AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Dernières imagesDernières images  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

Partagez

La Pouponnière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Fév - 19:00

Rappel du premier message :


La Pouponnière - Page 2 Lddf
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Âme Troublée
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Âme Troublée


Messages : 1896
Points de RP : 2010
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Âme Troublée (Infirme de l'Aube)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeVen 3 Juin - 11:49

Idylle Toxique a écrit:
La pouponnière avait été vide trop longtemps, pas un chaton n'était né depuis que le Clan du Crépuscule s'était installé sur ses nouvelles terres, mais enfin la situation allait changer. Et de façon drastique, puisqu'elles étaient trois à approcher de la mise bas. La lieutenante, Éveil Soporeux, attendait les chatons d'Aube Éternelle, l'un des chatons d'Étoile du Matin qu'elle avait élevé. Sa fille, Ombre Féline, ne tarderait pas à mettre au monde les petits de Croc Obscur, un ancien solitaire qu'elle avait rencontré durant la migration. Et elle-même, qui allait avoir sa dixième portée avec Oracle d'Horus, deux années après la naissance de son petit dernier, Plume de Geai.

- Oui, merci. Tu veux rester le partager avec moi ?

"- Je veux bien" Ronronna Eveil Soporeux en s'asseyant devant la reine.

"- J'ai l'impression que je vais imploser certains jours, ils vont être nombreux."

Sopor avait déjà eu une portée, il y a très longtemps, avant même qu'elle ne rejoigne les clans. Elle connaissait les sensations que ça donnait, et pourtant, elle avait l'impression que c'était aussi pénible que la première fois. Elle avait presque hâte que la mise bas arrive, malgré le fait qu'elle connaisse aussi la douleur.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4353
Points de RP : 14418
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Ru des Abysses | N

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeVen 3 Juin - 16:33

| Mort de Carpe Alcyonienne |
et naissance de Petite Grenouille et Petit Têtard


- Ce n'est pas bizarre de ne rien voir ?
- Je ne connais rien d'autre.

...

- Tu crois qu'un jour je pourrai être guerrière ?
- Tu pourras être ce que ton cœur désire. Et guérisseuse, tu y as pensé ?
- Je ne veux pas vivre sans jamais avoir de chaton.

...

- Le principal c'est que tu sois heureuse et que tu serves ton Clan le mieux possible.
- J'espère que j'y parviendrai.

...

- Pourquoi n'aiderais-tu pas les reines dans la pouponnière ? Tu nous aiderais tous énormément si tu remplissais un rôle que certains ne peuvent remplir ou même ne sont plus là pour faire.

Le travail avait commencé au beau milieu de la nuit, une contraction la réveillant soudain. Elle savait les reconnaître désormais, celles qui annonçaient une mise bas. Plus de huit saisons des feuilles nouvelles s'étaient écoulées depuis la première qu'elle avait ressentie, dix portées auparavant. Le jour où elle avait mis au monde Petit Venin, Petit Remède et Petit Soin, après s'être occupée quelques lunes de Petite Myrtille, Petite Fumée et Petite Rédemption. Seul un de ces six félins subsistait au sein du Clan du Crépuscule…
J'avais déjà peur pour vous, cet… événement n'arrange pas les choses. Avait-elle dit à Nuage de Fumée, quelques jours après que Petit Soin, en jouant dans le camp avec Petit Remède, se soit fait emporter par un aigle. À cette époque, elle avait adopté Petite Aurore et Petit Érable, devenus orphelins, et avait donné naissance à Petite Accalmie et Petite Apogée. La mort de Petit Soin n'avait été qu'un premier annonciateur de milliers de malheurs à venir. Saveur Estivale (anciennement Petite Myrtille) et Aurore Croissante avaient eu une vie paisible jusqu'à trouver la mort dans leurs fonctions guerrières. Accalmie Illusoire, elle, le pilier de sa sœur jumelle, avait été absente de son propre baptême de guerrière après avoir été lâchement assassinée par des ressortissants de la horde des dévoreurs avec l'intégralité de la patrouille dont elle faisait partie. Mais la véritable tragédie résidait en l'histoire de Petit Venin, Petit Remède et Petit Érable…
Petite Rédemption, Petite Fumée, Petite Myrtille. C'étaient les premiers chatons qu'elle avait élevés, les premiers qu'elle préparait à un baptême… Sa fierté et sa tension étaient palpables, alors qu'elle vérifiait une énième fois que ses trois petits étaient présentables. Cela faisait quelques lunes maintenant qu'elle s'occupait d'eux, elle espérait les avoir élevés correctement, avoir été une bonne mère de substitution pour eux, et qu'ils deviendraient de grands guerriers utiles à leur clan.

- Je suis si fière de vous.

Souffla la reine, brûlante de fièvre. Elle avait essayé de rester discrète pour que les chatons d'Ombre Féline continuent de dormir, mais la douleur n'avait fait que s'accroître, et les heures s'écoulaient sans qu'elle ne vive autre chose que de violentes contractions. Le soleil se levait, et toujours aucun chaton à l'horizon. Ils allaient mourir avant de naître si rien n'évoluait dans les minutes à venir. La reine n'avait plus conscience de rien, et la douleur la ramenait à son passé chargé. En cette mise bas, elle revivait chacune des autres, et chacun des événements qu'elles avaient engendrés.
Elle ressentait Cœur de Fumée, chaton qu'elle avait aimé, élevé, aidé, soutenu tout au long de sa vie. Et il lui avait si bien rendu. Les enfants de Plume Céleste, les premiers chatons qu'elle avait eus, étaient nés de l'assassin de sa mère et de ses frères. Celui qui lui avait arraché Démence Astrale, une mère si douce et innocente, Truite Tachetée et Nage de Silure, de pauvres chatons à peine sortis de la pouponnière, et Nuage de Brochet, vengeur. Mais elle avait su dissocier les trois petits de leur père, les déculpabiliser de l'amour qu'ils pouvaient porter à leurs parents biologiques, et les amener à devenir des crépusculiens à part entière. Elle les avait aimés du plus profond de son cœur, et ils ne l'avaient jamais déçue. La mort de Cœur de Fumée avait laissé un tel vide, il avait été le premier chat qu'elle avait considéré comme son fils. Et elle avait tout fait pour veiller sur ses petits au même titre qu'il avait veillé sur les siens, qui à leur tour s'en étaient allés un à un. De ses premiers chatons ne restait que Rédemption Céleste, et de leurs descendances, deux seulement étaient des guerriers vivants du Clan du Crépuscule. Furie Furieuse et Ciel Irisé. D'autres subsistaient…

- Déserteurs !

Fulmina-t-elle. Océan de Serpentaire, Élégance de Cassiopée, Dessein Royal et Dynastie Couronnée s'en étaient allés rejoindre Étoile du Golem. Dessein Royal et Dynastie Couronnée… Les premiers rejetons de sa fille aînée, avant… Avant qu'elle ne… tu as été faible. Tu l'as toujours été, et tu le resteras. Tu as gâché ma vie en me la donnant ! Leur donner naissance… Non elle ne pouvait le dire, elle ne pouvait le penser. Avait-ce été la pire erreur de sa vie ? Elle avait trahi son Clan, et les conséquences avaient été désastreuses. Mais il s'agissait de ses enfants, pouvait-elle vraiment… Avec tout ce que ça avait engendré de positif également…

- Je suis désolée, je suis sincèrement désolée.

