AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Dernières imagesDernières images  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

Partagez

Le Parvis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Mar - 11:54

Rappel du premier message :


Le Parvis - Page 4 Fqkj

___________________/_/_/
Le Parvis - Page 4 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Etoile des Âmes
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Etoile des Âmes


Messages : 1879
Points de RP : 1994
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile des Âmes (Meneur de l'Aube)

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeSam 1 Avr - 13:39

Nuage de Noisette a écrit:
PETIT ROMARIN & MARGAY SOLAIRE

@Lueur d'Obscurité

Le jeune chat avait grimpé jusqu'au parvis du phare au prix de nombreux efforts pour un chaton de cet âge-là. Il fut soudainement assailli par une violente bourrasque de vent qui lui fit perdre l'équilibre. S'il ne s'accrochait pas comme il le pouvait à la pierre, il était certain qu'il se ferait emporté. Pour autant, le jeune chat n'avait pas particulièrement peur, il n'était pas encore capable d'évaluer les risques auxquels il s'exposait.

» Margay Solaire »
Le Parvis - Page 4 Margay11
Avec Petit Romarin

Margay Solaire montait sur le parvis pour réfléchir un peu seul. Sa discussion avec Fleur d'Argent à l'assemblée était désormais loin, mais l'élu n'arrêtait pas de penser au guérisseur à présent crépusculien. Il semblait regretter son choix d'être parti du Zénith, mais Margay Solaire ne pouvait pas le rassurer, et l'empêcher d'être déchiré entre son Clan natal et sa famille. Après tout, Fleur d'Argent lui avait brisé le cœur en partant ainsi. Savoir que lui aussi en souffrait le rassurait un peu, étrangement.

Mais alors qu'il alla sur le parvis, il vit Petit Romarin, son neveu, en train de s'accrocher aux pierres pour résister aux bourrasques de vent. Margay Solaire s'approcha alors du petit inconscient et l'attrapa par la peau du cou pour le poser contre le mur du phare, à l'abri des bourrasques.

"- C'est dangereux ici, tu ne devrais pas être là mais à la pouponnière !" Le rabroua-t-il, en pestant mentalement contre l'incompétent de soigneur chargé de les surveiller.

___________________/_/_/
Le Parvis - Page 4 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nuage de Cassis
Clan de l'Aube
Clan de l'Aube

Nuage de Cassis


Messages : 1522
Points de RP : 1392
Surnom : Symphi
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nuage de Cassis - Crépuscule

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeDim 2 Avr - 9:16

PETIT ROMARIN & MARGUAY SOLAIRE

@Lueur d'Obscurité

Le jeune chat poussa un petit cri de surprise quand on l'arracha du sol. Il crut un instant avoir avoir perdu sa bataille contre le vent et battit des pattes pour essayer de revenir sur la terme ferme. Il comprit pourtant bientôt qu'il n'en était en réalité rien. Il était solidement retenu par la nuque par un grand chat, qu'il le posa contre le mur du phare. Il lui semblait avoir déjà vu le félin mais il n'arrivait pas à se souvenir correctement. Il avait aussi l'air très en colère. Le jeune chat se sentit tout petit.

- Dangereux ? répéta-t-il tout penaud.
Revenir en haut Aller en bas
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeDim 9 Avr - 10:10

@Fruit Rouge

Griffe d'Agate faisait sa toilette depuis une bonne demi-heure déjà, son pelage était impeccable, mais il ne pouvait pas s'empêcher de continuer, ses pensées bien trop loin de son corps pour s'en rendre compte. Il se demandait ce qu'il se passait, avec Envol Noir. Il ne comprennait pas pourquoi il était autant gêné face au matou qui était pourtant son meilleur ami. Depuis qu'ils avaient eu les enfants de Berceuse, ensemble, la situation était étrange. Après tout, ils s'étaient tout les deux attachés à la féline sans en être au courant et... Griffe d'Agate soupira. Alors que son esprit commençait à partir sur Nuage de Terre, sa fille partit dans l'Aube, un choc lui percuta la queue et un cris vint emplir le parvis. Le matou sursauta alors avant de réaliser qu'il s'agissait de Petite Aile. Griffe d'Agate ferma un instant les yeux pour calmer son coeur qui s'était emballer avant de ronronner légèrement, essayant de bouger sa queue pour jouer avec le chaton.

-Eh ! Tu veux pas baisser d'un ton !

Grogna alors Nuage de Corbeau qui était non loin, allongé sur le sol du phare, essayant surement de dormir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nuage d'Orchidée
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage d'Orchidée


Messages : 293
Points de RP : 257
Surnom : Ladki
Genre : Féminin
Personnage Principal : [✝︎] Étoile du Groseiller ♂ - Clan du Crépuscule

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeLun 10 Avr - 19:37

//Avec Nuage de Corbeau et Griffe d'Agate//:



Petite Aile
Au lieu de s'énerver, son oncle remua la queue de plus belle, pour le plus grand plaisir de Petite Aile. Puis, un apprenti assis à quelques queues d'eux lui ordonna sèchement de se calmer.

Pardon, fit-il, penaud.≫

Les oreilles baissées, il alla se blottir contre son oncle pour s'abriter du vent.

