éternelle, malgré son statut de guerrier étoilé, n'échappait pas non plus à cette règle, et c'était donc complètement à l'aveugle qu'il partait à la recherche de son fils. Des lunes entières il avait passé à arpenter ces territoires, seul, dans l'obscurité et le bruit, sans jamais croiser la moindre âme. Jamais le guerrier n'avait connu un tel supplice, car même en étant aussi introverti qu'il l'était, la privation de toute interaction ainsi que l'atmosphère oppressante qui se dégageait de ce lieu avait très rapidement mis en danger sa santé mentale, et c'était pas pure nécessité qu'il avait dû abandonner ses recherches à chaque fois. Ces expériences n'avaient fait que renforcer le sentiment de culpabilité que le meneur ressentait vis à vis de son fils, car lui pouvait s'extirper de cet enfer à tout moment, mais Ange Émotif non, et cela faisait déjà des années qu'il avait subit ce cauchemar. Cela l'avait donc motivé à multiplier ses expéditions sur les terres de la Forêt Sombre, en vain.

Cependant, cette fois-ci, c'était différent. Car cette fois, Étoile Éternelle n'arpentait plus ces terres damnées en tant que simple visiteur. Cette fois, il était un ambassadeur du Clan des Étoiles, envoyé spécifiquement pour ramener Ange Émotif sur le territoire du Clan des Étoiles. En effet, le Clan des Étoiles avait décidé que le supplice du chat tricolore avait suffisamment duré, peut-être motivé par les effort de son père pour le retrouver, et c'était le chat roux qui avait été désigné pour le retrouver. Il savait donc qu'il n'avait pas été envoyé à ce lieu précis complètement au hasard, et qu'il n'aurait pas à marcher indéfiniment dans l'espoir de retrouver son fils. Le cœur battant, il balayait nerveusement des yeux les collines qui s'étendaient devant lui, marchant dans la direction que lui dictait son instinct.

Soudain, son cœur s'arrêta. Là, à quelques mètres devant lui, il distingua la silhouette d'un chat tricolore marcher devant lui. Les herbes étaient trop hautes pour qu'il puisse identifier formellement à qui appartenait ce pelage, mais au fond de lui il était sûr qu'il s'agissait de celui d'Ange Émotif. D'un coup ses pattes se mirent à trembler, et une larme coula lentement sur sa joue. Cela faisait des années... Il croyait ne jamais le revoir, ne jamais pouvoir s'excuser auprès de lui, et pourtant, il était là. Seul, la tête basse, la démarche fatigué et le pelage emmêlé, mais à nouveau juste devant lui. Il s'élança alors en direction de la silhouette, tout en s’époumonant :

"-Ange Emotif !"
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeDim 24 Avr - 23:40