Gémit-elle. Elle sentait des ombres autour d'elle, le flou de présences s'affairant, elle sentait… étaient-ce tous les morts qu'elle avait laissés derrière elle ? Arrête de nourrir les ambitions de ta sœur, Petite Toxine. Elle aurait dû insister. Elle savait désormais ô combien elle aurait dû insister. Sa fille, sa propre fille, avait tué sa sœur, assassiné ses enfants, et la pauvre Épine Glorieuse qui vivait avec ce traumatisme d'avoir vu ses frères mourir. Et Xanthie Sismique, Volcan Grondant, Tornade de Feu, Souffle Incendiaire, Nuage d'Ouragan, Nuage Tourmenté, qui vivaient sans mère, à cause d'une tante rongée d'ambitions. Était-ce pour cela que Volcan Grondant et Nuage d'Ouragan avaient fui ? Avait-elle été insuffisante à leur éducation ? Tout était parti de cette fatale erreur, celle d'écouter sa sœur, sa colère, sa frustration, et de donner naissance à des petits illégitimes. Et Petit Venin… était devenue Majesté Vénéneuse, lieutenant bannie, meurtrière qui lui avait arraché son père, Spectre Nocturne. Folle furieuse qui avait tué ses propres fils, Petite Griffe et Petite Ronce. Qui avait assassiné un ami d'enfance, Splendeur du Glacier. Qui avait nourri ses ambitions de pouvoir en s'octroyant la place de lieutenant par le meurtre de sa prédécesseur, Odyssée de l'Hirondelle. Et par cet acte, elle avait laissé sept chatons sans mère, sept chatons dont Carpe Alcyonienne s'était occupée. Souvenir Immaculé, illégitime lieutenante du Clan de la Nuit. Essor du Faucon, fier guerrier du Clan du Crépuscule, qui faisait le bonheur de la reine. Petite Apesanteur qu'elle avait tué de ses pattes démentes. Nuage Céleste qui n'avait su se résigner à quitter les terres qui avaient vu mourir son frère et sa mère, et était sûrement mort empoisonné pour cette décision. Odyssée Frivole et Envolée Florale, devenues guerrières du Clan de leur père, la Nuit. Et Océan Abyssal, crépusculien qui était mort en défendant son Clan auquel il avait su rester loyal. Mais son ambition assouvie, Majesté Vénéneuse n'avait su s'arrêter là. Elle avait tué Épopée Héroïque pour lui avoir appris ses origines impies. Elle avait tué son géniteur qu'elle avait traqué après avoir appris son existence. Elle avait aussi assassiné Esprit du Fleuve. Un chat que Carpe Alcyonienne avait adopté avec ses frères et sœurs, Dune du Rivage, Souffle du Désert et Lac d'Oasis, lorsqu'ils avaient été trouvés, chatons, sur les terres du crépuscule. Quatre autres enfants adoptifs dont elle s'était occupée comme des siens, et dont elle avait plus tard élevé les petits. Nuage d'Argent, Nuage Épineux, Nuage Pluvieux. Elle se sentait partir…

- Non !

Elle ne pouvait pas les laisser, ils avaient tant perdu déjà, elle devait continuer d'être là pour eux ! Comme… comme… Je serai la plus grande meneuse que les Clans aient connu ! Elle avait continué. Menant à la fin de règne prématurée d'Étoile du Matin, mais démasquée par ces opérations elle était désormais bannie. Et Lueur du Soleil (Petite Apogée), cette fille qui avait réussi là où elle avait échoué, qui était parvenue à devenir guerrière en dépit de son handicap, avait décidé de la suivre dans son exil, laissant derrière elle ses deux chatons rescapés d'une portée de six, Lune Flamboyante et Truffe de Pierre. Exil durant lequel la félone avait assassiné sa sœur, Remède Létal. Puis l'on n'avait plus eu de nouvelles. Et mettant au monde des morts nés et Plume de Geai, Carpe Alcyonienne avait écopé de la charge des chatons de Remède Létal et Érable Fauve, et de ceux d'Étoile du Matin. Nuage de Brochet, à l'instar de Nuage Tourmenté, avait trouvé la mort, mais Source Maléfique, Espoir de Jais, Aube Éternelle, Rosée Ensoleillée, Xanthie Sismique, Tornade de Feu et Souffle Incendiaire étaient désormais de dignes membres du Clan du Crépuscule.
Tant de peine, tant de pertes, pour l'existence d'une seule féline qui n'aurait jamais dû naître. Était-ce le Clan des Étoiles qui l'avait punie de trahir les siens dans un instant de faiblesse, en engendrant autant de souffrance ?

- Je vous demande pardon.

Et si seulement ç'avait pu être tout.

- Maman, maman s'il te plaît tiens le coup ça va aller. Tu n'en es pas à ton coup d'essai, tu te rappelles ?

La voix d'Ombre Féline lui parvenait au loin. Oh sa naissance remontait à si loin. Et pourtant avant elle elle avait eu nombre de petits. Petit Ornithorynque, son sixième chaton, en devenant Nuage Palmé, était mort écrasé par un monstre. Sa quatrième portée avait été bien plus nombreuse. Petit Dinosaure, Petit Draconyx, Petite Salamandre, Petit Crocodile et Petit Caïman. Ne restait que Salamandre Pyrique. Dans le même temps elle s'était occupée des chatons d'Étoile Éristique, Petite Suprématie, Petite Régence, Petite Couronne et Petite Absolution. Ne restait qu'Absolution Astrale. Nuage du Dinosaure, Nuage Disparu et Nuage Régent avaient tout d'abord, par leur éternelle stupidité, causé la mort de Nuage du Caïman, Nuage du Crocodile et Saveur Estival en allant s'amuser à la cabane du berger. Puis devenus guerriers, les trois acolytes avaient déserté le Clan sous les noms de Nuit des Temps, Résurgence du Saurien et Hégémonie Céleste. Depuis, Carpe Alcyonienne avait trouvé leurs trois fils abandonnés, Zygote de Raptor de la Tribu du Zénith, Nuage du Supplice du Clan de la Nuit, Nuage Salutaire du Clan de l'Aube. Mort en combattant pour les Clans, bien loin des valeurs de ses parents fuyards. Quant à Petite Suprématie et Petite Couronne, elles étaient devenues Brise Souveraine et Couronne des Blés, la première avait déserté pour la Tribu du Zénith, la seconde était décédée et avait laissé Carpe Alcyonienne s'occuper de ses petits, devenus Nuage d'Argent, Nuage Épineux et Nuage Pluvieux.

- Je ne peux pas les laisser.

Gémit-elle encore. Parlait-elle de ses chatons à venir ? Des apprentis orphelins ? De ses chatons passés ? Elle-même n'en savait plus rien. Elle n'avait su les défendre. Petit Toucan, Petit Kéa, Petit Ara… devenus guerriers, Panache du Toucan, Vol du Kéa et Ara Bleu avaient été arrachés à la vie par le mal vert, comme leur petit frère Nuage du Scorpion, qui avait perdu Nuage d'Araignée, sa sœur, lors de combats pour défendre les terres crépusculiennes contre la horde des dévoreurs. Vous êtes mes merveilles.

- Ombre Féline… Ombre Féline je...

- Concentre-toi sur eux maman, tout va bien se passer.

Ses petits félins. Petite Tigresse, Petite Panthère, Petite Once, Petite Lionne et Petit Lynx. Tigresse Indocile, Ombre Féline, Nuage des Neiges, Reine Écarlate et Furie du Lynx. Tigresse Indocile et Reine Écarlate n'avaient pas survécu à l'empoisonnement des eaux, Nuage des Neiges s'était noyée avec Hantise Guerrière, Ombre Féline était à ses côtés, et Furie du Lynx… Lynx… avait déserté un Clan dans lequel il ne s'était jamais senti à sa place, et à son tour avait fait des dommages. Si seulement il avait pu… Rester s'occuper de ses chatons avec Histoire Éternelle, plutôt que de fuguer et d'arriver juste à l'endroit que les Étoiles avaient destiné aux Clans. Il aurait pu décider de fuguer de nouveau, mais il s'était mis en tête de combattre les Clans pour garder ces terres. Folle idée, qui n'avait fait que retarder leur départ, et engendrer des décès. À commencer par la sienne, mais également celles de Nuage Salutaire, Poil de Mangouste, Ombre Furtive, Océan Abyssal… Avait-elle donc si mal élevé ses petits, pour qu'ils causent autant de dégâts ? Peut-être serait-ce mieux, tout compte fait, de ne pas s'acharner pour ces nouveau-nés. D'autres en feraient peut-être de meilleurs chats…

Dans le brouhaha ambiant et la fièvre de ses pensées, Carpe Alcyonienne n'était qu'à peine consciente. Parfois la voix de sa fille lui parvenait, et dans des éclairs de lucidité elle priait pour que ses petits-enfants nés quelques jours plus tôt soient loin de la pouponnière. Les choses ne se déroulaient absolument pas comme prévu. Elles ne se déroulaient jamais comme prévu.