Tu connais cet apprenti ? lui demanda-t-il en lorgnant Nuage de Corbeau.≫
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Âmes
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Etoile des Âmes


Messages : 1879
Points de RP : 1994
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile des Âmes (Meneur de l'Aube)

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeJeu 13 Avr - 13:01

Nuage de Noisette a écrit:
PETIT ROMARIN & MARGUAY SOLAIRE

@Lueur d'Obscurité

Le jeune chat poussa un petit cri de surprise quand on l'arracha du sol. Il crut un instant avoir avoir perdu sa bataille contre le vent et battit des pattes pour essayer de revenir sur la terme ferme. Il comprit pourtant bientôt qu'il n'en était en réalité rien. Il était solidement retenu par la nuque par un grand chat, qu'il le posa contre le mur du phare. Il lui semblait avoir déjà vu le félin mais il n'arrivait pas à se souvenir correctement. Il avait aussi l'air très en colère. Le jeune chat se sentit tout petit.

- Dangereux ? répéta-t-il tout penaud.

"- Il y a beaucoup de vent ici, et tu es encore un chaton." Miaula Margay Solaire d'un ton plus doux en voyant l'expression de Petit Romarin. "Quand tu seras apprenti, tu pourras venir ici sans danger. Mais qu'est ce que je vais dire à tes parents si tu t'envoles comme un oiseau hein ? Je n'ai pas envie de te renommer Romarin Volant."

___________________/_/_/
Le Parvis - Page 4 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nuage de Cassis
Clan de l'Aube
Clan de l'Aube

Nuage de Cassis


Messages : 1522
Points de RP : 1392
Surnom : Symphi
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nuage de Cassis - Crépuscule

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeVen 21 Avr - 9:56

PETIT ROMARIN & MARGUAY SOLAIRE

@Lueur d'Obscurité

La voix du grand chat changea alors légèrement, moins dure qu'auparavant. Est-ce que ça voulait dire qu'il avait bien répondu ? Son oncle lui expliqua alors les raisons de son agacement à son égard. Il y avait beaucoup de vent ici et il risquait de s'envoler. Peut-être parce qu'il était plus léger que les autres chats qui habitaient le phare. Il l'avait compris à la façon dont on parvenait à le soulever comme s'il n'était rien !

- Non, répondit-il alors. Pas Romarin Volant. Quoi d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Chimère Maudite
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Chimère Maudite


Messages : 389
Points de RP : 2457
Surnom : Esca.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Chimère Maudite - Nuit

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Mai - 17:01

@Nuage Scindé

C'était la première fois de sa courte existence que Petit Soleil allait assister au déclin de celui qui lui avait gracieusement offert son blason. Habituellement, les reines invitaient - ou plutôt obligeaient - les plus jeunes des chatons à regagner la pouponnière tôt pour que la nuit soit réparatrice. Pourtant, la chaton blanc tacheté bataillait souvent contre Morphée pour découvrir le ciel habillé de lune et d'étoiles, mais le monde onirique le happait trop vite. Ce jour-là, Fleur de Châtaigne et Feuille Rusée lui avait fait promette de recouvrer son nid dès que l'astre aurait percé l'horizon et se serait éteint jusqu'au lendemain. Enthousiaste, il avait frénétiquement juré de sa bonne foi et avait couru à toute vitesse jusqu'au parvis. Il avait d'abord pensé à dévaler les marches pour l'observer depuis les falaises effrénées, mais s'était vite ravisé, craignant non seulement le retour mais aussi que le vent ne le pousse discrètement dans les tréfonds de l'océan, le plongeant dans les abysses d'un oubli éternel.

Déjà, les rayons du soleil était comme les pistils d'une fleur au centre des nuages ; les pétales les plus proches du pollen doré étaient d'un orange renversant, il n'avait jamais vu une couleur pareil, on aurait pu croire qu'ils s'enflammaient dans le ciel, la suite de sa composition florale relevait d'un rose pâle, si doux, il aurait voulu y rêver roulé en boule. Enfin, des teintes de bleu bien plus sombre que celui de la journée se peignaient, presque violettes, elles étaient le rideau de la nuit prêt à se tirer sur le jour. Le reflet de l'étoile géante dans la mer était un puit d'or et de paillette, dansant dans l'eau au gré des vagues. Le rond lumineux descendait à une vitesse fulgurante jusque vers l'horizon, accentuant sa couleur de feu au fur et à mesure, jusqu'au moment où il s'y brisa dans un mirage de lumière.

C'est en détachant son regard un instant du tableau idyllique que Petit Soleil se rendit compte qu'il n'était pas le seul spectateur de ce théâtre éblouissant. Là, se tenait une chatte un peu plus grande que lui, son pelage était d'un noir profond où s'étaient autorisées quelques taches pas bien plus claires. Le dessin bucolique du soir se reflétait dans ses yeux d'améthyste, elle était belle. Lui pourtant si vaillant - parfois matamore - qui n'hésitait jamais à s'approcher d'autrui se laissa porter par le doute une fraction de seconde, avant de se ressaisir et d'aller s'assoir à côté d'elle. Ses yeux chancelant entre la chatonne et le décor éclatant, il lui parla nonchalamment.

- C'est beau non ? C'est la première fois que j'en vois un.
Revenir en haut Aller en bas
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeSam 6 Mai - 17:21

@Fruit Rouge

Griffe d'Agate
« Tu me manques
De toujours
Tu es l'ombre de l'Absente
Tu es ce passé sans toi. »
Le Parvis - Page 4 Agate_16
Le félin continua quelques instant à remuer la queue jusqu'à ce que la voix de Nuage de Corbeau vienne interrompre les félins. Le matou couva alors son neveu de sa queue tout en envoyant un regard noir à l'apprenti.

-C'est Nuage de Corbeau, l'un des enfants de Margay Solaire. Expliqua-t-il alors à Petite Aile avant de miauler plus fort que l'apprenti entende. Mais c'est surtout un grognon.

Nuage de Corbeau se redressa, le pelage en bataille.

-Peut-être que si je n'étais pas embêter par un mioche, je le serai moins.

