AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Dernières imagesDernières images  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

Partagez

Au milieu du cortège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4253
Points de RP : 14321
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeDim 22 Aoû - 17:32


Dans le groupe de voyageurs

___________________/_/_/
Au milieu du cortège Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Source Maléfique

Source Maléfique


Messages : 536
Points de RP : 714
Surnom : Tsunami - Tsu
Genre : Féminin
Personnage Principal : Lune Flamboyante - Guerrière ~ Crépuscule

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 1 Oct - 15:56

Nuage Flamboyant suivait les felins. Il y en avait beaucoup, des chatons, des anciens, des guerriers, des reines, les meneurs et leurs lieutenants... Nuage Flamboyant détestait repenser a sa dispute avec Nuage Embrasé. Elle cherchait de nouveau amis, des amis d'autres clans. Les anciens grommelait toujours que leurs pattes etaient trop raide pour pouvoir continuer a marcher. Nuage Flamboyant avait aussi mal au pattes mais elle ne disait rien et essaya de rester de bonne humeur. Elle remontait le moral des felins qui quittaient leurs territoires le coeur lourd. En restant de bonne humeur et toujours souriante meme si elle etait triste, elle esperait pouvoir mettre une bonne amiance. Elle vit Étoile du Matin qui marchait, seule, elle avait l'air triste et contente a la fois. Elle remarqua le ventre de la chatte. Elle attend des chatons ! Peut etre que je pourrais devenir un de leurs mentors ! A cette pensée elle souria.
Dès qu'elle fut assez proche de sa meneuse, elle commenca a lui parler.

- Bonjour Étoile du Matin !

Elle hesita, peut etre qu'elle ne devait pas faire remarquer a la meneuse qu'elle avait compris qu'elle attendait des chatons. Elle ce décida pour et se mit a ronronner.

- Tu attend des chatons !

Elle vit l'air surpris et inquiet de la meneuse et intervint :

- Ils vont surement etre trop mignon !
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeJeu 7 Oct - 21:18

Rp Araignée/Golem :

Au milieu du cortège 047m

Voilà maintenant longtemps que le groupe marché au sein de ses montagnes aux sommets inaccessibles. Les jours se confondaient entre eux avec ces paysages identiques et les journées routinières. Les longues journées de marche usaient le moral de beaucoup de guerrier, mais ceux-ci tenaient bon, continuant chaque matin à se lever en direction d’un lieu promis. Odyssée du Golem lui s’efforçait à tenir pour le bien de son clan, pour pouvoir épauler ceux qui n’y parvenaient plus. Aujourd’hui encore comme presque chaque jour, il portait sur son dos la portée composée de Petit Taïpan, Petite Araignée et Petit Scorpion, tous trois endormis.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'Ugni
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Nuage d'Ugni


Messages : 891
Points de RP : 3452
Surnom : Roncy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nuage d'Ugni ♂ | Aube

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeLun 11 Oct - 20:53

Naissance des chatons d'Etoile du Matin & Souffle Hivernal | Perte de la dernière vie

Le chemin qui les menait à leur tout nouveau territoire était long et sinueux. L'immense cortège de chats ne perdait nullement son pas convaincu cependant, et en chacun brillait la flamme de l'espoir. Les plus jeunes avançaient au milieu, poussés ou portés par leurs mères et quelques guerriers désireux d'aider ; les anciens traînaient sans cesser d'avancer, motivés par l'ardeur des apprentis qui leurs tournaient autour. Les trois clans restaient globalement séparés, mais il n'était pas rare de voir des guerriers adverses chasser ensemble, ou des novices jouer dans la poussière lorsque venait le temps d'une pause. Des liens se créaient sous les yeux d'Etoile du Matin, qui marchait d'un pas lent aux côtés de son compagnon. Souffle Hivernal était inquiet - cela se voyait à sa démarche gauche et à ses multiples coups d'œil - mais la meneuse faisait mine de ne rien voir, amusée. Il ne lui arriverait rien, et ses petits seraient en bonne santé: c'était une quasi-certitude. Pourtant, elle venait de perdre sa septième vie ; le chien qui l'avait attaqué quelques semaines plus tôt lui avait arraché trois vies tant le combat avait été acharné - la dernière lui avait été prise par Majesté Vénéneuse, qui l'avait finalement attaquée peu après. Son optimisme était à tout épreuve malgré sa trahison, et la boiterie légère qui la ralentissait depuis des jours ainsi que la fatigue grandissante n'allaient certainement pas lui faire baisser les pattes.

Lorsque les premières contractions se firent sentir, la reine s'immobilisa ; c'était léger, plus une gêne qu'une véritable douleur, mais la meneuse ne prit pas la peine d'attendre pour prévenir Brume de Soleil. Sa sœur, resté non loin pour la surveiller, marchait aux côtés de quelques guerriers du clan ; lorsqu'Etoile du Matin s'approcha après avoir glissé un coup d'œil à son compagnon, elle n'eut pas besoin de parler : les deux félins avaient compris. Les deux sœurs n'avaient jamais été proches. La guérisseuse étant de caractère distant, Etoile du Matin ne prenait donc jamais la peine de l'embêter - elle ne pouvait cependant s'empêcher de lui apporter quelques proies de temps en temps, lorsqu'elle était encore en état de le faire - et il était donc évident pour sa sœur que venir la voir en plein milieu de l'après-midi avec un regard inquiet signifiait que les chatons étaient prêts à montrer leurs museaux. Toutes deux tournèrent un instant leur regard vers Souffle Hivernal avant de se mettre à l'écart. "Tout va bien se passer", miaula-t-elle doucement à son compagnon avant de se tordre de douleur sous une nouvelle contraction. Déjà, quelques félins se tournaient vers les trois chats : sa gestation n'était plus un secret pour personne tant ses flancs étaient rebondis, et beaucoup avaient suggérés que la mise-bas serait pour bientôt. Doucement, le groupe ralentit pour ne pas laisser la meneuse se faire distancer - il était important qu'elle reste au milieu du cortège sans avoir à courir avec les chatons - et certains s'allongèrent au soleil ou entamèrent une partie de chasse.

La douleur était difficile à décrire ; un mélange d'excitation, de bonheur et de souffrance. Etoile du Matin s'efforçait de rester calme, mais jamais elle n'avait peinée ainsi. Tout son corps semblait trembler sous l'effort, mais le regard calme de Brume de Soleil la rassurait. Tout se passait bien. Le premier chaton - une femelle - rejoignit son giron après une longue attente ; c'était une petite boule grise à la tête partiellement blanche et crème. Elle était particulièrement jolie, et les fines lignes sur ses pattes et son corps rappelaient l'écoulement de l'eau. Elle ne comprit pas tout de suite que le second était arrivé tant la douleur était forte. Les contractions semblaient lui tordre les entrailles, et elle grimaçait sous l'effort et la souffrance. Pourtant, elle lécha le petit mâle gris, crème et blanc avec amour.