Petit Orion et Petite Alala avaient été sa source de sourires, de paix, durant les six lunes qu'avait duré leur enfance. Tellement de malheurs pleuvaient tout autour, et eux étaient là, comme des grandes bouffées d'air frais. Jusqu'à ce que Nuage d'Alala mette au monde Petite Andromède, Petite Cassiopée, Petit Éridan, Petit Serpentaire, Petite Céphée et Petite Pégase. Carpe Alcyonienne s'était chargée d'élever les six chatons pendant que sa fille continuait son entraînement. Du moins, c'était ce qu'elle était supposée faire alors qu'elle accouchait de sang-mêlé qui grandirent dans le Clan de la Nuit : Petite Baltia, Petite Hyperborée, Petite Lémurie, Petite Pacifide et Petite Atlantide. Les prémices d'un autre drame. En apprenant ses origines, la petite Atlantide entreprit d'assassiner ses parents. Ainsi Nuage Troglodyte et Prélude d'Alala trouvèrent un à un la mort, la femelle emportant avec elle son frère, Constellation d'Orion. Écume de l'Atlantide causa la mort de nombre de ses frères et sœurs, Âme d'Hyperborée, Constellation d'Andromède, Souvenir de Céphée, Souffle d'Éridan et Instinct de Baltia. Brume de Pégase trouva la mort à la frontière avec le Clan de la Nuit, suivant l'exemple de sa génitrice en y mettant au monde des sang-mêlé, issus de sa liaison avec son demi-frère, Petite Pacifide devenu Éclair Foudroyant. Petite Tigresse, leur fille, trouva la mort entre les griffes de sa tante, Écume de l'Atlantide. Éclair Foudroyant décéda des suites de l'empoisonnement des eaux de l'ancien territoire. Quant à Cœur de Lémurie, Élégance de Cassiopée et Océan de Serpentaire, ils avaient survécu et vivaient désormais tous au sein du Clan de la Nuit. Écume de l'Atlantide, quant à elle, ne s'était pas contentée de sa famille. Haineuse des sang-mêlé, elle avait assassiné nombre de couples interdits avec leurs petits jusqu'à ce que son propre compagnon n'ait d'autre choix que de l'abattre. Parmi ses victimes, il y avait eu Bouton Florissant et Mélodie du Printemps. Le mâle était issu de l'avant-dernière portée de Carpe Alcyonienne, ses petites saisons, Petit Bourgeon, Petit Rayon, Petit Champignon et Petit Flocon. Ne restait que Goutte de Neige, tandis que Rayon Coruscant et Champignon Psychédélique étaient morts chacun leur tour après leur frère, le premier lors du séisme, le second durant la migration en tentant de traverser le long chemin du tonnerre. Au fil de toutes ces pertes, une pensée avait obnubilée Carpe Alcyonienne, seul le Clan subsiste, elle devait vivre pour le Clan.

Mais ces pertes l'avaient fatiguée, chaque chat succombant était un nouveau trou béant dans son cœur, chaque tragédie née des actes de ses petits était une atteinte à son intégrité, et pesait sur ses épaules aussi lourd que le poids du monde. Salamandre Pyrique, Ombre Féline, Goutte de Neige et Plume de Geai subsistaient. Des vingt-huit petits qu'elle avait mis au monde. Qu'elle avait portés, aimés, chéris, et dont elle n'avait pu que constater les faux pas parfois meurtriers.

Je vous chérirai de tout mon être, vous aurez le temps de grandir, le temps de vivre, le temps d'échouer, de réussir, dans le respect et l'amour de ce qui fait de nous ce que nous sommes : le Clan. Voilà ce qu'elle avait envie de dire désormais à ces chatons qui rechignaient à sortir. Et qu'est-ce qu'ils avaient raison ! Le monde les attendait, les griffes tendues vers eux, prêts à les dévorer à petits feux, à leur arracher l'espoir, à leur arracher l'amour… À leur arracher leur mère. Il voulait déjà tout leur prendre, et ils n'étaient pas encore là.

Tu as le droit d'être triste. Pleure jusqu'à assécher ton corps, quoiqu'on en dise ce qui t'arrive n'est pas normal.
Tu as le droit d'être triste. Peut-être y a-t-il toujours quelqu'un pour vivre pire, mais cela ne t'empêche pas de souffrir.
Tu as le droit d'être triste, alors laisse libre cours à tes larmes.


Carpe Alcyonienne refit surface soudainement. Elle sentait la panique d'Oracle d'Horus à l'entrée de la pouponnière, il n'avait pas pu l'accoucher cette fois. Elle poussa une dernière fois, Ombre Féline s'affairait à animer le premier né, et Source Maléfique sortit tant bien que mal le second chaton, qui ne piailla pas non plus. Elle avait mal, elle avait la nausée, le tournis, des fourmis dans tout le corps, à peine la force de trembler. Elle avait froid, et chaud à la fois. Et se rendit compte que ce qui lui tenait chaud était le sang dans lequel elle baignait. Son sang. Elle attendait d'entendre la voix de ses petits, la gorge et le cœur serrés, incapable de relever la tête. Incapable de rien. Simplement de soupirer de soulagement lorsque les deux nouveau-nés se mirent à couiner de leurs toutes petites voix. Dans un dernier soupir, accompagné de la voix douce et nouée d'Ombre Féline :

- Je m'occupe d'eux maman. Je m'occupe d'eux à présent. Endors-toi, tu as mérité de ton repos.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeVen 3 Juin - 17:20

Le guerrier aurait suivi les clans jusqu'à la fin de sa vie, jusqu'à son propre oubli. Il n'avait plus de famille chez les vivants, mais ses amis, et les enfants de ses amis demeuraient éternellement sur les terres des clans, dans leurs pas, dans leurs coeurs, et Doux Galet continuait inlassablement, pas après pas, il s'acharnait à survivre dans les mémoires. Là, tout en haut, il contemplait le nouveau territoire et ses nouveaux camarades. Des chatons, des anciens, des traitres et des loyaux, de nouveaux chefs, de nouveaux lieutenants, de nouveaux guérisseurs, et lui demeurait. Il veillait.
Mais ce jour, ce n'était pas le même que les autres, le guerrier étoilé le savait parfaitement, il voyait dans les regards et dans les odeurs. La lune n'avait rien dit, rien prédit, mais le ventre s'arrondissant de sa meilleure amie était le signe d'un nouveau drame. Sans que le matou blanc et gris ne puisse l'expliquer, à chaque nouvelles naissances, des regards se révulsaient, des coeurs s'affolaient et l'inquiétude demeurait pesante. Carpe Alcyonienne avait élevé ses premiers enfants, adoptifs, et puis tout avait dégénérer. Etais-ce parce qu'ils descendaient de Plume Céleste ? Etais-ce une punition pour les avoir fait vivre comme n'importe quel clanique ? Doux Galet n'en savait rien, et la réponse ne viendrait jamais. Mais les deuxièmes petits, et la première naissance de la féline, avait donné lieu, des lunes plus tard, à des meurtres effroyables, à des trahisons, à des haut-le-cœur. Et cela n'avait jamais fini. Des déserteurs, des morts, des sacrifices, des meurtriers, des traitres, chaque portée avait son histoire unique, et chaque histoire avait son drame personnel.
Là, sous ses yeux tristes et ses pattes impuissantes, Doux Galets savait. Ce ne serait pas un enfant qu'il accueillerait, et ce ne serait plus jamais le cas, là, à cet instant, c'était celle qui l'avait toujours soutenu, celle qui lui apprit tant de technique, et celle qui était présente à sa mort, tout comme il l'était à la sienne.

-Bienvenue.

