AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Dernières imagesDernières images  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

Partagez

Rez-de-Chaussée : Tanières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4285
Points de RP : 14352
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Feu Alpin | N

Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Empty
MessageSujet: Rez-de-Chaussée : Tanières Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Icon_minitimeMer 17 Mar - 11:58

Rappel du premier message :


Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 695s

___________________/_/_/
Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rez-de-Chaussée : Tanières Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Icon_minitimeDim 14 Mai - 15:41

     Le jeune mâle inspecta d'un coup d'oeil le matou, il était musculeux et un air féroce. Instinctivement le jeune mâle comprit l'écart de puissance entre lui et l'étranger. Il devait se montrer prudent et respectueux. Il s'inclina et miaula tête basse : 


-"Oui j'imagine..."

___________________/_/_/
Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rez-de-Chaussée : Tanières Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Icon_minitimeSam 20 Mai - 12:40

Griffe d'Agate
« Tu me manques
De toujours
Tu es l'ombre de l'Absente
Tu es ce passé sans toi. »
Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Agate_16
Griffe d'Agate pencha légèrement la tête sur le côté.

-Tu sais, si ce n'est pas le cas, ce n'est pas grave, il est normal que ce soit étrange d'être ici, entouré de tout ces félins.
Revenir en haut Aller en bas
Griffe d'Ardoise
Non-RPGistes
Non-RPGistes

Griffe d'Ardoise


Messages : 103
Points de RP : 3077
Surnom : Echo
Genre : Féminin
Personnage Principal : Griffe d'Ardoise - ARDOISE / CREVASSE [N]

Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rez-de-Chaussée : Tanières Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Icon_minitimeSam 27 Mai - 14:35


Elle ne savait pas exactement ce qui l’avait poussée à suivre la silhouette striée de perle de Petite Pluie, glissant le long des spirales d’escaliers. Peut-être était-ce le vent hurlant dans les murs qui lui avait chuchoté un mauvais présage à l’oreille, ou peut-être l’ennui de rester cloîtrée dans sa tour, alors qu’autour d’elle, Petite Marée entendait les vagues se fracasser contre la roche. Ses pattes brûlaient de curiosité, à l’idée de voir ce qui se tramait dans la caboche de son camarade. Et quelque chose lui soufflait, en une bouffée mélangeant envie, jalousie et défiance, qu’elle ne voulait pas laisser le matou partir à l’aventure sans elle, et découvrir un trésor dont elle ignorerait tout.
Aussi silencieuse que les ombres, Petite Marée se faufila donc à la suite du chaton, son flanc collé contre les façades de grès, tandis que son cœur battait la chamade, au rythme des bourrasques qui s’engouffraient à travers les fissures du phare. Leur sifflement strident s’immisçait dans ses pensées comme des flèches bien aiguisées, l’attirant dans leur trajectoire. L’attirant dans la pénombre du Rez-de-Chaussée, comme dans l’ombre d’un donjon. Déambulant entre les nids vides et les félins assoupis, profitant de leur abri contre la tempête pour se laisser bercer dans une sieste, Marée était sur le point de rebrousser chemin, ne voyant pas l’intérêt d’explorer les simples tanières des zénithiens, quand son regard fut attiré par un petit trou sombre dissimulé dans l’obscurité d’un coin de tanière.

    « Petite Pluie ! », souffla-t-elle alors, mais trop tard, le chaton disparaissant dans la minuscule brèche.