Sa tête retomba sur le sol lorsqu'un troisième chaton chuta sur la mousse que Souffle Hivernal venait d'apporter. La meneuse entendit vaguement sa sœur appeler Source de Lune, mais sa vision était si trouble qu'elle ne parvint pas à identifier les plantes qu'elle amenait dans sa gueule. Bientôt, un goût amer s'écoula dans sa gorge tandis qu'une chatonne crème voyait le jour. Près d'elle, les yeux de ses sœurs étaient écarquillés. Où était Souffle Hivernal ? Elle sentir bientôt le souffle chaud de son compagnon sur son visage, mais ne parvint qu'à miauler un grondement rauque en retour. Elle avait cette étrange impression d'être sous l'eau ; respirer se faisait de plus en difficile, ses oreilles semblaient bouchées et sa vision était réduite à quelques formes floues. La douleur était insoutenable. Plus que tout, c'était l'odeur de la peur qui émoussait ses sens. "Souffle Hivernal ? Pourquoi semblez-vous si effrayés ? Quelque chose ne va pas, c'est ça ?" elle l'avait bien compris, mais elle espérait que l'un d'eux se montre optimiste. Deux chatons vinrent rejoindre leurs frères et sœurs tandis que la meneuse retrouvait légèrement conscience. Elle réalisa avec horreur qu'un flot de sang l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeMar 12 Oct - 22:44

ARAIGNÉE - GOLEM
Au milieu du cortège Latest?cb=20191019054328

    Petite Araignée dormait tant bien que mal sur le dos musculeux de Odyssée du Golem. Il faisait à peine ses nuits et mangeait bien moins que nécessaire, de part le peu de nourriture et part le vol de sa nourriture par ses frères. Il était frêle et faible, et alors que le guerrier brun enjambait une branche la très légère secousse le fit tomber. Mais sa légèreté fit que son absence n'était même pas remarqué. Il piailla à voix basse, honteux :


-"À l'aide..."


SOLEIL - RP COMMUN
Au milieu du cortège Latest?cb=20190502174446

     Le temps était passé vite. Trop vite. Telle une flaque qui s'asséchait, Étoile du Matin avait perdu ses vies les unes après les autres, affaiblie par tout ce qui les entourait : la faim, la fatigue, la douleur mentale et physique... Et son ventre avait grossis proportionnellement à sa faiblesse. Le voeu intérieur de Brume de Soleil, qu'elle perde rapidement les chatons avant qu'ils n'arrivent à terme pour ne pas les affaiblir, était vain. Le temps de la mise bas était arrivé. Et sa sœur n'était pas au top de la forme, bien au contraire. La chatte écaille le savait, elle avait peu de chance de survie, tout comme les chatons. Mais dès les premières contractions, elle fut en place, prête à agir. "Je dois au moins sauver les chatons, désormais c'est eu les plus aptes à survivre." Mais pour ces derniers tout ce passa étrangement bien. De vigoureux chatons sortirent de Étoile du Matin, de quoi rendre le Clan fier. Brume de Soleil avait été concentrée sur les chatons, mais quand le dernier sortit, elle recula et après un instant de fierté, elle vit le flot de sang entourer la meneuse. Elle comprit rapidement, très rapidement. Même la nouvelle reine l'avait compris. Mais la guérisseuse ne voulait pas y croire, elle balbutia :


-"Étoile du Matin... Tu... tu dois te battre ! Le Clan a besoin de toi !" 


    Elle ferma les yeux et planta ses griffes dans le sol, essayant de se contenir. Elle, la guérisseuse froide et calculatrice, ne pouvait laisser s'échapper ses émotions. Mais là c'était trop. Voir sa sœur dépérir, le territoire de son enfance se faire détruire, ses camarades mourir par dizaine. Elle cracha, laissant ses émotions sortir :


-"TU N'AS PAS LE DROIT DE MOURIR ! J'ai déjà perdu trop de personnes chères ! Le Clan des Étoiles ne peut nous faire ça ! Revenons dans nos anciens territoires, il est encore temps..."


    Sa voix se brisa. Elle savait que ce quelle déblatérait n'avait aucun sens. Mais son coeur guidait sa tête, et sa rage lui donnait envie d'haïr tout le monde.

___________________/_/_/
Au milieu du cortège Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeJeu 14 Oct - 15:27

Brume de Soleil a écrit:
ARAIGNÉE - GOLEM
Au milieu du cortège Latest?cb=20191019054328

    Petite Araignée dormait tant bien que mal sur le dos musculeux de Odyssée du Golem. Il faisait à peine ses nuits et mangeait bien moins que nécessaire, de part le peu de nourriture et part le vol de sa nourriture par ses frères. Il était frêle et faible, et alors que le guerrier brun enjambait une branche la très légère secousse le fit tomber. Mais sa légèreté fit que son absence n'était même pas remarqué. Il piailla à voix basse, honteux :



Aux miaulements de détresse du jeune chaton, Odyssée du Golem se retourna en vitesse pour le récupérer et le remettre sur son dos. Le guerrier reprit sa route, non sans avoir pris un temps pour bien vérifier que chaque chaton était bel et bien là. Honteux d’avoir fait preuve d’une telle négligence, le nuiteux s’excusa platement. De toute évidence la fatigue lui joué des tours.

-Excuse moi Petite Araignée, je suis vraiment désolé. Tu es mieux installé là ?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3064
Points de RP : 4874
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeJeu 14 Oct - 16:43

Mort d’Étoile Polaire:

Le meneur avait le souffle court depuis quelque temps. Était-ce à cause de l’altitude? Il l’espérait, mais sentait irrémédiablement ses membres faiblir alors que les jours progressaient. Les inquiétudes des dernières lunes l’avait plus fatigué qu’il ne l’admettait réellement, et la migration n’avait rien d’une promenade de santé.  

Il n’en avait parlé à personne, mais il ne lui restait plus que sa vie actuelle. Le grand départ lui en avait arraché trois: l’une de faim, l’autre à la suite de la maladie qui avait affaibli les siens, et la dernière d’une proie malade. Son corps était moins résistant que sa carrure imposante le laissait penser. Après tout, les lunes passaient si vite depuis son baptême de guerrier. Elles étaient loin ses premières sorties comme jeune mentor, ou ses virées de chasse avec un Rayon de Miel tout aussi insouciant que lui. 