-Peut être que si tu allais faire ta sieste autre part tu le serais moins non plus.


Répliqua le terrien sans broncher.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Griffe d'Ardoise
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Griffe d'Ardoise


Messages : 103
Points de RP : 3077
Surnom : Echo
Genre : Féminin
Personnage Principal : Griffe d'Ardoise - ARDOISE / CREVASSE [N]

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeLun 8 Mai - 20:20

Nuage Tacheté a écrit:
@Nuage Scindé

C'était la première fois de sa courte existence que Petit Soleil allait assister au déclin de celui qui lui avait gracieusement offert son blason. Habituellement, les reines invitaient - ou plutôt obligeaient - les plus jeunes des chatons à regagner la pouponnière tôt pour que la nuit soit réparatrice. Pourtant, la chaton blanc tacheté bataillait souvent contre Morphée pour découvrir le ciel habillé de lune et d'étoiles, mais le monde onirique le happait trop vite. Ce jour-là, Fleur de Châtaigne et Feuille Rusée lui avait fait promette de recouvrer son nid dès que l'astre aurait percé l'horizon et se serait éteint jusqu'au lendemain. Enthousiaste, il avait frénétiquement juré de sa bonne foi et avait couru à toute vitesse jusqu'au parvis. Il avait d'abord pensé à dévaler les marches pour l'observer depuis les falaises effrénées, mais s'était vite ravisé, craignant non seulement le retour mais aussi que le vent ne le pousse discrètement dans les tréfonds de l'océan, le plongeant dans les abysses d'un oubli éternel.

Déjà, les rayons du soleil était comme les pistils d'une fleur au centre des nuages ; les pétales les plus proches du pollen doré étaient d'un orange renversant, il n'avait jamais vu une couleur pareil, on aurait pu croire qu'ils s'enflammaient dans le ciel, la suite de sa composition florale relevait d'un rose pâle, si doux, il aurait voulu y rêver roulé en boule. Enfin, des teintes de bleu bien plus sombre que celui de la journée se peignaient, presque violettes, elles étaient le rideau de la nuit prêt à se tirer sur le jour. Le reflet de l'étoile géante dans la mer était un puit d'or et de paillette, dansant dans l'eau au gré des vagues. Le rond lumineux descendait à une vitesse fulgurante jusque vers l'horizon, accentuant sa couleur de feu au fur et à mesure, jusqu'au moment où il s'y brisa dans un mirage de lumière.

C'est en détachant son regard un instant du tableau idyllique que Petit Soleil se rendit compte qu'il n'était pas le seul spectateur de ce théâtre éblouissant. Là, se tenait une chatte un peu plus grande que lui, son pelage était d'un noir profond où s'étaient autorisées quelques taches pas bien plus claires. Le dessin bucolique du soir se reflétait dans ses yeux d'améthyste, elle était belle. Lui pourtant si vaillant - parfois matamore - qui n'hésitait jamais à s'approcher d'autrui se laissa porter par le doute une fraction de seconde, avant de se ressaisir et d'aller s'assoir à côté d'elle. Ses yeux chancelant entre la chatonne et le décor éclatant, il lui parla nonchalamment.

- C'est beau non ? C'est la première fois que j'en vois un.



Pourquoi se retrouvait-elle encore et toujours attirée par cet horizon s’étendant à l’infini ? Comme prise dans cette spirale invisible de vents et d’eau, dans un courant voulant l’emmener au loin, vers ce point convergeant, ses yeux couleur améthyste – entraînés sur ce tapis de reflets d’or noyé de part et d’autre par le bleu sombre des vagues – cherchaient presque à se confondre dans leur contraire, dans cette boule de feu et de brillance, là-bas au bout de sa vision.
C’était étrange, comme ici tout était si vaste et doux, semblable à ce sable mouvant sous l’écume, à ces sons mélodieux se confondant harmonieusement l’un dans l’autre. Les textures riches des granulés de sel dans sa peau, de son nid de bruyère et de plumes, de la vieille pierre des murs du phare. Loin des lignes horizontales et des angles impossibles, du métal, du plastique, de l’asphalte ou du verre. La mer l’avait arrachée à sa vie, arrachée à la voix de ses bipèdes, arrachée à ses contraintes et ses racines. Elle l’avait emplie de peur, de douleur, l’avait fait goûter à ce vide turbulent. Tout ça pour mettre entre ses griffes le cadeau de la liberté, celle d’avancer de ses propres pattes.
Pourquoi alors ce sentiment d’avoir perdu quelque chose, sans trop savoir si elle l’avait un jour vraiment eu ? Cette vue l’inondait d’une forme d’appréhension, la quiétude s’entrecoupant au fond de ses pensées avec la noirceur de la tempête.
Une jeune voix retentit à ses côtés, et la chatonne détourna finalement son regard de ce spectacle qu’elle avait observé depuis ce qui lui semblait être un instant suspendu. Et devant elle, elle retrouva ce même jaune safrané dans le regard de cet autre chaton, son pelage blanc éclatant imbibé par la lumière ambrée du coucher du soleil. Ils n’auraient pu être plus différents.
Il la prit de court. Elle voyait bien la fascination qui transpirait de son regard de blé, sans toutefois pouvoir y accéder. Petite Marée se contenta donc d’esquisser un bref sourire, ne sachant trop comment exprimer ce qui se remuait au fond d’elle.
    « Profite. Tu risques pas de le voir une deuxième fois. Chaque jour, il tire une autre tête. »


@Nuage Tacheté
Revenir en haut Aller en bas
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeSam 20 Mai - 8:53

Le Parvis - Page 4 Lune_a12

Le félin avait passé la matinée à entrainer les apprentis marins avant de les laisser au bon soin de Voyage des Ames. Il devait l'avouer, il était fatigué, ses pattes commençaient à lui faire mal, et il savait ce que cela signifiait. Il prenait de l'âge. Ronronnant à cette idée, Lune d'une Nuit se dirigea au vers le tas de gibier afin de prendre une proie avant de s'installer sur le parvis. Au moins, ici, il pourrait prendre le soleil en même temps.
Croquant dans sa proie, il observa un instant le paysage du territoire avant qu'un mouvement le face se redresser. Se tournant, il remarqua alors un jeune félin tout de blanc et de noir vêtu.