Jour après jour, le silence se faisait plus pesant encore. Et bien qu'il se soit pardonné de ses crimes, bien qu'il se soit lui-même sauvé une première fois, il retournait, encore, dans ce territoire froid et obscur. Grâce à Alliciance de Minuit, il s'était pardonné, ses crimes lui pesaient bien évidemment toujours, mais il avait su que sa place n'était plus parmi les damnés. C'est alors qu'il avait fait un choix. Il avait choisis de se pardonner, et de devenir le félin qu'il aurait voulu être de son vivant, il n'avait plus rien de ce chaton instable et émotionnellement pertubé, il était devenu l'ami qu'il aurait voulu être. Et dans cette décision, il n'avait pas rejoint les Étoiles, non, il avait rejoint Etoile du Leviathan dans son entre-deux trouble et fatigant. Le saule aux étoiles, ce lieu qui n'appartenait ni au clan des Etoiles, ni a la Forêt Sombre tel un compromis judicieux et juste. Un pardon à moitié pardonné, une éternité avec son ami. Mais les choses avaient finit pas dégénérer. Les clans étaient partit de leurs territoires, ils avaient migré, les eaux empoisonnées emportant familles et amis, ils avaient dû fuir, et Ange Émotif, encré dans l'âme des vivants, avait migré avec eux. Mais la réalité n'était pas aussi simple, et lorsque Léviathan et lui avaient été séparé dans un brouillard sombre et dense, Ange Émotif avait retrouvé cet endroit imprévisible. Il était de nouveau prisonnier de son propre corps, la solitude et le silence accompagnant chacun de ses pas. Plus d'Etoiles, plus de Saule, plus de Léviathan. Il avait pourtant essayé, marchant durant des lunes sans que la fatigue ne puisse l'atteindre, il avait arpenter le plus de terre possibles, mais rien, pas une once d'espoir, pas un brin de lumière. L'obscurité. Encore et toujours. Le silence. Toujours plus pesant. Certaines fois, ses propres pensées envahissaient tellement son espace qu'il ne se sentait plus seul, se parlant à lui même, s'occupant à converser dans le vide.
Et un jour, un jour, il y eu ce bruit. Cette voix. Cette intention. Alors que tous l'avaient finalement abandonné sans réellement pouvoir l'aider, cette voix résonna. Le matou tricolore, au départ, pensa que sa folie l'avait définitivement emporté. S'appelait-il lui même ? Et pourtant il s'était tourné, ce pelage roux éclatant contrastant grandement avec son pelage miteux et terne. Il eu l'impression de rêver. Était-il revenu a la vie ? Son père lui apparaît-il en rêve ? Mais tout cela s'envola lorsqu'il distingua son regard presque vivant. Ange Émotif resta un long moment immobile, observant le grand félin qui, bien souvent, avait été un modèle, et qu'il avait tant de fois déçu.
Après de longues minutes de doute, il bougea, juste une patte dans sa direction, en entraînant une autre et il se retrouva à aller dans sa direction, s'arrêtant à une longueur de queue à peine. Il l'observa encore, inspirant au passage son odeur étrange qui lui parvenait. Etoile Éternelle était mort. Ca, le damné le savait, ce n'était pas vraiment compliqué à comprendre, mais le matou tricolore ne parvenait pas à comprendre et, malgré tout ce qui se passait dans sa tête, la seule chose qui sortit de sa gueule fut un "papa ?" à peine perception par toutes les saisons passées sans dire un seul mot.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage du Diamant
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage du Diamant


Messages : 56
Points de RP : 1280
Surnom : Dust
Genre : Masculin
Personnage Principal : Nuage du Diamant [Aube]