C'était la seule chose qu'il pouvait dire, le seul mot qui voulait bien s'échapper de sa gorge, la pouponnière avait disparut, seul une plaine immense se dessinait sous les pattes étoilés, et Doux Galet ne supporta pas de soutenir le regard aveugle de la reine, alors, lâchement, il baissa la tête sur ses pattes transparente, attendant quelque chose. Peut-être un mot, peut-être un signe.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Source Maléfique

Source Maléfique


Messages : 536
Points de RP : 714
Surnom : Tsunami - Tsu
Genre : Féminin
Personnage Principal : Lune Flamboyante - Guerrière ~ Crépuscule

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeVen 3 Juin - 20:56

| Réactions à la mort de Carpe Alcyonienne |

Source Maléfique regarda avec tristesse l'ancienne reine. Après avoir aidé les deux chatons elle se retourna vers la reine qu'elle avait presque oubliée. Il ne lui semblait pas entendre sa respiration, elle vérifia, la crainte dans l'âme. Elle ne respirait plus. Elle... était morte. Et la guérisseuse n'avait rien pu y faire. C'est... non... c'est impossible ! La jeune chatte murmura, les larmes dans les yeux :

- Je... je l'ai... laissée mourir...

La guérisseuse s'effondra. Ce fut le moment ou Lune Flamboyante apparut, essoufflée. Voyant le regard de Source Maléfique elle s'assit près d'elle. Elle avait compris. Sa grand mère n'était plus de ce monde. Elle avait rejoint le Clan des Étoiles. La guerrière s'appuya un peu contre son amie. La guérisseuse devait être dévastée de ne pas avoir pu la sauver. Lorsque Source Maléfique annonça la mort de la reine, les chatons couinèrent, comme si ils avaient comprit. Ou ils ont faims, ce qui serait plus probable, pensa la guérisseuse. Elle sortit doucement de la tanière pour l'annoncer à la meneuse. Lune Flamboyante se pencha vers l'oreille de Carpe Alcyonienne pour lui murmurer une promesse.

- Je te promet que je protégerais tes petits même si je dois donner ma vie.

Elle caressa la tête des chatons d'un petit coup de queue avant de froler l'épaule d'Ombre Féline. Elle resta assise là, en silence. Aidant du mieux qu'elle pouvait. Elle n'en voulait pas à son amie guérisseuse de s'être enfuie, à peine guérisseuse, déjà elle gérait tout. Elle devait être effondrée de ne pas avoir réussi à sauver la reine. Même si elle ne le montrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mûre Noire
Modérateurs
Modérateurs

Mûre Noire


Messages : 1014
Points de RP : 3730
Surnom : Ficeloune
Genre : Féminin
Personnage Principal : Mûre Noire ♀ (Guerrière, Crépuscule)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeDim 5 Juin - 22:27

La Pouponnière - Page 2 Latest?cb=20190608172344 Réaction mort Carpe Alcyonienne

        Qu'est ce qui était plus douloureux ? Voir son ancienne apprentie, et nièce, faillir à sa première mise bas ? Voir une portée de chatons déjà orphelin ? Ou voir le Clan perdre sa reine la plus loyale ? Étoile de Soleil n'avait jamais été proche d'elle, mais elle était là depuis si longtemps, avant sa naissance, que sa disparition lui causait une énorme douleur.
        Mais elle était meneuse et guérisseuse, elle voyait des choses que les choses ne voyaient pas. Et c'était, non sans émotions une belle féline grise argenté à côté du corps de l'ancienne. Étoile d'Aiguille lui avait donné l'une de ses vies, et de plus était la tante de la défunte. Sans aucune douleur apparente, l'ancienne meneuse paraissait satisfaite. "Mais qu'est ce que je fais ? Elle ne ressent ni souffrance ni douleur, elle est là où tous nos camarades devraient être !"Elle murmura, assez fort pour que ses camarades l'entendent :


-"Le Clan des Étoiles l'a accueillit. Elle galope avec nos ancêtres désormais."

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Staff_10
Revenir en haut Aller en bas
Âme Troublée
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Âme Troublée


Messages : 1896
Points de RP : 2010
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Âme Troublée (Infirme de l'Aube)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Juin - 10:53

☽ Eveil Soporeux ☾
La Pouponnière - Page 2 Sopor_11
Naissance de Petite Rivière, Petite Odyssée, Petit Matin, Petit Chemin et Petit Mont

Depuis quelques jours, Eveil Soporeux avait des douleurs de plus en plus rapprochées. Elle savait parfaitement que les chatons arrivaient, mais elle faisait semblant que tout allait bien, et était encore en train de gérer les patrouilles, quand une contraction encore plus violente que les autres la plia en deux. Quand elle retrouva ses esprits après cette décharge de douleur, elle vit plusieurs chats en train de la regarder avec inquiétude. C'est alors qu'elle remarqua qu'Aube Eternelle accourait vers elle.

"- Les... Les chatons arrivent." Marmonna-t-elle à son compagnon, devant serrer les dents pour ne pas crier de douleur.

Le matou comprit rapidement, et l'aida à se lever, pour qu'elle aille dans la pouponnière.

Le travail dura longtemps. Source Maléfique était là, pour l'aider. Entre deux cris, Sopor se demandait si elle n'allait pas hurler sur la guérisseuse, tant elle se sentait en colère, fatiguée qu'elle lui demande, inlassablement, de pousser. La nuit fut tombée depuis longtemps quand un petit couinement retentit. Ce simple couinement donna du courage à Eveil Soporeux. Elle ne se battait pas que pour elle-même, elle se battait pour ses chatons. Ses chatons, qui grandiront heureux, dans la protection d'un foyer. Ses chatons, qui deviendront tous des guerriers, qui connaîtront tous la joie d'une vie avec des amis. Ses chatons, qui contrairement à sa première portée, vivront avec un père aimant. Sopor puisa alors dans toutes ses dernières forces, pour donner la vie à ses chatons. Petit à petit, d'autres couinements se joignirent au premier. Et à chaque nouveau, ce fut comme si une force nouvelle remplissait la chatte grise, lui donnant encore plus de vigueur. Ce fut alors que Source Maléfique lui dit que ça y est, ils étaient tous là.

Tremblante de fatigue, Sopor tourna la tête vers cinq adorables boules de poil. C'était un méli-mélo de nuances de gris et de blanc. Elle cru être en train de se noyer d'amour, quand elle les lécha un à un, les yeux brillants d'émotions. La guérisseuse était partie, la laissant seule un instant avec eux, jusqu'à ce que Aube Eternelle ne rentrerait en trombe dans la pouponnière. Alors, elle regarda attentivement chacun de ses chatons.

"- Vous êtes nés après qu'on ait dû faire un long voyage, vous savez."

Regardant une femelle grise, puis une autre blanche avec de grandes taches grises et une patte noire, elle murmura :

"- Toi, tu seras Petite Rivière, en hommage à cette rivière où on a du tous sauter, et toi, Petit Chemin, car nos pattes ont dû suivre longtemps cette voie jusqu'à notre nouveau territoire."


Jugeant une adorable femelle blanche, constellée de taches grises, avec le bout du museau rosé, elle continua :

"- Tu seras Petite Odyssée, car nous avons vécu un vrai périple, dans tous ces dangers."

Son regard se tourna alors vers deux mâles, se ressemblant étrangement. L'un était entièrement gris sombre, avec le bout des pattes blanches, et le museau blanc. L'autre était son contraire, totalement blanc, sauf pour son bout du museau gris, et le bout de sa queue.

"- Et vous, vous serez Petit Matin et Petit Mont. Sans Etoile du Matin, vous ne seriez pas là mes petits, et nous avons dû franchir de grandes montagnes."

Eveil Soporeux attira alors les chatons contre son ventre, fermant les yeux un instant, épuisée.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Juin - 15:03

~Petite Myrtille - Aube Eternelle~

La Pouponnière - Page 2 Ouro15
"Etre souple comme le cuir mais trempé comme l'acier pour être et durer."

Il était père, ça y est. Malgré tout les petits chatons qui avaient envahi la pouponnière, Aube Eternelle avait encore du mal à y croire. Malgré les obligations de lieutenante d'Eveil Soporeux, elle restait très présente pour les chatons et le jeune guerrier essayait de l'être également le plus possible. Ce matin, tout les chatons étaient dehors, mais Ouroboros était à l'intérieur de la pouponnière afin de refaire les litières correctement.

