AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Dernières imagesDernières images  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Partagez

Bois Brumeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeMer 17 Fév - 16:10


Bois Brumeux Bois-brumeux-58204ea

___________________/_/_/
Bois Brumeux Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4242
Points de RP : 14310
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeSam 8 Jan - 19:27

| Écaille de Dragon - Nuage de Kinkajou |
Évaluation

Quel bonheur d'enfin être séparés des autres Clans, d'enfin revenir à un fonctionnement normal, d'avoir un territoire à soi, un camp à soi, une tanière à soi, un nid à soi ! Et en plus, avec ça, Nuage de Kinkajou allait enfin pouvoir être baptisé. On lui avait dit plusieurs lunes plus tôt déjà qu'il était à même de devenir guerrier, mais avec toutes les péripéties, l'événement avait été retardé. Mais maintenant qu'ils étaient chez eux, Écaille de Dragon pouvait l'évaluer, puisqu'Étoile du Miel aurait le temps de le baptiser ! Il s'assit sagement là où lui avait donné rendez-vous son mentor alors que l'aurore se levait sur les montagnes, et attendit que le guerrier le rejoigne pour enfin passer cette étape décisive.

___________________/_/_/
Bois Brumeux Nala-56df322


Dernière édition par Idylle Toxique le Mer 7 Sep - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'Ugni
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage d'Ugni


Messages : 891
Points de RP : 3452
Surnom : Roncy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nuage d'Ugni ♂ | Aube

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeSam 15 Jan - 21:45

Ecaille de Dragon & Nuage de Kinkajou

Ecaille de Dragon avait longtemps attendu ce moment : celui de pouvoir passer l'évaluation de Nuage de Kinkajou. Son apprenti était prêt à devenir guerrier, cela ne faisait aucun doute. Il connaissait le code du guerrier sur le bout des griffe et chassait et combattait comme un adulte expérimenté - si Ecaille de dragon exagérait parfois les mérites de son apprenti, il n'était pourtant pas si loin de la réalité. "C'est le grand jour ! Je suis sûr que tu vas réussir, ne t'en fais pas." Il savait que, quelque part caché derrière les épais troncs d'arbres, l'un des nombreux guerriers qui ne lui faisaient pas confiance surveillait que l'évaluation se déroulait bien. Beaucoup avaient encore du mal à croire que lui, ce félin stupide et irréfléchi, pouvait former un apprenti aussi doué. Cette pensée le fit soupirer. "On va commencer par la chasse, pour que tu puisses t'échauffer, d'accord ? Je voudrais que tu m'attrapes au moins une souris et un écureuil ! On en a senti plein en venant. "
Revenir en haut Aller en bas
Nuage Effacé
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage Effacé


Messages : 1033
Points de RP : 4478
Surnom : Océany, Pichou
Genre : Féminin
Personnage Principal : Evidence ♀️|Aube|

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeDim 20 Mar - 11:01

Bois Brumeux Oyat-521

RP Clarté - Solitaire.


La saison froide avait était difficile, comme chaque année mais au moins le clan pouvait repartir sur des bases plus sereine à présent. Le soleil levé dans le ciel éclairait faiblement les bois brumeux. Solitaire s'y sentait bien, il passait inaperçu dans ce paysage nuancé de brume, son pelage s'y confondant à la perfection.
Il était parti à l'aube pour rapporter un peu de proies pour le clan. Les prises avaient été bonnes, heureusement. Il se décida à rentrer lorsqu'un léger parfum attira son attention. Clarté Nocturne n'était pas tés loin, sans doute à la recherche de plante. Il enterra ses dernières prises avant de se fondre dans le paysage à la recherche de la jolie guérisseuse. Il l'aperçut rapidement non loin de là et se glissa derrière elle. Malicieux, il se fit le plus discret possible.

- Bonjour.

Ronronna le guerrier derrière la minette, heureux de croiser sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Brûlure Céleste
Guérisseurs de l'Aube
Guérisseurs de l'Aube

Brûlure Céleste


Messages : 1696
Points de RP : 5156
Surnom : Miroux
Genre : Féminin
Personnage Principal : Brûlure Céleste ➟ Guérisseur (Aube - ♂)

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeMer 30 Mar - 19:04

(contexte avant la guerre des solitaires contre la nuit)

✨ CLARTÉ NOCTURNE ✨
Bois Brumeux Ma-bot10

L'aube était à présent levée, laissant filtrer les maigres rayons du soleil matinal entre le brouillard qui s'était déversé sur le territoire cette nuit. Mais Clarté Nocturne n'arrivait à savourer cette douce chaleur se déversant sur sa fourrure et la faisant briller d'un mille éclat. Elle se sentait seule, plus que jamais. Etoile de Miel était absent, les conséquences de la récente guerre atroce occupaient beaucoup les guerriers, reconstruisant se qui avait été détruit. Mais surtout... Tornade Boréale avait perdu la vie, et c'était la chose qu'elle redoutait le plus de toute sa vie. C'était arrivé, de manière tragique car les deux soeurs le savaient, bien avant Clarté Nocturne avait fait ce rêve, où la tornade s'était évaporée à tout jamais. Un immense frisson glacial s'était emparée d'elle, puis ici, aujourd'hui, une douleur pratiquement semblable à la perte de ses enfants. Cependant différente, un poids s'écrasait dans sa poitrine, lourd et épais, qui l'empêchait de respirer, de dormir, de manger,... de vivre. Depuis l'attaque des solitaires, Clarté Nocturne vivait un enfer, emprise dans un deuil qui lui paraissait intense et infini. Un immense gouffre l'attirait vers le fond où seuls la tristesse et le désespoir y résidaient.
"Bonjour."
Elle sursauta, laissant tomber les prêles qu'elle maintenait entre ses crocs. Elle se retourna, les yeux écarquillés avant de découvrir Solitude de l'Âme. Elle inspira, soulagée, réorganisa ses pensées et miaula :
- Tiens, Solitude de l'Âme, que fais-tu ici si tôt ? La patrouille de l'Aube n'est même pas partie... fit-elle, tâchant de paraître naturelle et enjouée.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage Effacé
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage Effacé


Messages : 1033
Points de RP : 4478
Surnom : Océany, Pichou
Genre : Féminin
Personnage Principal : Evidence ♀️|Aube|

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeDim 3 Avr - 21:56

Le guerrier cendré observa longuement la féline sans répondre. Le temps n’avait pas été clément récément pour Clarté Nocturne qui venait de perdre sa sœur. Tornade Boréale avait péri, un deuil de plus à porter pour la guérisseuse et une peine de plus pour le matou. Il lui était impossible de faire quoique ce soit. Pourtant il comprenait cette douleur mieux qu’il ne l’aurait voulu, il avait perdu sa fratrie lui aussi mais pire, son jumeau, son pilier, son univers, la moitié de lui. Narcisse avait péri il y a déjà longtemps et laissait un trou béant dans l’âme du guerrier.

- Je voulais chasser un peu je n’arrivais pas à dormir. Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeMer 6 Avr - 1:09

Bois Brumeux 047m
Le nouveau lieutenant était bien occupé ces temps si. Non pas que sa prise de fonction l'avait perturbé outre mesure. Cet emploi du temps rempli s'expliquer surtout par l'organisation complexe du clan en reconstruction qu'il supervisait seul. Etoile Blanche ne semblait pas s'être remis de sa cérémonie. Odyssée du Golem n'osait pas imaginer ce qu'il avait pu vivre pour finir dans cet état. Son rôle n'était pas là dans tous les cas, lui se devait de l'épauler ! Cependant, Golem gardait un oeil sur deux points primordiales pour lui : Obscurité qui se transformait inexplicablement. Etait-ce vraiment une transformation à vrai dire ? aucun moyen de le savoir, mais sa compagne changeait, se qui le préoccupait. Le second point, Brume Embrasée. Le connaissant depuis sa naissance, le lieutenant lisait dans le jeune guerrier comme un livre ouvert. Et lui aussi ne respirait pas la joie ces derniers temps. Bien normal au vu de ce qui lui arrivait.  Alors ce matin, Golem confia le clan à son frère. il se glissa ensuite avec discrétion derrière son ancien apprenti et l'attrapa par la peau du coup, pour le porter hors du camp. Il va sans dire que le porter n'était plus aussi simple que lorsque Brume dormait encore dans la pouponnière, mais bon, il n'existait pas de félin clanique plus lourd que Golem, et aucun qu'il ne pouvait soulever. Une fois à l'extérieur du camp, le matou lâcha le mâle cendré :

-Suis-moi ! miaula-t-il enjoué avant de filer ventre à terre.