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeJeu 26 Mai - 1:36

Etoile Sauvage a écrit:
Jour après jour, le silence se faisait plus pesant encore. Et bien qu'il se soit pardonné de ses crimes, bien qu'il se soit lui-même sauvé une première fois, il retournait, encore, dans ce territoire froid et obscur. Grâce à Alliciance de Minuit, il s'était pardonné, ses crimes lui pesaient bien évidemment toujours, mais il avait su que sa place n'était plus parmi les damnés. C'est alors qu'il avait fait un choix. Il avait choisis de se pardonner, et de devenir le félin qu'il aurait voulu être de son vivant, il n'avait plus rien de ce chaton instable et émotionnellement pertubé, il était devenu l'ami qu'il aurait voulu être. Et dans cette décision, il n'avait pas rejoint les Étoiles, non, il avait rejoint Etoile du Leviathan dans son entre-deux trouble et fatigant. Le saule aux étoiles, ce lieu qui n'appartenait ni au clan des Etoiles, ni a la Forêt Sombre tel un compromis judicieux et juste. Un pardon à moitié pardonné, une éternité avec son ami. Mais les choses avaient finit pas dégénérer. Les clans étaient partit de leurs territoires, ils avaient migré, les eaux empoisonnées emportant familles et amis, ils avaient dû fuir, et Ange Émotif, encré dans l'âme des vivants, avait migré avec eux. Mais la réalité n'était pas aussi simple, et lorsque Léviathan et lui avaient été séparé dans un brouillard sombre et dense, Ange Émotif avait retrouvé cet endroit imprévisible. Il était de nouveau prisonnier de son propre corps, la solitude et le silence accompagnant chacun de ses pas. Plus d'Etoiles, plus de Saule, plus de Léviathan. Il avait pourtant essayé, marchant durant des lunes sans que la fatigue ne puisse l'atteindre, il avait arpenter le plus de terre possibles, mais rien, pas une once d'espoir, pas un brin de lumière. L'obscurité. Encore et toujours. Le silence. Toujours plus pesant. Certaines fois, ses propres pensées envahissaient tellement son espace qu'il ne se sentait plus seul, se parlant à lui même, s'occupant à converser dans le vide.
Et un jour, un jour, il y eu ce bruit. Cette voix. Cette intention. Alors que tous l'avaient finalement abandonné sans réellement pouvoir l'aider, cette voix résonna. Le matou tricolore, au départ, pensa que sa folie l'avait définitivement emporté. S'appelait-il lui même ? Et pourtant il s'était tourné, ce pelage roux éclatant contrastant grandement avec son pelage miteux et terne. Il eu l'impression de rêver. Était-il revenu a la vie ? Son père lui apparaît-il en rêve ? Mais tout cela s'envola lorsqu'il distingua son regard presque vivant. Ange Émotif resta un long moment immobile, observant le grand félin qui, bien souvent, avait été un modèle, et qu'il avait tant de fois déçu.
Après de longues minutes de doute, il bougea, juste une patte dans sa direction, en entraînant une autre et il se retrouva à aller dans sa direction, s'arrêtant à une longueur de queue à peine. Il l'observa encore, inspirant au passage son odeur étrange qui lui parvenait. Etoile Éternelle était mort. Ca, le damné le savait, ce n'était pas vraiment compliqué à comprendre, mais le matou tricolore ne parvenait pas à comprendre et, malgré tout ce qui se passait dans sa tête, la seule chose qui sortit de sa gueule fut un "papa ?" à peine perception par toutes les saisons passées sans dire un seul mot.

(Vraiment, vraiment désolé pour le retard Rossy)

L'éclat de voix d’Étoile Éternelle sembla atteindre le chat tricolore, car ce dernier se retourna en direction du chat roux, l'air confus, voir incrédule. Les yeux jaunes du damné croisèrent alors ceux de son père, et le chat roux pu alors y lire le poids des lunes passées à errer dans ces terres ainsi que la surprise d'entendre à nouveau une voix familière. Il sembla scruter un moment les traits du félin accourant vers lui, comme s'il ne parvenait pas à croire à ce qu'il voyait, mais après quelques instants, il s'élança à son tour à la rencontre du chat roux, l'air toujours aussi incrédule. Étoile Éternelle accéléra de plus belle, et les deux félins coururent l'un en direction de l'autre, avant de s'arrêter à seulement une longueur de queue de distance l'un de l'autre, essoufflés à la fois par leur effort ainsi que par l'émotion. Les deux félins se jaugèrent alors pendant quelques secondes, comme si aucun d'entre eux ne croyait vraiment en ce qu'il était en train de voir, avant que Ange Émotif ne brise le silence en murmurant d'une voix fatiguée un simple mot :

"-Papa ?"