~Eveil Soporeux - Petit Matin~

La Pouponnière - Page 2 Chaton22
« La mélancolie, c'est un désespoir qui n'a pas les moyens »

Le chaton était réveillé depuis de longues minutes déjà mais le reste de sa fratrie dormais encore profondément. Et lui, il s'ennuyait ferme. A côté de lui, Petite Rivière arrêtait pas de ronfler, et cela insupportait Petit Matin qui finit par se redresser et s'approcher de sa mère.

-Maman, maman, je peux sortir s'il te plait ?

Miaula-t-il alors doucement afin de ne pas réveiller ses frères et soeurs.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Âme Troublée
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Âme Troublée


Messages : 1896
Points de RP : 2010
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Âme Troublée (Infirme de l'Aube)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Juin - 19:06

☽ Eveil Soporeux ☾
La Pouponnière - Page 2 Sopor_11

Eveil Soporeux somnolait à côté de ses chatons, ne dormant jamais réellement sans la présence d'Aube Eternelle. Elle ne voulais pas passer à côté de quelque chose, et qu'ils leur arrive malheur. Alors, quand Petit Matin redressa sa tête, et lui demanda s'il pouvait sortir, Sopor ouvrit les yeux pour regarder son fils.

"- Tu sais bien que tu ne peux pas sortir sans que ton père ou moi te surveillons." Miaula-t-elle, en donnant un coup de langue sur la tête de Petit Matin pour remettre une touffe de poil rebelle à sa place.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Juin - 23:33

@Idylle Toxique

Le guerrier observa quelques instant Carpe Alcyonienne avant de baisser la tête. La reine avait dû voir partir tellement de ses petits...

-Je suis sure que tu as fait de ton mieux.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Juin - 23:35

@Éveil Soporeux

Au coup de langue de sa mère, Petit Matin s'ébroua presque immédiatement dans une petite grimace, avant de faire de grands yeux.

-S'il te plaiiiiiiiiit. Y a rien à faire ici. Je peux aller voir si papa est réveillé, comme ça il pourra me surveiller !

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Âme Troublée
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Âme Troublée


Messages : 1896
Points de RP : 2010
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Âme Troublée (Infirme de l'Aube)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeJeu 16 Juin - 20:05

"- Tu ne sais pas où aller pour aller voir ton père, et il dort avec plein de guerriers qui ne seront pas heureux si tu les déranges dans leur sommeil, alors tu vas rester là, et demain matin quand il viendra je lui dirait de t'emmener dans le camp, d'accord ?" Miaula la grande chatte grise avec un bâillement

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4353
Points de RP : 14418
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Ru des Abysses | N

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Juin - 15:43

Fléau Nocturne a écrit:
@Idylle Toxique

Le guerrier observa quelques instant Carpe Alcyonienne avant de baisser la tête. La reine avait dû voir partir tellement de ses petits...

-Je suis sure que tu as fait de ton mieux.

- J'ai essayé, mais ça n'a pas été suffisant, ni pour lui ni pour d'autres, d'ailleurs.

Majesté Vénéneuse, Lueur du Soleil, Résurgence du Saurien, Nuit des Temps, Lynx, Prélude d'Alala, Bouton Florissant, Lac d'Oasis, Souffle du Désert, Élégance de Cassiopée, Souvenir de Céphée, Océan de Serpentaire, Souvenir Immaculé, Nuage d'Ouragan, Volcan Grondant, Zygote de Raptor… Tant de chats qu'elle avait élevés sans parvenir à en faire des claniques dignes de ce nom.
Éveil Soporeux a écrit:
"- Je veux bien" Ronronna Eveil Soporeux en s'asseyant devant la reine.

"- J'ai l'impression que je vais imploser certains jours, ils vont être nombreux."

Sopor avait déjà eu une portée, il y a très longtemps, avant même qu'elle ne rejoigne les clans. Elle connaissait les sensations que ça donnait, et pourtant, elle avait l'impression que c'était aussi pénible que la première fois. Elle avait presque hâte que la mise bas arrive, malgré le fait qu'elle connaisse aussi la douleur.

- Mes plus grosses portées étaient composées de cinq chatons, et les deux mises bas se sont faites sans accroc, la plus difficile a été la dernière, celle de Plume de Geai, ils étaient peu nombreux mais la migration, le stress, l'eau empoisonnée… Enfin les portées nombreuses ne sont pas nécessairement les plus difficiles, tu vas mettre au monde plein de jeunes chats vigoureux, et c'est tant mieux ! Le Clan en a grand besoin.

Miaula Carpe Alcyonienne, espérant avoir raison. Éveil Soporeux était jeune et en pleine santé, il n'y avait pas de raison que sa mise bas ne se passe pas de manière idéale.
Fléau Nocturne a écrit:
Le guerrier aurait suivi les clans jusqu'à la fin de sa vie, jusqu'à son propre oubli. Il n'avait plus de famille chez les vivants, mais ses amis, et les enfants de ses amis demeuraient éternellement sur les terres des clans, dans leurs pas, dans leurs cœurs, et Doux Galet continuait inlassablement, pas après pas, il s'acharnait à survivre dans les mémoires. Là, tout en haut, il contemplait le nouveau territoire et ses nouveaux camarades. Des chatons, des anciens, des traitres et des loyaux, de nouveaux chefs, de nouveaux lieutenants, de nouveaux guérisseurs, et lui demeurait. Il veillait.
Mais ce jour, ce n'était pas le même que les autres, le guerrier étoilé le savait parfaitement, il voyait dans les regards et dans les odeurs. La lune n'avait rien dit, rien prédit, mais le ventre s'arrondissant de sa meilleure amie était le signe d'un nouveau drame. Sans que le matou blanc et gris ne puisse l'expliquer, à chaque nouvelles naissances, des regards se révulsaient, des coeurs s'affolaient et l'inquiétude demeurait pesante. Carpe Alcyonienne avait élevé ses premiers enfants, adoptifs, et puis tout avait dégénérer. Etais-ce parce qu'ils descendaient de Plume Céleste ? Etais-ce une punition pour les avoir fait vivre comme n'importe quel clanique ? Doux Galet n'en savait rien, et la réponse ne viendrait jamais. Mais les deuxièmes petits, et la première naissance de la féline, avait donné lieu, des lunes plus tard, à des meurtres effroyables, à des trahisons, à des haut-le-cœur. Et cela n'avait jamais fini. Des déserteurs, des morts, des sacrifices, des meurtriers, des traitres, chaque portée avait son histoire unique, et chaque histoire avait son drame personnel.
Là, sous ses yeux tristes et ses pattes impuissantes, Doux Galets savait. Ce ne serait pas un enfant qu'il accueillerait, et ce ne serait plus jamais le cas, là, à cet instant, c'était celle qui l'avait toujours soutenu, celle qui lui apprit tant de technique, et celle qui était présente à sa mort, tout comme il l'était à la sienne.

-Bienvenue.

C'était la seule chose qu'il pouvait dire, le seul mot qui voulait bien s'échapper de sa gorge, la pouponnière avait disparut, seul une plaine immense se dessinait sous les pattes étoilés, et Doux Galet ne supporta pas de soutenir le regard aveugle de la reine, alors, lâchement, il baissa la tête sur ses pattes transparente, attendant quelque chose. Peut-être un mot, peut-être un signe.

La douleur avait disparu. Son corps était léger, ses articulations fluides, sa respiration claire, et ses yeux éblouis. Petit Têtard et Petite Grenouille, dans la pouponnière, étaient placés près du ventre de leurs grande sœur, tandis qu'elle s'éveillait parmi les étoiles, vivant ce qu'elle aurait dû vivre à deux semaines de vie, et qu'elle s'était résignée à ne jamais vivre. Elle ferma les yeux, et c'est alors qu'elle remarqua la présence de son plus vieil ami, qui lui souhaitait la bienvenue.

- Doux Galet ! Cela fait si longtemps.
Fléau Nocturne a écrit:
~Petite Myrtille - Aube Eternelle~

La Pouponnière - Page 2 Ouro15
"Etre souple comme le cuir mais trempé comme l'acier pour être et durer."