Se précipitant vers l’avant, Petite Marée fit cependant halte devant la faille pas plus grosse qu’elle-même, si pas plus petite encore, en proie à une légère hésitation. Passant sa tête dans le trou noir, le chaton pluvieux n’était cependant nulle part à apercevoir, comme englouti par le sol. Agacée, Petite Marée laissa sa queue fouetter l’air derrière elle. Que ferait-il s’il se retrouvait coincé entre les pierres, ou s’il faisait s’écrouler la pierre tout autour de lui, peut-être même que le phare tout entier finirait par s’écrouler à son tour…Mais ce qui l’irritait encore plus, était certainement le fait qu’il l’avait découvert sans elle.
Humant la noirceur du tunnel, la chatonne sentit cependant un filet de vent se dissiper sur son visage, une odeur de iode montant des tréfonds de la pierre, tandis qu’un écho de houle résonnant faiblement dans la sombre cavité. Il n’y avait aucun doute, quelque part en contre-bas, était la mer. Était une sortie. Une vague d’excitation remonta le long de son échine, et sans plus d’une réflexion, Petite Marée s’engouffra dans la faille, ignorant la poussière de pierre qui venait gratter contre ses épaules, menaçant la structure de se briser contre elle. Personne ne pourrait venir les sauver ici, mais peu importait. Si Petite Pluie parvenait à en sortir vivant, elle aussi.
Le tunnel s’inclinait de plus en plus vers le bas, la gravité l’attirant dans l’ombre, la forçant à s’agripper de toute ses forces aux parois pour ne pas dégringoler la pente de façon très peu grâcieuse. Son souffle saccadé s’était quelque peu calmé, retrouvant un rythme régulier dans sa cage thoracique, malgré l’effort qui lui faisait mal aux pattes. Impossible à dire combien de temps s’était écoulé depuis le début de son périple, mais une chose était sûre, plus elle avançait, plus les vagues se réverbéraient contre les parois comme si la mer frappait tout autour d’elle, contre le grès. Elle pouvait presque voir l’eau se refléter dans l’obscurité qui l’enveloppait…Jusqu’à-ce que finalement, un rayon de lumière traversa le bout du tunnel qui s’ouvrit sur une vaste grotte, s’ouvrant comme une fenêtre sur l’océan à leurs pattes. Déboulant en roulant sur le sol recouvert d’une nappe d’eau salée, Petite Marée se redressa en titubant, sa fourrure noire mi-recouverte de sable et de poussière d’un côté, et de liquide marin de l’autre. Malgré tout, comme une main géante saisissant son cœur dans sa paume, le paysage lui coupa le souffle : la petite silhouette féline de Pluie se découpant en contre-jour dans la bouche de la cavité, les vagues se fracassant sur la pierre jetant des écumes tout autour de lui. Les petites gouttelettes venaient même encore s’échouer sur son visage.

    « Ouaah… », miaula-t-elle en un chuchotement, avant de se presser vers l’avant, ses pattes l’emmenant jusqu’au bord de l’eau déchaînée, dont la puissance venait se briser tout autour d’eux.


@Nuage de Louve
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Argile
Chef de la Nuit
Chef de la Nuit

Etoile d'Argile


Messages : 700
Points de RP : 9433
Surnom : Ecu ou (E)cusette ou Dragé.
Genre : Féminin
Personnage Principal : Etoile d’Argile ♀ | N

Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rez-de-Chaussée : Tanières Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Icon_minitimeSam 27 Mai - 20:47

Cristaux d'écume
et perles de nuit


@Nuage Scindé


Il l'avait découverte avec la fascination de rêver. A ramper sous la terre comme pour pénétrer des ténèbres de doutes et d'inquiétudes, il avait débouché sur une alcôve à étoiles. Il y était arrivé une nuit, pendant que les corps autour de lui assoupis ronflaient tout bas dans la quiétude du phare, ne parvenant à trouver le sommeil comme tous les autres. Il avait humé les fragrances de le mer et des crustacés comme s'il avait mis la truffe dedans alors qu'il frôlait les parois du rez-de-chaussée en évitant soigneusement de marcher sur des queues ou des pattes traînantes ; là, au milieu de toutes les odeurs des membres de la Tribu, il y avait eu l'océan. Ouvert sous ses pattes. Invisible, mais là, quelque part, à portée de vibrisses. Il n'avait pas pris conscience d'à quel point le boyau était étroit jusqu'à ce que la roche ne frotte sur ses épaules et que la poussière ne lui chatouille les narines sans pouvoir distinguer celle traînant au sol de celle décrochée du plafond par son passage. Il avait débouché dans cette grotte aux mystères épais et puissants, avait découvert l'eau qui s'engouffrait dans cette gueule de pierre en passant par-dessus les plateaux polis par son ressac sempiternel, éclaboussant les parois où l'écho de la mer résonnait comme un grondement ininterrompu. Il avait découvert le reflet des étoiles au milieu des mouvements de l'eau, des clapotis et des vaguelettes sans cesse brisées les unes contre les autres.
Là, debout sur cette langue de sable humide, Petite Pluie avait découvert un trésor ignoré depuis toujours.