Le lieutenant couru aussi vite qu'il le put, enchainant bon et changement de direction soudain. Filant sur les troncs couchés comme Etoile Polaire lui avait appris et escaladant à la manière de Souffle Infernal. Odyssée du Golem jetait quelques coups d'oeil à son ancien apprenti, et s'amusa de le voir en difficulté aux mêmes épreuves que lui plus jeune. Il s'arrêta dans une partie du territoire couverte de brouillard.

-Tu connais le nom de ce bois n'est-ce pas ? demanda Golem d'un ton bien plus sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3056
Points de RP : 4866
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeJeu 7 Avr - 22:42

Brume Embrasée dormait mal. Son sommeil était trop léger pour être réparateur, ou trop profond et empli de cauchemar. Ou était-ce des souvenirs?

Comme souvent lorsqu'il avait besoin de se changer les idées, le matou se dirigea vers l'entrée du camp pour chasser, mais avant qu'il puisse sortir, ses pattes avant décollèrent soudainement du sol, tandis qu'une vieille douleur familière réveillais ses instincts de chaton.

-Qu'est ce que....? S'étrangla t il à moitié avant de reconnaître l'odeur et le pelage d'Odyssée du Golem.

Aussitôt, le nouveau lieutenant l'invita à le suivre et détala dans la forêt, poursuivi par le guerrier cendré. La route lui rappela celle qu'il avait mené lors de son premier tour de territoire, après son baptême d'apprentis, bien des lunes auparavant. Et ses galères à rattraper le matou bicolore aussi! Finalement, leur course s'arrêta dans un coin du territoire que Brume Embrasée connaissait mal.  

-Oui, il s'agit du Bois Brumeux...  Pourquoi?Répondit le matou, un peu curieux de la raison de cette balade improvisée.


Dernière édition par Morsure Sinistre le Lun 11 Avr - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeSam 9 Avr - 21:44

-Oui. C'est ici que l'on a perdu la trace de ton père... miaula Golem avec douceur.

La disparition d'Ecaille de Dragon avait secoué son ancien apprenti et mis dans un état comme il ne l'avait jamais vu auparavant. Les yeux vides de toute énergie, les épaules et la têtes basses, la queue tombante. Abandonné par sa mère, il se trouvait maintenant face au départ de son père. Les deux piliers d'une vie, disparus...


-D'après toi, qui a donné ce nom à ce bois ?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3056
Points de RP : 4866
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 11 Avr - 21:20

C'était une chose de savoir la réponse, c'en était une autre que de la donner. Et curieusement, Brume Embrasée se doutait de ce que voulais lui faire dire le lieutenant bicolore. Et si habituellement, il se serai prêté au jeux avec joie, ce jour-là, c'était différent.

Les prunelles ravivées d'un feu brûlant, il sonda le bois fantomatique.

Odyssée du Golem espérait sans doute qu'il réponde par le nom de son père, pour pouvoir lui dire qu'il l'aimait et que s'il était partis, c'était sans doute pour une bonne raison, mais Brume n'avait pas envie d'entendre ce genre de discours. Et surement pas venant de Golem. Il ne voulait pas de leçon de morale ou de bon sentiments.

Quel genre de "bonne raison" justifie d'abandonner son enfant unique? D'abandonner sa vie, son clan? Le matou cendré n'avait toujours pas répondu à son ancien mentor, mais déjà la colère et l'incompréhension qui régnait en lui menaçait de tout ravager.  

Serrant les crocs, le guerrier ne répondit tout simplement pas, attendant de voir là ou voulait en venir son aîné. Il était à cran, plus que jamais, prêt à exploser comme une cocotte minute qui est resté trop longtemps sur le feu. Depuis le départ de son père, il avait suivi et épaulé Golem plus que personne d'autres, voyant en lui la seule autre figure paternelle de sa vie. Et maintenant, il réalisait à quel point tout cela était fragile et éphémère.

Odyssée du Golem avait d'autres priorités. Ah! Bien sûr qu'il en avait d'autres! Pour qui se prenait il à vouloir l'attention de leur lieutenant? Il était tellement occupé avec ses nouvelles fonctions, avec l'attaque des solitaires, avec ceux qui comptaient sur lui, ceux qui voyait en lui un espoir. Pourquoi serait il plus méritant que les autres? La trahison d’Écaille du Dragon n'était pas plus douloureuse que la réalisation de Brume quant à l'écart qui continuait de se creuser chaque jour entre son ancien mentor et lui.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 11 Avr - 21:28

-J'ai posé une question. rappela Golem d'un ton bien plus ferme devant le silence de Brume Embrasée, le regard encore fixé au loin. Brume répondrait à cette question, il ne bougerait pas tant que cela ne serait fait. Et peut importe si la nuit tombe avant leur retour.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3056
Points de RP : 4866
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 11 Avr - 21:48

Pourquoi Odyssée du Golem tenait absolument à le lui faire dire? Qu'est ce que cela changerait à ce que se soit lui qui le dise? Et depuis quand était il si impératif avec le guerrier cendré?

Une chose était sûr, Brume Embrasée n'avait pas envie de répondre à cette question. N'importe quelle autre, sans soucis, mais pas celle-là. Il ne voulait pas entendre ce nom, et ne voulait plus le dire. Que faire? Esquiver? Se taire? Le lieutenant semblait prêt à attendre sa réponse.

Le jeune matou se rappela alors avec quel empressement il répondait au guerrier bicolore lors de leurs entraînements. Et aujourd'hui, il ne voulait pas. C'était peut être la première fois qu'il ne voulait pas répondre à Golem, alors qu'il savait ce qu'attendait le vétéran de lui.

Dans un soupir, Brume Embrasée se força à se détendre -sans grand succès- puis se racla la gorge dans l'espoir de desserrer l'étaux qui la maintenait emprisonnée.

-Peu importe... C'est du passé.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 11 Avr - 22:05

-J'ai posé une question. recommença une nouvelle fois Golem d'un ton sans appel. Je ne me rappelle pas avoir eu besoin de me fâcher un jour alors ne commençons veux-tu.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3056
Points de RP : 4866
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 11 Avr - 22:27

Les oreilles du matou cendré se plaquèrent sur son crâne inconsciemment lorsqu'Odyssée du Golem força de nouveau sa réponse.

Le ton du lieutenant était claire, il voulait une réponse, et il voulait la bonne. Et c'était évidement la seule chose dont Brume Embrasée ne voulait pas parler. Le mutisme était inefficace, la diversion également, ne restait que la réponse... Mais le jeune guerrier préférait encore rester muet que d’accéder à la demande de son modèle.

Quelle étrange situation... Odyssée du Golem était presque obliger de forcer Brume à lui répondre, alors même qu'il était l'exemple du jeune mâle.  

Le mutisme était surement le meilleur moyen de contrer les questions du lieutenant, mais le guerrier ne pouvait s'y résoudre. Sa colère et son désarrois avait finalement eu raison de sa retenue.