Ce simple mot, murmuré avec la candeur d'un chaton apeuré fit l'effet d'un coup de griffe en plein cœur à Étoile Éternelle. Il revit dans les yeux de son fils le même regard plein d'affection et de fascination que ce dernier arborait lorsqu'il venait lui raconter des histoires dans la pouponnière, et d'un coup, tout fut balayé. Il redevint, l'espace d'un instant, un simple lieutenant, découvrant avec fierté les trois petites boules de poils lové contre sa compagne dont il était désormais responsable. Même s'ils n'étaient pas nés d'un amour sincères, il avait aimé ces trois chatons dès l'instant où ils avait posé son regard sur eux, et s'était juré de faire tout ce qui serait en son pouvoir pour les protéger et en faire des guerrier dont il pourrait être fier. L'illusion s'effaça, et il se retrouva à nouveau dans ce champ face à ce fils qu'il n'avait pas su protéger, ni des autres, ni de lui-même. Il avait failli à sa promesse. Il n'avait pas fait ce qu'il fallait. Peut-être trop dur, peut-être trop distant, peut-être trop absorbé par son rôle de chef, il n'avait pas su les protéger, ni Nuage de Trèfle, ni Ange Émotif. Et pourtant, il avait essayé. Il avait fait tout ce qu'il avait pu. Mais lorsqu'on est chef de clan et veuf, peut-on vraiment donner à un chaton perturbé l'attention qu'il nécessite réellement ? Et maintenant, toute cette souffrance que son fils avait du endurer, à la fois dans le monde physique et dans celui-là, le chat roux s'en sentait responsable. Il sentait sur sa conscience le poids de la douleur qui s'échappait des yeux de son propre enfant, et d'un coup, quelque chose craqua. Le visage d'habitude si imperturbable du chat roux, cette façade qu'il arborait presque continuellement s'effondra tout d'un coup, et pour une fois, le chat roux laissa entrevoir l'étendue de l'émotion qui le traversait à cet instant.

"-Mon fils... dit-il d'une voix tremblante, avant que les larmes ne l'empêchent de formuler une phrase cohérente"

Puis il se laissa aller, et ne supportant pas l'idée d'être vu aussi vulnérable, il se précipita vers Ange Émotif et plongea son museau dans sa fourrure pour y cacher son visage larmoyant. Une telle expression de ses sentiments était très inhabituelle pour le chat roux, mais la joie de revoir son fils mêlée à la culpabilité qu'il ressentait à l'idée de ne pas avoir été capable de changer son destin avaient été trop fortes, même pour lui. Il purgea ainsi ce trop plein d'émotion tout en se maudissant intérieurement d'être aussi faible. Mais dans ce moment de faiblesse, le fait de sentir à nouveau le pelage de son fils près du sien après tout ce temps apaisait son cœur endeuillé. Après quelques secondes, le meneur renifla, et se sentant à nouveau à mesure de prononcer quelques mots, il reprit la parole :

"-Je suis désolé, Ange Émotif, tellement désolé..."

Revenir en haut Aller en bas
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeMer 19 Avr - 13:18

Feuille d'Orage & Fureur des Erinyes

Europa était morte. Feuille d'Orage avait l'impression que du sang demeurait logé entre ses coussinets, même après les avoir nettoyé une vingtaine de fois. L'odeur restait dans son museau, accompagnée de celle de la mort. L'apprenti n'avait jamais fait part à une vraie bataille, avec des morts et des blessés. Il avait l'impression que c'était ce qui lui avait toujours manqué. Avec Europa, il avait eu un semblant de lutte. Son coeur avait lutté, il avait hésité, s'était arrêté une seconde avant de parvenir à se lancer. Une seconde qui avait duré des heures, une seconde qui avait séparé le début de la fin. Feuille d'Orage avait cru enfin respirer. Mais Europa n'avait pas lutté, elle. Elle ne savait pas se battre et elle lui avait fait confiance. Une confiance aveugle.
Voulait-il de nouveau se battre ? Pas vraiment. Les événements l'avaient un peu apaisé. Sa clère se faisait silencieuse pour la première fois depuis... toujours ? Il ne savait pas trop. Feuille d'Orage était dans un état toujours un peu second qu'il cachait depuis plusieurs jours. Ses oreilles bourdonnaient parfois subitement. Il se rappelait le râle d'agonie d'Europa et les gémissements des chatons.
Les chatons... Ces cris d'enfants ne le quittaient pas, parce que le zénith les avait récupéré. Bonne ou mauvaise chose ? Feuille d'Orage ne savait pas encore. Il ne craignait pas de le découvrir. Il n'avait aucune idée de la retombée de ses actes, juste qu'ils changeraient les relations sur les frontières avec le crépuscule.
Les zénithiens devaient se rendre à la cénote. Margay Solaire avait insisté pour qu'il s'y rende vite, peut-être pour mieux se familiariser avec leurs coutumes et leur mode de vie. Soit, Feuille d'Orage n'avait rien à répondre à ça. Il s'y rendit, lécha l'eau, s'endormit.