Mais il ne voulait pas inquiéter les siens, c’était bien la dernière chose qu’il souhaitait. Alors il préférait garder sa santé plus fragile pour lui. Décidément, il n’était pas doué pour parler de ses problèmes. 

Devant lui s’étalait la file de félins qui, depuis déjà trop de lunes, avançait à la recherche de cette eau salée promise par leurs ancêtres. Arriveraient-ils finalement à destination? Etoile Polaire avait l’impression que cette fuite était sans fin, sans réel but. Mais il s’accrochait à l'espoir qu’insufflait la prophétie.

"-Regarde ou tu mets tes pattes, tu me marches dessus!”

“-T’as qu’a avancer plus vite!” 


Une fatigue croissante entamait le moral du cortège, laissant les mauvais caractère et les humeurs des uns et des autres fragiliser un peu plus la coalition des trois clans. 

-Feuille d’Eucalyptus, va remplacer Plume de Miel avec les chatons de Nuée Ardente. Ordonna le meneur ébène au guerrier, alors que celui-ci filait déjà en queue de cortège. Au moins, le clan restait soudé, mais tous ses rapprochement avec ses anciens voisins laissaient au matou de jais un arrière goût amère. Ne devait-il pas rappeler à son clan qui ils étaient? C’était peut être une situation de crise, avec une alliance nécessaire, mais Etoile Polaire n’était pas ravi de constater que nombre de ses camarades marchaient aux côtés d’Aubiste ou de Crépusculien. 

Le code du guerrier doit être respecté, même en temps de crise… Songeait-il, en lorgnant sur deux apprentis ennemis qui se chamaillent comme deux frères. 

Il croyait ferme que les règles des clans étaient salutaires pour les trois groupes de chats, qui finiraient tôt ou tard par se diviser à nouveau. Entamer une amitié était une chose, mais il espérait qu’aucune autre espèce de lien ne se créerait durant leur voyage, bien qu’il en doutait. 

Le soleil était bas, trahissant la mauvaise saison qui gelait l’air et appelait la brume. Seul le vent froid répondait aux échos de la marche des chats des bois. 

Un pas léger dérapa derrière lui, et Etoile Polaire ronronna de bonheur en constatant que Nuit d’Encre était juste à côté de lui. 

-Tout va bien? Lui demanda t il alors qu’elle observait les alentours avec une moue peu satisfaite. 

-Oui… Je suis un peu fourbue, mais ce n’est rien de grave! Répondit-elle aussitôt, tout sourire. La guerrière était la copie conforme de son père, et comme lui, donnait beaucoup d’importance aux règles qui régissaient les clans. Elle glissa un regard mauvais vers les deux novices de plus tôt, et reprit tranquillement:

-Je sais qu’on ne peut pas y faire grand chose, mais j’ai l’impression que certains par ici oublient à qui va leur loyauté. Tu devrais rappeler aux nôtres que nous sommes le clan de la Nuit. Commença-t-elle, en passant un coup de langue sur son poitrail en même temps. Elle releva le museau pour s’entretenir plus longuement avec son père, mais il n’était plus à ses côtés. 

Un cri de terreur résonna entre les mur de roc qui les entourait, et une course précipitée l’accompagna, alors qu’Etoile Polaire se précipitait sur une boule de poil pétrifié au sol. 

-Nuage de Brume! 


A quelque longueur de queue au-dessus du petit félin, un énorme oiseau à serres crochues fondait sur lui. L’impact était imminent, et serait sans doute fatal à l’apprentis Nuiteux. Mais Etoile Polaire bondit au-dessus de son petit-fils et intercepta le rapace, dans un mélange de feulement et de crachat, auquel le volatile répondait par des cris stridents et disgracieux. 

Les serres déchiraient la peau, lorsque les griffes entaillaient les ailes dans un nuage de plumes et de poussière. En un instant, l’affrontement avait cessé, l'oiseau s’élevant maladroitement dans le ciel, couvert de coupure et aux plumes disparates.

Nuage de Brume était écrasé au sol, les oreilles plaquées sur son crâne, alors qu’il observait craintivement le prédateur disparaître entre les nuages duquel il était venu. 

-E...Etoile Polaire? Les yeux doré du petit chat noir et cendre scrutait la silhouette du meneur, encore au sol, avec inquiètude. En entendant son nom, l’oreille du chat ébène remua, mais il ne bougea pas plus. 

Nuage de Brume resta figé, alors que plusieurs silhouettes se précipitaient vers le meneur du clan de la Nuit. 

Etoile Polaire avait mal. Les serres de son ennemi étaient de véritables lames, et avaient plongé profondément entre ses côtes. Il sentait la chaleur de son corps le quitter après chaque inspiration douloureuse. Autour de lui, l’effervescence lui semblait lointaine: le monde était flou, et le vent sifflait dans ses oreilles. Finalement, il ne sentait même plus la douleur lancinante qui le clouait au sol. Il lui semblait reconnaître des visages familiers tout autour de lui: Clarté Nocturne, Rayon de Miel, Odyssée du Golem, sa douce Égéries des Lucioles ronde de leurs futurs petits et leur fille Nuit d’Encre, et là… Nuage de Crique? 

-C’est toi, Nuage de Crique?
Réussi t il à articuler, de plus en plus engourdis. Ses yeux bleus détaillaient la silhouette étoilée de sa fille décédée, qui lui souriait avec une joie non dissimulée.

-J’arrive… Souffla-t-il, avant que son cœur ne s’arrête définitivement. 

Etoile Polaire n’était plus. 


Il ouvrit deux yeux bleus étoilés sur une lande peuplée de chat du passé. 

-Bienvenue, Étoile Polaire.  





Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeJeu 14 Oct - 18:00

(EUCA : J'aime penser que Ombre de Fougère, entre autres, a accueilli son petit fils <3 et pourquoi pas Givre qui serait mort ou pas à ce moment là)

ARAIGNÉE - GOLEM

     Au bout de quelques secondes, et à son grand soulagement, le guerrier le prit de nouveau en charge. Heureusement ses deux frères dormaient, mais il craignait qu'ils ne se réveillent et apprennent la vérité. Alors le chaton sombre redeviendrai leur souffre-douleur. Il souffla, à peine audible, le blanc des yeux visibles en regardant sans cesse dans toutes les directions : 


-"Oui..." 