-Bonjour petit guerrier. Miaula-t-il avec douceur, un ronronnement dans la voix. Que viens-tu faire ici ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeDim 21 Mai - 17:08

RP Pluie / Rosalie :

Baisse ta queue au ras du sol, et garde ton centre de gravité le plus bas possible... Encore un peu... Voilà parfait. Fonce maintenant.

Après un petit clin d'oeil lancé à son mentor spectral, la petite chatonne s'avança d'un pas décidé restant bien dans le dos d'une mouette inconsciente bien trop occupée à picorer des restes sur le sol. Dans un hurlement aussi rageur que cristallin, Petite Rosalie se projeta sur sa proie la bousculant allègrement. Mais d'un mouvement d'aile imposant, le volatile se libéra de la faible étreinte de la jeune chasseuse et s'envola pour rejoindre le ciel azur.

-ARRH, j'étais pas loin !
pesta la jeune féline tigrée la queue chassant l'air avec agacement.

Il y a pas mal de points à corriger, mais pour un début ce n'est pas si mauvais. Retiens toi de crier avant d'attaquer, tu n'y gagnes rien à part prévenir ta cible. Pour le reste tu as pu voir l'importance de la force physique. Tu peux être aussi douée que tu le souhaites, toucher sa cible ne la tuera jamais. Mais ne t'en fais pas nous aurons le temps de travailler tout cela quand tu prendras de l'âge.

Friande de conseils, Rosalie échangea pendant de longues minutes avec l'ancêtre à la fourrure fantomatique. N'était-il pas censé avoir sa robe parsemée de millier d'étoiles ? Cela importait que bien peu aux yeux de la zénithienne qui se satisfaisait bien de l'expérience sans fin qu'elle recevait à ses cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeMer 24 Mai - 17:06

Une accalmie sans soleil

Petite Pluie & Petite Rosalie
@Epsy


Le temps n'était pas palpable : c'était la conclusion à laquelle il était arrivé. En-dehors de celui que l'on désignait en parlant de la météo, les secondes, les minutes ou les lunes s'écoulaient en-dehors de toute perception et de toute emprise : le Clan des Etoiles lui-même devait être impuissant à cette force supérieure qui passait partout en laissant des traces splendides de vieillesse ou d'épanouissement. Sur lui, elle avait commencé à agrandir les pattes et allonger le corps. L'éclat de ses yeux purs s'était embué d'ombres et de nuages qui défilaient selon des lois invisibles et impénétrables qui dictaient ses humeurs et le rythme de ces passages ternes où les reflets s'éteignaient. Petite Pluie attendait le déluge et l'orage d'après, guettant le cycle, observant les marées, et il avait l'impression de s'imprégner de son environnement plus qu'aucun des autres chatons -exception faite, peut-être, à Petite Marée, "le ragondin noir". Quand il voyait Petit Apollon, il se disait que tout ce qui passait au-travers de ses yeux se réfractait en une myriades d'émotions et de questions, mais l'esprit de son camarade était tellement en ébullition qu'il manquait une grande partie des reflets du monde. Il se focalisait sur ceux dans lesquels sa tête et ses idées se perdaient jovialement. Petite Eclipse, peut-être, percevait aussi : elle observait davantage, avec calme mais sans rien exprimer. Alors difficile de savoir si elle vivait certaines choses dans son coin, silencieusement, ou si... elle n'était qu'une mer d'huile, lisse de rides, lisse d'émotions.

Il était assis sur le dôme du parvis, en proie à des gonflements de cœur -il ne savait pas comment appeler autrement cette sensation puissante pareille à une patte qui serrait ses griffes autour de ses organes et les lui soulevait. Ca arrivait lorsqu'il contemplait et réfléchissait en se concentrant, sensible à ce qui évoluait tout autour de lui. Moments qu'il gardait pour lui seul, s'abstenant férocement d'y inclure qui que ce soit d'autre qui ne sache pas en apprécier la beauté comme lui. Puis les autres avaient toujours tendance à vouloir parler. Ils avaient peur des silences ou bien ils comblaient le creux dans leur tête, mais quelle que soit la raison -il se foutait bien de savoir laquelle-, systématiquement, les autres l'insupportaient. Et ils l'insupportaient si fooort... !

Puis il vit une petite ombre se faufiler sur le parvis. Comme Petite Pluie était resté immobile longtemps et se tenait sur l'un des côtés du dôme, des mouettes étaient revenues se poser sur la pierre en jactant, noyant le bruit des chats, derrière, bougeant dans le Phare. Il reconnut la soeur de Petit Apollon : Petite Rosalie. Avec curiosité, il la vit s'aplatir au sol -une technique qu'il n'avait jamais vue réaliser encore par les autres chatons-, ramper et bondir en rugissant sur la cible plumée qu'elle avait visée. L'oiseau s'envola en lui criant dessus, provoquant l'envolée d'une nuée de mouettes, et les chatons se retrouvèrent seuls. Elle ne le voyait... toujours pas. S'approchant donc à pas de velours, Petite Pluie finit par l'apostropher quand il ne fut plus qu'à quelques longueurs de queue dans son dos :

"Eh, t'as appris ça où ?"