Le paysage qui s'ouvrit à lui lui rappela amèrement les terres crépusculiennes. Son museau se fronça de dégout. Il avait quitté les landes. Il voulait détruire ces immenses plaines qui le répugnaient. Qui sentaient le sang.
L'apprenti se tourna en sentant une présence. Une féline tricolore, au pelage assombrit par l'obscurité de ces terres maudites. Il ne se demanda pas si le territoire du clan des étoiles devait être luxuriant. Il ne se posa pas de question, car que ces étendues d'herbes aient l'air aussi putrides le remplissait d'une joie sournoise.
"Bonsoir", miaula-t-il sans crainte.
Son pelage à lui n'avait cessé de se consteller d'étoiles blanches, un peu plus tous les jours. Feuille d'Orage perdait ses couleurs.
"On ne se connait pas."
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4245
Points de RP : 14313
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeMer 19 Avr - 14:27

Elle avait erré longtemps, indéfiniment, à la recherche vaine de ses enfants. Revivant encore et toujours la perte de sa seconde portée qu'elle était éternellement incapable de retrouver. C'était de leur faute. C'était de leur faute, jamais elle n'en démordrait, et malgré son infinie errance, elle ne retrouvait aucun des fruits de sa haine, ni aucun des fruits de son amour. Elle se le répétait sans cesse, encore et encore, depuis ce moment fatidique où le corps sans vie de son compagnon s'était étalé à ses pattes et que son sang avait souillé son pelage… peut-être aurait-elle dû aller ailleurs créer sa propre tribu, ses propres règles, plutôt que de s'évertuer toute sa vie durant à changer ce système conservateur. Alors qu'elle avait voulu faire payer à Mirage Enchanté, l'obscurité s'était abattu sur elle, et ne l'avait plus quittée. Nulle trace de Yuzu, de Citronnelle, de Kumquat, nulle trace de Rebelle, de Schisme, de Bohème, nulle trace de Fleur de Bégonia… et nul part n'apparaissait Esprit Dégradé, pour qu'elle ait une chance de lui expliquer. Ce n'était pas sa faute, c'était la faute des Clans ! La faute de Feuille de Papyrus et Mirage Enchanté ! La faute de tous ces vieux chats coincés, conservateurs, égoïstes, frustrés, incapables d'offrir aux plus jeunes la possibilité d'être heureux qu'eux n'ont pas eue.
Elle avait erré, indéfiniment, jusqu'à ce qu'un jour une raie de lumière ne vienne percé les ténèbres. Depuis, elle s'y accrochait, le regard illuminé, voulant l'embrasser de son être tout entier, les pousser à aller plus loin, plus fort, à convaincre plutôt que de simplement partir. Pourtant, c'était ce qu'elle aurait dû faire elle-même, partir, elle se l'était dit de nombreuses fois par le passé. Elle aurait dû se contenter de partir, et ne pas avoir la faiblesse de revenir. Mais tout cet espoir qui l'illuminait, ce soudain zénith dans une histoire obscure, la poussait à vouloir plus. Peut-être ne retrouverait-elle jamais ceux qu'elle avait perdus, mais elle pouvait faire en sorte que plus personne d'autre ne souffre de la sorte. Alors, enfin, après des lunes à essayer de s'immiscer entre le Clan des Étoiles et la Tribu du Zénith, elle avait pénétré une brèche.