___________________/_/_/
Au milieu du cortège Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Petit Aconit
Administratrice
Administratrice

Petit Aconit


Messages : 1263
Points de RP : 8592
Surnom : Leks'
Genre : Féminin
Personnage Principal : Abysse du Dragon → Guerrier de la Nuit

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeJeu 14 Oct - 18:39


C'était un corps qu'il avait sous les yeux. Un corps. Sans vie. L'incompréhension chassa l'horreur pendant un instant dans l'esprit de Rayon de Miel, qui contempla son meilleur ami d'un regard absent comme s'il s'attendait à le voir se relever et lui assurer que tout allait bien ; un rapace ne pouvait pas avoir eu raison de lui. Demeurant impassible tandis que les visages se décomposaient à mesure que la nouvelle circulait, il darda ses prunelles bleues sur Nuage de Brume sans même le remarquer, peinant à organiser le fouillis de ses pensées. Pourquoi est-ce que tout le monde s'agitait ainsi ? Il allait se relever ! Il avait neuf vies… Étoile Polaire se redresserait d'un instant à l'autre. C'était certain, il ne pouvait en être autrement : comment ferait le Clan de la Nuit sans son chef ? Le matou doré attendit donc, suspendu au-dessus de la dépouille de ce félin qu'il considérait comme un frère, lorsque la voix de Fracas du Dragon le tira de sa léthargie :

-Rayon de Miel ? Que se passe-t-il ?

Il y avait un véritable accent d'inquiétude dans le ton de l'apprenti guérisseur, et il assista à une scène qui lui brisa le cœur ; Saurien se vida de toute substance lorsque ses yeux rencontrèrent le cadavre noir de son modèle, et sa figure mouchetée se figea dans une expression de souffrance. C'est seulement à cet instant que le lieutenant réalisa.

-Étoile Polaire est mort, articula-t-il avec une simplicité déroutante, presque comme s'il annonçait le temps qu'il faisait.

À la seconde où ces quelques mots franchirent le seuil de ses lèvres, la douleur monta en flèche et lui transperça la poitrine d'un élan glacé ; le souffle coupé par l'émotion, Rayon de Miel ne put que se jeter contre le flanc inerte de son meilleur ami et enfouir son museau dans sa fourrure, secoué de lourds sanglots silencieux. Comment pouvait-il l'abandonner, lui aussi ? Pourquoi le privait-on de tous ceux qu'il aimait ? Comment allait-il vivre sans ce chat qui faisait pratiquement partie de lui ? L'existence sans Croc de Glace lui parut tout simplement absurde, inconcevable. Lui qui avait toujours été présent à ses côtés, comment était-il possible de le voir disparaître ? Le mâle tigré refusait d'imaginer un futur sans le guerrier de jais. Qui allait le conseiller ? Le guider ? Le réprimander gentiment quand il faisait l'idiot, le remettre sur le droit chemin ? Désespéré et plus perdu qu'il ne l'avait jamais été, le lieutenant se recroquevilla autant qu'il le put contre la dépouille de celui qui avait été un véritable frère et il ne bougea plus des heures durant, laissant le froid des roches sur lesquelles il reposait l'envahir dans l'espoir d'engourdir la douleur.

___________________/_/_/
Au milieu du cortège Gouffr51
- I knew that something would always rule me
I knew the scent was mine alone.
Revenir en haut Aller en bas
https://canisentier.fr/
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 15 Oct - 0:23

Mort d’Etoile Polaire :

Le voyage battait son plein et les 3 clans marchaient côte à côte, de plus en plus soudés. D’un côté des chatons des trois clans jouant entre, de l’autre leurs parents s’échangeant des conseils. Plus loin un apprenti nuiteux qui apportait sa capture à une reine aubiste et juste à côté deux guerriers parlaient.  Aidant une Ancienne crépusculienne, Odyssée du Golem était ravie de ce spectacle qui donnait raison à son idéologie pacifiste. Tout n’était pas parfait et encore nombreux étaient les disputes et les regards méfiants, mais ils suivaient la bonne voie. Mais lorsque tout semblait allé bien, un hurlement fendit le silence des montagnes ! Le poil de Golem s’hérissa en un instant et il partit en trombe dans la direction du cri, lui qui avait reconnu la voix de son apprenti Nuage de Brume. En quelques foulées, le guerrier trouva son apprenti et se jeta sur lui pour le serrer fort. Fou d’inquiétude, le matou l’examina sous tous les angles, rassurer de voir qu’il n’avait rien. Pourquoi avait-il crié avec une telle peur dans sa voix ? Tout allait bien n’est-ce pas ? Pas de blessure apparente, rien, seulement son regard ambre choqué et braqué dans une direction. Odyssée du Golem se retourna pour voir la source de la peur de son apprenti et vit un chat au pelage ébène étendu sur le sol.

-Etoile Polaire ? miaula-t-il en reconnaissant la fourrure et l’odeur de son ancien mentor.

D’habitude si sûr et si calme, le matou brun et blanc approcha terrifié par l’absence de réponse du meneur. La foule commença à se regrouper autour d’eux, et s’il ne put détourner son regard d’Etoile Polaire, les murmurent de cette dernière lui glacèrent le sang. Certains horrifiés devant les blessures, d’autres inquiets quant aux nombres de vies qui lui restait. Le jeune mâle rejeta tout cela en bloque, niant la vérité qui s’imposait pourtant à lui. Maintenant au-dessus du corps de guerrier de jais, Golem le poussa délicatement du museau comme pour réveiller le doucement d’une sieste. Mais aucune réaction, pas le moindre mouvement, rien. Ses pattes se mirent alors à trembler de toutes parts, le secouant presque autant que lors de ce terrible tremblement de terre.

-S’il te plait Etoile Polaire… t’as pas le droit de partir maintenant, on a besoin de toi ici, plus … plus que jamais… supplia Golem dans un murmure à peine audible.

Mais pour seule réponse, le jeune félin tigré n’entendit que la dure réalité des faits :

-Étoile Polaire est mort. expliqua Rayon de Miel à Fracas du Dragon.

Brutal et sans appel, voilà la vérité. Son meneur, son mentor, son sauveur, son modèle et son père était parti, sans un au revoir. Ce chat qui l’avait accueilli au moment où Golem n’avait plus rien. Ce chat qui l’avait élevé comme l’un de ses fils sans se soucier un instant des différences de sang. Celui-là même qui représenté tout ce qu’il aspirait à devenir mais aussi l’idéal qu’il s’était promis de surpasser ! Disparu à tout jamais.
Le matou manqua de se jeter sur son père lorsque le lieutenant de la nuit le fit, et bien que dévoré par la tristesse et la peine, il laissa sa place à Égéries des Lucioles, la veuve enceinte de l’ancien meneur. A la place, Odyssée du Golem se pencha pour chuchoter à Rayon de Miel :

-Je … je vais … prévenir le clan de l’aube et du crépuscule que … que nous les rejoindrons … plus tard.