-Qu'est ce que tu veux que je te dise! Je m'en fiche du pourquoi il a nommé cette stupide forêt! Il s'est barré sans rien dire, c'est tout! Y a rien à ajouter! Crachat il finalement au museau d'Odyssée du Golem, conscient qu'il dépassait les bornes, mais aveuglé par ses émotions. Il avait doublé de taille, ses griffes luisaient, et n'importe quel spectateur extérieur aurait pu croire à une bataille de solitaires. Malgré lui, toute sa colère se redirigeait vers son ancien mentor, et Brume était près à lui sauter dessus au moindre mot de travers.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 11 Avr - 22:57

En se retournant, Odyssée du Golem vit son apprenti gonflait son poil pour le faire devenir plus imposant que le sien. Son visage, habituellement bienveillant, se déformait de colère et tristesse.

-C'est moi. répondit alors simplement Golem dont la voix avait perdu toute animosité et sévérité.

-Parce que tu es comme mon fils, et que ces terres m'ont fait penser à toi. J'aurais aimé te dire que ton père avait de bonne raison de partir, qu'il t'a dédié sa vie et nommé ces lieux en ton nom. Mais je ne peux pas... Je n'arrive moi-même pas à expliquer son départ et je ne veux pas le comprendre. Il y a des choses qui ne s'expliquent pas. Et parfois... parfois nos modèles nous déçoivent, nous font de la peine, nous blessent. C'est normal que tu sois en colère, normal que tu sois triste, c'est logique que tu ne veuilles plus en parler. Mais dans ces moments, il faut s'avoir se détacher nos modèles, ne plus les regretter parfois même les affronter et aller de l'avant. Mais surtout, il faut se rappeler que l'on n'est pas seul.


Le gros matou n'osa pas approcher davantage de Brume Embrasée, ne souhaitant pas provoquer une réaction excessive. Golem le comprenait, ou du moins estimait le comprendre. Perdre ce qui nous est cher, et voir l'image d'un modèle s'effriter n'avait jamais épargné personne. Il resta là, le couvant d'un regard qu'il voulait le plus chaleureux, comme lors de leur première rencontre.

-Clarté Nocturne est toujours là, et le Clan des Etoiles sait à quel point tu comptes pour elle. Etoile Polaire veille toujours sur toi, tu peux en être certain. Et même si je ne serais plus autant disponible, je suis toujours là. Je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir te donner plus alors que tu le mérites.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3056
Points de RP : 4866
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 11 Avr - 23:47

La réponse tant attendue n'était, contre toute attente, pas celle qu'attendait Brume Embrasée.

Ce n'était pas Écaille de Dragon qui avait nommé cette forêt... C'était Odyssée du Golem?

Le guerrier cendré observa à nouveau les arbres silencieux et la fine fumée pâle qui cachait leur cime, comme s'il la redécouvrait pour la première fois. Son poil était retombé sur son échine, et la violente colère qui l'avait saisi semblait s'être envolée.

La suite de la réponse du lieutenant acheva de planter une griffe dans le cœur du jeune matou. Alors lui aussi savait... Il savait comme ça faisait mal de perdre un exemple, quelqu'un que l'on a toujours admiré?

Je ne suis pas seul? Comment ça?...

Le regard du vétéran changea doucement pour redevenir celui de Nuage du Golem. Et celui de Brume Embrasée redevint celui de Brume, chaton solitaire. Tout étais différent, et pourtant, tout étais semblable à ce premier jour dans le camp, à cette rencontre au détour d'un nid de mousse. Comme à l'époque, Golem l'assurait qu'il n'était pas seul. Et si le chaton qu'étais Brume avait cru immédiatement en ce grand inconnu, Brume Embrasée savait que la réponse n'était pas si évidente.  

"-Clarté Nocturne est toujours là, et le Clan des Etoiles sait à quel point tu comptes pour elle. Etoile Polaire veille toujours sur toi, tu peux en être certain. Et même si je ne serais plus autant disponible, je suis toujours là. Je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir te donner plus alors que tu le mérites."

La peine du guerrier noir et cendre pesa un peu plus dans son cœur. La réalité était si différentes de l'époque de la Pouponnière. Pourquoi fallait-il que les choses changent? La chaleur du regard du lieutenant le replongeait bien des lunes auparavant, dans l'un de ses meilleurs souvenirs. Souvenirs qui s’entachait depuis peu de la noirceur de la trahison. Il le méritait? Vraiment? Au nom de quoi? Odyssée du Golem le considérait il vraiment comme son fils?

Encore une fois, les doutes s'emparèrent de son esprit, mais il lutta pour s'en débarrasser et hocha la tête en direction du matou bicolore. Il voulait y croire. Croire en ce cycle d'amour sans fin. Croire que malgré son départ, malgré la mort, malgré ses responsabilités, chacun de ceux qu'il aimait l'aimerait en retour et à jamais.

Il ferma les yeux un instant et posa son front contre l'épaule du vétéran. Sa colère avait disparu, et son cœur s'était calmé.

-Merci. Miaula t il simplement, sans oser croiser le regard de son père adoptif.

Une nouvelle lueur brillait dans les yeux du matou cendré, une lueur d'espoir cette fois. Pourtant, tout au fond de lui, il se savait perdant.

Arrête de me donner des espoirs.


Son souvenir remontait des tréfonds de sa mémoire... Sa rencontre avec Golem, leur premier échange, la technique de pêche approximative du chaton, le coup de langue qui avait rapproché les deux matous, les questions et les réponses. La promesse.

"-Non ton père n’est pas un aventurier, il est un guerrier ! Il sera un guerrier dont tu pourras être fier je te l’assure, et jamais il ne partira sans toi."


-Tant mieux...



-Tant mieux. Répéta Brume Embrasée à son lieutenant et père.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Brûlure Céleste
Guérisseurs de l'Aube
Guérisseurs de l'Aube

Brûlure Céleste


Messages : 1696
Points de RP : 5156
Surnom : Miroux
Genre : Féminin
Personnage Principal : Brûlure Céleste ➟ Guérisseur (Aube - ♂)

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeVen 15 Avr - 8:50

Innocence Oubliée a écrit:
Le guerrier cendré observa longuement la féline sans répondre. Le temps n’avait pas été clément récément pour Clarté Nocturne qui venait de perdre sa sœur. Tornade Boréale avait péri, un deuil de plus à porter pour la guérisseuse et une peine de plus pour le matou. Il lui était impossible de faire quoique ce soit. Pourtant il comprenait cette douleur mieux qu’il ne l’aurait voulu, il avait perdu sa fratrie lui aussi mais pire, son jumeau, son pilier, son univers, la moitié de lui. Narcisse avait péri il y a déjà longtemps et laissait un trou béant dans l’âme du guerrier.

- Je voulais chasser un peu je n’arrivais pas à dormir. Et toi?

(Excuse-moi pour le retard D:)

✨ CLARTÉ NOCTURNE ✨
Bois Brumeux Ma-bot10

Lui aussi ? Depuis le départ de sa soeur, c'était le sommeil, la faim et toute sa bonne humeur qui semblaient s'être éteints. Elle semblait broyer du noir, et pourtant, elle était malheureusement habituée aux décès de ses proches. Mais elle... pour Clarté Nocturne, sa soeur était immortelle, toujours aussi forte et courageuse malgré son grand âge, n'irant jamais chez les anciens comme elle le clamait haut et fort. Cette personnalité haute en couleur contrastait parfaitement avec celui doux de sa soeur, mais les deux se complètaient plus que tout grâce à leurs points communs. Et aujourd'hui, elle semblait avoir perdu une partie d'elle-même.
Clarté Nocturne se laissa aller, se laissant dévorer par le désespoir :
- Dès que je ferme les yeux, je la vois. Je n'y arrive pas non plus...