- Bonsoir, je me nomme Fureur des Érinyes. Tu t'épanouies dans ta nouvelle vie ?

___________________/_/_/
Le Champ Obscur Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeMer 19 Avr - 14:40

L'inconnue n'avait pas l'air mauvaise. Feuille d'Orage décida donc de ne pas se méfier. Elle était même plutôt attirante. Pas physiquement parlant. Fureur des Erinyes avait une obscurité qui s'échappait de son pelage, de ses yeux. Ils avaient une noirceur qui lui paraissait la bienvenue, à sa place. Une nuit qu'Orage avait envie de découvrir pour comprendre pourquoi, comment, pour s'y lover comme on se love dans une litière de plumes. Un endroit où personne ne le verrait, où il n'y avait ni peine, ni honte, ni colère.
L'apprenti regarda de nouveau autour de lui. Etait-ce elle qui avait enfin fait pleuvoir le sort que méritait le crépuscule ? si oui, il lui était redevable. Il l'appréciait sans même qu'elle ait autre chose à faire.
"Ma nouvelle vie ?"
Il ne la considérait pas comme nouvelle. C'était malheureusement toujours la même source de haine, une poursuite qui n'avait pas de fin, et qui n'en aurait pas tant qu'Orage ne l'avait pas décidé. Il ne savait donc pas s'il s'y sentait bien. Mais un constat était évident :
"C'est au moins mieux que sous Etoile de l'Aube."
Margay Solaire était définitivement plus patient qu'Erable Fauve et ses compagnons du zénith étaient bien plus ouverts d'esprit. Puis il se souvint que la féline venait d'un quelconque lieu après la mort, et que ces défunts félins étaient connus pour leur omniscience. Etait-elle au courant pour Europa ?
"Ou alors fais-tu référence à ..?"
Il ne termina pas sa phrase mais leva un oeil inquisiteur vers elle. Le trahirait-elle dès leur rencontre ? En parlerait-elle à Margay Solaire pour le faire bannir ?
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4245
Points de RP : 14313
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeMer 19 Avr - 15:04

Longtemps, elle avait parlé seule, les ténèbres pour seules compagnes, et la présence soudain d'une autre âme la chamboulait, faisant briller son regard de mille feux à travers le sombre brouillard qui l'enveloppait à défaut d'étoiles. Il ne l'avait pas catégorisée, il l'accueillait sans méfiance, soulageant Fureur des Érinyes qui avait craint de faire l'objet d'une discrimination due à l'environnement… angoissant dans lequel elle évoluait. Mais soudain naquit une méfiance et, immédiatement, elle réagit pour l'effacer :

- Je ne suis pas là pour te juger, je garderai ton secret. Ce n'était pas ta faute. C'est la faute des Clans. Ce sont les Clans qui ont arraché cette mère à ses enfants. Tu as bien fait de rejoindre le Zénith. C'est à cela que je faisais référence. Qu'est-ce que ça fait de vivre dans la Tribu ? Demanda-t-elle avec une soif non dissimulée. Elle aurait tant aimé pouvoir en faire l'expérience.