Il avait entendu l'appel depuis sa litière, en pleine tempête. Il l'avait entendu vibrer profondément, comme un battement de cœur profond. Tout son corps aux aguets, il s'était levé, répondant à cette voix inaudible, cet ordre d'une souveraine à la commande absolue, impériale, et était descendu. Il avait emprunté le passage après avoir constaté que tous les chats de cette tanière cherchaient le sommeil pour échapper à la tempête au-dehors. L'air sifflait et rugissait comme un démon contre le phare -et en-dessous, la mer mugissait. Il avait rampé avec calme et résolution avant que la terre ne s'ouvre sur l'alcôve. Là, ses pattes avaient marché d'elles-mêmes, ne lui obéissant plus, pour le porter dans l'eau jusqu'à ce que les vaguelettes s'accrochent à ses coussinets et lèchent l'avant de ses pattes. La mer grondait avec la tempête, si fort qu'il ne l'entendit pas arriver.
Petite Marée.
Sa voix le tira de cette transe somnambule, arrachant ses yeux pâles des miroitements de l'eau. Elle se tenait au milieu des ondulations de lumière que les vagues projetaient sur les parois de la grotte. Il se souviendrait probablement toujours de sa posture, de son apparition dans ce jardin intime où il se sentit d'abord agressé par son intrusion. Petite Marée avait paru faire ses premiers pas, ou peut-être voir sa mère pour la première fois. Comme un chaton arraché à sa génitrice qui l'aurait retrouvé après des lunes d'errance et d'interrogations. Ce fut son regard qui noya la colère de Petite Pluie : sa camarade vivait la même extase que lui, obnubilée par tout ce joyau enterré sous leurs pattes pendant tout ce temps. Petite Pluie la contempla quelques instants, la regardant s'avancer les coussinets dans l'eau elle aussi, s'émerveiller et s'imprégner. Il lui laissa ce précieux temps de connexion, se remettant lui-même de sa surprise de la voir ici. Elle l'avait suivi et il ne s'en était pas rendu compte... Mais, de tous les autres chatons, il se sentit soulagé que ce soit elle et pas un autre. En la voyant ainsi, baigner au milieu des ombres, baigner au milieu du vacarme des éléments, il la trouvait à sa juste place.

"Je n'ai pas encore trouvé de nom à lui donner," miaula t-il doucement à l'intention de la petite chatte d'encre.

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Ecusson-52a4a19
Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rez-de-Chaussée : Tanières Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Icon_minitimeDim 4 Juin - 19:09

Etoile de l'Aube a écrit:
Griffe d'Agate
« Tu me manques
De toujours
Tu es l'ombre de l'Absente
Tu es ce passé sans toi. »
Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Agate_16
Griffe d'Agate pencha légèrement la tête sur le côté.

-Tu sais, si ce n'est pas le cas, ce n'est pas grave, il est normal que ce soit étrange d'être ici, entouré de tout ces félins.
          Il acquiesça en silence. Le félin le rassurait un peu. Mais il savait que la merci de quelques félins ne pouvaient garantir sa survie. Il miaula, ambitieux : 



-"Je ne suis pas encore habitué oui, mais je ferai en sorte de m'acclimater et de me faire respecter."

___________________/_/_/
Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Lieutenant de l'Aube
Lieutenant de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rez-de-Chaussée : Tanières Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Icon_minitimeVen 16 Juin - 11:19

Griffe d'Agate sourit légèrement face à l'ambition du félin.

-J'en suis persuadé.

(On s'arrête là ?)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rez-de-Chaussée : Tanières Rez-de-Chaussée : Tanières - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Rez-de-Chaussée : Tanières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Premier Étage - Tanières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC RPG : Le Forum des Passionnés :: Les Lieux de RPG :: Au-delà des frontières des Clans :: • Le Zénith :: • Le phare-