Revenir en haut Aller en bas
Nuage Effacé
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage Effacé


Messages : 1033
Points de RP : 4478
Surnom : Océany, Pichou
Genre : Féminin
Personnage Principal : Evidence ♀️|Aube|

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 25 Avr - 10:48

Solitude de l’Âme se pressa contre la guérisseuse souhaitant apporter son soutien dans la mesure du possible. Il pouvait comprendre cette souffrance. Bien que tornade Boréale n’était pas sa jumelle, le lien fort qui avait existé entre elles pouvaient être similaire à celui qu’il avait lui même vécu avec son jumeau.

- c’est ainsi, ça fait mal mais à présent elle est partout autour de toi, où que tu sois elle sera là, tu ne peux peut être plus l’entendre mais tu la verras à travers différents éléments te rapprochant d’elle. Et puis… je suis là si besoin….

S’ensuit le mâle argenté un donnant un léger coup de langue affectueux.
Revenir en haut Aller en bas
Brûlure Céleste
Guérisseurs de l'Aube
Guérisseurs de l'Aube

Brûlure Céleste


Messages : 1696
Points de RP : 5156
Surnom : Miroux
Genre : Féminin
Personnage Principal : Brûlure Céleste ➟ Guérisseur (Aube - ♂)

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeDim 8 Mai - 12:04

✨ CLARTÉ NOCTURNE ✨
Bois Brumeux Ma-bot10

La chaleur du guerrier ravit la guérisseuse, qui soupira de soulagement un instant. Même si ses mots étaient aussi vifs qu'une griffe venant déchirer sa chaire, elle savait qu'il avait malheureusement raison. Elle devait l'accepter, comme avait accepté Petit Argent, Saule Pleureur, Bois d'Epicéa et encore tant d'autres qui lui manquait à présent. Sa potrine se serra et les larmes brouillèrent sa vision, surtout à sa dernière phrase. Elle avait encore ses amis sur qui elle pouvait compter. Ne jamais laisser tomber les vivants, c'était ce qu'elle s'était toujours dit :
- Je pense que tu as raison, fit-elle la gorge serrée. Elle était prête à mourir dignement, elle me l'a toujours dit. Elle a rejoint le Clan des Etoiles en protégeant son Clan. J'imagine que c'est comme ça qu'elle imaginait la fin de sa vie. Et tu as raison, je dois me concentrer sur vous, mes amis, ma famille, que je ne vous laisse pas tomber non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage Effacé
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage Effacé


Messages : 1033
Points de RP : 4478
Surnom : Océany, Pichou
Genre : Féminin
Personnage Principal : Evidence ♀️|Aube|

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeMer 18 Mai - 10:31

Solitaire aurait voulu faire plus, il aurait aimé la réconforter au mieux mais une barrière devait l'obliger à refreiner ses envies. il ne pouvait agir comme il le souhaitait, il ne pouvait en fin de compte, qu'être un ami pour la guérisseuse. Car étant guérisseuse elle ne pouvait avoir que des amis, rien de plus. Le guerrier comprenait à présent la frustration de ses aïeuls, ceux qui avaient aimé sans pouvoir vivre cet amour au grand jour. Il se consolait comme il le pouvait, au moins elle était dans son clan, près de lui. Il pouvait également l'épauler en cas de problème.

- Ce ne sont que des au revoir, un jour viendra où nous pourrons tous nous retrouver. La saison Chaude arrive, le temps va devenir plus clément il faudra profiter de cet instant d'accalmie.

Répondit le mâle espérant bien pouvoir passer du temps avec la féline.
Revenir en haut Aller en bas
Brûlure Céleste
Guérisseurs de l'Aube
Guérisseurs de l'Aube

Brûlure Céleste


Messages : 1696
Points de RP : 5156
Surnom : Miroux
Genre : Féminin
Personnage Principal : Brûlure Céleste ➟ Guérisseur (Aube - ♂)

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeVen 20 Mai - 10:20

✨ CLARTÉ NOCTURNE ✨
Bois Brumeux Ma-bot10


Les paroles du guerrier lui redonnèrent un semblant de baume au coeur, sentant qu'elle devait les écouter malgré cette envie de pleurer encore et encore, jusqu'à ce que ses larmes finissent par innonder toute la forêt. Elle reverrait sa soeur, elle le savait, c'était évident. Tornade Boréale ne la laisserait pas comme ça, seule et endeuillée bien longtemps. Elle la connaissait par coeur :
- Oui, je sais bien, je vais tâcher de me redresser pour le bien de tous. Je sais qu'elle veille sur moi, et sur nous tous, elle ne doit pas être contente de me voir ainsi. En effet, je vais tâcher de profiter de ces beaux jour avec nos camarades... et avec toi, bien entendu ! fit-elle dans un sourire un peu plus sincère.
Se rendant soudain compte de ses paroles, elle sentit ses joues s'échauffer et se décolla du guerrier gris en s'ébroua, sentant ses sentiments s'entrechoquer dans sa poitrine :
- Je... elle bafouilla un instant avant de continuer, un peu plus assurément, j'allais chercher des prêles ici en fait, tu viens m'aider ?
Elle ne devrait pas écouter ses sentiments aussi si librement, elle n'en avait pas le droit, depuis qu'elle avait prêté allégeance au Clan des Etoiles. Alors, seulement passer du temps avec lui n'était-ce pas si interdit ?
Alors qu'il acceptait, elle s'approcha de lui, et miaula en le regardant droit dans les yeux :
- Merci, Solitude de l'Âme.
Puis, elle passa devant lui, l'esprit mi tourné vers les prêles, mi concentré sur le chat gris dont le parfum hantait ses pensées.


(On finit ? :3)
Revenir en haut Aller en bas
Graine de Sureau
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Graine de Sureau


Messages : 5023
Points de RP : 8686
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 23 Mai - 8:48

~Mort de Flots Polaires~

Bois Brumeux Km-eng10
« La cohorte des grands oubliés les attends et, avant de disparaître, ils frappent, ils fautent, ils mentent, ils trahissent, la gorge étreinte par la douleur qui les empêches de dévoiler l’injuste misère. »

Le silence était plus pesant encore sous un beau ciel ensoleillé. Flots leva la tête, aucun nuage à l’horizon. A ses côtés, Fleuve dormait encore paisiblement, son flanc se soulevant avec une régularité rassurante. La veille, ils avaient longuement marché, s’arrêtant que lorsque leurs pattes n’arrivaient plus à les portées. Le soleil avait déjà décliné depuis de longues heures lorsqu’ils avaient établi un petit camp, et malgré la fatigue l’ancien guerrier était partit chassé sous les étoiles brillantes. Tout ce chemin, ils l’avaient fait pour une bonne raison. Ils l’avaient fait pour leur famille.
Bien qu’ils aient quitté les clans récemment, les deux félins avaient décidé de finalement faire demi-tour. Enfin… Flots avait insisté auprès de son fils. Ils étaient deux, et le matou manquant était encore dans la Nuit. Ils devaient convaincre Nuage d’Ecureuil de venir avec eux, d’échapper aux décisions d’Etoile du Golem. Fleuve avait protesté, disant que ça n’en valait pas la peine, que son frère avait les mêmes convictions que leur oncle, mais Flots ne pouvait s’y résoudre. Le matou complètement gris avait essayé, en partant, de convaincre son frère, mais le fils roux avait protesté et les deux déserteurs avaient finalement décidé de partir sans lui, de l’abandonner.
J’ai mieux élevé mon fils que ça ! Et il avait beau se répété ça, il savait que ce n’était pas le cas. Malgré les mots rassurant et les longues conversations, l’ancien nuiteux savait parfaitement que son fils ne le suivrait pas. J’ai besoins de l’entendre.
Partant chasser, il décida de laisser son fils dormir pour aujourd’hui, le territoire nuiteux n’était plus très loin et Fleuve était en sécurité ici. Une fois une souris attrapé, il là plaça prêt de FLeuve et partit ventre à terre vers le territoire nuiteux.
Pas après pas, il retournait vers son passé, une boule dans la gorge grandissante au fur et à mesure qu’il approchait de ses terres. Il se souvenait encore parfaitement de l’immense sentiment de soulagement qu’il avait ressentit à la fin de la migration. Des quelques parcelles de territoires qui lui rappelait ses anciennes terres, des odeurs de pins qui lui rappelait son père. Son père…
Flots s’arrêta aux Monts Ethérées, les souvenirs lui remontant à l’esprit. La pouponnière, la douceur du pelage de sa mère, les miaulements rassurants d’Etoile Polaire, le regard protecteur d’Ecaille du Dragon. Tous ces souvenirs s’emmêlaient et il resta de longues minutes sans bouger. Incapable de faire le moindre pas. Il se souvint de la première fois qu’il avait rencontré Etoile du Golem, plein sourire, il se souvenait de l’inquiétude de leur père, la peur que ses enfants ne l’acceptent pas, et pourtant en quelques jours il était devenu un membre de leur famille.
Sans s’en rendre compte, Flots reprit son chemin, accompagné de la première conversation entre les deux matous, sous le promontoire. A discuter de rêve et d’envie. Petit Golem rêvant de devenir meneur et Nuage des Flots d’apprendre tout ce que le monde pouvait lui enseigné.