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Le Parvis - Page 4 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Chimère Maudite
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Chimère Maudite


Messages : 389
Points de RP : 2457
Surnom : Esca.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Chimère Maudite - Nuit

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeSam 27 Mai - 16:04

Nuage Scindé a écrit:



Pourquoi se retrouvait-elle encore et toujours attirée par cet horizon s’étendant à l’infini ? Comme prise dans cette spirale invisible de vents et d’eau, dans un courant voulant l’emmener au loin, vers ce point convergeant, ses yeux couleur améthyste – entraînés sur ce tapis de reflets d’or noyé de part et d’autre par le bleu sombre des vagues – cherchaient presque à se confondre dans leur contraire, dans cette boule de feu et de brillance, là-bas au bout de sa vision.
C’était étrange, comme ici tout était si vaste et doux, semblable à ce sable mouvant sous l’écume, à ces sons mélodieux se confondant harmonieusement l’un dans l’autre. Les textures riches des granulés de sel dans sa peau, de son nid de bruyère et de plumes, de la vieille pierre des murs du phare. Loin des lignes horizontales et des angles impossibles, du métal, du plastique, de l’asphalte ou du verre. La mer l’avait arrachée à sa vie, arrachée à la voix de ses bipèdes, arrachée à ses contraintes et ses racines. Elle l’avait emplie de peur, de douleur, l’avait fait goûter à ce vide turbulent. Tout ça pour mettre entre ses griffes le cadeau de la liberté, celle d’avancer de ses propres pattes.
Pourquoi alors ce sentiment d’avoir perdu quelque chose, sans trop savoir si elle l’avait un jour vraiment eu ? Cette vue l’inondait d’une forme d’appréhension, la quiétude s’entrecoupant au fond de ses pensées avec la noirceur de la tempête.
Une jeune voix retentit à ses côtés, et la chatonne détourna finalement son regard de ce spectacle qu’elle avait observé depuis ce qui lui semblait être un instant suspendu. Et devant elle, elle retrouva ce même jaune safrané dans le regard de cet autre chaton, son pelage blanc éclatant imbibé par la lumière ambrée du coucher du soleil. Ils n’auraient pu être plus différents.
Il la prit de court. Elle voyait bien la fascination qui transpirait de son regard de blé, sans toutefois pouvoir y accéder. Petite Marée se contenta donc d’esquisser un bref sourire, ne sachant trop comment exprimer ce qui se remuait au fond d’elle.
    « Profite. Tu risques pas de le voir une deuxième fois. Chaque jour, il tire une autre tête. »


@Nuage Tacheté

@Nuage Scindé

Le sourire qui se peignit sur le visage de la douce était mystérieux et inaccessible à Petit Soleil, il ne s'étirait pas sur tout son visage, ne dévoilait aucun croc, n'exprimait pas une joie excessive comme il en avait l'habitude, mais était là, comme interdit et secret. Quand ses prunelles qu'ils avaient déjà remarquées être belles se tournèrent vers lui, faisant écho au violet du sommet du ciel, son souffle se coupa un instant, si bref qu'elle n'aurait pu le constater, il manqua une inspiration peut-être deux, pas plus. Les dessins de ses traits étaient impeccables, et dans ce puit d'obsidienne, seules ces deux petites pierres perçaient, elles étaient magnifiques. Elle était d'une harmonie sans égal, sans qu'il ne puit vraiment l'expliquer, tout était au bon endroit. Il découvrait la beauté.

Se concentrant difficilement mais discrètement sur les mots qui s'étaient enfuis de sa bouche, il s'étonna de ses paroles. Il avait du mal à croire que le spectacle qui prenait lieu sous son regard puisse être différent tous les soirs, et si c'était le cas, le petit chaton tacheté savait qu'il serait obligé d'y assister chaque jour pour en voler un instant, surtout si elle était là à chaque fois. Il avait quelques jours auparavant découvert le calme que la fée de l'aube portait, chassant la nuit avec douceur, celle du soir était bien différente, elle sonnait le glas du noir qui bientôt couvrirait le monde, dans une paix assez similaire cependant. Il était heureux que l'inconnue fut celle qui l'y introduit, qui était-elle, d'ailleurs ?

- Je m'appelle Petit Soleil, et toi ?

Alors qu'il avait à nouveau entrepris de regarder le paysage, il prononça ces mots sans la regarder, sans balbutier, sûr de lui, masquant la petite détresse dans laquelle elle le plongeait. Bien qu'elle fut déstabilisante, il restait fidèle à lui-même, confiant. Il savait qu'il ne pouvait pas s'offrir le luxe de lui montrer ce qu'il ressentait, ça n'avait aucun sens pour lui, alors pourquoi cela en aurait pour elle ? Il se demanda un instant si elle aussi, elle avait sentie son coeur oublier un battement.
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeLun 29 Mai - 17:06