___________________/_/_/
Le Champ Obscur Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeMer 19 Avr - 15:20

"Je ne suis pas là pour te juger." Feuille d'Orage savoura ces quelques mots, qu'il avait rêvé d'entendre toute son enfance. Alors ça n'avait aucune importance pour elle, qu'il soit sang-mêlé. Aucune importance qu'il se soit battu à maintes reprises contre les siens, frôlant le bannissement. ça n'avait aucune importance qu'il ait du sang sur les pattes. L'apprenti n'était pas encore certain qu'elle ne mentait pas, mais il avait l'impression qu'elle lui ressemblait. Il n'avait jamais ressenti ça avec quiconque avant elle. Il n'avait jamais pu se dire : "celui-ci est comme moi. Celui-ci me comprendra". Son coeur eut comme un gonflement difficile à décrire. Un sentiment inhabituel, qu'il ne comprenait pas tout à fait.
"C'est..."
Etrange ? Différent ? Ce n'était pas tant le fait d'y vivre qui l'avait changé. C'était ce qu'il faisait depuis, la façon dont il parvenait à se libérer de lui-même. Il avait arraché ses chaînes claniques.
"Je ne sais pas. Je pense que sans eux, je n'aurais jamais réussi à trouver de place. Ils m'ont accueilli."
Et à cause de cela, j'ai tué. Pour la bonne cause, disait Fureur des Erinyes. Ce n'était pas sa faute, disait-elle. Vraiment ? Personne n'avait guidé sa patte. Personne d'autre que lui n'avait fait ce choix. Mais... Avait-il eu le choix ? Cette opportunité était trop belle pour la laisser passer.
"Je peux me battre, ils discuteront avec moi pour comprendre pourquoi. Ils ne me menaceront pas de me mettre dehors. Ils ne me rappelleront pas que je suis un sang-mêlé. Ils ne m'enfermeront pas dans le phare. Margay Solaire essaye de comprendre avant de punir, il me laisse faire mes preuves avant de me juger. Les autres... les autres du crépuscule m'ont toujours jugé avant que j'agisse."
Et il leur avait donné raison, en se battant, parce que ça le mettait tellement tellement en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4245
Points de RP : 14313
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeMer 10 Mai - 18:58

[ Désolée pour le délai, je l'avais involontairement laissé de côté ]

Fureur des Érinyes savourait les paroles du jeune matou avec bonheur, parcourue de frissons de désir, si transportée par cette idée de tribu dont elle avait rêvé. Une douce chaleur envahissait son ventre, elle dévorait l'apprenti des yeux la gueule entrouverte, les oreilles tournées vers lui pour n'en pas perdre une miette. Ô comme cela la transportait ! Elle l'avait tant espéré et regrettait tellement de n'avoir pu en profiter mais… mais au moins, c'était là. C'était là, mais il manquait quelque chose encore. Il manquait quelque chose, et la souffrance de Feuille d'Orage en était le témoin. La tribu du Zénith ne pouvait être que le début, car nombre de chats souffraient encore sous le joug des Clans. Et il était temps que cela change.

- Ça a l'air… merveilleux, miaula-t-elle en émoi, avant de se renfrogner, les Clans n'auraient jamais dû te faire subir tout cela. Jamais. La Tribu devrait être la seule politique existante.

___________________/_/_/
Le Champ Obscur Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeDim 14 Mai - 12:59

Feuille d'Orage ne pouvait qu'en convenir. Sans les clans, sa mère n'aurait jamais été bannie. Ils n'auraient jamais été traités de la sorte. Lui et ses frères et soeurs auraient eu une enfance si différente qu'il ne parvenait même pas à l'imaginer.
"Oui..." répondit-il, un brin pensif.
Il avait déjà œuvré pour semer la discorde, créer du chaos entre les clans. La mort de Europa n'était qu'un début. Pour la suite... Orage était encore indécis. La tribu était petite, faible face à trois clans. Alors il comprit pourquoi cette défunte était venue le voir.
"Tu es venue m'entraîner. Pour que je sois plus fort qu'un simple guerrier. Pour que je puisse les détruire."
Une immense hâte gonfla dans sa poitrine. Une excitation qu'il n'avait jamais connu jusqu'à maintenant.
"Apprends moi tout ce que tu sais de la forêt sombre et je donnerai ma vie pour réaliser ce rêve. "
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4245
Points de RP : 14313
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeVen 26 Mai - 16:44

- Les guerriers n'ont plus leur place dans ce monde...