« Si tu deviens chef, je serai honoré d’être ton lieutenant. »

Et cette phrase résonnant dans son esprit fit cracher le matou avec rage. Désormais au Massif de l’Espérance, il ne s’arrêtait plus. C’était comme une promesse qu’ils s’étaient faits, aussi silencieuse qu’ironique. Il était son frère, et Flots faisait tout pour sa famille. Mais à cet instant, à l’instant même où il lui avait mentit, où il était revenu au camp sans vie mais avec un nom de meneur, ce jour où le guerrier avait souillé le nom d’Etoile Polaire et de tout les meneurs ayant existé, ce jour là, cet instant là, Golem n’avait eu plus rien d’un frère, il n’avait plus rien d’un nuiteux, et ne faisait plus partit de cette famille pourtant si cher au cœur de Flots.

Arrivant au Bois Brumeux, Flots s’arrêta de nouveau. Pas parce que ses pattes refusaient d’avancer, mais parce qu’une odeur vint lui faire froncer le museau. Un mélange entre de la terre, de l’eau et des ordures. Un chien. L’odeur était récente et partait en direction d’une petite clairière d’où, soudain, il entendit un feulement. D’abord les oreilles en alerte, il se tapit dans un buisson lorsqu’un deuxième feulement retentit. Dans un premier temps, il hésita. Peut-être devrait-il aller au camp pour chercher de l’aide, mais une force inconnue le poussa à s’approcher. Et si c’était Nuage d’Ecureuil qui était en danger ? L’instinct paternel du matou prit le dessus et il se précipita, ventre à terre, vers les feulements et les bruits de combats. Là, devant ce chien et ce félin qui se battait, le matou gris et noir se figea.

« Le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants. »

Flots resta à couvert, observant le combat qui faisait rage. Il avait beau vouloir rejoindre le matou pour l’aider, ses pattes ne voulait pas avancer, elles ne voulaient pas bouger, elles restaient figé sur place, prenant au désarroi le matou qui observait le meneur nuiteux se battre seul contre le canidé. Etoile du Golem avait beau être fort, le chien avait une rage infini dans son regard et si cela continuait, le nuiteux se ferait terrassé.
De longues secondes passèrent, l’ancien guerrier incapable de bouger, observant avec crainte le combat qui avait lieu, puis il sentit ses pattes se détendre, avec hésitation, il se redressa, retrouvant toute sa mobilité. Sans hésiter, il fit un pas dans la direction du matou brun, noir et blanc, mais une voix l’arrêta.

-Non.

Gronda-t-elle avec une assurance qui arrêta immédiatement Flots. A côté de lui, une forme fantomatique se tenait, l’ancien nuiteux ne parvenait pas à distinguer la couleur de son pelage ou même de ses yeux, mais il pu repérer une balafre sur son visage, déformant complètement sa mâchoire.

-N’y va pas !

Cracha encore plus durement le matou fantomatique, sans que Flots ne comprenne vraiment.

-Mais…

Voulu-t-il protester, mais s’était sans compter le caractère bien trempé du matou qui lui barra le passage.

-J’ai dis non.

-Il va mourir si je ne fais rien !

L’être fantomatique ne répondit rien, se contentant de soutenir le regard du guerrier dans un silence assourdissant, emmenant alors une réponse au matou. Oui, il allait mourir s’il ne faisait rien. Flots resta un instant bouche bée, son regard allant de son ancêtre au meneur du clan de la Nuit pour revenir à l’ancêtre. Il sentit son cœur battre un peu plus fort, s’accélérer face à la décision qu’il devait prendre. Lui qui avait toujours respecté ses ancêtres, essayant de tout faire pour honorer le clan des Etoiles, il était face à une décision impossible, choisir entre ses convictions, ses valeurs et son cœur. Mais lorsque ses pattes se relevèrent et qu’il passa à travers le fantôme, sentant au passage son cœur se déchirer un peu plus, il fut trop tard. Trop tard pour revenir en arrière, trop tard pour les conséquences. Il venait de choisir, il choisissait la vie, il abandonnait ses ancêtres.

Essayant de passer outre la sensation désagréable qui irradiait son corps, le matou gris et noir sauta sans attendre sur l’arrière train du chien, plantant ses griffes profondément dans son bassin. Le canidé jappa de douleur, se retournant trop vite pour que le guerrier puisse l’éviter et il sentit alors instantanément ses crocs se planter profondément dans son épaule. Flots poussa un cri de douleur, mais la bête le lâcha rapidement face aux attaques d’Etoile du Golem. Il n’y eu pas un seul regard entre les deux guerriers, désormais côte à côte, ils se bâtèrent comme s’ils n’avaient jamais arrêté de s’entrainer ensemble. Harmonisant leur attaque, attaquer au millimètre prêt, esquive, attaque et attirer l’attention. C’était presque parfait.
Presque.
Les mouvements peu à peu ralenti par la douleur de son épaule, le chien en profitant pour attaquer une nouvelle fois Flots qui chancela, sentant les griffes du molosse lui ouvrir le flanc. Il eu l’impression de perdre l’équilibre, mais se reprit rapidement. Ce n’était pas finit, et durant de longues secondes encore, les deux frères frappèrent à l’unissons jusqu’à ce que le chien partent en gémissant.
Ils s’arrêtèrent alors, se tournant l’un vers l’autre, Flots chancelant, leur regard se croisèrent, et l’ancien nuiteux s’écroula.

« Le jeune homme en colère a perdu, sa révolte n’a servi à rien, et il sait que plus jamais il ne sera fier de lui. »

Flots ne sut pas combien de temps il avait perdu connaissance, mais lorsqu’il se réveilla, il était toujours au même endroit. Allongé, une douleur lancinante dans l’épaule et le flanc, Etoile du Golem penché au dessus de lui, le regard inquiet. Lorsque le guerrier ouvrit les yeux, il put voir une étincelle de soulagement dans le regard de son frère alors même que Flots avait compris. Odyssée était là, prêt de lui, il n’avait pas bougé, n’était allé chercher personne, et l’ancien nuiteux sentait son propre sang s’échapper de lui.
Un instant, il sentit son cœur s’accélérer, il paniqua, ayant du mal à respirer, ses oreilles sifflantes l’empêchaient d’entendre les paroles du meneur, mais il sentit alors sa queue posé sur son épaule valide et cela l’apaisa instantanément. Il mourrait. Loin de ses enfants, loin de chez lui, il mourrait. Seul celui qui avait trahi sa confiance était présent et pourtant il ne s’était jamais sentit aussi soulagé, il ne s’était jamais sentit aussi apaisé. Il avait choisis, bien que Golem ait choisis une voix différente et critiquable, il avait choisis de se battre pour les vivants. De se battre pour sa famille.
Un râle s’échappa de sa gorge, et il sentait ses dernières forces le quitter. Il lui restait une chose à faire, la seule chose qu’il n’avait jamais dite, jamais avoué, la seule chose qui lui pesait.