Il était père, ça y est. Malgré tout les petits chatons qui avaient envahi la pouponnière, Aube Eternelle avait encore du mal à y croire. Malgré les obligations de lieutenante d'Eveil Soporeux, elle restait très présente pour les chatons et le jeune guerrier essayait de l'être également le plus possible. Ce matin, tout les chatons étaient dehors, mais Ouroboros était à l'intérieur de la pouponnière afin de refaire les litières correctement.

De cinq, ils étaient devenus dix ! Ils allaient pouvoir former un vrai petit groupe de guerriers ! D'abord, il n'y avait eu que Petite Mûre, Petite Groseille et elle, mais ç'avait duré trop peu de temps pour qu'elle s'en souvienne. Puis étaient nés Petit Têtard et Petite Grenouille, mais du coup, Carpe Alcyonienne était morte… Elle avait tout donné pour le Clan, lui avait raconté maman ! Il y avait de quoi être fière ! Et ensuite, Éveil Soporeux qui était la lieutenante, avait mis au monde Petit Mont, Petit Chemin, Petite Rivière, Petite Odyssée et Petit Matin ! Alors il y avait plein de chatons ! Et elle était la plus grande, alors elle devait veiller sur tous les autres ! Maman lui avait dit qu'avant, il n'y avait aucun chaton dans la pouponnière… Heureusement qu'ils étaient tous arrivés en même temps ! Tout le monde était dehors, et elle était rentrée dans la pouponnière pour faire une boule de mousse et aller jouer avec, lorsqu'elle croisa Aube Éternelle. Alors, polie, elle miaula :

- Bonjour ! Comment vas-tu ?

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Juil - 11:04


Ouroboros soupirant légèrement, ne sachant pas réellement quoi répondre. La reine avait dû essuyer tellement de douleur et de déception qu'il se demandait comment elle faisait pour continuer. Il n'avait jamais été très proche d'elle, mais il posa tout de même sa queue sur ses épaules dans un geste réconfortant. De toute façon, aucune parole ne pourrait réparer quoique ce sois.

(Fin ?)


~Doux Galet~

Le guerrier fut presque étonné face à la réaction de sa meilleure amie. son corps ne dégageait aucune colère, aucun regret, rien de culpabilisant et c'est avec une certaine hésitation qu'il releva son regard sur elle. Elle n'avait pas changé. Les lunes qui l'avait vieillit avaient disparut, et il eu l'impression de retourner des années en arrière, jeunes, innocents, fiers. Son pelage crème rayé de blanc désormais constellé d'étoile ramenait constamment Doux Galet à la réalité des choses, ils n'étaient plus des apprentis innocents, ici, leur "vie" ne se résumait plus à jouer, ils étaient des veilleurs. En tout cas, elle le serait, lui... Il ne savait plus.

-Tu m'as manqué.

Soupira-t-il en brisant la distance avec la reine, enfouissant ainsi son museau dans le pelage de la féline.


La Pouponnière - Page 2 Ouro16

Envoyant une boule de mousse souillé dans un coin de la pouponnière, il arracha un morceau propre à la mousse qu'il avait récupéré le matin même, l'étalant du mieux qu'il put sur le sol de le pouponnière, jusqu'à ce que Petite Myrtille entre dans l'antre. Ouroboros releva la tête sans pour autant arrêter son action.

-Salut, je vais bien, et toi ?

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Âme Troublée
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Âme Troublée


Messages : 1896
Points de RP : 2010
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Âme Troublée (Infirme de l'Aube)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Juil - 9:50

☽ Eveil Soporeux ☾
La Pouponnière - Page 2 Sopor_11
Avec Aube Eternelle @Ivresse des Étoiles

Eveil Soporeux était allongée dans la pouponnière, ses trois petits dormant contre elle. Petite Rivière et Petit Mont étaient toujours à l'antre des guérisseurs, et le souvenir de ses chatons, ensanglantés, hantait toujours la guerrière grise. Même après des lunes passées, elle restait toujours incapable de protéger ses chatons. Enroulant sa queue autour de ses trois chatons restants près d'elle, dans un geste protecteur, elle releva la tête en entendant un chat rentrer dans la pouponnière. Son compagnon se tenait à l'entrée.

"- Tout se passe bien dans l'antre des guérisseurs ?" Demanda Sopor, se doutant qu'Aube Eternelle y avait fait un tour.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Juil - 12:41

~Sopor - Matin~
La Pouponnière - Page 2 Chaton26

Le chaton soupira face à la réponse de sa mère. Ce n'était pas juste, Petite Myrtille, Petite Mûre et Petite Groseille sortaient parfois sans surveillance, mais Eveil Soporeux le refusait catégoriquement pour ses enfants. Il aurait tellement voulu pouvoir voir le camp, la nuit, et les étoiles briller.

-Mais je vais faire quoi ici ? Je suis pas fatigué moi !


La Pouponnière - Page 2 Sopor_13

Directement après être rentré d'une patrouille frontalière, le guerrier s'était rendu prêt de ses deux enfants dans la tanière des guérisseurs. Il était désormais constamment effrayé et avait beaucoup de mal à les quitter, mais cette fois-ci ce fut Source Maléfique qui le chassa pratiquement de l'antre. Petit Mont était complètement endormi et après avoir parlé avec son père, Petite Rivière avait fait de même. La guérisseuse lui avait assuré qu'ils s'en sortaient bien et que le pire était passé, mais la patte manquante de son fils ne parvenait pas à convaincre le matou tricolore.
Rejoignant alors la pouponnière, il entra doucement pour ne pas réveiller les trois autres boules de poils qui dormaient paisiblement, il s'approcha de sa compagne, lui léchant l'oreille d'un geste affectueux avant de s'allonger prêt d'elle.

-Oui, ça va. Petit Mont est très fatigué, il se réveil peu, mais j'ai l'impression que Petit Rivière reprend des forces.

Miaula-t-il en posant ses yeux gris sur ses petits indemne. Enfin... Au vue des agitations constante de Petit Matin, il n'était pas certain de pouvoir dire que le chaton avait été épargné.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Âme Troublée
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Âme Troublée


Messages : 1896
Points de RP : 2010
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Âme Troublée (Infirme de l'Aube)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Juil - 19:17

"- Tu veux que je te raconte une histoire ? Je te laisse choisir ce que tu veux."

Demanda Eveil Soporeux, sensible face à la déception de Petit Matin. Elle ne voulait pas réveiller ses frères et sœurs, mais ils dormaient si profondément qu'elle se doutait qu'ils ne se réveilleraient pas. Et sinon, elle craignait que Petit Matin se plaigne tellement qu'il ne réveille les autres.

---------------------------------------------

"- C'est bon signe." Souffla la reine.

Léchant le pelage de Petit Matin, comme à chaque fois qu'il faisait un cauchemar, elle attendit qu'il se calme avant de redresser la tête.

"- Si seulement j'avais été au camp." Miaula-t-elle finalement à Aube Eternelle. "Déjà auparavant, deux de mes chatons sont morts, mais qu'est-ce qu'il m'a prise de m'en aller ? J'aurai dû être là pour les surveiller, je suis une mauvaise mère."

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeVen 29 Juil - 18:29

Nuage du Matin
« Je crois qu'en fait un homme passe sa vie à guérir de son enfance. »
Le chaton soupira, frustré, avant de s'allonger plein de frustration. Il ne voulait ps d'histoire lui, il voulait sortir ! Mais il savait que sa mère ne changerait pas d'avis, lors il grogna.

-Tu me raconte la migration ?


Aube Eternelle
"Etre souple comme le cuir et trempé comme l'acier pour petre et durer."
Aube Eternelle sentit tout son corps se crisper aux paroles de sa compagne qu'il regarda durement.