Le guerrier ne fonctionnait alors plus que part automatisme, appliquant bêtement les enseignements que lui avait prodigués Silence des Loups et Etoile Polaire pour les situations de crise. Le regard dans le vide il s’en alla ainsi, informer les meneurs des autres clans, fixant avec eux un point de rendez-vous. Sa voix était lasse, les yeux voilés par le chagrin et les larmes et son corps semblait lui peser une tonne. Golem accompli malgré l’initiative qu’il avait prise et retourna tant bien que mal au près des siens. A son arrivée, le corps d’Etoile Polaire, Rayon de Miel et Égéries des Lucioles n’avaient pas bougé d’un poil. Le jeune guerrier tigré croisa le regard de son grand-frère Nuage des Flots et s’effondra en sanglots dans son épaisse fourrure.
Une terrible pensée le hantait à présent ; Etoile Polaire avait été un père pour Golem, mais ce dernier n’a jamais eu le courage de lui dire, et maintenant il était trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 15 Oct - 11:36

~Mort Etoile Polaire~

Non, ce... Ce n'était pas possible, c'était...
Nuage des Flots avait vue la scène, trop loin pour intervenir et en même si proche que c'était comme s'il pouvait sentir le battement des ailes de l'oiseau sur son pelage. Il ouvrit la gueule, mais aucun mot n'en sortit. Il était paralysé, là, immobile alors que le monde continuait de tourner. Chancelant, il s'était rapprocher du corps inerte de son père, mais avait été incapable de se blottir contre lui. Son monde tournait, il avait la sensation que son corps allait s'écrouler et pourtant ses pattes restaient figé sur place. Il entendait les cris, ceux de Rayon de Miel et d'Egérie des Lucioles. Il vit Ecume de l'Atlantide se blottir congre Fracas du Dragon alors que sa mine se décomposait. Il entendit les paroles du lieutenant. Mort. Etoile Polaire était mort. Son père était...
Il vit Odyssée du Golem partir puis revenir avant de s'écrouler contre son épaule. Son frère était dévasté, comme tout le monde présent ici. Même Nuit d'Encre qui pourtant était d'une nature plus froide avait l'air de ne plus tenir debout. Lui, il était incapable de faire le moindre mouvement, incapable de rassurer Golem, ni personne d'autre. C'était comme si une partie de lui venait de se déchirer.
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4253
Points de RP : 14321
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 15 Oct - 15:44

| Mort d'Étoile Polaire |
Étoile Idyllique

Étoile Idyllique fut alertée par le raffut qui s'éleva au sein du cortège nuiteux, et vit le rapace avant tout autre chose. Consciente que se faufiler entre ses camarades ne serait pas forcément aisé ni prudent, elle s'éleva plutôt sur la paroi rocheuse, grimpant d'escarpement en escarpement pour finalement, depuis la hauteur, pouvoir se rapprocher du drame sur lequel elle avait désormais une vue plongeante. L'oiseau partit bredouille et amoché, mais son adversaire… Son adversaire s'effondra au sol pour ne jamais se relever, et ainsi Étoile Polaire rendit son dernier souffle, sous le regard impuissant et meurtri de tant de félins, y compris Étoile Idyllique qui avait fini par s'attacher à ce félin, peut-être parfois trop droit, avec lequel en l'espace de peu de temps, elle avait changé tant de choses.

___________________/_/_/
Au milieu du cortège Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Source Maléfique

Source Maléfique


Messages : 536
Points de RP : 714
Surnom : Tsunami - Tsu
Genre : Féminin
Personnage Principal : Lune Flamboyante - Guerrière ~ Crépuscule

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 15 Oct - 16:58

| Mort d'Étoile Polaire |

Nuage Flamboyant marchait tranquillement quand elle remarqua un groupe de chat autour de quelque chose. Elle s'approcha, peut être pourrait-elle aider. Elle s'approcha doucement. Étoile Polaire était allongée sur le sol. La jeune chatte sursauta, qu'avait le meneur ?! Elle voulut poser une question mais elle vit la mine des félins autour d'elle. Il n'y avait aucun doute : Étoile Polaire était mort. Elle aurait bien voulut parler, car parler était ce qu'elle savait le mieux faire mais elle était trop émue. Étoile Polaire, mort ?! Non, ce n'était pas possible. Comment ?! Pourquoi ?! Elle n'osait pas demander.


Dernière édition par Tsunami le Ven 15 Oct - 21:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre Enflammée
Lieutenant de la Nuit
Lieutenant de la Nuit

Salamandre Enflammée


Messages : 3064
Points de RP : 4874
Surnom : Euca, Glagla, Glacou....
Genre : Féminin
Personnage Principal : Nébuleuse du Dragon - A

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 15 Oct - 19:27

(Tsu, Étoile Polaire est un mâle ! ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Source Maléfique

Source Maléfique


Messages : 536
Points de RP : 714
Surnom : Tsunami - Tsu
Genre : Féminin
Personnage Principal : Lune Flamboyante - Guerrière ~ Crépuscule

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 15 Oct - 21:11

(vraiment ?! Comment il a des chatons alors ? Attend, c'est pas lui ? J'ai confondue ?!! Zut... !)
Revenir en haut Aller en bas
Source Maléfique

Source Maléfique


Messages : 536
Points de RP : 714
Surnom : Tsunami - Tsu
Genre : Féminin
Personnage Principal : Lune Flamboyante - Guerrière ~ Crépuscule

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 15 Oct - 21:26

Étoile du Matin a écrit:
Naissance des chatons d'Etoile du Matin & Souffle Hivernal | Perte de la dernière vie

Le chemin qui les menait à leur tout nouveau territoire était long et sinueux. L'immense cortège de chats ne perdait nullement son pas convaincu cependant, et en chacun brillait la flamme de l'espoir. Les plus jeunes avançaient au milieu, poussés ou portés par leurs mères et quelques guerriers désireux d'aider ; les anciens traînaient sans cesser d'avancer, motivés par l'ardeur des apprentis qui leurs tournaient autour. Les trois clans restaient globalement séparés, mais il n'était pas rare de voir des guerriers adverses chasser ensemble, ou des novices jouer dans la poussière lorsque venait le temps d'une pause. Des liens se créaient sous les yeux d'Etoile du Matin, qui marchait d'un pas lent aux côtés de son compagnon. Souffle Hivernal était inquiet - cela se voyait à sa démarche gauche et à ses multiples coups d'œil - mais la meneuse faisait mine de ne rien voir, amusée. Il ne lui arriverait rien, et ses petits seraient en bonne santé: c'était une quasi-certitude. Pourtant, elle venait de perdre sa septième vie ; le chien qui l'avait attaqué quelques semaines plus tôt lui avait arraché trois vies tant le combat avait été acharné - la dernière lui avait été prise par Majesté Vénéneuse, qui l'avait finalement attaquée peu après. Son optimisme était à tout épreuve malgré sa trahison, et la boiterie légère qui la ralentissait depuis des jours ainsi que la fatigue grandissante n'allaient certainement pas lui faire baisser les pattes.