-Ecaille… Ecaille de Dragon... Il toussa, essaya d’économiser ses forces. C’est ma faute… Un nouveau râle lui échappa, alors qu’il se souvenait de cet instant comme s’il s’était produit la veille. C’est ma faute si il est partit… Je… On s’aimait… Sa voix se brisa. Mais je ne pouvais pas…

Flots détourna le regard de celui de son frère, les souvenirs s’emparant une dernière fois de son corps. Ils venaient d’arriver sur le nouveau territoire, et les sentiments, ceux qu’il n’avait jamais réussi à contrôler, étaient bien trop pesant pour le matou.

« -Ecaille de Dragon ? Je peux te parler s’il te plait ?
Oui bien sure, qu’est-ce qui ne va pas ?


Il hésita un long moment.


-Je… J'ai toujours mis un point d'honneur à toujours dire la vérité. Des fois je me persuade que si je ne parle pas du tout de quelque chose ce n'est pas réellement un mensonge, mais... Mais ce n'est pas être honnête non plus.

Il releva son regard pour croiser celui de son frère mais fut incapable de le soutenir, levant alors les yeux en direction du ciel. Ravalant un léger sanglot il ferma les yeux.

-Eh merde !

S'écria-t-il soudainement en regardant cette fois-ci fixement Ecaille de Dragon, le regard dans le même état que son coeur, complètement noyé par les larmes qu'il essayait retenir.

-Je t'aime.

Finit-il alors par murmurer dans un souffle, mais il ne laissa pas son frère poursuivre.

-Je t'aime. Miaula-t-il alors plus fort. Je t'aime et je comprend pas pourquoi, je comprend pas comment, je...

A cet instant il était complètement perdu, ne savait plus où regarder. Finalement peut-être aurait-il dû ne rien dire.

-Je sais pas ce qu'il s'est passé Ecaille de Dragon, mais c'est tellement... Impossible. Irréel. Je m'en veut tellement d'éprouver pour toi ce que j'éprouve. Mais je devais te le dire avant... »

Ce souvenir fit sourire le mourant mais ce fut de courte durée. Pour la première fois il avait vue le regard de son frère s’illuminer comme jamais auparavant, avant de tout détruire.

« - Je devais te le dire avant que mes petits naissent. »

A cet instant, il avait vue le regard d’Ecaille du Dragon se détruire, il se brisa sous le regard de son frère, et il était partit.
Là, sous les yeux de Flots, il n’y avait plus grand-chose, il discernait encore vaguement la silhouette du meneur, mais l’obscurité l’emporta rapidement et il finit par fermer les yeux.

« Excusez-moi, j'embrasse le ciel. »

Flots ouvrit les yeux lorsque la douleur s’arrêta. Il essaya de bouger un peu, et il se rendit rapidement compte que toutes ses blessures avaient disparut, aucune cicatrices, aucune douleur, aucune marque de ce combat sanglant qui venait de lui arracher la vie. Alors, il redressa la tête, découvrant devant lui des félins étoilés. Beaucoup de félins étoilés. Le guerrier aurait pensé que la mort se faisait en petit comité, mais le nombre de félins présent était tel qu’il n’arrivait à discerner les pelages, et pourtant, il savait. Il savait que ni ses frères et sœurs, ni Ombre de Genette, ni le moindre ami n’était présent en ces lieux. Puis, une forme fantomatique s’avança dans un grognement sourd.

-Gueule Tordue !

Le rappela à l’ordre un apprenti immaculé, faisant immédiatement arrêté le guerrier étoilé, qui lança tout de même un regard noir au guerrier. Un autre félin s’avança, son pelage roux brillait de mille feu.

-Tu n’as pas écouté les ordres de tes ancêtres.

Miaula le matou d’une voix grave, interrompu alors par le matou balafré.

-Tu es un idiot ! Un stupide idiot

Cracha-t-il de rage, devant un Flots complètement désorienté.

-Mais, il allait mourir !

S’exclama-t-il sans comprendre.

-C’était son destin ! Il DEVAIT mourir, maintenant plus rien ne pourra l’arrêter ! Maintenant le clan de la Nuit est condamné, par TA faute.

La violence des mots du matou firent reculer Flots qui chercha un soutiens du regard. Ils… Ils ne pouvaient tout de même pas lui reproché ce qu’il venait de faire !

-C’est mon frère !

S’exclama-t-il, désorienté et perdu, ne sachant ce qu’il pouvait dire d’autre, mais l’apprenti blanc s’approcha à son tour.

-Tu n’as pas respecté le vœux de tes ancêtres, tu as décidé d’ignorer les ordres et de changer le cours des choses. Tu as trahi le clan des Etoiles, Flots Polaires, tu n’as pas ta place parmi nous.

Les paroles furent plus déconcertante encore, le guerrier ne comprenait pas ce que cela signifiait. Comment ne pouvait-il pas avoir se place ici ? Il regarda chaque félin présent, mais personne n’intervient, jusqu’à ce que son regard trouve un regard bleu glacial. Flots s’y accrocha alors, reconnaissant instantanément son père au milieu de la foule, il ne broncha pas, suppliant Etoile Polaire alors qu’il voyait ses ancêtres disparaître petit à petit. Il ne voulait pas le lâcher, c’était sa seule chance, son seul espoir. Mais Etoile Polaire ne bougea pas, et, avant que tout ne disparaisse, Flots le vit baisser la tête, le regard désolé. Il n’eu pas le temps de dire quoique ce sois, ou même de penser, le silence l’emmena avec une violence que le guerrier ne lui connaissait pas.
Et il disparut.

« Ils nous enlèveront jusqu’à notre nom : et si nous voulons le conserver, nous devrons trouver en nous la force nécessaire pour que derrière ce nom, quelque chose de nous, de ce que nous étions, subsiste.»
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 23 Mai - 11:12

"Greatness has a cost"

Le silence de la montagne, autre fois si apaisant, était désormais fatigant en son absence. Golem baissa les yeux, soupirant en fixant cette terre humide qui le portait chaque jour. Non loin de lui, son apprenti Nuage d’Écureuil fouillait les alentours, l'air inquiet. Déjà la veille, le duo avait fouillé le territoire de long en large, ne se stoppant que lorsque leurs muscles ne purent supporter un plus long effort. Tous deux devaient accepter la réalité des faits, leurs frères respectifs s'étaient en allés.

Tout était allé si vite depuis ce jour-là, tout aurait dû si bien se passer, mais tout avait dérapé. Un guet-apens, Orque, un sauvetage, Clarté inquiète, puis Flots et la dispute. A peine remis sur patte que le chef avait vu son lieutenant et frère disparaitre sans un au revoir. Pas d'annonce, mais la raison de son départ ne pouvait être plus clair. Etoile du Golem l'avait déçu, au plus haut point. La confiance auparavant si forte entre les deux s'était déchirée dans un fracas de feulement et de tristesse, pour n'être aujourd'hui pas plus grande qu'une souris. Pourquoi ? Pourquoi avait-il fallu que les idiots du Clan des Etoiles le refusent en tant que chef de la Nuit ! Si ses ancêtres avaient éprouvé un minimum de confiance en son égard, jamais Golem n'aurait eu à mentir ! Jamais Flots Polaires et lui n'auraient d'occasion de se disputer ! De la confiance voilà tout ce qu'il avait demandé !!! Rien de plus.