-Ne dis pas n'importe quoi. Miaula-t-il la voix presque tremblante. Personne n'est responsable. Tu es lieutenante, tu dois aller aux assemblées. Ils étaient censé être en sécurité ici. Personne ne pouvait savoir.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Âme Troublée
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Âme Troublée


Messages : 1896
Points de RP : 2010
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Âme Troublée (Infirme de l'Aube)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeSam 30 Juil - 12:01

"- J'étais encore qu'une apprentie quand les Clans ont décidé de partir. C'était dur, on a traversé de hautes montagnes, des plaines sans fins. A un moment, on était dans un étrange endroit avec des animaux que personne n'avait vu ! Certains étaient aussi grands que des montagnes, d'autres avaient des couleurs incroyables. Vous auriez aimé. On est aussi allé dans un endroit où les bipèdes s'amusent. C'était bruyant, plein de couleurs et d'odeurs inconnues. A ce moment là, une novice du Clan de l'Aube m'avait même attaqué sans pitié ! J'ai dû m'enfuir au milieu de monstres miniatures pour la semer."

-------------------------------------------------

Eveil Soporeux plongea sa tête dans la fourrure de son compagnon, comme pour se cacher de sa culpabilité. Elle savait qu'Aube Eternelle avait raison, mais elle ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir. En tant que lieutenante, elle devait être là pour son clan, et être présente aux assemblées. Mais en tant que mère, elle devait être présente pour ses chatons.

"- Je comprends mieux pourquoi certains disent que les cheffes ne doivent pas avoir de chatons. Je m'en veux déjà tellement pour ça, alors que mon rôle stipule que je dois être aux assemblées. Au moins... Ils sont tous revenus en vie."

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4353
Points de RP : 14418
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Ru des Abysses | N

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Aoû - 16:51

Ivresse des Étoiles a écrit:
La Pouponnière - Page 2 Ouro16

Envoyant une boule de mousse souillé dans un coin de la pouponnière, il arracha un morceau propre à la mousse qu'il avait récupéré le matin même, l'étalant du mieux qu'il put sur le sol de le pouponnière, jusqu'à ce que Petite Myrtille entre dans l'antre. Ouroboros releva la tête sans pour autant arrêter son action.

-Salut, je vais bien, et toi ?

- Oui ça va ! Je venais chercher de la mousse pour jouer à la boule de mousse !

Répondit la petite chatte, avant de constater que le guerrier, et père de ses amis, était en fait en train de changer la mousse de la pouponnière. Elle proposa alors :

- Tu veux que je t'aide ?

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeDim 28 Aoû - 9:08

@Éveil Soporeux
Aube Eternelle
"Etre souple comme le cuir et trempé comme l'acier pour être et durer."
La Pouponnière - Page 2 Ourobo23
Le guerrier recouvra sa compagne d'un regard tendre avant d'enfouir lui même son museau dans son pelage. Son odeur était réconfortante.
Il écouta ses paroles avec intérêt, et il soupira.

-Jusqu'à ce qu'ils soient apprentis, je resterais ici les soirs d'assemblées. Et, si on doit s'absenter tout les deux, Souffle Hivernal les surveilleront, ou un de mes frères ou soeurs. Ils ne seront plus jamais seuls, d'accord ?

Miaula-t-il en se voulant rassurant, hochant la tête à la dernière remarque de la lieutenante. Oui, au moins ils étaient en vie.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Âme Troublée
Modo - Chef de l'Aube
Modo - Chef de l'Aube

Âme Troublée


Messages : 1896
Points de RP : 2010
Surnom : Darky
Genre : Féminin
Personnage Principal : Âme Troublée (Infirme de l'Aube)

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Sep - 19:06

"- Même quand ils seront apprentis, on veillera sur eux... Ils restent nos petits." Souffla-t-elle "Même le jour où ils seront guerriers je les surveillerai, ça ne veut pas dire qu'ils sachent tout ! Et puis, n'importe quoi peut arriver."

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_22
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Myrtille
Admin - Chef du Crépuscule
Admin - Chef du Crépuscule

Étoile de Myrtille


Messages : 4353
Points de RP : 14418
Surnom : Flammy
Genre : Féminin
Personnage Principal : Ru des Abysses | N

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeLun 19 Sep - 10:53

| Naissance de Petit Geai, Petite Tierce, Petite Quinte et Petite Octave |
Mort de Jérémiades d'Astrance

Le camp était calme, une grande partie des guerriers et apprentis étaient partis bien avant l’aube, déterminés à rappeler à l’ordre le Clan de la Nuit, aux côtés des aubistes. Jérémiades d’Astrance n’avait pu les accompagner, elle avait la sensation qu’elle allait exploser, c’était à peine si elle avait eu la foi de relever le museau pour souhaiter bon courage à son compagnon avant qu’il ne parte à la guerre. Elle espérait qu’il serait de retour avant que leurs petits ne pointent le bout de leur museau. Ce qu’elle était heureuse ! Et si elle était inquiétée par la bataille imminente, elle avait été ravie de constater la joie d’Essor du Faucon qui avait été choisi pour seconder la cheftaine durant cet événement. Après des lunes difficiles, l’annonce de leur parenté future et ces responsabilités nouvelles venaient réchauffer le cœur du guerrier, et par là-même celui de la reine. Absolution Astrale avec qui elle partageait la pouponnière avait mis bas durant la nuit, quatre petits en pleine forme. Afin de pouvoir se reposer et de donner à sa camarade le calme et la tranquillité dont elle avait besoin, Jérémiades d’Astrance s’était rendue dans la tanière des guerriers. Elle s’était blottie contre son compagnon pour dormir avec lui, probablement pour la dernière fois avant bien des lunes. Retrouver la chaleur de son corps contre le sien avait été un tel bonheur que cela l’avait défaite de ses angoisses vis-à-vis de la guerre ou de la mise-bas à venir. Elle s’était réveillée alors que le soleil pointait le bout de son museau, l’antre s’était bien vidée comparativement au moment où elle s’était endormie auprès d’Essor du Faucon la veille.
Elle se leva, portant difficilement son ventre grossit par les petits qui y grandissaient, s’étira longuement, avec la sensation que son corps tout entier était souffrant. Malgré une sensation de nausée et les tiraillements de ses entrailles, elle se rendit au tas de gibier, espérant que manger quelque chose arrangerait son état. Mais, le seuil de la tanière franchit, elle s’arrêta dans un cri qui finit d’éveiller le camp. Crispée, immobilisée par la souffrance, elle gémissait sa peine dans une plainte déchirante quand Source Maléfique vint à elle. Oubliant son repas, elle se laisse guider jusqu’à son nid dans la pouponnière, incapable de marcher par elle-même elle compta sur le soutien de Fatalité du Lendemain et la guérisseuse. On lui avait dit que rien n’égalait la souffrance d’une mise bas, on l’avait alertée quant aux difficultés à traverser avant que de pouvoir se réjouir de rencontrer ses petits. Elle avait cru sans mal les récits de ses camarades, et lui revenait en tête le décès de sa propre mère, le jour où elle avait vu le jour. Et si elle avait fini par appréhender cet accouchement sans peur, rassurée par la simple présence de son compagnon, et par les douces paroles de sa grand-mère qui lui avait compté tant d’histoires à l’issue heureuse, plongée désormais dans la souffrance elle ne parvenait qu’à penser à l’issue de la dernière mise bas de Carpe Alcyonienne, ou à celle de Nuage Automnal. Elle n’était ni aux portes de la tanière des anciens, ni une apprentie en croissance, mais elle ne pouvait se sortir ces idées de la tête.

- Ils ne peuvent pas naître maintenant, geint-elle, ils ne peuvent pas ! Ils doivent attendre leur père ! Je veux Essor du Faucon !

Une nouvelle plainte résonna dans la combe ravinneuse. Était-ce normal ? Était-ce normal qu’elle souffre autant ? Absolution Astrale n’avait pas hurlé de la sorte, durant sa mise-bas la nuit dernière… Était-elle une petite nature ? Une féline particulièrement sensible à la douleur ? Était-ce dû au fait qu’elle était maigre, sans ces chatons dans son ventre ? Son corps n’était peut-être pas fait pour ça, tout compte fait ! Elle voulait de ces petits, elle voulait devenir maman, les voir grandir, les couver avant de les voir s’envoler, les voir faire la fierté de leur père, et les contempler jouer avec amour, blottie contre Essor du Faucon. Mais là, tout ce qu’elle ressentait, c’était la peur. Elle ne pouvait pas faire cela seule. Elle n’était pas prête. Elle n’était pas prête.