Lorsque les premières contractions se firent sentir, la reine s'immobilisa ; c'était léger, plus une gêne qu'une véritable douleur, mais la meneuse ne prit pas la peine d'attendre pour prévenir Brume de Soleil. Sa sœur, resté non loin pour la surveiller, marchait aux côtés de quelques guerriers du clan ; lorsqu'Etoile du Matin s'approcha après avoir glissé un coup d'œil à son compagnon, elle n'eut pas besoin de parler : les deux félins avaient compris. Les deux sœurs n'avaient jamais été proches. La guérisseuse étant de caractère distant, Etoile du Matin ne prenait donc jamais la peine de l'embêter - elle ne pouvait cependant s'empêcher de lui apporter quelques proies de temps en temps, lorsqu'elle était encore en état de le faire - et il était donc évident pour sa sœur que venir la voir en plein milieu de l'après-midi avec un regard inquiet signifiait que les chatons étaient prêts à montrer leurs museaux. Toutes deux tournèrent un instant leur regard vers Souffle Hivernal avant de se mettre à l'écart. "Tout va bien se passer", miaula-t-elle doucement à son compagnon avant de se tordre de douleur sous une nouvelle contraction. Déjà, quelques félins se tournaient vers les trois chats : sa gestation n'était plus un secret pour personne tant ses flancs étaient rebondis, et beaucoup avaient suggérés que la mise-bas serait pour bientôt. Doucement, le groupe ralentit pour ne pas laisser la meneuse se faire distancer - il était important qu'elle reste au milieu du cortège sans avoir à courir avec les chatons - et certains s'allongèrent au soleil ou entamèrent une partie de chasse.

La douleur était difficile à décrire ; un mélange d'excitation, de bonheur et de souffrance. Etoile du Matin s'efforçait de rester calme, mais jamais elle n'avait peinée ainsi. Tout son corps semblait trembler sous l'effort, mais le regard calme de Brume de Soleil la rassurait. Tout se passait bien. Le premier chaton - une femelle - rejoignit son giron après une longue attente ; c'était une petite boule grise à la tête partiellement blanche et crème. Elle était particulièrement jolie, et les fines lignes sur ses pattes et son corps rappelaient l'écoulement de l'eau. Elle ne comprit pas tout de suite que le second était arrivé tant la douleur était forte. Les contractions semblaient lui tordre les entrailles, et elle grimaçait sous l'effort et la souffrance. Pourtant, elle lécha le petit mâle gris, crème et blanc avec amour.

Sa tête retomba sur le sol lorsqu'un troisième chaton chuta sur la mousse que Souffle Hivernal venait d'apporter. La meneuse entendit vaguement sa sœur appeler Source de Lune, mais sa vision était si trouble qu'elle ne parvint pas à identifier les plantes qu'elle amenait dans sa gueule. Bientôt, un goût amer s'écoula dans sa gorge tandis qu'une chatonne crème voyait le jour. Près d'elle, les yeux de ses sœurs étaient écarquillés. Où était Souffle Hivernal ? Elle sentir bientôt le souffle chaud de son compagnon sur son visage, mais ne parvint qu'à miauler un grondement rauque en retour. Elle avait cette étrange impression d'être sous l'eau ; respirer se faisait de plus en difficile, ses oreilles semblaient bouchées et sa vision était réduite à quelques formes floues. La douleur était insoutenable. Plus que tout, c'était l'odeur de la peur qui émoussait ses sens. "Souffle Hivernal ? Pourquoi semblez-vous si effrayés ? Quelque chose ne va pas, c'est ça ?" elle l'avait bien compris, mais elle espérait que l'un d'eux se montre optimiste. Deux chatons vinrent rejoindre leurs frères et sœurs tandis que la meneuse retrouvait légèrement conscience. Elle réalisa avec horreur qu'un flot de sang l'entourait.  

Nuage Flamboyant avait remarquée la meneuse allongée par terre et elle s'était rapprochée discretement.
Elle assista tout juste à la scène où Brume de Soleil appela Source de Lune. Elle vit avec horreur qu'Étoile du Matin était entourée d'une flaque de sang.
Elle ne parla pas, elle resta pétrifiée sur place. Ne bougeant pas, elle regarda les chatons. Ils étaient super mignon. Elle voulait féliciter Étoile de Matin mais elle ne pouvait pas. Aucun mot ne sortait de sa bouche. Étoile du Matin allait-elle mourir ?! Non ! Elle est la meneuse la plus forte que je connais ! Pourtant, la meneuse avait l'air très faible. Nuage Flamboyant se souvint d'elle quand elle était encore dans la pouponnière. La meneuse avait toujours été douce envers elle. Elle se rappela de leur petit combat dans son antre. Si elle mourrait, la prochaine meneuse serait... Majesté Vénéneuse et l'apprentie ne connaissait pas du tout la lieutenante. Elle ne lui avait pratiquement jamais parlée.
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 15 Oct - 23:36

Brume de Soleil a écrit:
ARAIGNÉE - GOLEM

     Au bout de quelques secondes, et à son grand soulagement, le guerrier le prit de nouveau en charge. Heureusement ses deux frères dormaient, mais il craignait qu'ils ne se réveillent et apprennent la vérité. Alors le chaton sombre redeviendrai leur souffre-douleur. Il souffla, à peine audible, le blanc des yeux visibles en regardant sans cesse dans toutes les directions : 


-"Oui..." 

Soulagé, le guerrier pu reprendre sa route sans encombre. Mais le petit étant réveillé, l’envie de lui parler, puis marcher dans le silence serait bien moins agréable !

-J’y pense mais c’est la première fois que j’entends ta douce voix ! Je vais en profiter pour te demander ; tu n’as pas trop faim ? soif ?

Revenir en haut Aller en bas
Precious
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Precious


Messages : 104
Points de RP : 3757
Surnom : Précious~ Préciounette~ Préciounoutte~ la Pierre~ Potichou~ Picious~ Cerisette,...
Genre : Féminin

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeSam 16 Oct - 19:02

Naissance de Petite Source, Petit Espoir, Petite Rosée, Petit Brochet, Petit Ouroboros / Mort d'Etoile du Matin

Même la plus belle des histoires doit un jour tourner sa dernière page


Il y a des jours où on ne peut s'empêcher de penser à la fin, au lieu de profiter de chaque seconde qui s'écoule. Il y a des jours, où malgré tous nos efforts d'insouciance, on ne peut s'empêcher de laisser l'inquiétude prendre le dessus. Il y a des jours où le destin nous échappe avait même qu'on ne l'ai remarqué.