Même si ce n'était qu'un début, son système tenait en place depuis maintenant plusieurs lunes sans qu'aucun problème ne viennent enrailler son avancé. Les modifications prenaient du temps à être acceptées par les plus réfractaires, mais rien ne pressait et des figures respectées comme Clarté Nocturne où Nuage d'Obscurité aider à l’intégration des changements. Même les anciens aubistes et crépusculiens ayant rejoint la Nuit se fondaient de plus en plus dans cette nouvelle Nuit regorgeant de vie. Le regard triste, Golem regrettait que Flots n'ai pas réussi à le pardonner pour continuer ce projet si cher aux yeux du meneur.

Dans un râlement intempestif, Etoile du Golem entraina son neveu dans le Bois Brumeux pour y effectuer une dernière vérification. Il n'espérait plus y trouver son frère, se bercer d'illusion ne lui servait à rien. Tout ce qu'il cherchait maintenant, c'était du temps pour savoir comment consoler Ecureuil de la "meilleure" manière possible. Les oreilles de l'apprenti ainsi que sa queue étaient toutes baissées. Ses yeux ne parvenaient pas à cacher sa peine, provoquant la colère de son mentor. Golem pouvait accepter que l'on ne soit pas d'accord avec ses idées, qu'on cherche à le fuir pour cela, mais laisser son propre fils derrière sans un adieu, NON ! Ecaille de Dragon l'avait déjà fait pour Brume Embrasée, et voilà que Nuage d'Ecureuil subissait la même douleur de Flots. Ses frères cesseraient-ils un jour de lui laisser des enfants détruits par le chagrin ?! Cela ne ressemblait pas à Dragon, mais cela semblait tout simplement impossible de la part de Flots... Le meneur s'était refusé à le croire, et pourtant...

Après une matinée à fouillé le Bois Brumeux, une odeur parvint aux narines du meneur, mais pas celle qu'il cherchait depuis plusieurs jours. Un chien ! Son pelage s'hérissa dans la seconde et ses yeux balayèrent les alentours. La trace était fraiche, et lui était proche, bien trop proche. Golem se retourna vers son apprenti et lui ordonna :

-Retourne tout de suite au camp ! Je veux une patrouille de 4 guerriers minimum. Et ramène Clarté Nocturne, on en aura besoin !

Effaré, l'apprenti à la robe rousse s'exécuta sans perdre une seconde et disparu en un instant derrière l'épaisse végétation de la forêt. Soulagé de savoir son apprenti hors de danger, le chef remonta la piste menant au canidé. Ce bois était beaucoup fréquenté par les nuiteux, y laisser un chien représentait donc un danger bien trop grand pour ne pas être traité en ultime priorité. En tant que chef, il était de sa responsabilité de chasser l'intrus de ses terres. Cependant rien, s'y lancer en un contre un ne serait pas raisonnable, mieux valait attendre les renforts en gardant un oeil sur la bête. Malheureusement, un détail apparut aux yeux du matou, et lui glaça le sang jusqu'aux poils. Il se dirige vers le camp... en remontant l'odeur des nuiteux ! Attendre les renforts n'était plus imaginable ! Chaque seconde comptait pour le maintenir le plus loin possible du camp ! Etoile du Golem prit une grande inspiration, pour se gonfler de courage et bondit en face du chien pour lui barrer la route. Les yeux affinés comme des meurtrières, le pelage doublant son volume et les crocs découvert, Golem tenta d'effrayer son opposant pour le faire fuir sans avoir à livrer bataille, en vain. Le chien le chargea dans des jappements énervés, forçant le meneur à une esquive miraculeuse pour éviter les crocs. Le matou se remit à distance et analysa son adversaire entre les deux assauts. Il ne fuira pas, il faut donc se battre. Depuis combien de temps n’ai-je pas affronter quelqu’un de plus grand et gros que moi ? ça doit remonter à mes lunes d’apprenti. Le physique qu’Etoile du Golem avait travaillé avec tant de ferveur et d’acharnement, celui-là même qui lui servait à dominer habituellement chacun de ses adversaires, paraissait presque risible aujourd’hui. Dans un aboiement guerrier, le chien reparti à la charge, enchainant les coups de pattes griffées et les tentatives de morsures. Vif comme la foudre, Golem esquiva une nouvelle fois, se projeta dans l’angle mort du molosse et lui asséna une violente estoque dans la babine. Perturbé par la résistance rencontrée, le chien répliqua sans ni réfléchir ni attendre et fut mis une nouvelle fois en déroute par le nuiteux qui lui balafra l’intégralité du flanc gauche. Pour chaque attaque du chien, Golem s’en dérober pour répliquer avec férocité. Vu par un quelqu’un d’extérieur, la bataille semblait dominée par le félin bicolore, mais un guerrier entrainé serait y déceler la vérité. Toutes les blessures infligeaient par le matou n’étaient que superficielles, ses griffes n’arrivant pas à bien pénétrer la peau de son adversaire. L’inverse ne serait pas vrai, et la moindre erreur était synonyme de mort. A la seconde où le chien poserait ses crocs sur lui, Golem perdrait sa seule et unique vie, or il ne parviendrait pas à tenir ce rythme effréné indéfiniment. En résumé, tôt ou tard Golem devrait prendre un risque énorme pour mordre le coup du chien, seule blessure sérieuse qu’il pourrait lui donner tout seul.

Mais c’est alors, qu’épuisé par les assauts de la bête et par les blessures de la solitaire, Etoile du Golem aperçut Flots Polaires bondir dans l’angle mort du chien. Ce dernier répliqua dans la seconde blessant grièvement l’épaule du mâle tigré. Paniqué Golem se jeta sur lui pour le forcer à lâcher prise. A partir de là, plus de réflexion, plus de stratégie, juste des mouvements guidés par leurs instincts et la parfaite symbiose des deux frères. La force brute de l’un mis au service de la technique sans limite de l’autre. Un coup en amenait deux autres, plus de temps mort laissé au canidé que l’on pouvait presque prendre en pitié face à la tornade d’attaque que ce dernier subissait. Tout était plus simple avec Flots, les ouvertures pour des morsures se faisaient de plus en plus nombreuses et le s’y jetait sans hésiter. S’il se ratait, son frère couvrirait ses arrières comme il l’avait toujours fait. Ensemble, un sentiment de toute puissance presque effrayante enivrait le meneur qui ne touchait plus le sol. Le destin leur offrait une nouvelle fois, s’il le fallait encore, la preuve que les deux frères ne pouvaient être plus complémentaires. Voilà pourquoi Golem l’avait choisi comme son lieutenant, car ensemble tout était atteignable, y compris son rêve… La folie guerrière de cette danse martiale se finit alors dans une apothéose de frappe entrainant la fuite du chien. La respiration lourde, essoufflé par ses efforts, Etoile du Golem se retourna vers son frère dans un sourire indescriptible. Quel plaisir de constater que malgré leurs différences une force les unirait à jamais.

Mais à l’instant où il vit Flots Polaires, le sourire de Golem se transforma en un regard paniqué, tandis que l’ancien lieutenant s’écroula au sol. Son épaule, son flanc… ensanglantés. Des visions de leur père remontèrent d’un seul coup, le submergeant d’inquiétude. Non, il ne pouvait pas partir lui aussi, pas de cette manière ! Le cadet aurait mille fois préféré voir son ainé le haïr de toute son âme et le maudire à jamais, qu’assister à cette scène. Le grand petit frère se précipita au près de son frère, guettant avec peine le moindre signe de la patrouille de secours. Pourquoi prenait-elle autant de temps ?! Son regard se posa de nouveau sur les plaies béantes, et alors il comprit. Même si Clarté Nocturne arrivait, rien n’y changerait. Alors le meneur déposa sa queue sur l’épaule de son frère et se blottit contre lui, refusant de le laisser seul dans un tel moment. Quelques minutes passèrent jusqu’à ce que Flots Polaires émerge en parti, mais son regard trahissait son inquiétude.