Nuage de Louve a écrit:
Une accalmie sans soleil

Petite Pluie & Petite Rosalie
@Epsy


Le temps n'était pas palpable : c'était la conclusion à laquelle il était arrivé. En-dehors de celui que l'on désignait en parlant de la météo, les secondes, les minutes ou les lunes s'écoulaient en-dehors de toute perception et de toute emprise : le Clan des Etoiles lui-même devait être impuissant à cette force supérieure qui passait partout en laissant des traces splendides de vieillesse ou d'épanouissement. Sur lui, elle avait commencé à agrandir les pattes et allonger le corps. L'éclat de ses yeux purs s'était embué d'ombres et de nuages qui défilaient selon des lois invisibles et impénétrables qui dictaient ses humeurs et le rythme de ces passages ternes où les reflets s'éteignaient. Petite Pluie attendait le déluge et l'orage d'après, guettant le cycle, observant les marées, et il avait l'impression de s'imprégner de son environnement plus qu'aucun des autres chatons -exception faite, peut-être, à Petite Marée, "le ragondin noir". Quand il voyait Petit Apollon, il se disait que tout ce qui passait au-travers de ses yeux se réfractait en une myriades d'émotions et de questions, mais l'esprit de son camarade était tellement en ébullition qu'il manquait une grande partie des reflets du monde. Il se focalisait sur ceux dans lesquels sa tête et ses idées se perdaient jovialement. Petite Eclipse, peut-être, percevait aussi : elle observait davantage, avec calme mais sans rien exprimer. Alors difficile de savoir si elle vivait certaines choses dans son coin, silencieusement, ou si... elle n'était qu'une mer d'huile, lisse de rides, lisse d'émotions.

Il était assis sur le dôme du parvis, en proie à des gonflements de cœur -il ne savait pas comment appeler autrement cette sensation puissante pareille à une patte qui serrait ses griffes autour de ses organes et les lui soulevait. Ca arrivait lorsqu'il contemplait et réfléchissait en se concentrant, sensible à ce qui évoluait tout autour de lui. Moments qu'il gardait pour lui seul, s'abstenant férocement d'y inclure qui que ce soit d'autre qui ne sache pas en apprécier la beauté comme lui. Puis les autres avaient toujours tendance à vouloir parler. Ils avaient peur des silences ou bien ils comblaient le creux dans leur tête, mais quelle que soit la raison -il se foutait bien de savoir laquelle-, systématiquement, les autres l'insupportaient. Et ils l'insupportaient si fooort... !

Puis il vit une petite ombre se faufiler sur le parvis. Comme Petite Pluie était resté immobile longtemps et se tenait sur l'un des côtés du dôme, des mouettes étaient revenues se poser sur la pierre en jactant, noyant le bruit des chats, derrière, bougeant dans le Phare. Il reconnut la soeur de Petit Apollon : Petite Rosalie. Avec curiosité, il la vit s'aplatir au sol -une technique qu'il n'avait jamais vue réaliser encore par les autres chatons-, ramper et bondir en rugissant sur la cible plumée qu'elle avait visée. L'oiseau s'envola en lui criant dessus, provoquant l'envolée d'une nuée de mouettes, et les chatons se retrouvèrent seuls. Elle ne le voyait... toujours pas. S'approchant donc à pas de velours, Petite Pluie finit par l'apostropher quand il ne fut plus qu'à quelques longueurs de queue dans son dos :

"Eh, t'as appris ça où ?"

Absorbée par les explications de son mentor, la jeune zénithienne n'entendit pas venir son camarade de tanière. Son poil se hérissa d'un seul lorsque sa voix lui parvint. Rosalie fit volteface pour découvrir le pelage bicolore de Petite Pluie et son regard confiant. Jamais la chatonne tigrée n'avait eu une réel occasion de lui parler, ou plutôt jamais il ne l'avait jugeait digne de son attention. Toujours fourré avec Apollon. Toujours Apollon. pesta-t-elle intérieurement. Bien sûr que la chatonne aimait son frère, il était sans le moindre doute le chat le plus proche d'elle. Cependant, sa façon d'attirer toutes les lumières sans même le vouloir ou s'en rendre compte énerver passablement Rosalie. Demeurer dans l'ombre ? Non très peu pour elle.

Cela passera, ne t'en fais pas. Tu y arriveras. Je t'aiderai pour.

Rosalie sentit la queue de son mentor se poser avec délicatesse sur son épaule, aussi douce et réconfortante que les plumes d'un nid.


"Appris quoi ? A rater un oiseau ?"
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeMar 30 Mai - 14:40

@Epsy


Elle le regarda quelques instants, en silence, avant de finalement lui répondre d'un ton qu'il jugea presque railleur. Jamais Petite Rosalie et lui n'avaient eu l'occasion de discuter ni même de s'amuser -il fallait dire que les autres le lui faisaient bien sentir : Petite Pluie avait du mal à jouer comme n'importe quel chaton lambda. Il était plus replié et plus réflexif, ce qui avait le don d'ennuyer, de le faire paraître pompeux et arrogant -sur ce dernier point, il en assumait d'ailleurs plus ou moins l'étiquette. Alors peut-être que sa question prenait la petite chatte tigrée de court. Peut-être ce silence illustrait-il la balance intérieure dans laquelle elle hésitait à lui répondre ou l'envoyer balader. Mais elle finit par ouvrir la gueule et lui répondre. Face à son ironisation, Petite Pluie remua les moustaches en signe d'amusement. Il ne connaissait pas la fratrie de Petit Apollon, mais il fallait dire qu'il n'était pas un exemple de sociabilité ; pourtant, avec la sœur du papillon comique, un contact à peu près agréable semblait possible.

"T'as l'air très douée pour ça, mais c'est pas la partie qui m'intéresse, rétorqua t-il du tac au tac. Ta posture, ta traque. T'es soit naturellement plus douée que les autres chatons, soit t'as vu un adulte faire, soit quelqu'un t'a appris, non ?"

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Le Parvis - Page 4 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeMar 30 Mai - 15:14

Les yeux de la chatonne s'arrondirent en entendant la réponse du jeune matou. Aucune animosité n'émanait de lui, il ne semblait finalement pas là pour se moquer de son échec. Petite Pluie s'exprimait avec repartie, mais sans mépris. Rosalie s'en voulu d'avoir rétorqué si sèchement, le ton de sa voix s'adoucit alors, comme par compensation.