Souffle Hivernal avait toujours vécu sa vie avec entrain et optimisme. Profiter de la vie et de ce qu'elle avait à nous offrir avait toujours été son mot d'ordre. Mais cela n'avait rien de facile. Cette devise ressemblait plus à un conte pour chaton qu'à un véritable art de vivre.
Le matou avait déjà , comme tant d'autres avant lui, fait face à la mort tant de fois et versé tant de larme qu'il savait que le temps filait à toute allure et que les jours heureux étaient courts. Nombreux avaient été les sombres épreuves qui avaient tenté de lui barrer la route. Mais, toujours fidèle à lui même, il s'en était toujours sortit la tête haute. Souffle Hivernal était ainsi. Lui qui autrefois abandonnait à chaque défi que lui lançait la vie, refusait à présent de laisser tomber tel un lâche. Il avait dès lors tenté de se montrer digne de sa famille et de son clan, abordant son plus grand sourire.

Souffle Hivernal avait changé. Il n'était plus ce jeune guerrier à l'avenir incertain, craignant la solitude et l'abandon. Il était entouré de chats qu'il chérissait plus que tout. Il avait une famille à protéger. Il était heureux de mener une vie sans regret.

Mais Souffle Hivernal était surtout un grand inquiet. Jamais il ne s'était autant arraché les poils de stress et de peur que depuis qu'il avait rencontré la plus belle chatte de ce monde : Etoile du Matin. Et il fallait dire qu'elle ne lui rendait pas la tâche facile, elle qui s'enfuyait à chaque fois qu'il détournait le regard ! Pourtant, il le savait. Courir après la féline ne servait à rien. Il s'inquiétait toujours trop, laissant son amour pour elle lui faire imaginer les pires scénarios. Certes, Etoile du Matin portait leurs chatons et se faisaient chaque jours plus faible.

Mais Etoile du Matin était surtout la meneuse du Clan du Crépuscule. Loyale et déterminée, elle avait mené le clan durant de sombres périodes, tantôt sur le champs de bataille, tantôt aux négociations. Elle avait bravé catastrophes et maladies, combattu sans relâche des ennemis tous aussi farouches les uns que les autres. Jamais elle n'avait faiblit, guidant le clan avec fierté. Souffle Hivernal n'avait jamais cessé d'admirer la féline pour son courage et sa force.

Alors peu importait les inquiétudes. Il le savait : Etoile du Matin sortirait victorieuse de cette bataille comme elle l'avait fait pour toutes les autres. Il avait confiance en elle, et continuerait de l'épauler comme il l'avait toujours fait, dès le jour où son regard s'était posé sur elle. Elle allait mettre au monde de magnifiques chatons et ensemble, ils les verront grandir et devenir parents à leur tour. Tel serait l'avenir d'Etoile du Matin et de Souffle Hivernal.

Enfin, tel aurait du être leur avenir.

Les clans semblaient avoir définitivement perdu leur lien avec leurs ancêtres. Car ce jour là, malgré toute la confiance qu'il portait en sa bien-aimée, malgré tout l'optimisme du monde, Souffle Hivernal le sentait : les cieux n'étaient pas avec eux.

Il y a des jours, où malgré le bonheur idyllique qui nous entoure, on ne peut s'empêcher de ressentir la peur. La peur de tout perdre.

Il suffit d'un regard. D'un simple cou d'œil. Souffle Hivernal comprit. Le moment qu'il avait tant redouté allait arriver. Maintenant.

Une naissance était toujours un moment de fête et de bonheur. Mais le matou savait qu'il pouvait également se transformer en carnage et tragédie. La fatigue de la marche mêlée à celle de la grossesse n'étaient pas en faveur d'Etoile du Matin. Elle qui tentait pourtant de se montrer forte, avait du mal à suivre la cadence. C'est pourquoi sans attendre, Souffle Hivernal commença à s'activer pour mettre toutes les chances de son côté.

Il ne pouvait pas perdre Etoile du Matin. Il ne devait pas la perdre.

-Tiens bon, je suis là !

Des cris de douleur commencèrent à se faire entendre jusqu'aux bouts du cortège. Etoile du Matin poussait de toutes ses forces, donnant vie à trois magnifiques chatons, les uns après les autres. Sans hésiter, Souffle Hivernal se mit à les réchauffer avec l'aide de Brume du Soleil, puis ramena de la litière quand on en fut à court. Les pensées du matou tourbillonnaient dans sa tête du matou. Pourtant, elles n'avaient jamais été aussi claires. Il s'était préparé à ce jour depuis un bonne lune, demandant conseil à tous les pères et guérisseurs qu'il croisait. Il s'activait, tentant de rassurer la futur mère et d'assister la guérisseuse.

Du sang.

Au début ce n'était qu'une goutte. Mais rapidement, il continua de couler sans s'arrêter.

Retenant un haut le cœur, Souffle Hivernal lança un regard paniqué à la guérisseuse, trop occupée à réchauffer un petit d'un geste rapide et efficace.

Le sang coulait, encore et encore, sans fin. Souffle Hivernal n'était pas guérisseur, mais il savait que la féline perdait bien trop de sang. Terrorisé, il sentit ses membres se raidir. Il ne savait pas quoi faire. Il était incapable de faire quoi que ce soit. Il resta ainsi quelques secondes. De courtes secondes qui lui parurent une éternité.

-Souffle Hivernal ? Pourquoi semblez-vous si effrayés ? Quelque chose ne va pas, c'est ça ?

Non. Tout irait bien. Il le fallait. Ils n'avaient pas le choix. Il devait agir.

La voix faible d'Etoile du Matin le ramena à la réalité. Elle comptait sur lui. Il devait agir. Finalement, il réussit à se tourner vers Brume du Soleil qui contemplait la marre de sang, réalisant avec horreur ce qu'il se passait.

-Étoile du Matin... Tu... tu dois te battre ! Le Clan a besoin de toi !

Mais la meneuse ne répondit pas, perdant petit à petit connaissance. Non ! Elle devait tenir le coup, elle était forte et courageuse, elle pouvait y arriver ! Elle allait y arriver.

-Etoile du Matin, tu vas y arriver, courage ! Tiens bon, encore juste un instant...

-TU N'AS PAS LE DROIT DE MOURIR ! J'ai déjà perdu trop de personnes chères ! Le Clan des Étoiles ne peut nous faire ça ! Revenons dans nos anciens territoires, il est encore temps...