-Je suis là. Tout va bien Flots. miaula avec douceur Golem pour tenter de rassurer. Excuse-moi, je t’en prie excuse-moi… Je ne bouge pas, je reste avec toi. Toujours toujours.

D’une voix presque éteinte, son frère lui dévoila de ses dernières forces, son secret avec Dragon. Un lien impossible, soumis au jugement. En dépit de la surprise, Golem resta de marbre et se contenta de hocher la tête. « On ne choisit pas ses sentiments » avait-il un jour clamé à son père, Flots n’échappait pas à la règle. Jusqu’au dernier moment, le meneur resta pour écouter le récit de son frère, le couvant chaleureusement d’un regard qu’il ne devait plus voir. Et lorsqu’il eut finit le sentit partir. Les battements de son cœur cessèrent, et ses yeux perdirent leurs flammes. Flots Polaires n’était plus. Golem plongea dans la fourrure de son frère pour s’y assoupir et versé toutes ses larmes, exactement comme ce jour d’hiver, où les deux frères avaient perdu leur père.


Dernière édition par Epsy le Jeu 22 Juin - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brûlure Céleste
Guérisseurs de l'Aube
Guérisseurs de l'Aube

Brûlure Céleste


Messages : 1696
Points de RP : 5156
Surnom : Miroux
Genre : Féminin
Personnage Principal : Brûlure Céleste ➟ Guérisseur (Aube - ♂)

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeLun 23 Mai - 17:22

✨ CLARTÉ NOCTURNE ✨
Bois Brumeux Ma-bot10

Nuage d'Ecureuil était arrivé complétement catastrophé au camp. Ayant mis quelques minutes à reprendre son souffle pour aligner une phrase intelligible, il avait hoqueté avec précipitation "Etoile du Golem a repéré un chien, il est tout proche, il faut une patrouille, vite ! Et Clarté Nocturne !" Alertée, la guérisseuse avait cru qu'Etoile du Golem était déjà en train de se battre. Elle récupéra un balot de remèdes et suivit le novice, escortés par Nuit d'Encre, Tempête Agile, Egérie des Lucioles et Brume Embrasée. Nuage d'Obscurité était nulle part en vue, heureusement, car elle aurait sans doute vouloir venir elle aussi en dépit de ses chatons à naître. Prenant son courage à trois pattes, Clarté Nocturne prit sur elle pour tenir le rythme de la patrouille, ne voulant pas la retarder par sa patte morte. Plus ils se rapprochaient, plus l'odeur du sang leur fit hérisser les poils sur leurs épaules. Et la scène qui les accueillit ne fut pas celle attendue par la patrouille. Nuage d'Ecureuil hoqueta, les yeux écarquillés. Etoile du Golem était tapit auprès d'un chat gris tigré. Flots Polaires ?! Se précipitant vers les deux frères, Clarté Nocturne retint son souffle : il était mort. Le meneur se tenait assoupi, noyé dans ses larmes et dans son épuisement. Les touffes de poils de chat et de chien jonchaient le sol, ainsi que des flaques de sang. Le combat avait dû être violent, mais surtout inattendu car Flots Polaires avait évidément prêté patte forte à Etoile du Golem... avant de sombrer. Egérie des Lucioles s'effondra près de son fils, sanglotant, museau enfouit dans son flanc. Nuit d'Encre se ferma, serrant les crocs de douleur tandis que son frère observa la scène, effaré. Nuage d'Ecureuil rejoignit sa grand-mère, anéanti. Brume Embrasée devait également observer son oncle, choqué et peiné. Les émotions s'entrechoquèrent et heurtèrent Clarté Nocturne, ressentant la détresse de la famille qui s'endeuillait sous ses yeux. La guérisseuse vint lentement se lover contre son ami, entourant sa queue autour de lui en guise de réconfort :
- Il est mort courageusement, comme il l'était. Le Clan lui rendra à jamais honneur, souffla t-elle.


(Glagla, tu me dis si je dois retirer Brume ou si ça te va comme ça ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3056
Points de RP : 4866
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitimeMer 25 Mai - 0:08

(C'est parfait, Miroux, merci! :3 )


Bois Brumeux 27740513



Brume Embrasée avait courut si vite que ses cotes le brûlaient, l'air déchirant ses poumons à chaque inspiration. Nuage d'Ecureuil avait donné l'alarme en cavalant jusqu'au camp pour annoncer une bataille imminente entre Etoile du Golem et un molosse. Mais si le guerrier s’attendait à tout moment à trouver un père blessé et affaibli par une perte de vie, le spectacle qui s'offrit à lui fut tout autre. Et pas moins choquant.

Le sang avait éclaboussé la forêt, luisant au rayon du soleil montant. Devant lui, Etoile du Golem respirait, sauf et apparemment intouché. Mais à ses cotés, c'était le corps de Flots Polaire, son oncle qui baignait dans une mare ensanglantée.

Complètement sous le choc, Brume ne bougeait simplement plus. Le guerrier avait quitté le clan quelques jours plus tôt sans explication, et le matou en avait été affecté, bien sur, considérant le vétéran comme l'un des piliers de sa vie, comme le membre éminent de sa famille qu'il était. Mais jamais il n'aurait penser le revoir, et surtout pas dans de telle circonstances. Égéries des Lucioles sanglotait dans le pelage rougi de son fils, brisant le silence de plomb qui s'était installé de petit hoquet de pleurs.

Clarté Nocturne, quant à elle, s'approcha de l'ancien guerrier, pour l'envoyer en paix auprès de leurs ancêtres. Mais Brume ne le voyait pas, ne l'entendait pas. Sa tête chavirait, le regard fixe et les oreilles sourdes, il lui semblait que ses pattes ne pouvait plus bouger.

Elles sont trop lourdes... Elles sont trop lourdes... Ne cessait il de se répéter, les yeux plongé dans ceux éteint de Flots Polaire.

Est ce qu'il venait de perdre son oncle?

Impossible... Impossible... C'est un cauchemar, c'est impossible. Il était parti. C'est un cauchemar. Finalement, son regard se détacha du cadavre sanguinolent pour se poser sur les épaules basse de son chef et père.

Je ne dois pas faillir... Etoile du Golem à besoin de moi. Plus que jamais, je dois le soutenir.

Forçant ses muscles, le guerrier avança jusqu'au grand matou bicolore et se cala contre lui, espérant lui communiquer tout ce qu'il ressentait pour lui, tout son respect, son amour, et cette peine qu'il partageait. Brume savait à quel point les deux vétérans étaient proches tout au long de leur vies, alors cette perte devait être au moins aussi difficile pour son meneur que pour lui.

-Le Clan des Etoiles l’accueillera avec tout les honneurs qui lui sont dûs. Miaula t il, pour alléger la peine de son père et de sa grand-mère. Le vétéran avait sauvé la vie de son chef, quel plus beau sacrifice que celui ci?


Dernière édition par Astre du Levant le Mer 1 Juin - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Bois Brumeux Empty
MessageSujet: Re: Bois Brumeux Bois Brumeux Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Bois Brumeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Les Arbres Brumeux
» Fléau Brumeux
» Braise des Bois
» Bois d'Epicéa
» Camaïeu des Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC RPG : Le Forum des Passionnés :: Les Lieux de RPG :: Clan de la Nuit :: • Sur le Territoire-