- Ils vont naître que tu le veuilles ou non, Jérémiades d’Astrance, tu dois les y aider.

- Je peux pas ! Je vais pas y arriver seule !

À défaut d’Essor du Faucon, elle aurait voulu Idylle Toxique ou Floraison Astrale. Mais aucun d’entre eux ne pouvait être là. Elle allait devoir y arriver seule, et la souffrance qui irradiait son corps entier venait la persuader qu’elle en était incapable.

- Je ne peux pas t’aider si tu ne veux pas t’aider toi-même, pesta la guérisseuse.

La reine leva difficilement ses yeux larmoyants vers Source Maléfique, son regard dur et déterminé la fixa avec froideur. Elle soutint son regard avec peine, elle ne s’en sentait pas capable. Mais quand une nouvelle contraction la prit, elle gémit en retenant une plainte de douleur :

- D’accord.

Elle prit dans sa gueule le bâton que lui tendit la guérisseuse, et planta ses griffes dans la mousse de son nid, tandis que Source Maléfique lui palpait le ventre. Elle avait la sensation que son corps se déchirait, alors que déjà le premier petit pointait le bout de son museau. Du sang commença à s’écouler dans la pouponnière, et Jérémiades d’Astrance vit l’expression de la guérisseuse changer de détermination et concentration à inquiétude. Dans le flou, la guerrière remarqua à peine le renfort qu’appela Source Maléfique. Un deuxième petit vint au monde, puis un troisième, et… Le sang qu’elle avait perdu conjugué à la douleur indescriptible qui la tiraillait finit par l’aspirer dans l’inconscience. Un quatrième chaton vit le jour tandis qu’elle rendait l’âme, et les quatre petits posés contre le giron d’Absolution Astrale attendirent le retour de leur père pour être nommés. Mais Essor du Faucon ne revint jamais, et l’ancien apprenti de leur mère s’en chargea, se référant aux confidences que lui avait faites son mentor. Petit Geai, Petite Tierce, Petite Quinte et Petite Octave.

***

Lorsqu’elle revint à elle, plus aucune souffrance ne la tiraillait. Son corps était apaisé, était-ce fini ? Elle ouvrit les yeux pour contempler ses petits, mais elle n’était plus dans la pouponnière. Elle se releva, cherchant autour d’elle la trace de ses petits, de son camp, cherchant à comprendre. Il faisait nuit. Déjà ? Peu à peu, elle réalisa ce qu’il se passait. Elle avança pour confirmer sa théorie et tomba au détour d’un buisson sur des félins au pelage étoilé. L’un d’eux se retourna vers elle. Elle s’immobilisa. Comme eux, ils seraient orphelins. Ce fut la gorge serrée qu’elle alla se blottir contre Essor du Faucon, heureuse de n’être pas seule, effrayée pour l’avenir de ses chatons.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Nala-56df322
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Sep - 21:53

Avec Petit Geai.
Aube Eternelle
"Etre souple comme le cuir et trempé comme l'acier pour être et durer."
La Pouponnière - Page 2 Captur10
La guerre avait été violente, il n'avait jamais connu ça, il avait grandit dans une air de paix et même le combat contre les solitaires ne l'avait pas marqué. Mais là... Il avait perdu des camarades, son mentor, ses amis, et il avait l'impression de perdre sa compagne aussi.
Jetant un oeil en direction de la pouponnière, le guerrier soupira légèrement. Petit Geai, Petite Quinte, Petite Octave et Petite Tierce n'avaient pas connu leurs parents, et bien qu'Ouroboros n'avait jamais été très proche de Jérémiade d'Astrance, il avait été proche du père des chatons. Il soupira. Est-ce qu'au moins il avait le droit de veiller sur eux ? Même de loin ?
Il chassa ces questions d'un signe de la queue avant de se diriger vers la pouponnière. Il y entra timidement, laissant ses yeux s'habituer à l'obscurité de l'endroit.

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Ardente
Chef de l'Aube
Chef de l'Aube

Étoile Ardente


Messages : 5031
Points de RP : 8691
Surnom : Rossy - Ross'
Genre : Autre / Ne pas divulguer
Personnage Principal : Quête d'Excellence - Guerrière de l'Aube

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Sep - 11:58

@Éveil Soporeux
Aube Eternelle
"Etre souple comme le cuir et trempé comme l'acier pour être et durer."
La Pouponnière - Page 2 Captur10
Aube Eternelle laissa un petit silence suivre les paroles de sa compagne. Qu'est-ce qu'il pouvait dire ? Que lorsqu'ils seraient apprentis leurs mentors veilleraient sur eux ? Que lorsqu'ils seraient guerrier ils seraient assez grand pour se débrouiller seuls ? Que les couver ne leurs serraient d'aucune utilité ? Comment pouvait-il dire cela après ce qu'il s'était passé ? Il soupira discrètement. Baissant la tête.

-Ils seront toujours nos petits, nous veilleront toujours sur eux.

Finit-il alors par confirmer. Oh qu'est-ce qu'il aurait voulu que ses enfants restent chatons éternellement...

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
Petit Aconit
Administratrice
Administratrice

Petit Aconit


Messages : 1265
Points de RP : 8594
Surnom : Leks'
Genre : Féminin
Personnage Principal : Abysse du Dragon → Guerrier de la Nuit

La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Oct - 19:23

Nuage d'une Berceuse a écrit:
Avec Petit Geai.
Aube Eternelle
"Etre souple comme le cuir et trempé comme l'acier pour être et durer."
La Pouponnière - Page 2 Captur10
La guerre avait été violente, il n'avait jamais connu ça, il avait grandit dans une air de paix et même le combat contre les solitaires ne l'avait pas marqué. Mais là... Il avait perdu des camarades, son mentor, ses amis, et il avait l'impression de perdre sa compagne aussi.
Jetant un oeil en direction de la pouponnière, le guerrier soupira légèrement. Petit Geai, Petite Quinte, Petite Octave et Petite Tierce n'avaient pas connu leurs parents, et bien qu'Ouroboros n'avait jamais été très proche de Jérémiade d'Astrance, il avait été proche du père des chatons. Il soupira. Est-ce qu'au moins il avait le droit de veiller sur eux ? Même de loin ?
Il chassa ces questions d'un signe de la queue avant de se diriger vers la pouponnière. Il y entra timidement, laissant ses yeux s'habituer à l'obscurité de l'endroit.

La Pouponnière - Page 2 Geai_r10
| Petit Geai

Petit Geai était blottie contre l'un de ses frères lorsqu'un mouvement à l'entrée de la pouponnière attira son attention et lui fit redresser la tête avec curiosité ; un visage gris et blanc apparut dans l'encadrement, inconnu de la jeune chatte. À vrai dire, il y avait toujours de quoi l'occuper dans la tanière entre les membres de sa fratrie et les chatons d'Absolution Astrale, avec qui elle était élevée. La minette ne sortait pas énormément, préférant la compagnie de ses pairs à l'exploration solitaire du camp. Cependant, l'éventualité de faire la connaissance de nouveaux félins la séduisait, alors elle se redressa délicatement pour ne réveiller personne et trottina à la rencontre du nouveau venu.

-Salut ! lança la femelle tigrée à la cantonade, posant son regard bleu sur le guerrier. Je suis Petit Geai ! Tu viens nous apporter du gibier ? Les autres dorment encore. Promis, je ne dévorerai pas leur part !

___________________/_/_/
La Pouponnière - Page 2 Gouffr51
- I knew that something would always rule me
I knew the scent was mine alone.
Revenir en haut Aller en bas
https://canisentier.fr/
Contenu sponsorisé




La Pouponnière - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Pouponnière La Pouponnière - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

La Pouponnière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» La Pouponnière
» La Pouponnière
» La Pouponnière
» Pouponnière
» Pouponnière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC RPG : Le Forum des Passionnés :: Les Lieux de RPG :: Clan du Crépuscule :: • Au sein du Camp-