Les hurlements de la guérisseuse figèrent Souffle Hivernal. Il ne l'avait jamais vu dans cet état. Elle qui soignait toujours avec cet air impassible, sure d'elle. Elle qui avait aidé à mettre tant de chatons au monde qu'elle aurait été capable de le faire les yeux fermer. Cette féline que Souffle Hivernal avait toujours considéré comme possédant un sang froid légendaire. Cette féline paniquait.

Etait-ce vraiment fini ? Tout espoir était-il vraiment perdu ? Non, Souffle Hivernal refusait de croire qu'il n'y avait rien qu'il ne puisse faire ! Plongeant ses yeux dans ceux de Brume de Soleil, il tenta de la ramener à la raison d'un ton rauque.

-Tu dois te ressaisir, Brume de Soleil ! Etoile du Matin à besoin d'aide ! Tu dois le faire ! Je t'en pris, fais quelque chose !

Source de Lune avait ramené bon nombre de remèdes et de toiles d'araignée dans la précipitation. Brume du Soleil devait bien être capable de faire quelque chose avait tout cela.

-Brume du Soleil... Je t'en supplie... Sauve la...

Sa voix s'était faite tremblante, suppliante. Souffle Hivernal ne s'était jamais sentit aussi impuissant. Lui qui s'était toujours battu pour Etoile du Matin. Cette fois ci, combien même son désir de la sauver était puissant, il ne pouvait rien faire.

Mais cette fois ci n'avait rien à voir avec les autres.

Et Souffle Hivernal le savait.

Parce que cette fois ci, Etoile du Matin ne se réveillera jamais.


Dernière édition par Tornade Boréale le Sam 16 Oct - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Precious
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Precious


Messages : 104
Points de RP : 3757
Surnom : Précious~ Préciounette~ Préciounoutte~ la Pierre~ Potichou~ Picious~ Cerisette,...
Genre : Féminin

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeSam 16 Oct - 19:14

Réaction à la mort d'Etoile Polaire

(Désolée du double post, je voulais pas rallonger encore mon message d'un kilomètre XD)

Tornade Boréale trainait de plus en plus chaque jour. Le rythme de sa cadence s'étaient nettement ralentit ces derniers jours, au point où la guerrière marchait avec les derniers chats du cortège. La vétérante avait du accepter l'aide des apprentis à contre cœur, mettant sa fierté de côté. Faire autant d'effort avait fatigué la féline qui semblait avoir vieillit de dix ans en l'espace d'une lune. Elle devait bien se rendre à l'évidence. Elle n'en avait plus pour très longtemps.
Tandis qu'elle comptait les pas qui se faisaient de plus en plus douloureux, un cris déchirant retentit parmi le clan de la nuit. Paniqués, tous les chats se regroupèrent autour du meneur qui semblait avoir été attaqué. Lentement, Tornade Boréale se fraya un chemin parmi la foule. c'est alors qu'elle constata avec horreur le corp du meneur. Tous attendrirent, retenant leur souffle, que le meneur se réveille. Ils attendirent. Encore et encore. Mais Tornade Boréale le savait. Etoile Polaire était partit. Pour toujours cette fois ci.

Fermant les yeux, elle prononça cette prière pour son ami, partit bien trop tôt.

-Puisse tu trouver la paix, Etoile Polaire.
Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeDim 17 Oct - 18:44

Odyssée du Golem a écrit:
Brume de Soleil a écrit:
ARAIGNÉE - GOLEM

     Au bout de quelques secondes, et à son grand soulagement, le guerrier le prit de nouveau en charge. Heureusement ses deux frères dormaient, mais il craignait qu'ils ne se réveillent et apprennent la vérité. Alors le chaton sombre redeviendrai leur souffre-douleur. Il souffla, à peine audible, le blanc des yeux visibles en regardant sans cesse dans toutes les directions : 


-"Oui..." 

Soulagé, le guerrier pu reprendre sa route sans encombre. Mais le petit étant réveillé, l’envie de lui parler, puis marcher dans le silence serait bien moins agréable !

-J’y pense mais c’est la première fois que j’entends ta douce voix ! Je vais en profiter pour te demander ; tu n’as pas trop faim ? soif ?


      Odyssée du Golem était étrangement gentil. Trop gentil. Ça cachait quelque chose. Quand ses frères étaient gentils c'était pour plus le griffer derrière. Il se méfiait de tout le monde. Le faible chaton balbutia :


-"Non c'est bon..."
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeDim 17 Oct - 20:03

-Tu es sûr ? Parce que tu es bien maigrelet. Je te donne as manger tous les jours mais tu ne grossis pas d’un poil. Tu sais tu peux me parler de tout, je dois m’occuper de toi et tes frères pour tout le voyage. Il faut que tu puisses tout me dire.
Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeMar 19 Oct - 13:55

  "Il me donne autant à manger que les autres, je devrais être plus gros, si je ne me faisait pas tout voler. Je suis obligé d'aller voler moi même ensuite..."  Il n'osait pas regarder le grand guerrier dans les yeux tout en miaulant :


-"Je... J'ai pas envie de me faire disputer..."

___________________/_/_/
Au milieu du cortège Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeSam 23 Oct - 12:03

-Disputer ? par moi ou par un autre ? Si c’est par moi ne t’en fais pas je ne dispute pas. Si tu as fait une bêtise nous en parlerons, oui, mais je ne dispute pas, j’essaie plutôt de trouver des solutions. Et si c’est quelqu’un d’autre, je serai là pour te défendre si tu m’en parles.
Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 29 Oct - 14:52

   Il ne savait quoi dire, comment réagir. Il n'y avait aucune garantie qu'il le protège pour toujours. Son frère allait le Il se mit à se recroqueviller et a bafouiller tout tremblant, les pensées s'embrouillant dans sa tête :


-"Non je... veux pas..."

___________________/_/_/
Au milieu du cortège Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Epsy
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Epsy


Messages : 986
Points de RP : 1352
Surnom : Epsilon, Epsy
Genre : Masculin
Personnage Principal : Petit Golem

Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitimeVen 29 Oct - 22:23

La réaction du chaton ne rassura pas le moindre instant Golem. Il ne pouvait savoir se qu’il le terrifié ainsi, mais Petite Araignée ne pouvait rester ainsi indéfiniment. Ce chaton était un membre à part entière de la Nuit et s’il avait un problème, Golem se devait de l’aider.

-Ne dis pas ça, regarde comme tu trembles mon pauvre. Il ne faut pas rester seul avec ses problèmes surtout quand on est aussi jeune. Les plus grands sont là pour aider à les résoudre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Au milieu du cortège Empty
MessageSujet: Re: Au milieu du cortège Au milieu du cortège Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Au milieu du cortège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» En tête de cortège
» En queue de cortège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC RPG : Le Forum des Passionnés :: La Migration :: • Le Camp Itinérant-