Ne jamais juger sur le premier regard. Bien trop de guerres ont commencé à cause de cela. Prendre le temps de connaitre l'autre et toujours la bonne voie...

"Un chasseur me l'a montré." improvisa-t-elle, tout en priant pour que son camarade ne pose pas plus de question à ce sujet. Elle ne souhaitait pas divulguer la vérité sur son mentor. Seul Apollon connaissait son existence, bien qu'il n'y croyait pas vraiment. La féline redoutait que ses compétences soient minimisées car elle bénéficiait d'une aide que tous n'avaient. S'il l'avait choisi, c'était pour une bonne raison !

"J'ai essayé d'appliquer, mais ce n'est pas une grande réussite.
admit Rosalie avec autodérision. Mais la position n'est pas très compliquée, elle est assez naturelle même."
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeMar 30 Mai - 22:58

@Epsy


Une lueur brilla dans les yeux bleus du chaton tigré, déstabilisant Petite Pluie. Jusqu'ici amusé par le sens de l'humour de Petite Rosalie, son expressivité la rendait... étonnamment vivante ? Quel terme pour définir ce qu'il avait perçu ? La comparaison aux autres chatons éclatait d'elle-même : au sein de sa fratrie, Petit Soleil semblait calculer jusqu'à l'angle d'ouverture de sa mâchoire lorsqu'il bâillait, en plus de caler ce mouvement dans un rythme bien précis. Petite Eclipse n'était qu'un masque de grès et d'argile, figé, alcalin, à peine perturbé par des remous au fond des yeux. Petit Tonnerre bouillonnait régulièrement mais n'était pas très expressif autrement que dans la colère ou l'irritation. Et puis il y avait les autres portées : Petite Marée elle-même était un mystère sur lequel Petite Pluie n'en pouvait plus de revenir mentalement ; même absente, la petite chatte noire l'obsédait. Son frère était encore un inconnu aux crispations de givre et de cendre. Petit Apollon, c'est un cas, acheva t-il en son for d'énumérer, conscient que le dernier nommé représentait un maëlstrom un peu à part aux grands yeux débordant de choses et de questions informulées. Alors Petite Rosalie... en un éclair, en l'espace de quelques secondes de conversation, elle apparaissait comme un nouveau souffle au milieu des esprits que Petite Pluie avait rencontrés. Elle était là, authentique et vivante.

Il sortit de sa torpeur en voyant que la minette blanche et rayée attendait sa réponse avec un semblant de gêne, une autre expression encore peinte sur ses traits adamantins. Chasser ses troubles. S'ébrouer comme pour chasser le vent ou la pluie qui ne tombait pas.

"Je te crois, ça a l'air... pertinent, comme position. (Petite Pluie ramena ses pattes arrières, s'abaissant pour porter son corps au plus près du sol sans le toucher.) Est-ce que tu peux me corriger ?"

Sans attendre l'approbation de son interlocutrice, il se concentra, fixant une mouette revenue se poser sur l'un des rebords du parvis. Dans ses souvenirs, Petite Rosalie avait l'air de "fusionner" avec le vent ou de se cacher dessous -dur à dire, de tête. Mais sa queue était-elle droite dans son dos pour la maintenir ou au raz du sol ? Et ses pattes ? Comment avançait-elle ses pattes déjà ? Le petit chat gris-blanc fit une première tentative : il avança une patte, un peu maladroitement en sentant les déséquilibres exercer des forces contraires dans son corps, et la reposa devant lui aussi silencieusement que possible.

Comment est-ce qu'on peut avancer comme ça ? Ca l'énervait. Ca avait l'air beaucoup plus simple !

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Le Parvis - Page 4 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeMer 31 Mai - 12:59

@Nuage de Louve

"Est-ce que tu peux me corriger ?"

A ces mots, le stress de Petite Rosalie grimpa en flèche. Elle n'était absolument pas en mesure d'enseigner quoi que ce soit à Petite Pluie, sa seule qualité résidait dans son aisance à accomplir les consignes, rien de plus.

"Je... euh... Oui, oui si tu veux." bégaya la chatonne en réfléchissant à mille à l'heure à une solution.

Profitant de son attention focalisée sur une mouette, Rosalie se retourna vers son mentor pour le supplier avec ses plus beaux yeux de biches. Des yeux ronds et scintillants comme la voute céleste. Amusé, ce dernier lui tapota les oreilles.

Répète ce que je dis. Il faut que tu écartes plus tes appuies. Ils sont trop serrés, si bien ...

"... que tu ne peux pas conserver un bon équilibre. Essaies de plaquer ta queue sur le sol, elle doit te servir de balancier, c'est aussi pour l'équilibre. Plus tu seras en équilibre, plus tu pourras te mouvoir sans difficulté. Pour ça n'hésite pas à modifier un peu la position si tu te sens plus à l'aise différemment."

Appliquée, la chatte tigrée donna chaque conseils que lui transmettait son mentor, sans même se rendre compte qu'elle sabrait l'avantage et l'avance qu'elle rêvait d'avoir sur ses camarades. Ce moment passé l'amusait, alors pourquoi chercher plus loin ?

Il y a plein d'autre chose à voir mais cela représente déjà un bon début, pour lui, comme pour toi.

Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeDim 4 Juin - 19:14

Etoile de l'Aube a écrit:
Le Parvis - Page 4 Lune_a12

Le félin avait passé la matinée à entrainer les apprentis marins avant de les laisser au bon soin de Voyage des Ames. Il devait l'avouer, il était fatigué, ses pattes commençaient à lui faire mal, et il savait ce que cela signifiait. Il prenait de l'âge. Ronronnant à cette idée, Lune d'une Nuit se dirigea au vers le tas de gibier afin de prendre une proie avant de s'installer sur le parvis. Au moins, ici, il pourrait prendre le soleil en même temps.
Croquant dans sa proie, il observa un instant le paysage du territoire avant qu'un mouvement le face se redresser. Se tournant, il remarqua alors un jeune félin tout de blanc et de noir vêtu.