Susurra Fureur des Érinyes en écho aux paroles de Feuille d'Orage qui n'avait pas attendu d'entendre les intentions de la défunte pour les comprendre. Et pour abonder dans son sens, à une condition que l'ancienne aubiste pouvait parfaitement accepter. Elle ronronnait de bonheur, sa gorge pourtant enrouée par les années passées à ne faire que grogner, seule et perdue dans l'obscurité de cette forêt maudite. Néanmoins derrière son ronronnement résonna la haine qui bouillonnait en elle lorsqu'elle répondit :

- La Forêt Sombre nous condamne à une solitude éternelle, pour ressasser nos erreurs encore et encore… Pas ce que le Clan des Étoiles considère comme des erreurs non, ce qui nous a fait échouer dans notre quête. Je suis là pour avoir eu le même objectif que la Tribu, condamnée à l'errance loin de mes enfants et de mon compagnon, parce que ces sales cœur de renard du Clan des Étoiles n'ont pas jugé ma vie comme digne d'eux. Parce qu'ils ont déterminé que la souffrance que j'avais pu causer était supérieure à celle qu'eux causent chaque jour à des chats comme toi et moi.

___________________/_/_/
Le Champ Obscur Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Menace d'Orage Etouffant
Tête du Zénith
Tête du Zénith

Menace d'Orage Etouffant


Messages : 728
Points de RP : 2660
Surnom : Ambrie
Personnage Principal : Menace d'Orage étouffant les Etoiles (Z)

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeMer 31 Mai - 19:15

Feuille d'Orage était absorbé par les propos de Fureur des Erinyes. Jamais quiconque ne lui avait jamais paru autant dans le vrai. Jamais Impératrice ne rejoindrait la forêt sombre pour toute la souffrance qu'elle lui avait causé dans son enfance. Jamais Etoile de l'Aube ne serait puni pour avoir été un si mauvais chef, pour avoir brisé sa famille. L'apprenti renifla, mauvais, gonflé par la rancœur et la haine. Fureur des Erinyes avait parfaitement raison. Alors Feuille d'Orage comprit que sa colère n'avait pas à être limitée au clan du crépuscule et au clan de la nuit. Le clan des étoiles aussi était fautif. Il s'était demandé, juste avant de s'entraîner avec Horizon Déchiré, si quelqu'un - quelque chose - guidait ses pas et brisait inlassablement sa vie. Il n'avait pas trouvé de réponse - il avait craint la réponse - mais cette défunte venait de lui apporter la réponse.
Le clan des étoiles persistait des traditions qui détruisait des vies et ceux qui osaient se rebeller... finissaient ici. Sa mâchoire se serra si fort que ses crocs grincèrent.
Je les hais. Je les hais tous. Tous. Tous.
"Je te comprends parfaitement, cracha-t-il, hors de lui. Tu n'aurais jamais du te retrouver ici."
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4245
Points de RP : 14313
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitimeDim 4 Juin - 17:28

- Mais je ne suis plus seule, désormais.

Ronronna Fureur des Érinyes, la rage qui faisait trembler son corps soudainement remplacée par l'ardeur de l'espoir que lui procurait la présence de l'apprenti. Elle avait tant souffert, ils avaient tous tant souffert, et des félins comme Étoile Éternelle continuaient de régner en les personnes d'Étoile de l'Aube et Étoile du Phoenix, pourtant, désormais, il y avait de l'espoir. Un espoir incarné par plus que sa simple personne, plus que ses simples désirs. Ils étaient toute une tribu, toute une tribu à laquelle elle avait désormais accès ! Et dans laquelle elle s'infiltrait, par le biais de Feuille d'Orage, pour enfin accomplir son dessein. Ensemble, ils offriraient au monde de devenir meilleur, et d'accueillir chacun dans l'amour qu'il méritait.

___________________/_/_/
Le Champ Obscur Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Le Champ Obscur Empty
MessageSujet: Re: Le Champ Obscur Le Champ Obscur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Le Champ Obscur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Croc Obscur
» Le champ doré
» Le Champ de Maïs
» Le Champ Enneigé
» Le Champ de Jonquilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC RPG : Le Forum des Passionnés :: Les Lieux de RPG :: Le Clan des Étoiles :: • Forêt Sombre-