-Bonjour petit guerrier. Miaula-t-il avec douceur, un ronronnement dans la voix. Que viens-tu faire ici ?




Le Parvis - Page 4 20200901212035




        Petite Tornade avait faim. Il ne pourrait toujours compter sur les reines pour lui fournir sa nourriture, et de toute façon il était sevré. Il avait l'âge pour se nourrir seul mais n'ayant aucun proche il devait faire preuve de malice pour trouver son souper. Était-ce un gentil ou un méchant matou ? Il miaula, sur la défensive, prêt à décamper à tout moment :



-"Je ne suis pas un guerrier pour l'instant, mais un simple chaton... cherchant sa pitance."

___________________/_/_/
Le Parvis - Page 4 Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 697
Points de RP : 9430
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeVen 9 Juin - 9:48

@Epsy


Si Petite Rosalie parut prise au dépourvu par sa demande et bégaya un peu, elle sembla se métamorphoser en mentor improvisé, sans que Petite Pluie ne sache pourquoi. Surpris, le petit chat blanc et gris dut se concentrer à nouveau pour appliquer ses remarques à la lettre, se forçant à faire abstraction du fait qu’un chaton à peine plus jeune que lui était en train de lui apprendre une technique comme si elle l’avait exercée des centaines de fois. Quand avait-elle vu ce guerrier faire ? Comment avait-elle pu en déduire tous ces éléments ? Cette chatte avait un potentiel fou si elle était capable d’analyser les gestes et de les retransmettre avec une précision aussi fine. Maintenant qu’il avait corrigé ses erreurs, Petite Pluie se sentait un peu moins pataud dans cette posture ; il devinait comment avancer, mais cela lui demanderait de l’entraînement pour ramper aussi fluidement qu’une vipère. Il fit une première tentative, persévéra sous le regard bleuté de Petite Rosalie, puis finit par se redresser et se tourner vers elle. Plongeant ses yeux dans les siens, il déclara :

« Merci des conseils. Tu seras vraiment douée si t’apprends aussi vite. Tu sais déjà quelle spécialité tu veux prendre ? On dirait une technique de terrien. »

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Le Parvis - Page 4 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeVen 16 Juin - 11:33

@Saut Agile

Lune d'une Nuit
« Aimer l’autre quand il est là
Et s’aimer soi quand il s’en va. »Le Parvis - Page 4 Lune_a13
Lune d'une Nuit ronronna légèrement à lé réponse du félin.

-C'est vrai, excuse moi jeune chaton.

Miaula-t-il avec douceur avant de tourner la tête vers le tas de gibier.

-Regarde, tu peux te servir là bas.

Il avait miauler ces mots tout bas, comme s'il s'agissait du plus grand des secrets.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nuage d'Orchidée
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage d'Orchidée


Messages : 293
Points de RP : 257
Surnom : Ladki
Genre : Féminin
Personnage Principal : [✝︎] Étoile du Groseiller ♂ - Clan du Crépuscule

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeVen 23 Juin - 18:19

//Avec Nuage de Corbeau et Griffe d'Agate//:



Petite Aile
Petite Aile observa la scène en jubilant. Le félin noir mal luné avait été remis à sa place par Griffe d'Agathe, imposant terrien.

Tu dois pas le traiter spécialement vu qu'il est le fils d'un élu ? interrogea le chaton.≫

Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeJeu 29 Juin - 23:27

Quête d'Excellence a écrit:
@Saut Agile

Lune d'une Nuit
« Aimer l’autre quand il est là
Et s’aimer soi quand il s’en va. »Le Parvis - Page 4 Lune_a13
Lune d'une Nuit ronronna légèrement à lé réponse du félin.

-C'est vrai, excuse moi jeune chaton.

Miaula-t-il avec douceur avant de tourner la tête vers le tas de gibier.

-Regarde, tu peux te servir là bas.

Il avait miauler ces mots tout bas, comme s'il s'agissait du plus grand des secrets.



         Petite Tornade fut surpris par la compassion du guerrier, il était tombé sur des chatons bien moins sympathiques. Baissant la tête, il fila ventre à terre vers la réserve de gibier, et n'attendit pas plus pour croquer à plein crocs dans une souris, engouffrant rapidement le maximum de viande.

___________________/_/_/
Le Parvis - Page 4 Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeDim 2 Juil - 9:26

Lune d'une Nuit
« Aimer l’autre quand il est là
Et s’aimer soi quand il s’en va. »Le Parvis - Page 4 Lune_a13
Le vétéran ne put s'empêcher de ronronner face au chaton.

-Elle ne va pas disparaitre tu sais.

Miaula-t-il dans sa direction, un sourire aux babines.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitimeDim 2 Juil - 9:42

@Étoile du Groseiller

Griffe d'Agate
« Tu me manques
De toujours
Tu es l'ombre de l'Absente
Tu es ce passé sans toi. »
Le Parvis - Page 4 Agate_16
Le terrien secoua la tête.

-Non, tout le monde est logé à la même enseigne ici, là d'où l'ont vient et qui sont nos parents n'a aucune importance.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Le Parvis - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Parvis Le Parvis - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Le Parvis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC RPG : Le Forum des Passionnés :: Les Lieux de RPG :: Au-delà des frontières des Clans :: • Le Zénith :: • Le phare-